Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Insalubrité publique: Près de 8 milliards de FCFA pour la gestion des ordures ménagères dans tout le Gabon

Auteur/Source: · Date: 15 Juin 2008
Catégorie(s): Environnement,Société

Selon le budget général de l’exercice 2008, le gouvernement gabonais a prévu 8.784.658.900 francs CFA au compte de la subvention de l’Etat dans le cadre de la gestion des ordures ménagères en vue de lutter efficacement contre l’insalubrité publique dans les différentes communes du Gabon, a constaté GABONEWS.

Voici quelques détails de cette subvention. En ordre d’importance, la commune de Libreville vient en tête avec une bagatelle somme de 4.191.000.000 francs CFA prévus pour cette année par le gouvernement en guise de subvention pour la gestion des ordures ménagères.

En deuxième position vient la commune de Port-Gentil avec 1.200.000.000 de francs de CFA, suivie de la commune d’Owendo qui bénéficie cette année 145.000.000 francs CFA de subvention pour gérer ses ordures. La commune de Franceville vient en quatrième position avec 103.000.000 de francs CFA suivie des communes de Moanda, Lambaréné, Mouila, Tchibanga, Makokou, Koulamoutou, et celle d’Oyem qui ont chacune 50.000.000 de francs CFA.

Les autres communes nagent entre 1 et 20.000.000 de francs CFA. C’est le cas par exemple de la commune de Ntoum et celle de Kango qui ont chacune 17.872.000 FCFA de même que les communes de Cocobeach, Mounana, Okondja, Akiéni, Bongoville, Boumango, Léconi et autres. Signe que le gouvernement gabonais débloque suffisamment de moyens pour gérer les ordures ménagères dans les différentes collectivités locales du pays. 


SUR LE MÊME SUJET
Le programme national de gestion urbaine partagée (PRONAGUP) et le Programme des nations unies pour le développement (PNUD) ont bouclé jeudi dernier, une mission à Port-Gentil, la capitale économique gabonaise en vue de la mise en place d’un projet de pré-collecte des ordures ménagères dans cette ville pétrolière. Cette mission conjointe a discuté avec les entités qui recruteront les pré-collecteurs des ordures dans les ménages afin de les acheminer vers des zones tampons où elles seront prises en charge par la société Gabon propre service (GPS), en charge de la collecte des ordures ménagères dans la capitale économique. Dans cette perspective, ...
Lire l'article
L’Agence française de développement (AFD) a prêté à l’Etat gabonais 10,5 millions d’euros, environ 7 milliards de FCFA, pour réhabiliter certaines maternités dans les provinces de l’Estuaire (ouest) et du Woleu-Ntem (nord), a appris l’AGP. Le finanement est desiné à construire une nouvelle maternité dans la commune d’Owendo, voisine de Libreville, réhabiliter les centres de santé de la Peyrie (3ème arrondissement de Libreville), de London (4ème arrondissement) et d’Okala (1er arrondissement). Il doit également servir à acheter une ambulance et un groupe électrogène, à construire des maternités à Mitzic et à l’ancien hôpital d’Oyem, dans le nord du ...
Lire l'article
La société meunière et avicole du Gabon (Smag) entreprend actuellement des travaux de modernisation de ses équipements de production évalués à près de 2 milliards, rapporte mercredi le quotidien L’Union Cet investissement devrait permettre de combler définitivement la demande locale en farine de blé, d’augmenter la capacité de production de l’alimentation animale et de mettre fin aux importations de poussins d’un jour, indique-t-on. ‘’Un programme qui se décline dans trois grands projets de développement : l’extension des capacités de stockage de blé pour limiter les risques de rupture de stock et donc de pénurie de farine, la construction de deux silos d’une ...
Lire l'article
1,8 milliard de FCFA c’est l’enveloppe allouée par la Banque mondiale aux pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) dans le cadre de l’appui au programme détaillé pour le développement de l’agriculture sur le continent africain. L’accord du don a été signé mercredi à Libreville entre le représentant résident de la Banque mondiale au Gabon, M. Rick Tsouck et le secrétaire général de la CEEAC, Louis Sylvain Goma. Ce don constitue le premier acte de partenariat entre la CEEAC et la Banque Mondiale et couvrira une période de trois ans. Cette enveloppe permettra de renforcer les capacités institutionnelles ...
Lire l'article
L'Union européenne a accordé au Gabon deux financements d'un montant de près de 2,5 milliards de francs CFA pour la dynamisation du commerce et la gestion des Finances publiques, a appris mardi la PANA auprès de la représentation de l'UE à Libreville. Ces financements s'inscrivent dans le cadre du 10ème Fonds européen de développement (FED) et doivent permettre l'amélioration et la simplification des règles et des procédures applicables au commerce, notamment au secteur privé, a-t-on précisé. En d'autres termes, il s'agit d'améliorer le climat des affaires, de faciliter les procédures pour les entrepreneurs et de rendre le cadre réglementaire attractif pour les ...
Lire l'article
Le chef de la délégation de l’Union européenne au Gabon, Thierry Mathisse, vient de signer à Libreville avec les ministres de l’Economie, Magloire Ngambia, et du Budget, Blaise Louembé, deux accords de financements pour la dynamisation du commerce et la gestion des finances publiques pour près de 2,5 milliards de FCFA. La coopération européenne vient d’inaugurer le 10e Fonds européen de développement (FED) avec la signature à Libreville de deux conventions de financements pour la dynamisation du commerce et l’amélioration de la gestion des finances publiques. Signé pour la partie gabonaise par le ministre de l’Economie, Magloire Ngambia, le premier ...
Lire l'article
Les dépôts d’ordures ménagères représentent non seulement une pollution « esthétique » du cadre de vie, mais ils sont surtout la source de maladies très diverses. Ce sont l’ensemble des déchets et détritus de la vie quotidienne, ceux dont on se débarrasse tous les jours parce qu’ils sont devenus encombrants ou indésirables, rapporte le site internet www.destinationsante.com . Or l’accumulation des ordures ménagères dans une ville, quelle qu’en soit la cause, nuit à la santé. Elles peuvent être à l’origine de la prolifération de microbes, parasites et autres vecteurs de maladies. Par ailleurs, la putréfaction engendre des odeurs incommodantes et produit ...
Lire l'article
Des jeunes gabonais sans emploi, issus des quartiers et des familles défavorisées, se lancent progressivement, depuis quelques temps à Libreville, et ce avec l’arrivée des vacances, dans la pré-collecte et l’évacuation des ordures ménagères en vue de renforcer la lutte contre l’insalubrité, masis surtout de contribuer à la protection de l’environnement urbaine de la capitale gabonaise. Ces jeunes s’inscrivent de plus en plus dans des PME, les ONGs, les associations spécialisées dans la collecte des déchets et des ordures ménagères. Ainsi, ils se composent en équipes de 20 à 30 membres, avec des salaires mensuels oscillant entre 40.000 et 50.000 francs ...
Lire l'article
Les salariés de la Société de valorisation des ordures ménagères du Gabon (SOVOG), ont annoncé mardi à Libreville, la suspension de leur mouvement de grève engagé depuis le 7 février dernier, après le versement par la direction générale de cette société d'une somme de 324 000 000 FCFA à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Selon le directeur général de la SOVOG, Traoré Mantion, "cette grève était légitime mais je déplore le comportement de mon personnel qui fait la grève sans un préavis alors que je travaille chaque jour avec les délégués du personnel ". Les agents de la ...
Lire l'article
Depuis quelques années, les autorités municipales de Libreville ont confié la mission de collecte et de gestion des ordures ménagères à la Société de valorisation des ordures ménagères (SOVOG). Pour ce qui est des ordures industrielles, il reviendrait aux entreprises elles- mêmes de signer directement des contrats avec les prestataires de la place, spécialisés dans ce domaine, pour aboutir à une gestion efficace de ces déchets qui encombrent certains coins de la capitale. Selon les termes du contrat signé avec l’Hôtel de ville de Libreville, la SOVOG a pour mission exclusive le ramassage des ordures ménagères. C’est dire que les opérateurs ...
Lire l'article
Vers la mise en place d’un projet de pré-collecte des ordures ménagères à Port-Gentil
Financement français de près de 7 milliards de FCFA pour la construction et la réhabilitation des infrastructures de santé au Gabon
Près de 2 milliards de FCFA pour la modernisation des équipements d’une société avicole
Près de 2 milliards de FCFA de la Banque mondiale pour appuyer l’agriculture dans les pays de la CEEAC
Près de 2 milliards FCFA de l’UE au Gabon pour dynamiser le commerce
Gabon : Près de 2 milliards de FCFA de l’UE pour booster le commerce
Gabon: Santé / Ordures ménagères: des nids à maladies
Gabon: Collecte des ordures ménagers: les jeunes des ONG à l’assaut à Libreville
Suspension du mouvement de grève à la Société de valorisation des ordures ménagères
Gabon: Environnement / Gestion des ordures industrielles à Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Juin 2008
Catégorie(s): Environnement,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*