Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Laure Gondjout s’imprègne à Cotonou des ambitions panafricaines de la CEN-SAD

Auteur/Source: · Date: 19 Juin 2008
Catégorie(s): Afrique

Représentant le chef de l’Etat gabonais empêché, la ministre des Affaires étrangères, Laure Olga Gondjout, s’est rendue le 16 juin dernier dans la capitale béninoise en vue de prendre part, en tant que pays observateur, aux assises du 10e sommet de la Communauté des Etats sahélo-sahariens (CEN-SAD) qui se sont ouvertes le 17 juin dernier. A l’ouverture des travaux, le président en exercice de l’institution, le président libyen Mouammar Kadhafi, a exhorté les membres à la suppression des organisations régionales au profit de la création des Etats-Unis d’Afrique.

Les assises du 10è sommet de la Communauté des Etats sahélo – sahariens (CEN-SAD) qui ont été ouvertes le 17 juin au Palais des Congrès de Cotonou (Bénin), ont enregistré la présence du Gabon, qui prend part à ces assises pour la seconde fois avec le statut de pays observateur.

Représentant le président gabonais empêché, le chef de la diplomatie gabonaise, Laure Olga Gondjout, a pris part à ces assises axées sur le «développement rural et la sécurité alimentaire dans l’espace CEN-SAD», qui se sont ouvertes sur la communication du président en exercice de la CEN-SAD, le chef de l’Etat libyen, Mouammar Kadhafi.

Le fervent défenseur de l’unité africaine a donné le ton des travaux en appelant les pays membres à «la suppression des organisations régionales», qui représenteraient une entrave à la création des Etats-Unis d’Afrique.

«L’existence de ces communautés régionales est un obstacle à l’intégration africaine et cela risque de créer des guerres de régions et de frontières. L’Afrique ne sera jamais unie tant que l’on parlera de communauté régionale. C’est un échec, il n’y a pas d’union régionale», a déclaré le président Kadhafi, affirmant que sur les 8 organisations sous régionales africaines, seules deux remplissaient des fonctions effectives, à savoir la CEDEAO et la SADEC.

«L’Afrique n’avait pas de gouvernement pour exécuter les décisions prises par les chefs d’Etat depuis 1963 (…) L’idée de 1963 était de créer un gouvernement et non un nom d’unité africaine. Et si cela avait été fait, l’Afrique serait aujourd’hui développée comme les Etats-Unis», a affirmé le Guide libyen.

«Le gouvernement de l’union est une urgence, mais les Etats- Unis d’Afrique, c’est pour plus tard (…) Pourquoi les conventions de Lagos et d’Abuja n’ont-elles pas été appliquées et qui a été chargé de les appliquer? Elles sont restées lettre morte car il n’existe pas de gouvernement pour les appliquer» a-t-il poursuivi.

Le président béninois, Thomas Yayi Boni, qui s’est vu confié la présidence de la CEN-SAD, a rendu hommage au président libyen et aux dix autres chefs d’Etats présents pour le travail abattu en 10 ans d’existence de l’institution, qui est passée de 8 à 25 Etats membres depuis sa création en 1998. Ces Etats sont répartis dans les 8 communautés économiques régionales.

«Grâce à la clairvoyance et à la volonté des leaders et chefs d’Etat, la communauté s’est transformée en un instrument efficace pour accélérer la mise en œuvre de l’intégration africaine (…) La CEN-SAD constitue un bloc important en Afrique. Elle représente, en effet, 45% de la superficie de l’Afrique, 48% de la population du continent et 44 % du produit intérieur brut», s’est félicité le président Yayi Boni.

Trois nouveaux pays ont fait leur entrée dans l’institution à l’occasion de ce sommet, avec l’accord unanime des chefs d’Etat membres, à savoir la Mauritanie, Sao-Tomé et Principe ainsi que le Kenya.

D’aucuns pensent que le Gabon envisagerait de rejoindre la CEN-SAD aux assises de laquelle elle prend part pour la seconde fois en tant que pays observateur.  


SUR LE MÊME SUJET
Le ministre de la Communication, de la Poste et de l’Economie Numérique, Laure Olga Gondjout, a devisé, ce mercredi, à Libreville, avec le Directeur général de la zone Afrique centrale de la Banque africaine de développement (BAD), J. Mohammed Gharbi, aux fins de renforcer la coopération entre les deux parties, a constaté GABONEWS. L’échange qui s’est tenu dans le cadre de la revue du portefeuille de projets de la BAD au Gabon a permis aux deux personnalités d’explorer également les nouvelles possibilités de coopération entre le département ministériel en charge de la communication et la première source de ...
Lire l'article
A l'occasion de la Journée internationale de la liberté de la presse célébrée le 3 mai de chaque année à travers le monde, la ministre gabonaise de la Communication, Laure Olga Gondjout, a rappelé la situation de la presse nationale, ses missions, et les défis auxquels elle est aujourd'hui confrontée. Appelant à une libéralisation effective de la presse dans le pays, madame Gondjout a souhaité que l'armada technologique déployé par le ministère puisse servir aux professionnels du secteur pour opérer le saut qualitatif de la communication au Gabon. La Journée internationale de la liberté de la presse a été l'occasion ...
Lire l'article
La question de relance de la Radio panafricaine « Africa N°1 » a été au centre des entretiens, ce lundi à Libreville, entre le ministre gabonais de la Communication, Laure Olga Gondjout et l'Ambassadeur de Libye au Gabon, Abdel Hakim Alchérif, a constaté sur place un journaliste de GABONEWS. « La radio est en bonne santé. C’est vrai qu'il y a de petits problèmes de budget et d’actionnaires. Mais tout cela va trouver des solutions », a déclaré l'Ambassadeur Libyen. « Les deux pays mettent tout en œuvre pour voir cette Radio se remettre en marche », a indiqué ...
Lire l'article
La ministre de la Communication, des postes, des télécommunications et des nouvelles technologies de l'information, Laure Olga Gondjout, s’est rendue le 21 janvier au siège de la Radio télévision gabonaise chaîne 2 (RTG2) pour évaluer le fonctionnement et les besoins de ce média. L’état des lieux des locaux de la chaîne a révélé de nombreuses difficultés techniques et infrastructurelles mais également des lacunes législatives, concernant notamment la protection des émissions diffusées. La ministre Laure Olga Gondjout, était le 21 janvier à la RTG2 où elle a procédé un état des lieux de cette chaîne située dans l’enceinte du Palais ...
Lire l'article
L’opérateur de téléphonie mobile Zain, leader du secteur au Gabon, a mandaté le 20 janvier dernier son directeur des opérations pour l’Afrique centrale, Stephen Torode, à Libreville, pour s’entretenir avec la ministre en charge des Télécommunications, Laure Olga Gondjout, sur les perspectives de développement du secteur au Gabon. Cette séance de travail a permis de baliser l’extension de la couverture du territoire national ainsi que l’introduction de la nouvelle génération de téléphonie mobile au Gabon. La ministre gabonaise de la Communication en charge des Télécommunications, Laure Olga Gondjout, a reçu le 20 janvier dernier à Libreville le directeur des opérations ...
Lire l'article
Nommée à la tête de la diplomatie gabonaise en février dernier pour succéder à Jean Ping élu à la tête de l'Union Africaine (UA). Laure Olga Gondjout précise dans une interview accordée au site www.afriquecentrale.info, les axes de la diplomatie gabonaise. Elle se prononce sur le rôle des femmes dans la diplomatie d'Etat et revient sur la polémique née des investissements chinois en Afrique, contre lesquels s'est érigé le président français Nicolas Sarkozy dans son discours à l'ONU le 23 septembre. Vous avez été nommée ministre au début de cette année, quel changements dans la diplomatie gabonaise? Laure Olga Gondjout : Même ...
Lire l'article
Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration régionale, Laure Olga Gondjout est en route pour Charm el-Cheikh, en Egypte, où se tient vendredi la réunion des chefs de la diplomatie des cinquante trois Etats membres de l’Union africaine, en prélude au XIè Sommet des chefs d’Etats et de gouvernement de l’Organisation panafricaine prévu du 30 juin au 1er juillet, dans la plus huppée des stations balnéaires de la mer Rouge. Au menu de ce grand rendez-vous des dirigeants du continent, le premier du tout nouveau président de la Commission de l’Union africaine (UA), ...
Lire l'article
Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration régionale, Laure Olga Gondjout est en visite au Saint Siège à Rome, où elle s’est entretenue, samedi, avec le Cardinal Dominique Mamberti, chef de la diplomatie du Vatican, avant sa participation active aux assises organisées à l’occasion du Conseil pontifical, où il est prévu qu’elle intervienne sur un thème crucial, « Fidèles laïcs et engagement politique », pour promouvoir l’expérience gabonaise propre à une « République laïque », porteuse des valeurs de Liberté, de Justice, de Solidarité, de Partage, de Droit pour tous au travail, et de ...
Lire l'article
Laure Olga Gondjout, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération , de la Francophonie et de l’Intégration régionale, qui prend part, en lieu et place du président de la République , Omar Bongo Ondimba, empêché, à la Xè Session ordinaire des Leaders et Chefs d’Etat de la Communauté des Etats sahelo-sahariens (CEN-SAD), auquel le Gabon participe en tant que pays observateur, a eu mercredi matin, en marge dudit sommet, un tête à tête avec Abdoulaye Bio Tchane, successeur du président Thomas Yayi boni à la tête de la Banque Ouest Africaine de développement (BOAD), au cours duquel ils ont échangé ...
Lire l'article
Gabon: Paix et Sécurité / Reçue par Ban Ki Moon, Laure Olga Gondjout plaide pour un soutien efficace de la communauté internationale en faveur des « initiatives africaines »
Le secrétaire général de l’Organisation des nations unies, Ban Ki Moon s’est longuement entretenu, vendredi, à New York, avec la ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration régionale du Gabon, Laure Olga Gondjout, en présence du ministre de la Défense nationale, Ali Bongo Ondimba, pour s’accorder sur le bien fondé du Rapport du Secrétaire général sur les relations entre l’ONU et les Organisations régionales, en particulier l’Union africaine, aux fins du maintien de la paix et de la sécurité internationales, ainsi que ce partenariat encourageant dont s’est félicitée la chef de la diplomatie gabonaise ...
Lire l'article
La BAD chez Laure Olga Gondjout en vue du renforcement de la coopération
Gabon : Laure Gondjout recadre les missions de la presse
La situation d’Africa N°1 évoquée par Laure Olga Gondjout et l’Ambassadeur de Libye au Gabon
Gabon : Laure Gondjout au chevet de la RTG 2
Gabon : Zain balise le développement des technologies mobiles chez Laure Gondjout
Gabon : Laure Olga Gondjout explique les axes de la diplomatie gabonaise
Gabon: UA/ Laure Olga Gondjout au conclave des ministres des Affaires étrangères Charm el-Cheikh, le Sommet des chefs d’Etats (30 juin-1er juillet) mobilise
Gabon: Coopération / Laure Olga Gondjout en visite au Vatican : « le Gabon est une République laïque »
Gabon: Laure Olga Gondjout en tête à tête avec le président de la BOAD
Gabon: Paix et Sécurité / Reçue par Ban Ki Moon, Laure Olga Gondjout plaide pour un soutien efficace de la communauté internationale en faveur des


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 19 Juin 2008
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*