Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Nouvelle arrestation d’un étudiant gabonais en France

Auteur/Source: · Date: 21 Juin 2008
Catégorie(s): Monde

Etudiant en 3e année de droit à l’Université de Poitiers, en France, Franck Effoné, ressortissant gabonais âgé de 26 ans, a été interpellé le 16 juin dernier par les forces de l’ordre au cours d’un contrôle de routine et placé en rétention administrative. Après le refus de deux recours suite à la non reconduction de son autorisation de séjour, monsieur Effoné serait sous le joug d’une obligation de quitter le territoire français depuis le 13 juin dernier.

A la veille de ses examens sanctionnant sa 3e année de droit, Franck Effoné, ressortissant gabonais, étudiant à l’Université de Poitiers, en France, depuis 2004, a été interpellé le 16 juin dernier par les forces de l’ordre et placé en rétention administrative par la Préfecture pour présence irrégulière sur le territoire français.

«Nous étions en voiture, rue de la Marne, lundi, vers 18 heures, les policiers sont arrivés (…) Nous étions dans une voiture immatriculée en Allemagne. Les policiers ont voulu faire des vérifications» a raconté un ami de Franck Effoné, présent le jour de l’interpellation.

Un membre du Réseau éducation sans frontières a expliqué la situation de l’étudiant gabonais en déclarant que monsieur Effoné «avait raté sa deuxième année de licence. Il avait obtenu un titre de séjour étudiant pour l’année 2006-2007. Il n’avait pas obtenu sa reconduction. Il a raté une année d’études et là il se retrouve avec une obligation de quitter le territoire français depuis le 13 juin, ses deux recours ont été rejetés. Il était arrivé en France en 2004, il bénéficiait d’une bourse du gouvernement gabonais».

Placé en rétention administrative depuis le 16 juin dernier alors que ses examens débutaient dans la matinée du 18 juin, un rassemblement a été organisé le 18 juin en fin de journée devant le commissariat par des ressortissants gabonais en France et des collègues de l’université.

Ses condisciples ont par ailleurs informé la présidence de l’université de cette situation alors que la députée du département de la Vienne, Catherine Coutelle, a contacté la préfecture pour s’informer des conditions de cette arrestation, mais le préfet lui aurait dit qu’il ne pouvait revenir sur sa décision.

«Au mieux, il est libéré mercredi matin, au pire c’est l’expulsion. Les avions pour le Gabon, c’est le mercredi et le vendredi. On attend de savoir. C’était la stupéfaction sur le campus quand ils ont appris la nouvelle» ont rapporté des condisciples de l’étudiant gabonais.

Les rapports de la préfecture et des témoins de l’arrestation divergent sur les conditions de son interpellation, notamment sur l’heure et lieu. Le préfet parle d’une interpellation «de nuit sur la rocade» alors que ses condisciples évoquent la rue de la Marne, dans la fin d’après midi.

L’arrestation de cet étudiant pourrait raviver les braises encore chaudes des tensions entre les deux pays suite aux expulsions jugées abusives de mademoiselle Mengué le 16 février dernier et monsieur Mbira le 28 février dernier, considérées comme des violations flagrantes et répétées des accords franco gabonais en matière d’immigration.

Le 26 mars dernier, l’ambassadeur de France au Gabon se félicitait d’un retour au calme dans les relations diplomatiques entre les deux pays et annonçait la ratification des accords par le gouvernement français le 5 juillet prochain.  


SUR LE MÊME SUJET
La circulation a été encore perturbée samedi matin au niveau de l'Université Omar Bongo (UOB) de Libreville, au moment où sortait de l'enceinte de l'institution, après avoir reçu l'hommage de la communauté universitaire, la dépouille de l'étudiant Seraige Maganga Ditengou, mortellement fauché par un véhicule, le vendredi 11 juin dernier. Samedi dernier, les étudiants avaient érigé des barricades à l’entrée principale de l’unviersité, pour exprimer leur colère suite au décès de Seraige Maganga Ditengou, alias Stakys, étudiant au département de géographie. Fauché par un véhicule aux environs de 2H00 du matin, alors qu’il rentrait d’une veillée mortuaire à bord de son ...
Lire l'article
Les faits remontent au mois de juin. L'étudiant boursier du gouvernement gabonais inscrit en troisième cycle dans une université française se voit suspendre le versement de son allocation d'étude des mois de juin, juillet et août par décision de madame MAMBARI Sandra et de monsieur BAKARY Ali. En effet, l'étudiant inscrit en année doctorale option génie civil dans une université du nord ouest de la France a été surpris le 30 juin 2010 de recevoir un mail du CNOUS (Centre Nationale des Œuvres Universitaires et Scolaires) faisant état du fait que son allocation d'étude avait été supprimée par décision de deux ...
Lire l'article
L’étudiant gabonais, Yannick Mvé, est porté disparu en Afrique du Sud depuis le 13 février. Agé de 27 ans, le jeune homme aurait disparu à la suite d’un accident de voiture, où celle-ci a terminé sa course au fond de la rivière Jukei-Klein River, sur la route qui mène à la ville de Windsor-West. Où est passé Yannick Mvé ? Le jeune étudiant est porté disparu depuis le 13 février en Afrique du Sud, après son accident de voiture. Selon les proches du disparu, c’est à l’initiative d’un «groove» que le drame serait survenu. Le 13 février, accompagné ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba s’est dit très touché par le décès de l’étudiant Wilfried Mebiame dont le corps sans vie a été retrouvé dans le canal de St-Denis en région parisienne, a annoncé vendredi, le porte-parole de la présidence, Guy Bertrand Mapangou. ‘’Le président de la République s’est dit très touché par cette disparition et présente ses condoléances les plus émues à la communauté estudiantine de France ainsi qu’à la famille éplorée’’, a déclaré M. Mapangou au cours de son point de presse hebdomadaire portant sur le compte rendu des activités du chef de l’Etat. Selon le porte-parole ...
Lire l'article
Chers compatriotes, Bienvenue sur la page de la Nouvelle Constitution Gabonaise Sur cette page, nous attendons, dès le 12 juin, vos réactions et propositions sur la mouture de nouvelle Constitution gabonaise que vos frères et sœurs de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National ont produite à Bruxelles les 30 et 31 mai 2009. Nous voulons vos suggestions d’amélioration en amont de la Tournée Internationale de la Réforme que nous planifions, tournée au cours de laquelle nous nous rendrons dans vos villes et pays de résidences aux fins de venir discuter de la Réforme constitutionnelle que nous avons commencée avec vous. ...
Lire l'article
L’ancienne directrice-adjointe de cabinet du président Bongo Ondimba, Félicité Ongouori-Ngoubili, a officiellement présenté le 26 janvier à Paris ses lettres de créance au président français, Nicolas Sarkozy, en tant que nouvelle ambassadrice du Gabon en France. Nommée en juin dernier, madame Ongouori-Ngoubili remplace Jean Marie Adze, qui était en poste depuis le 5 janvier 2002. La nouvelle ambassadrice du Gabon en France, Félicité Ongouori-Ngoubili, a officiellement remis ses lettres de créance au chef de l’Etat français, Nicolas Sarkozy, le 26 janvier dernier à Paris. La cérémonie de remise des lettres de créance s’est déroulée au Palais de l’Elysée en ...
Lire l'article
Noel Maganga, un étudiant gabonais, inscrit en première année d’économie à l’Université russe de l’Amitié des peuples à Moscou, a été violemment poignardé le 17 janvier dernier lors d’une embuscade tendue par des bandits. Transporté à l’hôpital, son état est toujours préoccupant mais stable. La recrudescence des agressions à l’encontre des étudiants étrangers, et noirs en particulier, laisse penser à l’hypothèse d'une agression raciste. Malchance ou agression raciste ? Un ressortissant gabonais suivant son cursus universitaire en première année d’économie à l’Université de l’Amitié des peuples à Moscou, en Russie, a été sauvagement agressé le 17 janvier dernier en pleine ...
Lire l'article
Ulrich Moubikou Moubikou, plus connu sous le pseudonyme de « Miguel », étudiant en master 1 sociologie, par ailleurs vice concierge intérimaire du pavillon F, a été, selon des informations rapportées à GABONEWS, retrouvé mort sur son lit en cité universitaire vendredi dernier en début de soirée. Les causes de ce décès n’ont pas encore été élucidées. Toutefois, d’après les proches du défunt avec qui il aurait passé toute la matinée du vendredi, il ne présentait aucun malaise et ne se serait jamais plaint d’un quelconque mal. « Nous avons passé la matinée ensemble. C’est aux environs de midi ...
Lire l'article
Une nouvelle plainte pour "recel de détournement de biens publics" concernant le gigantesque patrimoine immobilier détenu en France par plusieurs chefs d'Etat africains a été déposée mercredi à Paris par deux ONG et des ressortissants gabonais et congolais, annoncent les plaignants. "Ce patrimoine n'a pu être acquis grâce aux seuls salaires et émoluments des personnes visées. Il existe pour certains d'entre eux de très sérieuses présomptions d'être ou d'avoir été les instigateurs d'importants détournements de biens publics", déclarent Transparency international et Sherpa dans un communiqué. Ils souhaitent que le juge d'instruction qui, selon eux, doit être désigné, enquête sur les conditions d'acquisition ...
Lire l'article
Franck Effoné, un étudiant d'origine gabonaise âgé de 26 ans, s'apprêtait à passer ses examens pour sa troisième année de droit quand il a été interpellé. Son arrestation par les policiers s'est produite, lundi, lors d'un contrôle d'identité. « Nous étions en voiture, rue de la Marne, lundi, vers 18 h Les policiers sont arrivés », raconte un étudiant qui se trouvait avec lui. « Nous étions dans une voiture immatriculée en Allemagne. Ils ont voulu faire des vérifications. Après, ce n'était plus la voiture qui posait problème, c'était sa situation. » Franck a été placé en garde à vue, lundi ...
Lire l'article
Dernier hommage de l’UOB à un étudiant décédé accidentellement vendredi 11 juin
Deux agents de la Direction Générale des Bourses et Stages du Gabon (DGBS) suppriment illégalement la bourse d’un étudiant gabonais en France
Gabon : Un étudiant porté disparu en Afrique du Sud
Ali Bongo Ondimba attristé par le décès d’un étudiant gabonais en France (Porte-parole de la présidence)
Nouvelle Constitution du Gabon
Gabon : Félicité Ongouori-Ngoubili nouvelle ambassadrice en France
Russie : Un étudiant gabonais poignardé à Moscou
Gabon: Un étudiant retrouvé mort dans sa chambre sur le campus de l’UOB
Nouvelle plainte en France visant des chefs d’Etat africains
France (Poitiers) : Un étudiant gabonais arrêté la veille de ses examens


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne 1,50 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 21 Juin 2008
Catégorie(s): Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*