Socialisez

FacebookTwitterRSS

Hillary Clinton va soutenir Barack Obama

Auteur/Source: · Date: 5 Juin 2008
Catégorie(s): Monde

La sénatrice démocrate Hillary Clinton va apporter son soutien à Barack Obama en vue de l’élection présidentielle de novembre et appeler à l’unité du Parti démocrate contre le républicain John McCain vendredi 6 juin, a annoncé, mercredi, son équipe de campagne, dans un communiqué. “La sénatrice Clinton organisera vendredi à Washington une réunion au cours de laquelle elle remerciera ses partisans et apportera son soutien au sénateur Barack Obama ainsi qu’à l’unité du parti”, indique le texte.

Cette déclaration ne précise pas si Mme Clinton mettra formellement un terme à sa campagne ou suspendra seulement ses activités, mais semble confirmer que l’ex-première dame va renoncer à la Maison Blanche, comme le rapportaient les médias américains mercredi.
Hillary Clinton va organiser, vendredi, une réunion avec ses partisans, lors de laquelle “tout laisse à penser qu’elle va abandonner une bonne fois pour toutes”, expliquait ABC News quelques heures avant la diffusion du communiqué. Le New York Times citait, de son côté, un haut conseiller expliquant que les membres démocrates du Congrès avaient exhorté Mme Clinton à renoncer, afin de permettre au parti de s’unir autour de M. Obama.

“CONFIANT SUR L’UNITÉ QU’AFFICHERA LE PARTI”
La sénatrice de New York, qui a rallié près de 18 millions de voix et plus de 1 900 délégués à son nom pendant la campagne pour l’investiture démocrate, avait refusé, mardi, de reconnaître sa défaite, alors que Barack Obama franchissait le seuil de 2 118 délégués nécessaires pour être désigné. Dans un discours devant ses partisans réunis à New York à l’issue des deux dernières primaires dans le Montana et le Dakota du Sud, elle annonçait qu’elle allait consulter les dirigeants démocrates avant de prendre une décision.

Mercredi, elle a passé la majeure partie de la journée avec ses soutiens, dont beaucoup l’ont pressée de mettre un terme à une campagne parmi les plus longues et les plus serrées de l’histoire, et qui a profondément divisé les démocrates.

M. Obama, premier métis à se présenter à la Maison Blanche sous les couleurs d’un des deux grands partis, s’est attaché, dès mercredi, à rassembler son camp. “Nous allons avoir une conversation dans les prochaines semaines, et je suis très confiant sur l’unité qu’affichera le parti pour gagner en novembre”, a-t-il déclaré, en référence à Mme Clinton.

Largement favorite des primaires démocrates il y a quelques mois, elle avait fait savoir mardi à des membres démocrates du Congrès qu’elle était “ouverte” à l’idée d’être la colistière de M. Obama, selon certains d’entre eux.

Le candidat démocrate a chargé, mercredi, trois personnes de lui proposer des candidats à la vice-présidence.

source: le monde avec reuters
 


SUR LE MÊME SUJET
La Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National a publié mercredi 10 juin son « Plan de Paix et de Réconciliation Nationale » pour le Gabon, un plan de paix que la Coalition définit comme une Proposition de Paix et de Réconciliation Nationale à l’endroit du Gouvernement, des Institutions et des membres de la société civile et politique gabonaise. La publication de ce « Plan de Paix » de 21 pages fait suite au meeting de la Coalition à Bruxelles les 30 et 31 mai 2009, meeting au cours duquel les membres de la Coalition ont planché pendant deux jours ...
Lire l'article
Le président élu Barack Obama présentera, lundi 1er décembre, son Conseil national de sécurité, avec notamment la nomination très attendue de son ancien rivale Hillary Clinton à la tête du département d'Etat. Les rumeurs faisant de Mme Clinton la nouvelle patronne de la diplomatie américaine se sont fait plus insistantes ces dernières semaines. Le choix de M. Obama d'inclure la sénatrice de New York dans son administration semble désormais quasiment acquis. Citant plusieurs sources au sein du Parti démocrate, le New York Times assure qu'Hillary Clinton sera bien nommée secrétaire d'Etat en remplacement Condoleeza Rice. Preuve supplémentaire, l'entourage de la sénatrice ...
Lire l'article
Comme cela avait été annoncé au cours des derniers jours, la sénatrice de New York, Hillary Clinton, a profité d'un rassemblement, jeudi 7 juin à Washington, pour mettre un terme à sa campagne pour l'investiture démocrate à l'élection présidentielle et apporter son "plein soutien" à son ancien rival Barack Obama en vue du scrutin de novembre. Devant ses partisans et amis rassemblés au National Building Museum de Washington, Mme Clinton a déclaré qu'il était désormais temps de "mettre notre énergie, notre passion et nos forces pour faire tout ce que nous pouvons pour faire élire Barack Obama, le futur président des ...
Lire l'article
"Cette nuit, après 54 difficiles consultations, notre saison de primaires arrive à son terme (...). Cette nuit, je peux dire devant vous que je serai le candidat démocrate à la présidence des Etats-Unis", a affirmé le sénateur de l'Illinois devant des milliers de partisans rassemblés dans le palais des expositions de Saint Paul (Minnesota). "La route sera longue. Je fais face à ce défi avec une grande humilité et en connaissant mes propres limites. Mais je fais aussi face à ce défi avec une foi sans limite dans les capacités du peuple américain", a ajouté M. Obama. DISCUSSION TÉLÉPHONIQUE Rendant un ...
Lire l'article
Avant la fin des primaires démocrates, mardi 3 juin, deux incertitudes subsistent : quand Barack Obama va-t-il décrocher définitivement la nomination du parti ? Et la fracture entre ses partisans et ceux de Hillary Clinton pourra-t-elle être réduite avant l'élection de novembre ? Ni l'écrasante victoire de Mme Clinton dimanche à Porto Rico (68% contre 32%), ni le compromis décidé samedi par une commission d'arbitrage à propos des délégués de la Floride et du Michigan n'ont modifié le tableau d'ensemble : le retard de Mme Clinton est trop insurmontable pour menacer la position de M. Obama. Le sénateur de l'Illinois a ...
Lire l'article
Forte de sa large victoire en Virginie Occidentale, Hillary Clinton a réaffirmé sa détermination à rester dans la course à l'investiture démocrate. Une grande part de ses espoirs repose désormais sur l'influence du Comité national démocrate (CND) qui doit se réunir le 31 mai à Washington pour décider, entre autres, si oui ou non les primaires en Floride et au Michigan peuvent être réhabilitées. Sanctionnés pour avoir avancé la date de leur scrutin avant le "Super Mardi" du 5 février, ces deux Etats ne peuvent envoyer aucun délégué à la Convention nationale démocrate le 3 juin. Une décision positive de la ...
Lire l'article
"Il y a un homme. Il y a un homme qui sait et comprend que le temps est venu pour une gestion audacieuse du pays. Il y a un homme qui sait comment générer le changement, le changement durable qu'il faut bâtir à partir de la base. Il y a un homme qui sait dans son coeur que le temps est venu de créer une Amérique et non deux. Et cet homme c'est Barack Obama", a dit M. Edwards au cours d'une réunion publique à Grand Rapids, dans le Michigan, au côté de M. Obama. Après la victoire remportée par ...
Lire l'article
Un cap peut-être décisif a été franchi ce week-end dans la course à l'investiture démocrate. En s'assurant, vendredi 9 mai, du soutien de sept "superdélégués", puis de trois autres samedi, Barack Obama a fait un pas de géant vers une victoire face à sa rivale Hillary Clinton. En tête dans la course aux délégués "simples", vainqueur des primaires dans un plus grand nombre d'Etats, plus populaire au plan national que Mme Clinton, le sénateur de l'Illinois est en passe de franchir le seul obstacle qui pouvait encore lui barrer la route de l'investiture : obtenir le ralliement d'une majorité de ...
Lire l'article
"Déçu" puis "dégoûté" par Hillary Clinton, le cinéaste américain Michael Moore a décidé, lundi 21 avril, d'apporter son soutien au sénateur de l'Illinois Barack Obama dans la course à l'investiture démocrate. "Au cours des deux derniers mois, les actes et les propos de Hillary Clinton sont passés de décevants à écœurants", écrit le cinéaste sur son site Internet. Michael Moore qui avait exprimé de la sympathie dans ses livres pour Mme Clinton, se dit maintenant "triste" de la façon dont elle a mené sa campagne. Il explique que le débat télévisé diffusé la semaine dernière a été "la goutte d'eau qui ...
Lire l'article
Barack Obama a réaffirmé, lundi 10 mars, son intention d'être président, sans se contenter d'une éventuelle vice-présidence de Hillary Clinton, alors qu'il espère donner un nouveau souffle à sa campagne mardi lors d'une primaire dans le Mississippi. "J'ai gagné plus de voix que la sénatrice Clinton, j'ai plus de délégués, donc je ne comprends pas comment une personne qui est en seconde position peut proposer d'être vice-président à celui qui est en première position", a lancé Barack Obama pendant un rassemblement électoral. Le sénateur a relevé un paradoxe : l'équipe Clinton "vient de passer les deux, trois dernières semaines (...) à ...
Lire l'article
Plan de Paix
Barack Obama s’apprête à faire d’Hillary Clinton sa secrétaire d’Etat
Hillary Clinton met un terme à sa campagne et apporte son soutien à Barack Obama
Barack Obama revendique la victoire dans la bataille des primaires démocrates
Barack Obama-Hillary Clinton, la dernière bataille
Les espoirs de Hillary Clinton reposent désormais sur le Comité national démocrate
John Edwards, ex-candidat démocrate, se rallie à M. Obama face à Mme Clinton
Barack Obama passe devant Hillary Clinton dans la course aux superdélégués
Michael Moore soutient Barack Obama
Barack Obama ne se voit pas en co-listier d’Hillary Clinton en novembre


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne 4,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Juin 2008
Catégorie(s): Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*