Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : 25 000 tonnes de sucre par an pour la SUCAF

Auteur/Source: · Date: 10 Juin 2008
Catégorie(s): Economie

La Sucrerie africaine du Gabon (SUCAF Gabon) a annoncé ses ambitions de stabiliser sa production annuelle autour de 25 000 tonnes lors de la présentation le 6 juin dernier de sa campagne de récolte sucrière 2008 qui débute ce 9 juin à Ouellé, dans le Haut-Ogooué.
Stabiliser la production annuelle à 25 000 tonnes, c’est l’ambition qu’a a annoncé le directeur général de la SUCAF Gabon, Guillaume Sordet, lors de la présentation de la campagne de récolte sucrière pour l’exercice 2008 qui débute ce 9 juin à Ouellé, dans la province du haut Ogooué.

«Nous sommes confiants. Toutes les précautions ont été prises pour que nous réalisions cette performance. Toutefois, les aléas liés à la manipulation des machine peut faire en sorte que nous soyons pénalisés à quelque niveau que ce soit, mais des équipes sont prévues pour parer au plus pressé» a déclaré monsieur Sordet.

Pour l’exercice 2007, la SUCAF Gabon avait produit 26 931 tonnes de sucre alors qu’elle avait fixé l’objectif à 25 000 tonnes, soit une surproduction de 1 931 tonnes.

A l’annonce de la campagne de récolte sucrière 2008, 123 jours ont été donnés aux 500 agents et 600 saisonniers employés par l’entreprise pour récolter les 5 000 hectares de cannes à sucre pour la production des 25 000 tonnes prévues.

La direction de l’entreprise a par ailleurs précisé que si la stabilisation de la production s’avérait effective, l’entreprise prévoyait de monter à 28 000 tonnes de sucre par an.

La SUCAF Gabon exploite sur près de 5 000 hectares les deux variétés de cannes nécessaires à la fabrication du sucre. La «NCO» est cultivée pour l’abondance de son jus et la «B46» pour sa bagasse, composante énergétique nécessaire à l’élaboration du sucre fini.

Créée en 1975 sous le nom de SOSUHO (Société sucrière du Haut-Ogooué) avec un capital de 500 millions de FCFA, cette entreprise est passée sous le contrôle du groupe BGI-Castel depuis 1999 avec un capital renforcé de 4 milliards de FCFA.

SUCAF a investi près de 30 milliards de FCFA en 5 ans alors que l’Etat exigeait des investissements de l’ordre de 15 milliards dans le but de réhabiliter l’entreprise.

«C’est un succès. Nous avons tenu ce pari et pensons faire plus si nos récoltes sont toujours bonnes» s’est félicité monsieur Sordet.

La SUCAF Gabon est l’une des plus grandes pourvoyeuses d’emplois dans la province du Haut Ogooué où elle emploie 500 agents (cadres et agents d’exécution confondus) à temps plein et plus de 600 saisonniers de différentes nationalités en période de récolte


SUR LE MÊME SUJET
La production sucrière a baissé de 0,9% au Gabon en 2011 par rapport à celle de l’année précédente, selon les chiffres rendus publics mardi par la Sucaf-Gabon, société qui détient le monopole de la production de sucre dans le pays. 26422 tonnes ont été produites au terme de la campagne sucrière de 125 jours, lancée en mai dernier, contre 26850 tonnes en 2010, indique la source qui justifie la baisse de production par la mauvaise qualité du sucre produit dans les premières semaines de la campagne. Sucaf-Gabon a dû se débarrasser de 200 tonnes de sucre jugées de mauvaise qualité, enregistrant ...
Lire l'article
Le prix du paquet de sucre en morceau a augmenté depuis quelques jours à Libreville, aux grands dam des populations qui voient en cette augmentation de plus, une sérieuse atteinte au panier de la ménagère. Commercialisé au prix homologué de 780 francs CFA / le kilo dans tous les commerces du pays depuis plusieurs années déjà, le prix du paquet de sucre en morceaux vient de grimper brusquement et se situe entre 800 et 1000 francs CFA. Cette augmentation de plus vient alourdir le pouvoir d’achat des populations moins nanties qui paient le lourd tribut de cette montée vertigineuse des prix ...
Lire l'article
La sucrerie Africaine du Gabon (SUCAF) vise une production sucrière de 26. 600 tonnes au terme de la grande campagne de cette année qui a démarrée le 19 mai dernier à la base de cette entreprise située dans la province du Haut-Ogooué(Sud-est) du Gabon. La grande récolte qui doit se faire sur quatre (4) mois, mobilise depuis le démarrage le 19 mai dernier, ouvriers et de nombreux saisonniers dont la mission consiste à récolter la canne à sucre sur un champ de cinq (5) hectares. Rappelons que l'an dernier, l'entreprise qui s'était fixée pour objectif une production de 26.002 tonnes de sucre, ...
Lire l'article
La Sucrerie africaine du Gabon (SUCAF-Gabon) vise une production sucrière de 26 600 tonnes pour sa campagne de cette année, lancée le 19 mai dernier, a appris l’AGP de sources proches de l’entreprise. Selon la source, ouvriers de la société et saisonniers ont quatre mois pour récolter les 5 000 hectares de cannes que compte cette entreprise à Ouélé, petite localité située à près de 50 km de Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué (sud-est). L’année dernière, SUCAF-Gabon a produit 26 850 tonnes alors qu’elle s’était fixée pour objectif 26 002 tonnes, contre 26 234 en 2009 et ...
Lire l'article
Le Gabon vise, en 2014, une production de 1252,9 tonnes de café, réparties sur une surface cultivable de 4548 ha, selon le directeur général de la Caisse de stabilisation et péréquation (CAISTAB), Mathias Otounga Ossibadjouo. Selon les statistiques de la CAISTAB, la production la plus importante, soit 1483,3 tonnes, réparties sur 1005 hectares, devrait provenir de la province du Haut-Ogooué, dans le sud-est du Gabon. La production du café et du cacao a atteint son niveau record au Gabon en 1975 avec 17.000 tonnes. Depuis lors, elle stagne à 300 tonnes l’an, selon les statistiques de la direction ...
Lire l'article
La Société sucrière africaine (SUCAF Gabon) compte clôturer l'exercice 2010 sur un chiffre d'affaires de 16 milliards de FCFA, a déclaré vendredi, le directeur général de cette société, Guillaume Sordet. Selon M. Sordet, cette prévision a été faite sur la base des investissements réalisés (3,5 milliards de FCFA) et des conditions climatiques satisfaisantes intervenues lors de la dernière campagne sucrière qui s’est déroulée de juillet à octobre dernier. Cette année, la production sucrière va se situer à 26.850 tonnes, soit en légère augmentation par rapport à celle de l’année dernière qui était de 26.300 tonnes, a indiqué le directeur ...
Lire l'article
La Caisse de stabilisation et de péréquation (CAISTAB) ambitionne d’atteindre un production annuelle de 14.000 tonnes de café et de cacao en 2014, a appris lundi l’AGP de source proche de cette institution. Le directeur général de la CAISTAB, Mathias Otounga Ossibadjouo a affiché cet objectif à Okondja (ville située dans la province du Haut-Ogooué, sud-est) lors de la relance des activités de l’usine de traitement de café par voie humide, fermée il y a plus de 20 ans. La réouverture de cette usine a été rendue possible grâce à la modification du circuit d’évacuation des eaux usées. Ce procédé permet de décortiquer ...
Lire l'article
La compagnie sucrière africaine du Gabon (SUCAF Gabon) veut produire, par rapport à la campagne sucrière de l’année 2010, 26000 tonnes de sucre en 132 jours de travail accéléré, rapporte ce jeudi le quotidien L’union. Ouverte, il y a environ 30 jours dans la province du Haut Ogooué notamment, la campagne se déroule dans de très bonnes conditions, selon des sources proches de la direction générale de cette entité. L’année dernière, cette structure économique a produit 26.239 tonnes en 123 jours, alors que la barre de production était fixée à 25.008 tonnes. La SUCAF s’est adjoint les services de plusieurs compétences dans ...
Lire l'article
La principale société de ramassage d'ordures ménagères au Gabon, (SOVOG), a récolté environ 700 tonnes de déchets ménagers à Libreville, depuis la fête de la Saint sylvestre (31 décembre -1er janvier), rapporte vendredi le service de communication de l'entreprise. "Nous avoisinons les 700 tonnes d'ordures", a affirmé, Sanie Bitou, chargée de la communication jointe au téléphone par un journaliste de GABONEWS. Selon Mme Bitou, cette hausse s'explique « qu'en période de fêtes les gens effectuent beaucoup d’achats. Ce qui génère beaucoup de déchets ». La SOVOG ramasse quotidiennement près de 400 tonnes de déchets ménagers dans la capitale gabonaise. ...
Lire l'article
L'adduction en eau potable des quartiers Ouelé-Sucaf (33 Km à l'Ouest de Franceville) pourrait se faire dans les prochains mois, selon une confidence faite par le gouverneur du Haut-Ogooué aux chefs de quartiers le week-end dernier, a constaté l'AGP. "Je n'ai pas dit que c'est demain pour que vous n'alliez pas faire pression au directeur de SUCAF. Le problème a été posé à la direction générale, donnons leur le temps de réfléchir et de prendre la meilleure décision", a conseillé Bertrand Moundounga. Cette mesure, si elle est appliquée, concernera aussi la fourniture en électricité domestique. Les chefs des quartiers de Ouelé-Sucaf avaient adressé ...
Lire l'article
La production sucrière a baissé au Gabon de 0,9% en 2011
Consommation: le prix du paquet de sucre en morceau grimpe
SUCAF Gabon veut atteindre 26.600 tonnes de sucre pour sa campagne sucrière de 2011
SUCAF Gabon table sur 26 600 tonnes de sucre pour la campagne sucrière 2011
Le Gabon vise une production de plus de 3000 tonnes de café en 2014
SUCAF Gabon table sur un chiffre d’affaires de 16 milliards de FCFA en 2010
Vers une production de 14.000 tonnes de café et de cacao en 2014 au Gabon
SUCAF veut produire 26000 tonnes de sucre en 132 jours de travail accélérés
Gabon: Environ 700 tonnes de déchets ménagers récoltés depuis la Saint Sylvestre
Société : Les quartiers de SUCAF en passe de bénéficier de l’adduction d’eau

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 10 Juin 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*