Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : L’année dorée de la COMILOG

Auteur/Source: · Date: 7 Juin 2008
Catégorie(s): Economie

3,334 millions de tonnes de manganèse produits par le Gabon en 2007, soit une hausse de 12% par rapport à l’exercice 2006, les bons comptes de la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG) ont donné le sourire aux actionnaires à l’occasion du conseil d’administration de la société dont le rapport à été publié le 5 juin dernier à Moanda. Avec une hausse de 40% du chiffre d’affaires qui s’est élevé à 272 milliards de francs CFA, la COMILOG a annoncé 20 milliards de francs CFA de dividendes à répartir aux différents actionnaires.
La filiale du groupe français Eramet chargée de l’exploitation du manganèse au Gabon, la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), a enregistré une hausse de 40% du chiffre d’affaires en 2007 grâce à une augmentation de 12% de la production nationale, ont annoncé les responsables lors de la réunion du conseil d’administration dont le rapport a été publié le 5 juin dernier à Moanda, dans le Haut Ogooué.

Les 3,334 millions de tonnes de manganèse extraits en 2007 ont rapporté pas moins de 272 milliards de francs CFA à la COMILOG, qui a annoncé le reversement de 20 milliards de francs CFA aux différents actionnaires de la société.

L’augmentation du résultat d’exploitation de la société frise lui les 100% pour s’établir à 79 milliards de francs CFA.

La production gabonaise de manganèse part principalement vers la Chine, dont l’économie enregistre des niveaux de performance enviés.

«Cette progression est le résultat de la croissance chinoise» a affirmé l’administrateur directeur général de COMILOG, Marcel Abéké.

A la suite de l’annonce de ces chiffres au conseil d’administration de la société, une assemblée générale avec les actionnaires a été tenue, lors de laquelle les responsables ont annoncé le partage d’un dividende de 20 milliards de FCFA.

En 2003, la COMILOG avait réalisé un résultat négatif de – 2 milliards de francs CFA et avait alors décidé d’augmenter progressivement sa production au cours des dix années suivantes.

«Le succès de notre programme de hausse de la production nous a permis de répondre aux besoins de nos clients et de profiter pleinement de la hausse des cours» a expliqué monsieur Abéké.

L’entreprise avait réalisé une production de 3 millions de tonnes de manganèse en 2006, alors que les prévisions à court terme tablent sur une production qui pourrait atteindre 3,5 millions de tonnes en 2008 et même le cap des 4 millions de tonnes à l’horizon 2010.

Malgré ces résultats record, le Gabon ne demeure que le second producteur africain de manganèse, derrière l’Afrique du sud qui a produit 4,861 millions de tonnes en 2007.

Avec la cadence actuelle d’exploitation, les réserves de manganèse du Gabon pourraient encore durer entre 70 et 100 ans.


SUR LE MÊME SUJET
La compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale gabonaise du groupe français ERAMET a réalisé un chiffre d’affaires de 306,3 milliards de FCFA au premier trimestre 2011, selon un rapport de l’entreprise rendu public mardi. Selon la source, ce résultat positif qui est en hausse de 14% par rapport à l’exercice 2010, est la conséquence, entre autres, de la consommation mondiale d’acier et des prix de vente favorable de minerais. Les données rendues publiques par ERAMET, la production de manganèse a atteint un chiffre record de 374 millions de tonnes, alors que la production chinoise a augmenté de 11 pour ...
Lire l'article
La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du groupe français ERAMET, qui exploite le manganèse dans le sud-est du Gabon, a clôturé l’année 2010 avec un chiffre d’affaires de 1218 milliards de FCFA, en hausse 44 % par rapport à celui de 2009 qui était de 845,5 milliards de FCFA. Selon une source proche de la société, la COMILOG représente à elle seule 51% du chiffre d’affaires global du groupe ERAMET, un résultat exceptionnel à mettre à l’actif d’une conjoncture très favorable dans le secteur des mines, marqué en 2010 par une forte progression des prix et ...
Lire l'article
La Compagnie des mines de l’Ogooué (COMILOG) envisage d’investir près de 61 milliards de FCFA au cours de la période 2011-2012, pour plafonner sa capacité de production à 4 millions de tonnes de manganèse, apprend-on de source informée. Afin d’atteindre cet objectif, la compagnie a déjà investi 53 milliards de F CFA, ce qui devrait fiabiliser la ligne de production de la mine à la gare en passant par la laverie, sur le matériel ferroviaire roulant ou au port. Par ailleurs, il est prévu une enveloppe budgétaire de 140 milliards de F CFA pour le complexe métallurgique de Moanda (Sud-est), qui permettra ...
Lire l'article
La Compagnie minière de l'Ogooué (COMILOG), qui exploite le manganèse dans le sud-est du Gabon, a clôturé le troisième trimestre de l'année 2010 avec un chiffre d'affaires de 286,6 milliards de FCFA, en hausse de 35% par rapport à la même période l'année dernière, rapporte mercredi le quotidien l'Union, citant des sources proches de l'entreprise. ( Ces neuf derniers mois, la COMILOG, filiale du groupe français ERAMET, a réalisé un chiffre d'affaires de 898 milliards de FCFA, en hausse de 54% par rapport à la même période l'année dernière, indiquent les mêmes sources. Le groupe ERAMET a ...
Lire l'article
Grâce à une conjoncture mondiale « profitable », la Compagnie Minière de l’Ogooué (COMILOG) a clôturé le troisième trimestre 2010 avec un chiffre d’affaire de 286,6 milliards de francs CFA, soit une augmentation de 35 % par rapport à l’année 2009, a-t-on appris. Au cours de ces neuf premiers mois d’activités, en cette année 2010, le chiffre d’affaire de la Compagnie a connu une hausse de 54%, par rapport à la même période l’an écoulé, soit 898 milliards de francs CFA. Selon le groupe français ERAMET, actionnaire majoritaire de la COMILOG, cette croissance serait à chercher du côté de la «bonne ...
Lire l'article
Suite à la reprise de la demande mondiale du minerai et des alliages de manganèse, la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du Groupe français ERAMET, vient d’annoncer un chiffre d’affaires de 268 milliards de francs CFA au terme du premier trimestre 2010 contre 189 milliards en 2009, soit une hausse de 42%. La filière gabonaise du Groupe ERAMET, la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), semble avoir retrouvé le sourire après une année assez sombre. La compagnie affiche un chiffre d’affaires de 268 milliards de francs CFA au terme du premier trimestre 2010, soit une hausse de 42% par rapport ...
Lire l'article
La Compagnie Minière de l’Ogooué (COMILOG) a clôturé le premier trimestre 2010 de son exercice avec des résultats prometteurs pour ses activités grâce notamment à l’augmentation de son chiffre d’affaire, passé de 189 milliards de francs CFA en 2009, à 268 milliards de francs CFA en 2010, soit une hausse de 42%, selon des chiffres publiés par le Groupe Eramet. La COMILOG avec ses bénéfices traduit le rebond de l’activité et la poursuite de la hausse des prix de vente du manganèse cette année. « La production mondiale d’acier au carbone a progressé de 29% au 1er trimestre 2009 par rapport ...
Lire l'article
Baisse de 32% de la production de manganèse au Gabon
La production de manganèse a baissé de 32% au Gabon du fait de la crise que traverse ce secteur au niveau mondial depuis le 3ème trimestre 2008, a appris la PANA vendredi auprès de la direction de la Compagnie minière de l'Ogooué (COMILOG), basée dans le sud-est du pays. Selon la direction générale de la COMILOG, "la faiblesse de la demande mondiale de minerai conjuguée à la chute brutale des cours ont eu pour conséquence la baisse de 32% de la production, soit 2 millions de tonnes de manganèse en 2009 contre 3,25 millions de tonnes en 2008". Parallèlement, le chiffre d'affaires ...
Lire l'article
La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), spécialisée dans l’extraction du minerai de manganèse au Gabon, ne prévoit pas une interruption de ses activités au cours du premier trimestre 2009, a affirmé mercredi à l’AGP, le conseiller en communication du directeur général de cette entreprise, André Massard. ‘’Nous ne prévoyons pas une interruption des nos activités d’ici mars prochain, en dépit du contexte difficile sur le marché international’’, a indiqué M. Massard. La COMILOG qui a repris la production de manganèse le 12 janvier dernier après 20 jours d’arrêt dans ses mines de Moanda, situé à plus de 650 km au sud-est de ...
Lire l'article
La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du groupe français Eramet, a réalisé en 2007 une production record de manganèse de 3,334 millions de tonnes, en hausse de 12% par rapport à celle de l’année 2006. Dans un communiqué publié jeudi à Moanda (sud est du Gabon) à l’issue de la réunion de son conseil d’administration, la COMILOG indique que son chiffre d’affaires a progressé de 40% et s’établit à 272 milliards de FCFA alors que le résultat d’exploitation a doublé et se chiffre à 79 milliards de FCFA. «Cette progression est le résultat de la croissance chinoise», a affirmé l’Administrateur directeur ...
Lire l'article
La COMILOG réalise un chiffre d’affaires de 306,3 milliards de FCFA au premier trimestre 2011
La COMILOG a réalisé un chiffre d’affaires de 1218 milliards de FCFA en 2010
La COMILOG prévoit 61 milliards de FCFA d’investissement pour 2011-2012
Le chiffre d’affaires de la COMILOG en hausse de 35% au 3ème trimestre 2010
La COMILOG enregistre une croissance de 35% de son chiffre d’affaire au troisième trimestre 2010
Gabon : La COMILOG surfe à nouveau sur la croissance
Economie : Le chiffre d’affaire de la Comilog en hausse de 42% par rapport à 2009
Baisse de 32% de la production de manganèse au Gabon
Mines : La COMILOG ne prévoit pas un arrêt de ses activités au premier trimestre 2009 (Conseiller DG)
Production record de manganèse au Gabon

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Juin 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*