Socialisez

FacebookTwitterRSS

Barack Obama revendique la victoire dans la bataille des primaires démocrates

Auteur/Source: · Date: 4 Juin 2008
Catégorie(s): Monde

“Cette nuit, après 54 difficiles consultations, notre saison de primaires arrive à son terme (…). Cette nuit, je peux dire devant vous que je serai le candidat démocrate à la présidence des Etats-Unis”, a affirmé le sénateur de l’Illinois devant des milliers de partisans rassemblés dans le palais des expositions de Saint Paul (Minnesota). “La route sera longue. Je fais face à ce défi avec une grande humilité et en connaissant mes propres limites. Mais je fais aussi face à ce défi avec une foi sans limite dans les capacités du peuple américain”, a ajouté M. Obama.

DISCUSSION TÉLÉPHONIQUE
Rendant un hommage appuyé à Mme Clinton, il a assuré que le parti démocrate serait uni en novembre. “La sénatrice Clinton a fait l’histoire dans cette campagne (…). Notre parti et notre pays sont meilleurs grâce à elle, et je suis un meilleur candidat pour avoir eu l’honneur de faire campagne contre Hillary Rodham Clinton”, a-t-il dit sous les applaudissements.

L’essentiel de son discours a été consacré à une attaque contre son adversaire républicain John McCain qu’il a accusé de vouloir poursuivre la politique de George Bush. “Il est temps de tourner la page des politiques du passé”, a-t-il dit. Les rivaux démocrates ont chacun remporté une des deux dernières primaires qui avaient lieu mardi. Mme Clinton a remporté le Dakota du Sud (nord) et M. Obama le Montana (nord-ouest).

Sans attendre le résultat de ces deux consultations M. Obama était assuré d’avoir suffisamment de délégués pour revendiquer l’investiture démocrate. Mais, à New York, Mme Clinton a refusé de reconnaître sa défaite. “Je ne prendrai pas de décision ce soir”, a-t-elle dit devant ses partisans qui chantaient : “n’abandonne pas, n’abandonne pas”.
“Je comprends que beaucoup de gens se demandent : que veut Hillary ?”, a-t-elle dit, avant de répondre qu’elle voulait “ce pourquoi [elle s’est] toujours battue dans cette campagne”. “Je veux la fin de la guerre en Irak, je veux que l’économie redémarre, je veux une assurance santé pour tous les Américains”, a-t-elle dit. “Je veux que les quelque 18 millions d’Américains qui ont voté pour moi soient respectés, entendus et qu’ils ne comptent pas pour rien”, a ajouté la sénatrice de New York.

Mme Clinton n’est plus en mesure d’inverser l’issue de la course à l’investiture démocrate… sauf si les superdélégués qui ont majoritairement choisi Barack Obama reviennent sur leur décision. L’hypothèse que Mme Clinton devienne la candidate à la vice-présidence, au côté de M. Obama, a été évoquée lors d’une conférence téléphonique entre l’ex-Première Dame et des députés de New York. Le directeur de l’équipe de campagne de Mme Clinton, Terry McAuliffe, a souligné qu’elle représentait “un atout formidable”.

Jamais une course à l’investiture n’avait été aussi longue dans le camp démocrate. M. Obama a présenté sa candidature il y a seize mois. La première consultation s’est déroulée le 3 janvier. Les démocrates terminent leur course profondément divisés. Par contraste, le républicain John McCain, 71 ans, est assuré d’être le candidat de son parti depuis début mars. Dans un discours prononcé en début de soirée dans la banlieue de la Nouvelle-Orléans (Louisiane, sud), M. McCain a lui aussi rendu un hommage appuyé à Mme Clinton se déclarant “fier” d’être son “ami”. Il a également estimé que M. Obama serait un adversaire “redoutable”.

La décision officielle sur le choix du candidat qui affrontera M. McCain le 4 novembre reviendra à la convention démocrate qui se réunira à Denver (Colorado) du 25 au 28 août.

Source: le monde avec AFP 


SUR LE MÊME SUJET
Le président élu Barack Obama présentera, lundi 1er décembre, son Conseil national de sécurité, avec notamment la nomination très attendue de son ancien rivale Hillary Clinton à la tête du département d'Etat. Les rumeurs faisant de Mme Clinton la nouvelle patronne de la diplomatie américaine se sont fait plus insistantes ces dernières semaines. Le choix de M. Obama d'inclure la sénatrice de New York dans son administration semble désormais quasiment acquis. Citant plusieurs sources au sein du Parti démocrate, le New York Times assure qu'Hillary Clinton sera bien nommée secrétaire d'Etat en remplacement Condoleeza Rice. Preuve supplémentaire, l'entourage de la sénatrice ...
Lire l'article
Le camp de Barack Obama commence à croire à une victoire écrasante lors de l'élection présidentielle en novembre prochain. Et le dernier sondage réalisé par le magasine Newsweek qui donne une avance de 15 points à Barack Obama face à son rival républicain, John McCain, ne viendra pas ternir cet espoir. 51 % pour M. Obama contre 36 % pour M. McCain. Ce sondage, réalisé sur un échantillon de 1 010 électeurs, montre trois choses. Premièrement, le bon report des intentions de vote des électeurs de Clinton. Les incorruptibles pro-Clinton se sont finalement ralliés au sénateur de l'Illinois, renforçant ainsi le ...
Lire l'article
Comme cela avait été annoncé au cours des derniers jours, la sénatrice de New York, Hillary Clinton, a profité d'un rassemblement, jeudi 7 juin à Washington, pour mettre un terme à sa campagne pour l'investiture démocrate à l'élection présidentielle et apporter son "plein soutien" à son ancien rival Barack Obama en vue du scrutin de novembre. Devant ses partisans et amis rassemblés au National Building Museum de Washington, Mme Clinton a déclaré qu'il était désormais temps de "mettre notre énergie, notre passion et nos forces pour faire tout ce que nous pouvons pour faire élire Barack Obama, le futur président des ...
Lire l'article
La sénatrice démocrate Hillary Clinton va apporter son soutien à Barack Obama en vue de l'élection présidentielle de novembre et appeler à l'unité du Parti démocrate contre le républicain John McCain vendredi 6 juin, a annoncé, mercredi, son équipe de campagne, dans un communiqué. "La sénatrice Clinton organisera vendredi à Washington une réunion au cours de laquelle elle remerciera ses partisans et apportera son soutien au sénateur Barack Obama ainsi qu'à l'unité du parti", indique le texte. Cette déclaration ne précise pas si Mme Clinton mettra formellement un terme à sa campagne ou suspendra seulement ses activités, mais semble confirmer que ...
Lire l'article
Avant la fin des primaires démocrates, mardi 3 juin, deux incertitudes subsistent : quand Barack Obama va-t-il décrocher définitivement la nomination du parti ? Et la fracture entre ses partisans et ceux de Hillary Clinton pourra-t-elle être réduite avant l'élection de novembre ? Ni l'écrasante victoire de Mme Clinton dimanche à Porto Rico (68% contre 32%), ni le compromis décidé samedi par une commission d'arbitrage à propos des délégués de la Floride et du Michigan n'ont modifié le tableau d'ensemble : le retard de Mme Clinton est trop insurmontable pour menacer la position de M. Obama. Le sénateur de l'Illinois a ...
Lire l'article
Les dernières élections primaires auront lieu le 3 juin dans le Montana et le Dakota du Sud mais, depuis des semaines déjà, ont commencé aux Etats-Unis les spéculations sur l'identité des colistiers que présenteront, cet été à la convention de leur parti, les futurs candidats démocrate et républicain à l'élection présidentielle de novembre. Côté républicain, John McCain a réuni dans son ranch de l'Arizona, samedi 24 et dimanche 25 mai, trois candidats potentiels à la vice-présidence : le gouverneur de Floride Charlie Crist, le gouverneur de Louisiane Bobby Jindal et l'ex-gouverneur du Massachusetts et ancien rival du sénateur de l'Arizona dans ...
Lire l'article
L'Oregon et le Kentucky ont ouvert leur bureaux de vote, mardi 20 mai, pour départager à leur tour Barack Obama et Hillary Clinton de la course à l'investiture démocrate. Passé ce cap, il ne restera plus que trois primaires : Puerto Rico, dimanche 1er juin ; le Montana et le Dakota du Sud, mardi 3 juin. Quelles sont les chances de chacun ? Hillary Clinton est la favorite dans le Kentucky, Obama n'y ayant quasiment pas fait campagne. Dans l'Oregon, terre traditionnellement démocrate, le sénateur de l'Illinois jouit d'une avance dans les sondages, mais la sénatrice refait peu à peu son ...
Lire l'article
Un cap peut-être décisif a été franchi ce week-end dans la course à l'investiture démocrate. En s'assurant, vendredi 9 mai, du soutien de sept "superdélégués", puis de trois autres samedi, Barack Obama a fait un pas de géant vers une victoire face à sa rivale Hillary Clinton. En tête dans la course aux délégués "simples", vainqueur des primaires dans un plus grand nombre d'Etats, plus populaire au plan national que Mme Clinton, le sénateur de l'Illinois est en passe de franchir le seul obstacle qui pouvait encore lui barrer la route de l'investiture : obtenir le ralliement d'une majorité de ...
Lire l'article
"Déçu" puis "dégoûté" par Hillary Clinton, le cinéaste américain Michael Moore a décidé, lundi 21 avril, d'apporter son soutien au sénateur de l'Illinois Barack Obama dans la course à l'investiture démocrate. "Au cours des deux derniers mois, les actes et les propos de Hillary Clinton sont passés de décevants à écœurants", écrit le cinéaste sur son site Internet. Michael Moore qui avait exprimé de la sympathie dans ses livres pour Mme Clinton, se dit maintenant "triste" de la façon dont elle a mené sa campagne. Il explique que le débat télévisé diffusé la semaine dernière a été "la goutte d'eau qui ...
Lire l'article
Barack Obama a remporté, samedi 8 mars, les caucus qui ont eu lieu dans l'Etat du Wyoming devant sa rivale Hillary Clinton, selon plusieurs médias américains. Après dépouillement de 96 % des votes, M. Obama obtenait 59 % des voix contre 40 % à Mme Clinton, ont rapporté les chaînes de télévision Fox et CNN. Le Wyoming, un des Etats les plus républicains et les moins peuplés des Etats-Unis, désigne douze délégués sur les 2 025 requis pour obtenir l'investiture comme candidat du parti démocrate. Sept étaient désignés samedi et les cinq autres le seront lors d'une convention locale prévue le ...
Lire l'article
Barack Obama s’apprête à faire d’Hillary Clinton sa secrétaire d’Etat
Barack Obama creuse l’écart dans les sondages face à son rival John McCain
Hillary Clinton met un terme à sa campagne et apporte son soutien à Barack Obama
Hillary Clinton va soutenir Barack Obama
Barack Obama-Hillary Clinton, la dernière bataille
John McCain et Barack Obama lancent la “bataille des vice-présidents”
Barack Obama espère une victoire dans l’Oregon pour mettre un terme à la bataille démocrate
Barack Obama passe devant Hillary Clinton dans la course aux superdélégués
Michael Moore soutient Barack Obama
Barack Obama remporte les caucus démocrates du Wyoming


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Juin 2008
Catégorie(s): Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*