Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : L’UNESCO veut construire un centre de formation pour les professionnels de la communication

Auteur/Source: · Date: 21 Juin 2008
Catégorie(s): Education

Le ministre de la Communication, Jean Boniface Assélé, et le représentant local de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Mohamed Bachiri, étaient réunis le 19 juin dernier pour une séance de travail visant à planifier la mise en œuvre des projets de création d’un centre d’information au ministère de la Communication ainsi que d’un centre de formation des professionnels de ce secteur.

Dans le cadre du processus de professionnalisation de la pratique journalistique et du secteur de la communication au Gabon, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la sciences et la culture (UNESCO) étudie à Libreville avec le gouvernement les projets de création des deux organes pour l’information et la formation des professionnels de ce secteur.

Le représentant local de l’UNESCO, Mohamed Bachiri, et le ministre gabonais de la Communication, Jean Boniface Assélé, étaient réunis le 19 juin dernier à Libreville pour une séance de travail destinée à l’examen des projets relatifs à la création d’un Centre d’information au ministère de la Communication ainsi que d’un Centre de formation pour les professionnels de ce secteur.

Il s’est agit pour les deux personnalités d’évaluer les coûts relatifs à la création de ces deux structures, les moyens matériels à mettre en œuvre, les moyens financiers à dégager ainsi que d’élaborer les programmes de formation des personnes ressources.

“Nous avons fait le point sur ces projets qui ont été élaborés dans le cadre du programme de formation de l’UNESCO, mais aussi des projets en cours que nous pourrons continuer à financer ensemble. Nous en avons examiné trois essentiels, le premier concerne la création d’un centre d’information au niveau du ministère de la Communication, car nous avons fourni un matériel important en informatique pour équiper ce centre et nous avons voulu savoir si ce matériel a été convenablement installé afin de former les gens qui doivent travailler dans ce centre” a rapporté monsieur Bachiri au terme de l’audience.

Afin de doter le Gabon de structures propres, destinées à la formation et à la professionnalisation des acteurs de la communication, l’UNESCO a évoqué le projet de création et de soutien logistique et organisationnel d’une structure pour la formation des hommes et femmes de médias au Gabon.

“Nous avons exprimé notre appui pour la création d’un centre de formation des professionnels des médias. L’UNESCO pourra appuyer ce projet, que se soit au niveau du ministère ou de l’université. Nous sommes prêts à aider le Gabon dans ce sens, en élaborant les programmes de formation, les curricula, et en établissant des partenariats avec d’autres centres de formation. Nous avons rappelé les actions de l’antenne locale de l’UNESCO pour la RTG 1 car nous avons aidé la station de télévision à avoir un site Internet, qui est en phase finale et qui permettra à cette station de diffuser ses programmes, en fait toutes ses activités, tant sur le plan national qu’international” a conclu le représentant local de l’UNESCO.

Le 9 octobre dernier, l’UNESCO avait organisé dans les locaux de l’Académie Franco-américaine de Management (AFRAM) à Libreville, un séminaire de formation continue destiné aux journalistes de la presse privée gabonaise.

Depuis le début de l’année 2008, les plus hauts responsables du secteur de la communication, notamment le président du Conseil national de la Communication, François Engongah Owono, cherchent à corriger les insuffisances régulièrement constatées dans les médias gabonais en proposant diverses mesures visant à professionnaliser la pratique journalistique dans ce pays.

Le renforcement de l’Observatoire gabonais des médias (OGAM), l’établissement de la carte nationale de presse, les différents séminaires de formation sont autant d’entreprises pour relever le niveau de la communication au Gabon.  


SUR LE MÊME SUJET
Le responsable de la formation et de la communication du Nepad, le Pr Mboya, en visite au Gabon, s’est entretenu avec Aurélien Ntoutoume, ministre gabonais en charge du Nepad, sur la création imminente au Gabon, d’un centre de formation en mathématique pour former les étudiants des pays d’Afrique. Ainsi que celle d’un master II, pour la formation des sages-femmes. Ces structures qui visent une formation adéquate en la matière au bénéfice des étudiants de la sous-région, seront financés par le Nepad (nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique). Rappelons que l’idée de la mise en place d’établissements de cette envergure ...
Lire l'article
L’Union Gabonaise des Professionnels de la Communication (UGPC), dernier né des syndicats du secteur de la communication, a été officiellement présentée mercredi, par son président, Sylvestre Moundounga Moundouga, au ministre gabonais de la Communication, Paul Ndong Nguema. Selon Sylvestre Moundounga Moundounga, l’UGPC est une fédération qui a pour objectif de fédérer les syndicats des professionnels de la communication qui parlera désormais en leur nom sur le plan national et international. Pour le ministre qui a adressé ses vives félicitations au bureau exécutif de l’UGPC, représenté à cette rencontre par le président et son vice- président, le secrétaire général et la secrétaire chargé ...
Lire l'article
Le Syndicat des professionnels de la communication (SYPROCOM-ID) du Gabon a déclenché une grève générale illimitée, jeudi à Libreville, pour revendiquer notamment de meilleures conditions de travail et le paiement de primes vestimentaire et de risque. Les grévistes exigent également l’attribution de postes budgétaires en vue de l’intégration dans la fonction publique des agents du secteur de la communication qui ne le sont pas encore. Lors d’une assemblée générale, le 30 mai dernier, le bureau et les adhérents du SPC s’étaient abstenus de déclencher le mouvement, afin de permettre à la première chaîne de la radiotélévision gabonaise (RTGI) de couvrir la ...
Lire l'article
Les questions liées à la formation des communicateurs ont constitué la trame des entretiens entre le ministre gabonais de la Communication, de la Poste et de l’Economie Numérique, Laure Olga Gondjout et le ministre égyptien, délégué aux Affaires Etrangères, chargée des affaires africaine, Mona Omar, a constaté, ce mardi GABONEWS. « Madame la ministre a sollicité l’assistance de l’Egypte pour la formation des communicateurs gabonais en vue de préparer la Coupe d’Afrique des Nations, (CAN 2012) », a déclaré Mme Omar à l’issue de l’audience. Dans une perspective plus large, Laure Olga Gondjout a réitéré la détermination des pouvoirs publics à ...
Lire l'article
La présidente de l'ONG Sifos, Chantal Sassé a promis la construction d'un centre de formation professionnelle en faveur des enfants de la rue dans la commune du Cap Estérias, au cours d'un entretien mardi avec le maire de cette ville, Séraphin Medico, a constaté le correspondant local de l'AGP. ''Nous allons construire avec l'appui des autorités locales un centre de formation professionnelle pour les enfants de la rue dans le département et la commune du Cap Estérias'', a déclaré la présidente de Sifos. En prélude à la construction de ce centre de formation, les responsables de Sifos ont lancé depuis lundi une ...
Lire l'article
Le Professeur Ratanga Atoz, réputé dans le milieu universitaire gabonais pour être fort en coup de gueule s’est offusqué d’être en marge de l’ouverture de l’atelier de validation du projet de création des établissements de formation aux métiers de la communication et de ne pas avoir été, ni associé aux travaux préparatoires, ni copté pour être membre du bureau qui va conduire les assises pendant trois jours. « Comment peut-on dépenser autant d’argent pour appeler les experts pour mettre en place des programmes alors que j’ai tous les curricula de formation. J’ai formé pendant dix ans la majorité des journalistes ...
Lire l'article
Le président du groupe de travail « Elaboration des projets d’Etablissement », Daniel Franck Idiata, a confié que les travaux en atelier ont permis des avancées significatives au sortir de la première journée de travail. « Nous avons fait un pas de géant aujourd’hui, car nous pouvons proposer un chronogramme au sortir de cette première journée de travail. De novembre 2008 à novembre 2009 et si tout se déroule comme nous le souhaitons, la rentrée pourrait avoir lieu entre novembre 2009 et 2010 », a-t-il déclaré. Durant l’année 2009 plusieurs actes seront posés notamment en Mars avec l’habilitation de l’offre de ...
Lire l'article
Le ministre de la Communication, des Postes, des Télécommunications et des Nouvelles technologiques de l'information, Jean Boniface Asselé, a réuni mercredi les cadres de son cabinet et ceux de l'université Omar Bongo (UOB) de Libreville en vue de la création d'un établissement de formation en communication. Au cours de ce tour de table, les participants ont échangé et réfléchi sur les modalités de la création d'une école ou institution en matière formation en communication. « Les études nécessaires à la création d'une école de formation, destinée aux communicateurs seront réalisées et soumises au Conseil des ministres », a déclaré Jean Boniface Asselé. « ...
Lire l'article
Les experts du ministère de la Communication, des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de l’UNESCO, ainsi que les professionnels de la communication ont entamé, jeudi, les préparatifs de l’Atelier prévu en juillet 2008, à Libreville, consacré à la problématique globale de la formation des ressources humaines du secteur, en même temps qu’ils se sont réjouis à l’unisson de la perspective de création prochaine sur le territoire national, en coopération avec les partenaires du système des Nations unies, d’une structure moderne de formation et de renforcement des capacités dans le domaine des Technologies de l’information et de la ...
Lire l'article
Depuis sa création en 2000 par le gouvernement gabonais, le Centre d'accueil pour enfants abandonnés d’Angondjé essaie tans bien que mal de remplir ses missions en répondant à la politique de réinsertion des jeunes prônée par les autorités du pays, c’est à ce titre que pour mener plus efficacement cette tâche, les responsables de ce Centre en tête desquels le directeur du centre, Didier Renombo, voudraient d’un partenariat solide avec la Police et la Justice, a constaté GABONEWS.
Lire l'article
Création imminente au Gabon d’un centre de formation en mathématiques
Présentation officielle de l’Union Gabonaise des Professionnels de la Communication (UGPC) chez le ministre de la communication
Grève générale illimitée des professionnels de la communication au Gabon
Politique – Coopération / La formation des communicateurs, menu de l’audience du ministre de la Communication et de l’émissaire égyptien
Gabon: Une ONG pourrait construire un centre de formation pour les enfants de la rue au Cap Estérias
Gabon: Coup de gueule du Pr. Ratanga Atoz sur l’atelier de validation de l’Institut de formation aux métiers de la communication
Gabon: Atelier de validation de l’Institut de formation aux métiers de la communication: des avancées significatives pour la première journée
Gabon: Vers la création d’un établissement de formation en communication à l’UOB
Gabon: Médias /Une structure de formation pour les journalistes et professionnels de la Communication envisagée par les acteurs du secteur
Gabon: Le centre d’accueil pour enfants abandonnés d’Angondjé veut un partenariat solide avec la Police et la Justice


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 21 Juin 2008
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*