Socialisez

FacebookTwitterRSS

« Le Gabon est une République »

Auteur/Source: · Date: 10 Juin 2008
Catégorie(s): Politique

Le président du Front Républicain pour l’Alternance Politique (FRAP), Juliano SAMAKE MIHINDOU, a récemment exprimé son mécontentement par rapport à l’article de presse de notre confrère Georges DOUGUELI de Jeune Afrique sur la succession au pouvoir du président Omar Bongo Ondimba.

A travers des tracts distribués dans la capitale gabonaise depuis le 07 juin dernier, le président du FRAP déclare : « l’opposant qui fait trembler Bongo (Juliano Samake Mihindou) fait savoir à Georges Dougueli que son article du journal « Jeune Afrique » n° 2470 du 11 au 17 mai 2008 est une vue de l’esprit. Ce schéma que l’on caresse (Gabon de père en fils ?) n’aboutira pas.

Originaire de Ndendé, le président du FRAP avait condamné dans un article paru le 02 juin dernier au journal « La Nation » sous le n°113, la signature de l’accords de gestion de certaines villes du pays entre l’Union du Peuple Gabonais (UPG) et le Parti Démocratique Gabonais (PDG) au sortir des récentes élections locales : « Je me rejouis du fait que le peuple gabonais ait adhéré massivement au boycott que j’ai prôné lors des élections locales du 27 avril dernier. Ce qui prouve à suffisance que l’autre opposition (participative) et la majorité présidentielle ne représentent aujourd’hui que 30% de la population gabonaise. Par ailleurs, le président du Front Républicain pour l’alternance Politique (FRAP) que je suis, condamne la signature de l’accord de gestion de certaines villes du pays. Le peuple est roulé. Il a accordé ses suffrages à des partis politiques qui se disaient de l’opposition (UPG). Les masques sont tombés. Pierre Mamboundou n’est plus opposant.
Son parti ne doit plus se réclamer de l’opposition, mais plutôt de la majorité présidentielle.

Cette duperie des tenants de la Biométrie ont voulu purement et simplement entraîné le peuple gabonais dans le camp présidentiel. Ces tigres en papier savent que leur soutien politique se trouve entre les mains du pouvoir. Qu’ils rentrent une bonne fois au gouvernement. Mais ça, nous le savon déjà. A Ndendé, je reste désormais le seul opposant radical. »
Par Ludovic Aubin NONO
 


SUR LE MÊME SUJET
Discours du Président de la République, Chef de l’Etat aux Personnels de la Présidence de la République et des Services Rattachés
Gabonews vous donne le discours intégral du Chef de l’Etat aux Personnels de la Présidence de la République et des Services Rattachés à l’occasion de la Cérémonie de présentation des vœux. Madame le Secrétaire Général de la Présidence de la République, Monsieur le Directeur de Cabinet, Monsieur le Chef d’Etat-Major Particulier, Mesdames les Hauts Représentants, Messieurs les Conseillers Politiques, Mesdames et Messieurs les Conseillers Spéciaux et Chefs de Départements, Mesdames et Messieurs les Directeurs Généraux d’Agences, Mesdames et Messieurs les Directeurs Généraux et Directeurs de l’Administration et des Services rattachés, Mesdames et Messieurs, Je formule le vœu que l’année 2012 qui commence vous procure Santé, Prospérité, plénitude de vos ...
Lire l'article
FIDÈLE WAURA NKANI, UN OPPOSANT CROQUE MITAINE, MANGE-MIL QUI VAUDRAIT " 3.294.154,77 DOLLARS AMÉRICAINS (1.700.000.000 FRANC CFA.)", VIVE LA RÉPUBLIQUE PLOUTOCRATIQUE PDG L'information suivante, circule en Europe et en Amérique du Nord: "Des accusations de plus en plus précises font état d'une perception par Fidèle Waura Nkani et son groupe d'une somme de 1.700.000.000 frs cfa (environs 3.294.154,77 USD), financée en deux phases (700 000 000 et 1 milliard de francs cfa) par Ali Bongo pour demembrer l'UPG". Pour ma part, en tant que citoyen gabonais de la Diaspora, même si la somme paraît astronomique, il n'empêche que ce sont des manœuvres ...
Lire l'article
L'information suivante, circule en Europe et en Amérique du Nord: "Des accusations de plus en plus précises font état d'une perception par Fidèle Waura Nkani et son groupe d'une somme de 1.700.000.000 frs cfa (environs 3.294.154,77 USD), financée en deux phases (700 000 000 et 1 milliard de francs cfa) par Ali Bongo pour demembrer l'UPG". Pour ma part, en tant que citoyen gabonais de la Diaspora, même si la somme paraît astronomique, il n'empêche que ce sont des manœuvres très courantes dans le système ploutocratique d'Etat-PDG depuis 1967 et, vu la position de monsieur Fidèle Waura Nkani, on peut bien ...
Lire l'article
Le gouvernement de la République gabonaise, dans une déclaration parvenue à GABONEWS, a annoncé vendredi la reconnaissance du Conseil National de Transition libyen (CNT) comme seul représentant du peuple et du Gouvernement libyen, conformément aux instructions du chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, du 14 août dernier. Texte intégral du communiqué signé du ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération internationale et de la Francophonie, Paul Toungui. « Donnant suite aux hautes instructions du Président de la République, Chef de l’Etat en Conseil des ministres du 14 août 2011, demandant au Gouvernement de prendre les dispositions nécessaires pour la reconnaissance du ...
Lire l'article
Dans une note d’information de présidence de la République gabonaise parvenu ce vendre à la Rédaction de GABONEWS, l’on revient sur la visite, le 5 août dernier de Mahmoud DJIBRIL, président du Bureau Exécutif et Ministre des Affaires étrangères du Conseil National de Transition (CNT) de Libye et sur la volonté des autorités gabonaise en tête desquels le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba de reconnaître cette structure. GABONEWS livre ci-dessous le texte intégral de cette note. « Le Président de la République, Chef de I'Etat, Son Excellence Monsieur Ali BONGO ONDIMBA a reçu en audience, à Libreville, M. Mahmoud DJIBRIL, ...
Lire l'article
Le communiqué final du Conseil des ministres de ce mardi a indiqué: « le Président de la République, Chef de l’Etat, a décidé d’initier une révision de la Constitution de la République » afin de « corriger (…) certaines dispositions pertinentes (…) de la loi fondamentale notamment sur trois (3) paragraphes et trente-six (36) articles » en l’adaptant à la « réalité ». Cette réforme qui « touche l’ensemble des matières, avec pour constante, d’offrir, au citoyen, une meilleure lisibilité de la loi fondamentale » a-t-on précisé, porte, entre autres, sur « la reformulation ...
Lire l'article
Gabon: Urgent / L’opposant Pierre Mamboundou nommé Vice-président de la République gabonais
Pierre Mamboundou, leader de l’Union du Peuple Gabonais (UPG, opposition) a été nommé ce mercredi, par décret, au poste de Vice-président de la République succédant à Didjob Divungi Di Ndinge. Pierre Mamboundou, 63 ans, originaire de la province de la Ngounié (Sud) dirigeait jusque-là le principal parti d’opposition, l’UPG, crée en 1989. A deux reprises, il est arrivé second aux présidentielles de 1998 et de 2005 derrière le président Omar Bongo Ondimba. La dernière rencontre entre les deux hommes remonte à une semaine au palais présidentiel. Mise à jour: 1 avril 2009, Gabonews Nos fidèles lecteurs et lectrices se sont rendus compte que ce n’était ...
Lire l'article
Après le deuil qui a frappé le peuple gabonais et son président Omar Bongo Ondimba à la suite du décès , le 14 mars, à Rabat (Maroc),de la première Dame, Edith Lucie Bongo Ondimba, le Chef de l’Etat reprend progressivement du service à la faveur de la série d’audiences accordées ce mercredi au Premier Ministre, chef du Gouvernement,à l’Archevêque de Libreville et au Directoire de l’Union du Peuple Gabonais, UPG (opposition) conduit par son président, Pierre Mamboundou, rapporte la presse présidentielle. Ainsi, le président Omar Bongo Ondimba, a tout d’abord reçu, le Premier Ministre, chef du gouvernement, Jean Eyeghe Ndong, ...
Lire l'article
Le président de l’Union du peuple gabonais (UPG) et leader de l’opposition, Pierre Mamboundou devrait être reçu en audience, mercredi, par le chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba, selon des proches de l’opposant, dont le dispositif de sécurité a été aperçu en matinée en face de l’entrée principale du palais de la présidence de la République sur le front de mer. En cas d’audience effective accordée par le Chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba à son principal opposant arrivé en seconde position à l’élection présidentielle de décembre 2005, cette nouvelle rencontre entre le président de la République et Pierre Mamboundou ...
Lire l'article
Réfugié aux Etats-Unis, Serge Bessacque, qui préside un nouveau Front révolutionnaire armée du peuple (FRAP) a lancé le 13 mars 2004, depuis Washington, avec Bertrand Zibi Abeghe "coordonnateur militaire" un appel à la lutte armée au Gabon ! Le FRAP, mouvement d'opposition armée basé aux Etats-Unis, demande "aux forces de sécurité gabonaises et au peuple tout entier de se joindre à lui dans sa lutte afin de chasser Bongo-Ondimba du Gabon avant le 30 avril 2004 (par les armes si nécessaire)". Avec l'appui du Département d'Etat américain ? De son côté, son frère, Hugues Bessacque, qui préside le mouvement BDP-Gabon nouveau ...
Lire l'article
Discours du Président de la République, Chef de l’Etat aux Personnels de la Présidence de la République et des Services Rattachés
Gabon: Une république ploutocratique
Gabon, République Ploutocratique
Déclaration du gouvernement de la République gabonaise relative à la Reconnaissance du conseil de Transition Libyen (CNT)
Gabon – Libye : Note d’information de la présidence de la République
Politique / « Le Président de la République, Chef de l’Etat, a décidé d’initier une révision de la Constitution de la République », (Conseil des
Gabon: Urgent / L’opposant Pierre Mamboundou nommé Vice-président de la République gabonais
Gabon: Le Président de la République reprend progressivement du service au lendemain du deuil national
Gabon: Pierre Mamboundou devrait être reçu à la présidence de la République
Gabon-Etats-Unis: Serge Bessacque


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 10 Juin 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*