Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Le gouvernement présente la Feuille de route / budget: 1117.721 millions pour les investissements et 2363.928 millions pour le fonctionnement

Auteur/Source: · Date: 13 Juin 2008
Catégorie(s): Economie

La Feuille de route 2008 du gouvernement, dont copie a été transmise à la Rédaction de GABONEWS, présentée par Eyéghé Ndong aux parlementaires, jeudi après-midi, dans laquelle sont déclinées les actions prioritaires et immédiates qu’entend mener son cabinet, d’ici la fin de l’année en cours, prévoit environ 2363.928 millions pour le fonctionnement de l’ensemble des différents départements ministériels et 1117.721 millions d’investissements dans lesquels une part est réservée aux « secteurs sensibles » des Travaux publics, de l’Education et de la Santé.

En effet, pour le compte des investissements prévus, le ministère des Travaux publics, des Infrastructures et de la Construction bénéficie d’une enveloppe de 29.235 millions, suivi du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique chargé de la Famille et de la Promotion de la femme dont les besoins sont estimées à 13.113 millions, du ministère de l’Education nationale et de l’Instruction civique à qui est réservé 13.086 millions.

L’Enseignement supérieur, l’autre maillon de la chaîne éducative, a été doté de 12.025 millions. Vient ensuite le ministère des affaires sociales, de la Solidarité, de la Protection de la veuve et de l’orphelin et de la lutte contre le Sida avec 950 millions. Le ministère du Logement, de l’Habitat et de l’Urbanisme, où les besoins sont également aussi pressants, est doté, assurément à juste titre, de 8.055 millions.

La liste n’est pas exhaustive et cette hiérarchisation dans laquelle les départements suscités occupent le sommet, traduit, au regard de la réalité matérielle, la clairvoyance et l’objectivité qui ont prévalu lors de l’élaboration de cette feuille de route. Toutefois, un bémol: le temps. Car seuls six mois nous séparent de la fin 2008. Est-ce suffisamment pour la matérialisation de ce vaste projet ?

Seul ce même temps apportera à cette interrogation qui taraude l’esprit de nombre d’observateurs, la réponse.  


SUR LE MÊME SUJET
Les experts des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) ont élaboré une feuille de route pour endiguer la flambée des prix des produits de première nécessité dans la sous-région. Elaborée à l’issue d’un séminaire tenu du 30 au 31 mai derniers à Libreville, la feuille de route est axée sur trois plans : au niveau des pays membres, de l’institution régionale et de l’Organisation des Nations des unies pour l’agriculture et l’alimentation. Elle fait obligation aux chefs d’Etat des pays membres de la CEEAC - Angola, Burundi, Cameroun, Congo, Centrafrique, Gabon, Guinée-Equatoriale, ...
Lire l'article
Le budget du conseil départemental de Mougoutsi dans la Nyanga (Sud) pour l’année 2009, a été estimé à 50,2 millions de FCFA à l’issue d’un conseil ordinaire, rapporte mardi le correspondant locale de l’AGP. Ce budget connaît une baisse par rapport à l’année dernière de plus d’un million de FCFA En ouvrant les travaux, le président du conseil, Louis Marie Mabika Nzamba, s'est dit inquiet du plafond budgétaire par rapport aux attentes du département devant 16 dès 19 conseillers du conseil départemental. '' Notre budget (…) ne permettra pas à l'Institution de répondre aux attentes et exigences de l'heure '', a affirmé M. ...
Lire l'article
Le président de la République Omar Bongo Ondimba a exprimé sa profonde déception et son vif mécontentement face à la non application par plusieurs ministres de la feuille de route édictée au gouvernement. Le chef de l’Etat a une nouvelle fois demandé au gouvernement de faire preuve de dynamisme et de solidarité afin de répondre par l’action concrète, aux nombreuses et légitimes attentes des gabonaises et gabonais.
Lire l'article
Le président du Conseil économique et social (CES), Antoine de Padoue Mboumbou Miyakou, a clos le 24 octobre à Libreville la session extraordinaire relative à l’examen de la loi de finances rectificative 2008. Les conseillers ont recommandé au gouvernement de renforcer la pertinence des affectations budgétaires avec les priorités économiques et sociales. Le CES a demandé l’allocation de 20% des ressources propres du pays au budget d’investissement pour rattraper l’écart entre le Produit intérieur brut (PIB) élevé et la faiblesse de l’Indice de développement humain (IDH).Le Conseil économique et social (CES) a recommandé le 24 octobre dernier l’allocation de l’excédent ...
Lire l'article
Le président du Conseil économique et social (CES), Antoine de Padoue Mboumbou Miyakou, a clos le 24 octobre à Libreville la session extraordinaire relative à l’examen de la loi de finances rectificative 2008. Les conseillers ont recommandé au gouvernement de renforcer la pertinence des affectations budgétaires avec les priorités économiques et sociales. Le CES a demandé l’allocation de 20% des ressources propres du pays au budget d’investissement pour rattraper l’écart entre le Produit intérieur brut (PIB) élevé et la faiblesse de l’Indice de développement humain (IDH). Le Conseil économique et social (CES) a recommandé le 24 octobre ...
Lire l'article
Politique : Le PM édifie les députés sur ”la feuille de route” du gouvernement
Le Premier ministre gabonais, Jean Eyéghé Ndong a édifié jeudi les députés sur ''la feuille de route'' de son gouvernement mise en place en décembre 2007, à la demande de la représentation nationale. M. Eyéghé Ndong dans une allocution devant les députés, a décliné le contenu de ''la feuille de route'' du gouvernement qui selon lui, est le catalogue qui donne davantage d'éclairage commune de l'action gouvernementale, autrement dit, un bréviaire dans lequel sont contenues les différentes actions prioritaires que le gouvernement s'engage à développer dans un délai initialement déterminé. Aussi a-t-il souligné que cette action fait appel à une synergie, d'autant ...
Lire l'article
Au cours d’une cérémonie qui, comme il l’a rappelé, n’avait rien avoir avec un discours de présentation de politique générale, ni avec une interpellation du parlement, le premier ministre, chef du gouvernement, Jean Eyéghé Ndong, a soumis, jeudi après-midi, « sa Feuille de Route », élaborée en interne par l’ensemble des membres de son cabinet, dans laquelle sont dressées les « actions immédiates » à entreprendre pour répondre, dans le plus court terme, aux besoins les plus pressants de la population, a constaté GABONEWS. La feuille de route, un véritable mémorandum dans lequel, au regard des budgets d’investissement prévus pour chacun ...
Lire l'article
Le Parti démocratique (PDG au pouvoir) par la voix du président de son Groupe parlementaire à la chambre des députés, Luc Marat Abyla a jugé « pertinente » la Feuille de route 2008 du gouvernement présentée jeudi, dans l’Hémicycle du palais Léon Mba par le premier ministre Jean Eyéghé Ndong, en faisant valoir que cette initiative, du moins dans ses principales lignes d’action issues des différents départements ministériels, souligne la volonté des dirigeants du pays à vaincre l’immobilisme en engageant sur le terrain des actions énergiques, visant à vaincre la précarité galopante qui frappe les populations, surtout dans l’arrière-pays, en ...
Lire l'article
Ayant obtenu un important prêt auprès de la Banque Africaine de Développement (BAD) pour financer une partie du coût des travaux du programme routier dans sa première phase (PR1), le gouvernement gabonais via le ministère des Travaux publics, des Infrastructures et de la Construction, a décidé d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ce prêt pour les paiements prévus pour l’exécution des marchés des travaux d’aménagements de trois tronçons de l’intérieur du pays. C’est à cet effet qu’un avis d’appel d’offre international a été lancé. Ces travaux, répartis en trois lots, concernent, entre autres, la construction ou la réhabilitation ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais s'est réuni vendredi matin à Libreville, autour de son chef, Jean Eyéghé Ndong, pour harmoniser les différents points retenus lors des rencontres préliminaires avec chaque membre de ce cabinet en vue d'élaborer une véritable feuille de route qui tienne compte des aspirations du peuple gabonais tout en respectant les lignes directives de la lettre de cadrage contenue dans le projet de société du président de la République pour lequel les Gabonais l'ont massivement plébiscité en décembre 2005. A l'entame de ce séminaire, le chef du gouvernement, Jean Eyéghé Ndong a rappelé le contexte dans lequel se tient cette ...
Lire l'article
Une feuille de route pour enrayer la flambée des prix en Afrique centrale
Gabon: Le budget du conseil départemental de Mougoutsi arrêté à 50,2 millions de FCFA
Gabon: Omar Bongo tance la non application de la feuille de route édictée au gouvernement
Gabon : Le CES veut 20% du budget aux investissements
Gabon : Le CES veut 20% du budget aux investissements
Politique : Le PM édifie les députés sur ”la feuille de route” du gouvernement
Gabon: Feuille de Route du gouvernement: Le Cabinet Eyéghé Ndong veut mettre l’accent sur le social
Gabon: Assemblée nationale / le PDG (Majorité) juge « pertinente la Feuille de route » du gouvernement et critique l’attitude du RPG (Majorité)
Gabon: Route / Le gouvernement gabonais lance un appel d’offre international pour l’aménagement du Programme routier phase 1 (PR1)
Gabon: Le gouvernement gabonais en séminaire d’harmonisation de sa « Feuille de route »


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 13 Juin 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*