Socialisez

FacebookTwitterRSS

Aux Etats-Unis, le débat électoral entre M.McCain et M.Obama se focalise sur la fiscalité

Auteur/Source: · Date: 12 Juin 2008
Catégorie(s): Monde

Selon John McCain, le futur candidat républicain à l’élection présidentielle de novembre, son adversaire démocrate, Barack Obama, augmenterait les impôts de “tous les Américains” s’il était élu. Ce dernier juge pour sa part “injuste” de comparer la politique fiscale préconisée par M. McCain à celle menée par George Bush : les propositions du sénateur de l’Arizona sont pires, selon lui.

Entre les deux prétendants, le fer est engagé sur le terrain économique. M. McCain propose de pérenniser les baisses d’impôts générales accordées sous M. Bush, d’augmenter encore celles des plus fortunés, de réduire l’imposition d’une partie des classes moyennes de 2000 dollars par an, enfin d’abaisser de 35% à 25% celle des entreprises. Il financerait le manque à gagner fiscal par une réduction du “gaspillage” public.

Plan de relance fédéral M. Obama, lui, veut un nouveau plan de relance fédéral de 50 milliards de dollars (après les 150 milliards dégagés en mai par M. Bush). Il rétablira l’imposition des revenus supérieurs à 250 000 dollars par an à son précédent niveau (de 36,5% à 39%) et taxera plus lourdement les plus-values boursières (de 15% à 28%). Ainsi pourra-t-il allouer aux salariés 1000 dollars de réduction fiscale par foyer en moyenne, réduire l’impôt des plus faibles (les retraités pauvres ne seront plus imposés) et financer l’éducation et l’assurance-santé des nécessiteux. Il souhaite aussi diminuer le déficit budgétaire.

Pourtant, crise et nécessité de convaincre les “indépendants” obligent, les deux candidats font des concessions au regard de leur “philosophie économique”. M. McCain, adversaire des dépenses publiques, a admis, mardi 10 juin, que l’Etat devait plus aider les propriétaires endettés et souhaité une augmentation des allocations chômage. M.Obama envisage de “différer” certaines de ses propositions.

Mercredi 11 juin, le Livre beige, rapport sur la conjoncture de la Réserve fédérale (Fed, banque centrale américaine), a rappelé les termes du débat : entre la hausse des prix de l’énergie et de l’agroalimentaire et un marché de l’emploi alarmant, la consommation est “coincée”. Le risque de récession n’est pas enrayé. Dette, construction au ralenti, crédit resserré, recul des investissements, pouvoir d’achat en berne, les enjeux sont multiples. Pourtant, la confrontation politique se concentre presque uniquement sur la fiscalité. “Aucun des deux candidats n’aborde la question de fond, dit Donald Grimes, professeur d’économie à l’université du Michigan à Ann Arbour. En 1980, le taux d’épargne des Américains atteignait 10%. Il est tombé à 0,5%. La faiblesse du dollar s’ajoute à une dette énorme. Mais personne ne peut se faire élire en disant : Vous devrez apprendre à vivre heureux en consommant moins et différemment .” En attendant, mauvaise nouvelle pour M. Obama, l’une des trois personnes chargées de lui trouver un colistier a démissionné mercredi. Jim Johnson, ex-PDG de Fanny Mae, premier préteur immobilier américain, est accusé d’avoir obtenu un emprunt à des conditions très avantageuses.
 


SUR LE MÊME SUJET
Le président des Etats-Unis, Barack Obama, a reçu le prix Nobel de la paix 2009 contre toute attente, pour son engagement dans le renforcement de la diplomatie au niveau international et sa volonté de promouvoir un monde sans armes nucléaires. Plébiscité pour avoir placé la résolution du conflit israélo-palestinien comme une de ses priorités dès le début de son mandat, le président américain succède au Finlandais Martti Ahtisaari. A la surprise générale, c’est le président des Etats-Unis, Barack Obama, qui s’est vu décerné le prix Nobel de la Paix pour ses «efforts extraordinaires en vue de renforcer la diplomatie internationale et ...
Lire l'article
Le président élu américain, Barack Obama, et son rival malheureux à la présidentielle, le républicain John McCain, se sont rencontrés, lundi 17 novembre, pour discuter de la possibilité de travailler ensemble. A l'issue de leur première réunion depuis les élections, ils ont tous deux appelé à des réformes d'envergure. "En ce moment fondateur de l'histoire, nous croyons que les Américains de tous partis souhaitent et ont besoin que leurs responsables travaillent ensemble pour changer les mauvaises habitudes de Washington, de telle sorte que nous puissions résoudre les défis communs et urgents de notre temps", ont expliqué les deux hommes dans ...
Lire l'article
Question : L'économie donnant des signes de fléchissement, comment les Américains qui prennent leur retraite et les salariés qui perdent leurs revenus, comment les Américains vont-ils pouvoir sortir de ce désastre économique ? Quelle est la solution que vous proposez pour les sortir de cette situation ? Barack Obama : (...) Je crois que tout le monde sait désormais que nous connaissons la pire crise financière depuis la Grande Dépression, et je crois que beaucoup d'entre vous sont inquiets pour leur emploi, leur retraite, leur prévoyance, leur capacité à envoyer les enfants ou les petits-enfants à l'université. Et je crois que ...
Lire l'article
La banque portugaise Best va lancer mardi un nouveau produit d'épargne, le "dépôt McCain-Obama", dont les intérêts seront indexés sur le résultat des élections américaines, indique un communiqué de la banque publié lundi à Lisbonne. En souscrivant en ligne un compte McCain-Obama, le nouveau client devra donner son pronostic : en cas de victoire de son candidat, son compte lui rapportera 8% d'intérêt, en cas de défaite, seulement 2%. Ces dépôts à 60 jours seront plafonnés à 50.000 euros et offerts à la souscription jusqu'au 3 novembre, veille du scrutin présidentiel aux Etats-Unis. "En donnant le vainqueur des élections nord-américaines, le client ...
Lire l'article
John McCain et Barack Obama ont rendez-vous,mardi 7 octobre au soir, à Nashville, dans le Tennessee, pour la deuxième manche des débats entre candidats à la Maison Blanche. Leurs échanges sont très attendus côté républicain : le sénateur de l'Arizona cherche à faire dérailler la machine Obama qui continue de creuser l'écart dans les sondages, au point de faire vaciller des Etats traditionnellement républicains. Il a promis de révéler aux électeurs américains la "vraie" nature de son adversaire. En plein crise financière, le débat sera crucial pour John McCain. C'est en tout cas l'une des meilleures chances qu'il lui reste ...
Lire l'article
Question:Commençons par ce qu'a dit le général Eisenhower, pendant la campagne de 1952 : "Nous devons atteindre à la fois la sécurité et la solvabilité. En fait, le fondement de la force militaire et la force économique". Avec cette citation à l'esprit, la première question est la suivante : à ce stade, aujourd'hui, sénateur quelle est votre position en ce qui concerne le plan de sauvetage financier ? Barack Obama : Merci à la commission et à notre hôte du Mississippi et je pense que le moment est venu à point nommé pour parler de l'avenir de notre pays. Nous ...
Lire l'article
Le camp de Barack Obama commence à croire à une victoire écrasante lors de l'élection présidentielle en novembre prochain. Et le dernier sondage réalisé par le magasine Newsweek qui donne une avance de 15 points à Barack Obama face à son rival républicain, John McCain, ne viendra pas ternir cet espoir. 51 % pour M. Obama contre 36 % pour M. McCain. Ce sondage, réalisé sur un échantillon de 1 010 électeurs, montre trois choses. Premièrement, le bon report des intentions de vote des électeurs de Clinton. Les incorruptibles pro-Clinton se sont finalement ralliés au sénateur de l'Illinois, renforçant ainsi le ...
Lire l'article
Les dernières élections primaires auront lieu le 3 juin dans le Montana et le Dakota du Sud mais, depuis des semaines déjà, ont commencé aux Etats-Unis les spéculations sur l'identité des colistiers que présenteront, cet été à la convention de leur parti, les futurs candidats démocrate et républicain à l'élection présidentielle de novembre. Côté républicain, John McCain a réuni dans son ranch de l'Arizona, samedi 24 et dimanche 25 mai, trois candidats potentiels à la vice-présidence : le gouverneur de Floride Charlie Crist, le gouverneur de Louisiane Bobby Jindal et l'ex-gouverneur du Massachusetts et ancien rival du sénateur de l'Arizona dans ...
Lire l'article
Ils y ont intérêt tous les deux : Barack Obama et John McCain s'accordent donc pour attirer l'attention des médias en faisant campagne dès maintenant l'un contre l'autre. Le candidat républicain, dont la désignation par la convention, en septembre, est acquise depuis deux mois, a besoin de revenir dans l'actualité après avoir profité de la tranquillité que lui a value l'affrontement des deux rivaux démocrates. Quant à M. Obama, il s'emploie, avec un luxe ostensible de prévenances, à faire entendre que les primaires sont pour lui terminées et qu'il n'a plus à débattre avec Hillary Clinton. La tactique du sénateur de ...
Lire l'article
Le rêve que caressent les pays africains de voir un Noir accéder à la Maison-Blanche devient plausible. Pour le quotidien Le Soleil, de Dakar, Obama président serait une revanche sur l'Histoire. Aurait-il été permis, il y a dix ans, malgré le rêve prémonitoire de l'inoubliable Martin Luther King, de rêver à un président noir des Etats-Unis d'Amérique ? L'Amérique de la seconde moitié du XXe siècle avait beaucoup changé. La volonté d'intégration politique, l'acceptation du vote noir dans les grands partis et l'accès aux emplois les plus élevés d'une élite noire sortie des grandes universités américaines ont été les premiers ...
Lire l'article
Etats-Unis : Obama prix Nobel de la Paix 2009
Obama et McCain se rencontrent pour “travailler ensemble”
L’intégralité du débat Barack Obama/John McCain
Dépôt McCain-Obama: une banque portugaise rémunère le pronostic gagnant
La crise financière au cœur du débat Obama-McCain
Premier débat Barack Obama/John McCain
Barack Obama creuse l’écart dans les sondages face à son rival John McCain
John McCain et Barack Obama lancent la “bataille des vice-présidents”
Barack Obama entre en campagne directe contre John McCain
ÉTATS-UNIS L’Afrique attend Obama


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 12 Juin 2008
Catégorie(s): Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*