- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Gabon: Communication : Le CNC suspend toute activité d’impression d’une imprimerie et met en demeure la ”Radio Emergence” et le journal ”L’ombre”

Le Conseil national de la communication (CNC) a décidé, jeudi à Libreville, de la suspension de toute activité d’impression des journaux de l’imprimerie ” La Référence” et de la mise en demeure de la radio scolaire ”Emergence” et le journal ”L’ombre”, au terme d’une session ordinaire.

Selon le CNC, ‘’La Référence’’ exerce en ‘’toute illégalité’’ son activité d’impression des journaux en violation flagrante des dispositions de l’article 172 du Code de la Communication.

Par ailleurs, cette instance reproche au coordonnateur de radio Emergence d’avoir fait une déclaration dans une radio internationale (sans préciser le nom de la radio), et ‘’usé d’un ton contraire à la déontologie propre à une radio éducative’’.

Le CNC a toutefois demandé à ses responsables de se conformer au respect de sa ligne éditoriale.

Par conséquent, le CNC invite, les périodiques, la Lowé, La Nation, L’Eveil National, Le Diagnostic, Gabon Economie, Tribune et AZ à s’adresser à d’autres unités d’impression. Le journal ” L’Ombre”, a, quant à lui, été mis en demeure pour défaut de dépôt légal.

Examinant les demandes d’autorisation de paraître introduites par les journaux en création, le Conseil a accordé son quitus à certains titres, notamment ”Sebe Matin”, ”l’Aube” et In’side. Par contre, le responsable du magazine ”Coopération internationale” a été invité à se rapprocher des services compétents de cette institution pour complément du dossier.

En ce qui concerne la presse audiovisuelle, le Conseil s’est indigné de l’anarchie qui prévaut dans ce secteur en constatant que plusieurs radios et télévisions privées installées sur le territoire gabonais exercent en toute illégalité foulant ainsi aux pieds les dispositions de l’article 67 relatives aux modalités de la création d’une entreprise privée de communication audiovisuelle au Gabon.

Le Conseil a, pour ce fait, attiré l’attention de tous ces médias afin que ceux-ci se conforment aux règles en vigueur dans un délai n’excédant pas trois mois.

Le CNC, rappelle-t-on, a pour rôle de réguler les médias au Gabon et de garantir la liberté de la presse. 


SUR LE MÊME SUJET
Interrogé ce vendredi par radio-Gabon, l’administrateur Directeur Général (ADG) d’Africa n°1, Elbashir Abubaker a justifié l’arrêt des programmes de la radio-panafricaine par la situation sociopolitique qui prévaut dans son pays, la Lybie. « Nous étions sur le point d’appliquer le plan de relance de la société qui devait prendre effet autour du mois de mars 2011. Or, les évènements survenus en Lybie depuis pratiquement février sont venus nuire à tous ces efforts ainsi qu’à ceux de l’actionnaire majoritaire qui devait trouver des moyens de financement pour la société c'est-à-dire le plan de restructuration », a expliqué l’ADG d’Africa n°1. « A ...
Lire l'article [1]
Le Conseil national de la communication (CNC), l’organe de régulation des médias au Gabon a suspendu mardi, l’hebdomadaire « Gabon-d’Abord » de paraître pour une durée d’un mois, indique mercredi un communiqué de l’institution. Selon le communiqué, cette décision de suspendre ce journal fait suite à la saisine du CNC par le directeur général du Conseil gabonais de chargeurs (CGC) qui s’est estimé diffamer dans un article paru dans ce canard, en date du 8 juillet dernier. L’hebdomadaire « Gabon-d’abord » accuse le directeur général du CGC d’avoir incendié l’agence Air Gabon à Paris (une entreprise dissoute, il y a près de ...
Lire l'article [2]
Le bureau exécutif de la Fédération gabonaise de boxe (Fégaboxe) a annoncé la suspension des présidents des ligues de l'Estuaire (ouest) et du Moyen-Ogooué (centre), de toute activité pugilistique au Gabon et sur le plan international, apprend-on de source proche de la Fégaboxe./> Selon le porte parole de la Fégaboxe, Jean-Maurice Mboumba Ibinda, il est reproché à l'administrateur de la ligue de l'Estuaire, Jaber Fouad, de faire montre depuis son investiture à la tête de ladite structure, ''d'indiscipline caractérisée, du non respect des statuts et règlements, et de sa volonté manifeste de déstabiliser la Fégaboxe. Quant au président de la ligue ...
Lire l'article [3]
La ministre gabonaise de la Communication, de la Poste, des Télécommunications et des Nouvelles technologies de l’Information, Laure Olga Gondjout, a conféré mercredi à Libreville avec le président du Conseil national de la Communication (CNC), François Engongah Owono. Les deux personnalités ont passé en revue les voies de collaboration pour optimiser le fonctionnement du secteur de la Communication au Gabon. S’exprimant devant les membres du CNC et certains hauts fonctionnaires du ministère de la Communication, le président de l’instance gabonaise de régulation des médias a réaffirmé la volonté de son institution à travailler avec le ministère. Il a appelé de ...
Lire l'article [4]
Les professionnels de la communication réunis à Libreville les 13 et 14 octobre pour célébrer le 50e anniversaire du mensuel Africa International ont abouti mardi à la conclusion selon laquelle la radio diffusion était en perte de vitesse en Afrique, a-t-on appris mercredi auprès des participants. « Les radios passent inaperçues, aucune n’a de programme concret, pourtant c’est le média roi en Afrique qui mérite par conséquent qu’on y accorde plus d’intérêt », a déclaré Kebe Yacouba, responsable de Kmedia Consulting (renforcement des capacités en journalisme, étude et conseil en communication et média), un cabinet de communication en Côte d’Ivoire. ...
Lire l'article [5]
Les agents de la radio panafricaine « Africa N°1 », observent depuis jeudi, un mouvement de grève illimité, résultat du licenciement d'environ une centaine d'agents et du non versement de leur droit. Le Syndicat des communicateurs d'Africa n°1 (SYCA), réuni en Assemblée générale mercredi, se révolte contre l'attitude de la cellule de privatisation qui jusque-là ne prend pas en compte les décisions inscrites dans le cahier de charges. Selon Jean Claude Mihindou, président du SYCA, « Les agents réclament un plan social digne. En outre, on constate des erreurs dans les calcules des droits des agents », a-t-il déclaré. Le SYCA a ...
Lire l'article [6]
Un important don de matériel a été remis le 20 juin dernier à la Radio Emergence, sis au ministère de l’Education nationale, par l’ambassade de France au Gabon, dans le cadre du soutien qu’elle apporte depuis plusieurs années à cet organe de presse. Le don a été remis par le conseiller de coopération et d’action culturelle de l’ambassade, Marcel Jouve, au ministre Menga M’Essone et aux employés de la radio. Pour l’amélioration du fonctionnement de la radio et le renforcement de ses capacités d’émissions, un important don de matériel a été remis le 20 juin dernier par l’ambassade France au Gabon ...
Lire l'article [7]
C’est à la suite d’une demande de matériel adressé à la direction générale de la Radio France internationale (RFI), qu’un récepteur satellite a été octroyé, vendredi à Libreville, à la Rédaction de la Radio éducative « Emergence », afin de renforcer leur capacité de travail. Ce présent traduit en effet, le début de bonne et étroite collaboration entre les deux organes de presses, RFI, première radio d’information francophone dans le monde et Radio émergence, première radio éducative au Gabon. Pour Berto N’nah, permanent à la Rédaction de cette radio éducative locale, « il y a un réel sentiment de satisfaction en recevant ...
Lire l'article [8]
Le Conseil national de la communication (CNC), au cours d'une session plénière ordinaire tenue jeudi dernier à son siège, a décidé de la suspension de publication du journal privé écrit « Marque déposée » pour une période d’un mois, pour avoir publié un article qui ''heurte la conscience'', après le journal « Le Patriote », qui avait également été suspendu pour deux mois, suite aux propos jugés « injurieux » tenus à l’endroit du ministre de l’enseignement professionnel, le Pr Pierre André Kombila ; le Conseil national de la communication, conformément à sa mission, veille à l'application pleine et rigoureuse ...
Lire l'article [9]
Entrant dans le cadre des missions d’inspection initiées depuis son arrivée à la tête du département de la Communication, Laure Olga Gondjout a visité mercredi, la cité Georges Rawiri, nouveau siège de la Radio et Télévision Gabonaise, chaîne 1 (RTG1). Accompagnée des deux directeurs généraux des deux chaînes de télévision nationales et du directeur général de Gabon Télécom, la ministre de la Communication, des Postes, des Télécommunications et des Nouvelles technologies de l’Information, Laure Olga Gondjout qui avait dans sa suite le personnel de son cabinet, est allée toucher du doigt l’état d’avancement de l’aménagement des installations de la nouvelle cité ...
Lire l'article [10]
L’administrateur Directeur général justifie le silence radio de la radio-panafricaine
Le CNC suspend pour un mois le journal Gabon-d’Abord
Gabon: La Fégaboxe suspend deux présidents de ligue de toute activité pugilistique
Gabon: La ministre de la Communication au Conseil national de la Communication
Gabon: La radio en perte de vitesse en Afrique
Gabon: Silence radio à la radio panafricaine « Africa N° I »
Gabon : L’ambassade de France au chevet de la Radio Emergence
Gabon: RFI offre un récepteur satellite à la Radio éducative « Emergence » de Libreville
Gabon: Communication: le journal privé ”Marque déposée”, interdit de parution pour un mois par le CNC
Gabon: Communication: Laure Olga Gondjout visite la Maison de la radio télévision gabonaise, Georges Rawiri