Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Vacances scolaires: Les enfants des quartiers sous intégrés privés d’aires de jeux

Auteur/Source: · Date: 22 Juin 2008
Catégorie(s): Société

Les enfants, actuellement en vacances scolaires dans certains quartiers sous intégrés de Libreville, manquent crucialement d’aires de jeux appropriées, a constaté GABONEWS.

Dans certaines «mapannes» ou bidonvilles de Libreville, tels à Cocotiers, Avéa, Venez-Voir, Kinguélé et autres quartiers sous intégrés de la capitale, les jeunes vacanciers ont substitué certaines voies publiques à des stades de football, s’exposant ainsi à des dangers à l’exemple des accidents de la circulation pouvant subvenir à tout moment.

«On est obligé de jouer ici, parce que nous n’avons pas d’autres endroits où jouer. Au moins ici, personne ne viendra nous demander de payer», a répondu le jeune Doudou, qui a transformé, avec ses collègues du quartier, le carrefour des jeunes d’Avéa en un petit stade omnisport.


SUR LE MÊME SUJET
L’Organisation non gouvernementale, « AGOS », a procédé le week-end écoulé, à la distribution gratuite de fournitures scolaires aux enfants démunis des quartiers sous intégrés de Libreville et aux orphelins, avec le concours et l’appui des partenaires internationaux. Ce sont au total 100 enfants dont l’âge oscille entre 3 et 15 ans, issus des familles défavorisées, du pré primaire, primaire et secondaire, préalablement recensés dans les quartiers sous-intégrés comme Avéa, dans le 2ème arrondissement, ainsi que Kinguélé et Mbatavéa, dans le 3ème arrondissement de la capitale gabonaise, qui ont gracieusement reçu des trousseaux scolaires. Ces trousseaux scolaires étaient composés essentiellement de cartables, ...
Lire l'article
L’association Jeunesse en action pour l’émergence du 4ème arrondissement (JAE4) de Libreville, a initié depuis samedi dernier, des activités ludiques et sportives à l’endroit des jeunes de cette partie de la commune de la capitale gabonaise, en vue de leur épanouissement à moins d’un mois de la rentrée scolaire. Selon la porte-parole de cette association, Nathalie Paturault Khayat, le but de cette action, est d’achever les vacances en beauté. ‘’Nous organisons ces journées culturelles pendant les vacances pour occuper les jeunes, parce que cette période est souvent l’occasion pour les jeunes de se livrer à la délinquance. Ces activités permet à ...
Lire l'article
Depuis peu, de nombreux quartiers, communément appelés sous - intégrés de Libreville, la capitale gabonaise, se dotent progressivement de cybercafés, littéralement pris d'assaut notamment par des jeunes qui profitent aussi bien de cette proximité géographique que des tarifs désormais pratiqués. De Bellevue II en passant par Avéa, derrière la Prison, Atsibé -Tsos, Akébé-Plaine, les PK- 7, 8, 9, 12 ou Beau-Séjour, la création des cybercafés connait une nette évolution dans ces zones pourtant mal-loties, exposées aux coupures récurrentes d'électricité et à tort ou à raison, infestées de ‘’crapules’’. CLIENTS DE PLUS EN PLUS JEUNES '' Le risque était à prendre pour y investir'', ...
Lire l'article
La directrice de l'enseignement pré-primaire, Béatrice Meza, a offert des trousseaux scolaires aux enfants des classes pré-primaires de l'école publique du Cap Estérias et de Malibé II, a constaté surplace un journaliste de l'AGP. 52 trousseaux scolaires au total ont été remis mardi dernier à 31 élèves de l'école publique du Cap Estérias et à 21 autres de l'école publique de Malibé II par la directrice de l'enseignement pré-primaire. Cartables, imperméables, crayons, cahiers, gommes et gourdes ont été acquis grâce à l'appui du programme d'aide aux personnes démunies du ministère des Affaires sociales. Mme Meza a indiqué que le don a pour but ...
Lire l'article
Une enquête d’évaluation du nombre de personnes résidant dans les quartiers sous intégrés de la capitale gabonaise, Libreville, démarre ce vendredi, a annoncé jeudi le directeur de la ville, André Ognagne Obame, à la télévision nationale (RTG1). Il s'agit d'une étude en vue de l’évaluation des personnes vivant dans ces zones et dont l'objectif est de réaliser, à terme, des investissements, notamment la construction de logements adéquats, a indiqué M. Ognagne Obame. A la fin de cette enquête, ces populations seront appelées à déguerpir et seront relogés dans de meilleurs conditions, a rassuré le directeur de la ville. L'enquête durera deux semaines, ...
Lire l'article
Les responsables sanitaires de l’Ogooué lolo (Centre-est) ont convié vendredi à Koulamoutou, les chefs de quartiers de cette localité à une séance de travail, en vue d’impliquer ces derniers dans la sensibilisation des populations en prélude au démarrage de la campagne de vaccination des enfants de o à 11 mois et des femmes enceintes, a rapportée la radio nationale. La réunion qui s’est tenue dans la salle des fêtes de la mairie de Koulamoutou aura permis aux chefs de quartiers et des villages environnants de s’imprégner du message à véhiculer avant le lancement de la campagne de vaccination prévu dans ...
Lire l'article
La première pluie diluvienne qui s’est abattue dans la nuit de samedi à dimanche et toute la journée ont occasionné des crues et de nombreux dégâts dans les quartiers sous – intégrés de la capitale gabonaise. De Kinguélé en passant par les Akébé (3ème arrondissement), et Diba –diba (1er arrondissement), les habitants se sont réveillés les pieds dans l'eau ce dimanche. Selon certains Librevillois (habitants de Libreville), cette première pluie doit être un indicateur de prévention des catastrophes et sinistres auxquels les riverains doivent s’attendre tout au long de l’année. En effet, marlgré les efforts du gouvernement ces deniers temps pour le nettoyag ...
Lire l'article
Le petit village d’Essassa situé à environ 23 km de Libreville sur la nationale 1, regorge de petits génies dont l’âge varie entre 10 et 17 ans, en vacances scolaires, excellant dans l’art de l’imagination à l’exemple de la fabrication des jouets à l’instar des voitures à partir du cœur de bambou comme l’ont fait Paul et Marc respectivement âgé de 10 et 13 ans, qui ont pris cette activité à cœur au point de faire déjà de l’argent de poche et de préparer l’année scolaire avenir. Ces maquettes (voitures) représentant les différentes marques de véhicules, de la Toyota à la ...
Lire l'article
Les responsables de l'Association perspective d’Avenir à Libreville (APDAL) ont procédé le 6 avril dernier à la distribution de moustiquaires imprégnées dans les quartiers Nkembo-Arambo, Atong-Abè et Avéa 2 pour aider les populations de ces quartiers démunis à se prémunir contre le paludisme. Les femmes enceintes et les enfants ont été les premiers bénéficiaires visés par l’opération de distribution de moustiquaires imprégnées initiée le 6 avril dernier par les membres de l'Association perspective d'avenir de Libreville (APDAL). Cette opération menée aux quartiers Nkembo-Arambo, Atong-Abè et Avéa 2, trois quartiers sous intégrés de la capitale gabonaise, avait pour objectif d'aider les populations ...
Lire l'article
Les responsables de l'Association perspective d’Avenir à Libreville (APDAL) ont procédé le 6 avril dernier à la distribution de moustiquaires imprégnées dans les quartiers Nkembo-Arambo, Atong-Abè et Avéa 2 pour aider les populations de ces quartiers démunis à se prémunir contre le paludisme. Les femmes enceintes et les enfants ont été les premiers bénéficiaires visés par l’opération de distribution de moustiquaires imprégnées initiée le 6 avril dernier par les membres de l'Association perspective d'avenir de Libreville (APDAL). Cette opération menée aux quartiers Nkembo-Arambo, Atong-Abè et Avéa 2, trois quartiers sous intégrés de la capitale gabonaise, avait pour objectif d'aider ...
Lire l'article
L’ONG « AGOS » octroie des trousseaux scolaires aux enfants démunis de Libreville
Jeux de société et activités sportives pour occuper les enfants du 4ème arrondissement de Libreville
Nette progression d’Internet dans les quartiers sous – intégrés de Libreville, la jeunesse en profite
Cap Estérias: Des trousseaux scolaires pour les enfants des écoles pré-primaires
Gabon: Une enquête sur les personnes résidant dans les quartiers sous intégrés de Libreville démarre vendredi
Gabon: Koulamoutou: les chefs de quartiers impliqués dans la sensibilisation pré vaccinale des enfants
Gabon: La première pluie abattue sur Libreville occasionne des inondations dans les quartiers sous intégrés
Gabon: Vacances scolaires / Les petits génies du village Essassa s’illustrent
Gabon : Des moustiquaires pour les quartiers sous intégrés de Libreville
Gabon : Des moustiquaires pour les quartiers sous intégrés de Libreville

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 22 Juin 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*