Socialisez

FacebookTwitterRSS

La victoire d’Obama suscite de vifs espoirs au sein des “minorités visibles” en France

Auteur/Source: · Date: 9 Juin 2008
Catégorie(s): Monde

Un président noir à la Maison Blanche ? Nombre de personnalités noires françaises ont exprimé leur sympathie à l’égard du candidat démocrate américain, Barack Obama.
Rama Yade, la secrétaire d’Etat chargée des affaires étrangères et des droits de l’homme, s’est réjouie d’une telle possibilité, soulignant au micro de Radio communauté juive que “l’Amérique a souvent été en avance”.”J’ai envie de croire que c’est possible aussi en France, parce que le peuple Français est un peuple révolutionnaire par nature, par identité, et je crois qu’avec ce peuple-là tout est possible”, a-t-elle relevé, rappelant qu’une femme noire, Christiane Taubira, a déjà été candidate à l’Elysée.

Pour Christiane Taubira, députée PRG de Guyane, que “cette société” américaine “qui passe son temps à s’installer en surplomb du monde” (…) “soit capable de dire qu’elle n’a aucun problème à être représentée par Obama, voire potentiellement dirigée par Obama, c’est le XXIe siècle !” Pourtant, selon elle, ce scénario “n’est pas possible en France dans l’état actuel des choses”. “Pas à cause des Français qui seraient très contents de vivre une pareille aventure, mais parce que, confie Mme Taubira, je ne vois pas un grand parti dans ce pays capable de s’aligner derrière un Obama français, homme ou femme”.
“L’éventualité qu’un Noir accède à la présidence en France est peu probable mais nous y travaillons”, estime Louis-Georges Tin, porte-parole du Conseil représentatif des associations noires (CRAN).
François Durpaire, auteur avec Olivier Richomme de la première biographie en langue française du sénateur de l’Illinois, L’Amérique de Barack Obama, est plus prudent : “On aurait posé la question” de la possibilité d’un candidat noir à la présidence, “il y a quelques mois, aux Américains, ils auraient tous répondu non, mais les choses ont changé”.
L’eurodéputé PS Harlem Désir souligne qu'”Obama représente un grand espoir pour l’Amérique”. “Il a soulevé un enthousiasme, une énergie dans la jeunesse qui traditionnellement ne se mobilisait pas pour les primaires”, ajoute-t-il.

Un président noir en France ? “Cela sera possible un jour, mais je ne suis pas sûr qu’on en est déjà là”, juge-t-il. “Pourtant la France a changé et l’élection de Nicolas Sarkozy en est la preuve, c’est un fils d’immigré, avec un grand-père juif, qui n’a pas de racines en province”, commente-t-il.
Ancien adjoint à la mairie de Sarcelles (Val-d’Oise) lorsque le socialiste Dominique Strauss-Kahn en était le maire, Mohamed Fofana, 51 ans, voit dans la nomination d’Obama, “l’événement le plus important depuis la libération de Nelson Mandela”.
“Dans des villes comme Garges, Villiers-le-Bel ou Sarcelles où il y a 30 % de Noirs, la communauté noire est sans doute la moins structurée”, affirme-t-il.
“Mais on ne va plus se laisser faire, si on ne veut plus de nous dans le cadre des listes républicaines nous allons nous inscrire dans une démarche communautariste. Ce que nous disions avant dans les coulisses, on va maintenant le dire publiquement : il faut un maire noir à Sarcelles”, ajoute M. Fofana.

Laura Bush rend hommage à Hillary Clinton
La première dame des Etats-Unis, Laura Bush, a exprimé lundi 9 juin son admiration pour “le cran et la force” dont a fait preuve Hillary Clinton au cours de la course à l’investiture démocrate. Sachant ce qu’exige ce genre de campagne, “j’ai beaucoup d’admiration pour son endurance”. a-t-elle ajouté. Accompagnant son époux dans sa dernière tournée européenne, la first lady a précisé qu’elle suivait avec une grande attention la campagne pour l’élection présidentielle. La femme de l’actuel président a également pris la défense de Michelle Obama, la femme du candidat démocrate, qui a été vivement critiquée par les républicains pour avoir déclaré en février dernier dans le Wisconsin qu’elle était fière des Etats-Unis pour la première fois de sa vie d’adulte. “Je pense qu’elle voulait probablement dire : “‘e suis plus fière”‘, a déclaré Mme Bush dans un entretien à l’émission “Good Morning America” sur ABC, soulignant la “nécessité de faire très attention à ce que l’on dit”.

Source: le monde avec l’AFP
 


SUR LE MÊME SUJET
France : Le “djazzé” d’Ali Bongo après la victoire inaugurale des Panthères du Gabon diffusé sur ” i télé”
La chaine française d'information en continu i-télé a diffusé hier soir sur l'émission « 20h Foot » une séquence de « danse du bonheur » du chef de l'Etat gabonais, après la brillante victoire des « Panthères » sur le Mena du Niger (2-0) en match inaugural des rencontres du Groupe C de la CAN 2012, lundi dernier à Libreville. La scène se déroule dans les vestiaires du stade de l'Amitié de Libreville. On y voit le président Ali Bongo Ondimba, portant un costume bleu-nuit avec une cravate aux couleurs vert jaune et bleu, accompagné de Samuel Eto'o fils (la méga ...
Lire l'article
Gros producteur de diamants, le Cameroun ? Cela relève aujourd’hui du domaine du possible. La mine de Mobilong (province de l’Est), dont les réserves seraient d’environ 736 millions de carats, est l’objet de tous les fantasmes. Une convention a déjà été signée entre le gouvernement camerounais et la firme coréenne C&K Mining. Cette dernière contrôlera 65 % de la mine, contre 35 % pour l’État camerounais. Il reste désormais à négocier les détails du permis d’exploitation. « Si les résultats projetés par C&K Mining sont confirmés, le Cameroun sera un grand producteur de diamants. Mais, dans ce secteur, il faut ...
Lire l'article
Le président du mouvement des minorités et pygmées du Gabon (MINAPYGA), Léonard Fabrice Odambo Adone, à la tête d’une délégation composée de six personnes, a séjourné du 21 au 30 juin dernier dans la province de l’Ogooué-Ivindo. Cette visite entrait dans le cadre d’une mission de formation des peuples autochtones Bakoya et Baka dans les villes de Mékambo et Makokou. Cette formation a porté sur des instruments juridiques nationaux à savoir, la Constitution et le code électoral, et internationaux, notamment la déclaration universelle des Droits de l’homme, la déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones et la charte ...
Lire l'article
Au premier tour, l'UMP avait refusé de parler de défaite. Dimanche 21 mars, il a pourtant bien fallu la reconnaître. En ne conservant qu'une seule région en métropole, l'Alsace, et malgré la prise de La Réunion et sans doute de la Guyane, l'UMP a connu un lourd revers lors de ces élections régionales. En moyenne, les listes du parti présidentiel se situent à 36,1 %, celles de gauche à 54,3%, selon nos estimations TNS-Sofres/Logica. Quelques victoires symboliques en disent long : les départements de l'Ouest parisien, bastions de la droite, ont majoritairement voté à gauche, y compris les Hauts-de-Seine, fief de ...
Lire l'article
Le nouveau gouvernement gabonais conduit par Jean Eyeghé Ndong, qui a été rendu public mercredi soir, a suscité de nombreuses réactions dans les rues de la capitale gabonaise et GABONEWS a recueilli ce jeudi les impressions des gabonais qui qualifient la nouvelle équipe gouvernementale de « gouvernement de macros ». "Ce n’est pas normal de partir d’une quarantaine de membres à une cinquantaine aujourd’hui alors que tout le monde s’accorde à dire que la crise est présente. C’est simplement un « gouvernement de macros. » « Qu’ils ne fatiguent pas les gens, nous ne croyons plus à nos dirigeants », ...
Lire l'article
Le président français, Nicolas Sarkozy, a nommé le 12 novembre en conseil des ministres monsieur Pierre N'Gahane, d’origine camerounaise, nouveau préfet de la région Alpes-de-Haute-Provence. Pierre N’Gahane devient le premier préfet noir issu de l'immigration, après avoir assumé les fonctions de préfet délégué à l'égalité des chances dans la région Provence-Alpes-Côte-D’azur auxquelles il avait été affecté en 2007 par Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur. Docteur en sciences de gestion âgé de 45 ans, Pierre N’Gahane est arrivé en France à l'âge de 20 ans et a effectué une grande partie de sa carrière à l’Université catholique de Lille, dont ...
Lire l'article
"Hier soir, l'un a délivré le dernier discours de sa campagne présidentielle, et l'autre, le premier de sa présidence." Sur le blog du mensuel The New Republic, David Kusnet, "plume" de Bill Clinton de 1992 à 1994, analyse les sobres interventions des deux désormais ex-candidats à la Maison Blanche. Saluant la "sincérité" du discours de John McCain, assumant sa "responsabilité personnelle" dans la défaite, M. Kusnet souligne que dans le même esprit, Barack Obama "a attribué sa victoire à d'autres – ses partisans, les électeurs américains et l'ensemble du système gouvernemental américain". Ces courtoisies montrent, selon David Kusnet, que "les ...
Lire l'article
Une écrasante victoire. "Une nouvelle aube du leadership américain est arrivée." Devant 65 000 personnes à Chicago, dans un discours retransmis dans tous les Etats-Unis en direct sur les chaînes de télévision, Barack Obama a pris acte de l'écrasante victoire que lui ont offerte les millions d'Américains. Ils ont plébiscité le "changement" que le candidat démocrate leur a promis durant la campagne. M. Obama, premier Noir à accéder à la Maison Blanche, l'emporte avec 52 % des suffrages, contre 47 % à John McCain, et 338 votes de grands électeurs, soit bien plus que la majorité requise de 270. Il ...
Lire l'article
Bastion « imprenable » de l’Union du peuple gabonais (UPG), la ville de Ndéndé, dans la province de la Ngounié (Sud-Ouest), dont le leader de cette formation politique, Pierre Mamboundou était le maire de la commune et président du Conseil municipal comptant en tout 15 conseillers, pendant deux mandats successifs, reste sous le leadership de ce parti d’opposition ayant obtenu 9 élus devant l’Alliance démocratique et républicaine (ADERE) et son chef de file, Gisèle Itoumba, largement suffisants pour que l’édile de la cité sorte de ses rangs, en l’occurrence Dieudonné Ibiatsi, qui doit en définitive le choix porté sur sa ...
Lire l'article
Forte de sa large victoire en Virginie Occidentale, Hillary Clinton a réaffirmé sa détermination à rester dans la course à l'investiture démocrate. Une grande part de ses espoirs repose désormais sur l'influence du Comité national démocrate (CND) qui doit se réunir le 31 mai à Washington pour décider, entre autres, si oui ou non les primaires en Floride et au Michigan peuvent être réhabilitées. Sanctionnés pour avoir avancé la date de leur scrutin avant le "Super Mardi" du 5 février, ces deux Etats ne peuvent envoyer aucun délégué à la Convention nationale démocrate le 3 juin. Une décision positive de la ...
Lire l'article
France : Le “djazzé” d’Ali Bongo après la victoire inaugurale des Panthères du Gabon diffusé sur ” i télé”
Diamants : les espoirs du Cameroun
Mission en Ogooué-Ivindo du président du mouvement des minorités et pygmées du Gabon
France: La défaite ouvre une ère de doutes au sein de l’UMP
Gabon: La composition du nouveau gouvernement gabonais suscite de nombreuses réactions
France : Le camerounais Pierre N’Gahane nommé préfet
Sera-t-il à la hauteur de l’engouement suscité par sa campagne ?
La victoire de Barack Obama porte un nouveau rêve américain
Gabon: Elections Locales / L’UPG (Opposition) conserve la Mairie de Ndéndé, « victoire à la Pyrrus » de Dieudonné Ibiatsi au terme d’une âpre bataille
Les espoirs de Hillary Clinton reposent désormais sur le Comité national démocrate


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 Juin 2008
Catégorie(s): Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*