Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: CHL: des patients perfusés sur des bancs dans les couloirs des services des urgences

Auteur/Source: · Date: 2 Juin 2008
Catégorie(s): Santé

C’est un véritable calvaire que vivent les malades qui sont conduits aux services des urgences du Centre hospitalier de Libreville (CHL) pour y recevoir les premiers soins.

La capacité de ces services, pourtant dits d’urgences, ne répond plus aux exigences et à la demande, sans cesse croissante, des patients. Manque du personnel qualifié, infrastructures obsolètes, les services d’urgence du CHL n’inspirent plus confiance aux malades. Il devient très fréquent d’y trouver des patients qui passent des journées entières avant d’être reçus « en urgence ».

Le cas de Paul Mboumba, un malade interrogé par GABONEWS, décrit toute la tragédie qui sévit actuellement dans ces services où certains patients se font perfuser dans les couloirs, sur des bancs.

«Je suis arrivé ici depuis le matin. J’ai quand même réussi à avoir une place assise sur un banc. Je n’avais pas de choix à cause du grand nombre de malades qui attentaient tous d’être reçus par un seul médecin. Comme je me tordais sur mon banc, le médecin s’est vu obliger de venir me perfuser. C’est sur le banc qu’il l’a fait. J’ai eu trois perfusions. Mon pantalon a été complètement sali par le sang parce que mon bras était soutenu par l’une de mes jambes. Ça a été pénible pour moi, surtout à cause du banc en bois dur», a déploré Paul Mboumba.
 


SUR LE MÊME SUJET
Les manœuvres médico-militaire baptisée « Nyanga 2011 », se sont achevées hier (vendredi) à Tchibanga (sud), sur une note satisfaisant, à en juger par le nombre de consultations qui a dépassé la barre des 6000 patients, apprend-t-on ce samedi de source concordantes. Parmi ces patients, plus de 1000 ont été opérés de diverses pathologies tandis que d’autres ont été soit internés sur place, à l’hôpital provinciale « Benjamin Ngoubou » de Tchibanga ou évacués sur Libreville, à l’hôpital d’Instruction des armées, Omar Bongo Ondimba. Selon le médecin général de l’hôpital d’Instructions des armées, Romain Tchoua, les pathologies les plus diagnostiquées ont été ...
Lire l'article
Plus de 1300 patients en quête de soins de santé, ont été soignés et reçu gratuitement les médicaments, au cours du passage de la caravane médicale Amissa Bongo à Tchibanga, rapporte mardi l’AGP. Cette action de bienfaisance a été initiée à la faveur de la commémoration du premier anniversaire de la mort du président Omar Bongo Ondimba, par la Fondation Albertine Amissa Bongo dans tous les chefs-lieux des provinces du Gabon. L’administration des soins s’est déroulée au plus grand hôpital de la province, le centre hospitalier régional « Benjamin Ngoubou », très envahi à l’occasion par une marée humaine. Les consultations ont touché ...
Lire l'article
Les services de traumatologie et des urgences du Centre hospitalier de Libreville (CHL) sont privés d’eau et d’électricité depuis lundi dernier, a-t-on appris de source officielle proche de l’hôpital. Les malades internés aux services de traumatologie et des urgences du centre hospitalier de Libreville (CHL), connaissent des difficultés de fonctionnement depuis le début de cette semaine, dysfonctionnements liés aux coupures intempestives d’eau et d’électricité. Ce problème a causé plusieurs désagréments, autant chez les malades que dans le corps médical. Les malades ne pouvaient ni faire leurs besoins, ni prendre une douche. « Nous vivons un enfer, en dormant dans des salles ...
Lire l'article
Plus d’un millier de patients ont reçu ce jeudi à Nzeng-Ayong, dans le 6ème arrondissement de Libreville, des soins gratuits offerts par la Fondation Amissa Bongo qui effectue une caravane médicale dans les différents quartiers de la capitale gabonaise. Une équipe d’une quinzaine de médecins déployés pour cette caravane est à pied d’œuvre pour venir un tant soit peu en aide à ce millier de personnes vivant dans le plus grand quartier de Libreville. Répartis en trois groupes, les hommes en blouse blanche ont consulté les enfants (en pédiatrie), les femmes enceintes (en gynécologie) sans oublier les personnes âgées qui ...
Lire l'article
En vue d'élargir le champ des bénéficiaires des programmes provinciaux de vaccination, le gouverneur de la province du Haut-Ogooué, Bertrand Moundounga, a officiellement lancé le 5 février dernier à Franceville l’atelier de formation des vaccinateurs. Soutenues par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), ces assises visent à donner aux responsables des Programmes élargis de vaccination (PEV) de quatre provinces les stratégies adéquates dans le cadre de l’approche «atteindre chaque district». Dans le cadre du renforcement de la couverture vaccinale sur l’étendue du territoire gabonais, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a apporté son soutien à l’atelier de formation ouvert le ...
Lire l'article
Dans un entretien accordé à la presse nationale, le Directeur général du Centre hospitalier de Libreville (CHL), le Dr Max Limoukou, expliquant la fermeture de certains services de l’hôpital a révélé mardi que: « Le Centre hospitalier de Libreville reçevait plus de 2000 malades par jour et plus de 300 mille patients par an». Lors de cet entretien demandé par la presse locale et internationale, le Directeur général du CHL a sollicité l’indulgence et la compréhension des patients au sujet de la fermeture de certains services de l’hôpital pour des raisons de réhabilitations pour les uns et d’extension ou de ...
Lire l'article
Des patients non reçus, vendredi, au service de consultation du Centre de traitement ambulatoire (CTA), de Libreville ont qualifié de ''désagréable'' la posture du personnel soignant à leur égard. « Je suis là depuis 5 heures du matin. Le CTA a ouvert ces portes à 8 heures et certains infirmiers et médecins ne reçoivent que par affinité et marginalisent les autres patients », a déclaré une jeune femme de 22 ans, venue faire des tests du Vih /Sida. « C'est comme ça tous les jours et lorsqu'on avoisine les 30 à 40 patients, ils ne reçoivent que 5, parfois 10 personnes et ...
Lire l'article
Un service minimum sera assuré suite à fermeture pendant trois mois du service d’urgence du Centre hospitalier de Libreville, le plus grand hôpital du Gabon, apprend on ce vendredi du directeur général de l’institution, Max Limoukou. Selon M. Limoukou, un tri après audition sera fait à l’accueil de malades et les moins affecté seront orientés vers des spécialistes et les médecins généralistes se chargeront des autres cas. ''Une prise en charge totale du malade sera assurée sur place, de même qu'un lieu d'accueil, un bloc opératoire et deux salles de réanimation, une pour les urgences pédiatriques et l'autre pour les urgences de ...
Lire l'article
Les services des urgences du Centre l'hospitalier de Libreville, (CHL) seront fermés aux patients à compter de ce mercredi pour les travaux d'agrandissement. La vétusté des locaux et le non renouvellement du matériel médical sont les causes de la fermeture de ce service le plus sollicité de cette structure hospitalière. La durée des travaux n'a pas été déterminée. Le Centre hospitalier de Libreville (CHL), structure de référence dans le domaine de la Santé publique, la plus grande et la première structure sanitaire au Gabon a un service des urgences qui accueille plus de 100 patients par jour. Ses structures démodées sont en réfection ...
Lire l'article
Le Centre Hospitalier de Libreville (CHL), communément appelé (Hôpital général), l’un des plus vieux et plus grand centre hospitalier du pays, frappent aujourd’hui par la vétusté de ses bâtiments, quand bien même en réfection, et la lenteur de ses services, notamment les urgences où une lenteur notoire est constatée, laissant parfois des patients mourir par manque de premiers soins et par négligeance au vue de tous; une situation qui exaspère et pousse les malades et les populations à interpeller les responsables du secteur de la Santé publique pour apporter des solutions idoines en vue de redonner son lustre à ce ...
Lire l'article
Fin des manœuvres médico-militaires de Tchibanga: Plus de 6000 patients consultés
Près de 1300 patients reçoivent des soins et médicaments gratuits à Tchibanga
Gabon: La traumatologie et les urgences privées d’eau et d’électricité
Gabon: Caravane médicale Amissa Bongo: Un millier de patients soignés gratuitement à Nzeng-Ayong
Gabon : Les vaccinateurs sur les bancs de l’OMS dans le Haut-Ogooué
Gabon: Santé: Le CHL reçoit plus 2000 patients / jour et plus 300 mille patients l’an
Gabon: Santé: les patients du CTA dénoncent les conditions d’accueil
Gabon : Un service minimum assuré suite à la fermeture du service des urgences du CHL (DG CHL)
Gabon: Les services des urgences du Centre hospitalier de Libreville désormais fermés aux patients
Gabon: Les patients du CHL dénoncent la lenteur du service des Urgences et interpellent les pouvoirs publics


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 2 Juin 2008
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*