Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : L’ONU amorce à New-York le dénouement de l’affaire Mbanié

Auteur/Source: · Date: 12 Juin 2008
Catégorie(s): Monde

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki Moon, a ouvert le 11 juin dernier à New-York une réunion de médiation entre le Gabon et la Guinée Equatoriale pour résoudre le différend frontalier qui les oppose au sujet de l’île potentiellement pétrolifère de Mbanié. L’ONU dont l’arbitrage a été requis dans cette affaire depuis 2004, avait dépêché une mission sur le terrain le 14 avril dernier pour recueillir des éléments complémentaires.
La discorde entre le Gabon et la Guinée Equatoriale à propos de la paternité de l’île Mbanié, réputée riche en pétrole, pourrait enfin trouver un consensus à New-York, aux Etats-Unis, où le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki Moon, a ouvert le 11 juin dernier une réunion de médiation entre les deux parties.

Dépositaire du dossier pour arbitrage depuis 2004, l’ONU avait entrepris des missions sur le terrain pour compléter le dossier au mois d’avril dernier.

«Le secrétaire général a félicité les deux parties pour leur engagement continu à trouver une solution à leur différend et les a assurées du soutien des Nations Unies ainsi que de son engagement personnel afin de les assister dans ce processus» a rapporté le porte-parole de l’ONU, Michèle Montas.

Les assises new-yorkaises étaient consacrées à «l’adoption d’un cadre formel pour la prochaine phase du processus de médiation» a rappelé Ban Ki Moon à l’ouverture des travaux.

Les deux délégations en présence étaient dirigées par Don Pastor Micha Ondo Bile, ministre des relations extérieures de Guinée Equatoriale, et Marie-Madeleine Mbourantsouo, présidente de la Cour Constitutionnelle du Gabon.

Cette réunion de haut niveau entre les deux pays frères pourrait amorcer un consensus entre Libreville et Malabo, qui se disputent depuis les années 1970 la souveraineté des îles Mbanié, Cocotiers et Conga, trois îlots du golfe de Guinée supposés riches en pétrole.

Le 14 avril dernier, le secrétaire général de l’ONU avait dépêché une délégation sur le terrain pour recueillir des éléments complémentaires, conduite par Nicolas Michel, secrétaire général adjoint de l’ONU chargé des questions juridiques, qui s’était fait accompagner sur le terrain par le directeur de la division Afrique au département des Affaires politiques, Sammy Kum Buo, et du conseiller chargé des affaires juridiques, Markus Pallek.

L’affaire Mbanié mine les relations diplomatiques entre les deux pays depuis plusieurs années. En 1972, les deux voisins étaient sur le pied de guerre après que le président Bongo se soit rendu sur l’île pour y planter le drapeau gabonais, à l’époque où la Guinée Equatoriale était dirigée par Macias Nguema, oncle de l’actuel président équato guinéen.

Après plusieurs épisodes tendus entre les deux pays marqué également par un enlisement de la procédure juridique, les deux parties avaient accepté de confier le dossier à l’ONU pour une médiation en janvier 2004.


SUR LE MÊME SUJET
Le sommet tripartite ONU-Gabon-Guinée Equatoriale, du 25 février à Washington sur le différend de l’île Mbanié, a débouché sur la poursuite de la médiation avec un nouveau rendez-vous. Les experts des deux pays se retrouveront les 29 et 30 mars prochains en Suisse. Le différend sur l’île Mbanié a encore de beaux jours devant lui. Réuni le 25 février à Washington, aux Etats-Unis, le sommet tripartite ONU-Gabon-Guinée Equatoriale a décidé de la poursuite des négociations. En effet, les experts des deux pays en conflit se retrouveront le les 29 et 30 mars prochains en Suisse. «A notre invitation, les deux chefs ...
Lire l'article
Pour défendre la position gabonaise durant le sommet tripartite consacré au différend frontalier Gabon-Guinée Equatoriale à propos de l’île Mbanié jeudi et vendredi prochain à New York (Etats-Unis), le président gabonais Ali Bongo Ondimba ne sera pas seul : Pierre Mamboundou (président de l’Union du peuple gabonais -UPG, opposition), Paul Mba Abessole (président du Rassemblement pour le Gabon RPG, Majorité) et Faustin Boukoubi (secrétaire général du Parti démocratique gabonais - PDG, au pouvoir) font également partie de la délégation de haut niveau qui l’accompagne. La présence des patrons des trois principaux partis politiques gabonais enrichit la délégation gabonaise et traduit ...
Lire l'article
Le président de la République a quitté Libreville hier soir pour New York, siège de l’Organisation des Nations Unies (ONU) via Paris (France) ou il prendra part au sommet tripartie réunissant le Gabon, la Guinée Equatoriale et les Nations Unies, sur ile Mbanié. La rencontre s’ouvrira dans quelques jours au siège de l’organisation onusienne. Le chef de l’Etat est accompagné d’une forte délégation composée d’hommes politiques de premier plan. Il s’agit, entre autres, de l’opposant Pierre Mamboundou (UPG), de Paul Mba Abessole (RPG) et de Faustin Boukoubi (PDG).
Lire l'article
Le Sommet tripartite organisé par l'Organisation des Nations Unies (ONU), à l'initiative du Secrétaire général de cette Institution Ban Ki-moon, à propos du différend frontalier opposant le Gabon à la Guinée Equatoriale réunit à New York (USA), le président gabonais Ali Bongo Ondimba et son homologue Teodoro Obiang Nguema Mbasogo les 24 et 25 février prochain. Autour du Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, les présidents gabonais et équato-guinéen devraient débattre, au plus haut niveau, de ce différend territorial qui, depuis 1970, oppose les deux pays voisins. Depuis cette date, en effet, le Gabon et la Guinée Equatoriale, frontaliers, se ...
Lire l'article
En vue de s’entendre sur la définition du différend frontalier entre leurs deux pays, les présidents Ali Bongo Ondimba du Gabon et Teodoro Obiang Nguema Mbazogho de la Guinée-Equatoriale se retrouvent à l’ONU les 24 et 25 février prochains. Dans cette perspective, Ali Bongo a eu, avec les différentes composantes de la nation gabonaise, une large consultation qui s’est terminée par un point presse le 18 février. A New-York, le président gabonais va donc défendre une position partagée par ses compatriotes. La série de concertations lancée depuis le 8 février par Ali Bongo en vue de recueillir ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba et son homologue Teodoro Obiang Nguema Mbasogo de Guinée-Equatoriale doivent se retrouver les 24 et 25 février à New York autour du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, pour un sommet tripartite, convoqué par l’organisation mondiale pour débattre du différend territorial qui, depuis 1970, oppose les deux pays voisins à propos de l’Ile Mbanié. C’est le 2ème sommet du genre, convoqué par les Nations unies, après celui ayant regroupé à Genève (Suisse) en 2006, les présidents Omar Bongo Ondimba et Obiang Nguema Mbasogo, autour de Kofi Annan, alors secrétaire général de ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba et son homologue Teodoro Obiang Nguema Mbasogo de Guinée-Equatoriale doivent se retrouver les 24 et 25 février à New York autour du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, pour un sommet tripartite, convoqué par l’organisation mondiale pour débattre du différend territorial qui, depuis 1970, oppose les deux pays voisins à propos de l’Ile Mbanié. C’est le 2ème sommet du genre, convoqué par les Nations unies, après celui ayant regroupé à Genève (Suisse) en 2006, les présidents Omar Bongo Ondimba et Obiang Nguema Mbasogo, autour de Kofi Annan, alors secrétaire général de ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a entamé mardi dernier à Libreville, une large consultation des forces vives de la nation sur le différend frontalier de l’île Mbanié, opposant le Gabon à la Guinée Equatoriale, en prélude au prochain sommet tripartite Gabon-ONU-Guinée Equatoriale prévu à New York (Etats-Unis). Selon une source proche du dossier, le chef de l’Etat a débuté ses consultations par les responsables des institutions constitutionnelles (Cour constitutionnelle, Cour des comptes, Conseil national de la communication, Conseil économique et social). Mercredi, le tour est revenu aux gouverneurs des neuf provinces, aux anciens Premiers ministres et vice ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba s’est entretenu à Libreville, jeudi, avec M. Michel Nicolas, le médiateur de l’ONU sur le conflit frontalier qui oppose le Gabon à la Guinée Equatoriale à propos de l’Île Mabanié. Dans une déclaration à sa sortie d’audience, l’émissaire onusien a indiqué que le différend frontalier nécessite qu’un compromis soit trouvé. ‘’Il s’agira d’un accord spécial, un traité international, où le Gabon et la Guinée-Equatoriale doivent s’engager à reconnaître la compétence de la Cour internationale de justice’’, a indiqué M. Nicolas, soulignant que c’est la condition sine qua non pour que cette juridiction ait les coudées franches ...
Lire l'article
Gabon – Guinée équatoriale : L’ONU débarque à l’Ile Mbanié
L’Organisation des Nations unies, qui s’est vu remettre en 2004 le dossier sur le différend frontalier sur l'Ile Mbanié, qui oppose le Gabon à la Guinée Equatoriale depuis plusieurs années, a délégué une mission sur le terrain pour recueillir des éléments supplémentaires pour mieux statuer sur ce litige frontalier. Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a dépêché le 14 avril une mission à Libreville pour statuer sur le litige frontalier qui oppose le Gabon à la Guinée Equatoriale à propos de la paternité de l’île Mbanié réputée riche en pétrole. La délégation onusienne est conduite par Nicolas Michel, ...
Lire l'article
Gabon : Poursuite en mars de la médiation sur l’île Mbanié
Politique / Différend sur l’île Mbanié: Ali Bongo Ondimba ne sera pas seul à New York
Gabon / Politique : Ali Bongo et Pierre Mamboundou à New York pour l’Ile Mbanié
Politique / île Mbanié : le Sommet tripartite ONU-Gabon-Guinée-Equatoriale se tient les 24 et 25 février à New York
Gabon : La position sur l’Île Mbanié
Sommet tripartite Gabon-Guinée-Equatoriale-ONU les 24 et 25 février à New York
Sommet tripartite Gabon-Guinée-Equatoriale-ONU les 24 et 25 février à New York
Différend frontalier de l’île Mbanié : Ali Bongo Ondimba consulte les forces vives de la nation
Un médiateur de l’ONU à Libreville dans le cadre du différend sur l’Île Mbanié
Gabon – Guinée équatoriale : L’ONU débarque à l’Ile Mbanié

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 12 Juin 2008
Catégorie(s): Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*