- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Gabon : L’ambassade de France au chevet de la Radio Emergence

Un important don de matériel a été remis le 20 juin dernier à la Radio Emergence, sis au ministère de l’Education nationale, par l’ambassade de France au Gabon, dans le cadre du soutien qu’elle apporte depuis plusieurs années à cet organe de presse. Le don a été remis par le conseiller de coopération et d’action culturelle de l’ambassade, Marcel Jouve, au ministre Menga M’Essone et aux employés de la radio.
Pour l’amélioration du fonctionnement de la radio et le renforcement de ses capacités d’émissions, un important don de matériel a été remis le 20 juin dernier par l’ambassade France au Gabon aux responsables de la Radio Emergence, pour un montant total de 4 837 000 francs CFA.

Un émetteur FM 300 watts, 4 antennes dipôles d’émission et 3 bretelles de couplage d’antennes ont été remis le 20 juin dernier par le conseiller de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France, Marcel Jouve, représentant l’ambassadeur empêché, accompagné de la première secrétaire de l’ambassade, Kim Ramoneda, aux ministre de l’Education nationale, Michel Menga M’Essone et aux employés et acteurs de cette radio.

La représentante des agents de Radio Emergence rappelé que «le mariage entre l’ambassade de France et la Radio Emergence est une vieille longue histoire d’amour. Depuis sa création, notre radio a plusieurs fois été l’objet des préoccupations de la représentation diplomatique française dans notre pays. On citera par exemple la prise en charge des séjours de deux nos confrères en formation en France, en 2001 et en 2002, la dotation en début de cette d’un important lot de matériel didactique, dictionnaires, encyclopédies et d’autres documents d’information éducative ou encore la remise d’une discothèque francophone».

«400 participants, cela mérite d’être encouragé. L’ambassade de France a toujours la croissance de radio Emergence, la remise de matériel que nous faisons aujourd’hui marque une étape importante car il permettra d’accroître le périmètre d’émission» a déclaré Marcel Jouve.

«Les outils c’est une chose, le matériel c’est une chose, mais la qualité des hommes et des femmes qui animent cette radio est quelque chose de fondamental. Nous vous invitons a faire un très bon usage de ce matériel. Nous allons faire notre travail à notre niveau pour vous aider dans cette tâche» a conclu le ministre de l’Education Michel Menga.


SUR LE MÊME SUJET
Interrogé ce vendredi par radio-Gabon, l’administrateur Directeur Général (ADG) d’Africa n°1, Elbashir Abubaker a justifié l’arrêt des programmes de la radio-panafricaine par la situation sociopolitique qui prévaut dans son pays, la Lybie. « Nous étions sur le point d’appliquer le plan de relance de la société qui devait prendre effet autour du mois de mars 2011. Or, les évènements survenus en Lybie depuis pratiquement février sont venus nuire à tous ces efforts ainsi qu’à ceux de l’actionnaire majoritaire qui devait trouver des moyens de financement pour la société c'est-à-dire le plan de restructuration », a expliqué l’ADG d’Africa n°1. « A ...
Lire l'article [1]
L’hôpital du célèbre docteur Albert Schweitzer (1875-1965), construit à Lambaréné pourrait bientôt disposer d’une radio communautaire émettant depuis le chef lieu provincial du Moyen – Ogooué (centre du Gabon) en bande FM (Fréquence Modulées) pour la diffusion de ses programmes-santé, a révélé récemment le Directeur Général de cette institution aux envoyés spéciaux de GABONEWS dans cette localité. Selon le Directeur Général de l’hôpital Albert Schweitzer, Marc Libessart, l’installation de cette radio figure parmi les projets immédiats de 2010 de la Fondation du célèbre Docteur Franco-Allemand décédé le 4 septembre 1965 à Lambaréné, au Gabon. L’outil,  a-t-il révélé, est totalement financé ...
Lire l'article [2]
Reporters sans frontières (http://www.rsf.org) Communiqué de presse 2 mars 2010 TOGO: Les rédactions de Radio France, RFI, RTL et La Croix empêchées de couvrir l'élection présidentielle Reporters sans frontières dénonce le refus d'accréditation opposé par les autorités togolaises à plusieurs médias français à la veille de l'élection présidentielle du 4 mars 2010. L'organisation soutient les rédactions de Radio France, RFI, RTL et La Croix qui, privées de visas pour le Togo, publient la déclaration suivante : "Les envoyés spéciaux des rédactions de Radio France, Radio France Internationale, RTL et La Croix se sont vus refuser l'accès au Togo pour y couvrir l'élection présidentielle de ...
Lire l'article [3]
Depuis la cessation de diffusion des émissions de la RTG 1, dont Radio Masuku, en direction d'Okondja et de tout le département, la radio Notre Dame du Perpétuel Secours (RNDPS) est devenue la principale source d'informations des populations locales, a constaté un journaliste de l'AGP. Emettant de 4H30 GMT à 20H GMT, la RNDPS (radio Okondja) propose une gamme variée d'émissions et de divertissements à ses auditeurs. Ces derniers avouent ne pas se sentir perdus en dépit de la panne d'émetteurs de radio Masuku qui dure depuis plus de trois mois. La radio fonctionne avec quatre temps forts à savoir la tranche horaire ...
Lire l'article [4]
Blaise Louembé ministre gabonais de l’Economie, des Finances, du Budget et la Privatisation vient de poser à Rabat la première pierre de la nouvelle ambassade du Gabon au royaume chérifien. En lançant les travaux en marge de la visite privée que le président El Hadj Omar Bongo a effectué dans la capitale marocaine, Blaise Louembé a dit qu’ « il s’agit d’un nouveau symbole, d’un ciment dans le processus de consolidation des relations entre le Gabon et le Maroc » De fait, le Gabon dispose désormais d’un titre foncier au Maroc. L’édification de la nouvelle ambassade, sur une superficie de 2500 m2, ...
Lire l'article [5]
Suspendues pendant le déclenchement du mouvement d’humeur que les agents de la radio panafricaine viennent d’observer, les programmes de la radio Africa n°1 ont repris ce lundi, conformément à la décision prise de commun accord par les agents grévistes, suite au dénouement heureux qui résulte des pourparlers entamés au début de la semaine dernière entre les responsables du syndicat des agents et le comité de privatisation. Les programmes ont redémarrés très tôt ce lundi, tel que précédemment annoncé par Jean Claude Mihindou, président du collectif des agents de la radio panafricaine. Et à cet effet, plusieurs auditeurs ont déjà exprimé leur ...
Lire l'article [6]
Les agents de la radio panafricaine « Africa N°1 », observent depuis jeudi, un mouvement de grève illimité, résultat du licenciement d'environ une centaine d'agents et du non versement de leur droit. Le Syndicat des communicateurs d'Africa n°1 (SYCA), réuni en Assemblée générale mercredi, se révolte contre l'attitude de la cellule de privatisation qui jusque-là ne prend pas en compte les décisions inscrites dans le cahier de charges. Selon Jean Claude Mihindou, président du SYCA, « Les agents réclament un plan social digne. En outre, on constate des erreurs dans les calcules des droits des agents », a-t-il déclaré. Le SYCA a ...
Lire l'article [7]
Le Conseil national de la communication (CNC) a décidé, jeudi à Libreville, de la suspension de toute activité d'impression des journaux de l'imprimerie '' La Référence'' et de la mise en demeure de la radio scolaire ''Emergence'' et le journal ''L'ombre'', au terme d'une session ordinaire. Selon le CNC, ‘’La Référence’’ exerce en ‘’toute illégalité’’ son activité d'impression des journaux en violation flagrante des dispositions de l'article 172 du Code de la Communication. Par ailleurs, cette instance reproche au coordonnateur de radio Emergence d’avoir fait une déclaration dans une radio internationale (sans préciser le nom de la radio), et ‘’usé d'un ...
Lire l'article [8]
C’est à la suite d’une demande de matériel adressé à la direction générale de la Radio France internationale (RFI), qu’un récepteur satellite a été octroyé, vendredi à Libreville, à la Rédaction de la Radio éducative « Emergence », afin de renforcer leur capacité de travail. Ce présent traduit en effet, le début de bonne et étroite collaboration entre les deux organes de presses, RFI, première radio d’information francophone dans le monde et Radio émergence, première radio éducative au Gabon. Pour Berto N’nah, permanent à la Rédaction de cette radio éducative locale, « il y a un réel sentiment de satisfaction en recevant ...
Lire l'article [9]
Conséquemment au décès, lundi matin, des suites d’un malaise cardiaque, de son directeur général, Jules Légnongo, la radio télévision gabonaise (RTG2), en guise de deuil, a modifié la grille de ses programmes. Ainsi, à la télé comme à la radio, seuls des clips et des chants religieux sont émis. Les éditions d’informations ont été ramenées de 45 à 15 minutes, consacrées essentiellement aux activités présidentielles, gouvernementales et diplomatiques.
Lire l'article [10]
L’administrateur Directeur général justifie le silence radio de la radio-panafricaine
L’hôpital Albert Schweitzer bientôt doté d’une radio spécialisée dans la diffusion des programmes santé
TOGO: Les rédactions de Radio France, RFI, RTL et La Croix empêchées de couvrir l’élection présidentielle
Gabon: Radio RNDPS au secours des populations de la Sébé-brikolo
Gabon: Gabon / Maroc : Construction d’une nouvelle ambassade du Gabon à Rabat
Gabon: Les émissions de la radio panafricaine de nouveau en onde
Gabon: Silence radio à la radio panafricaine « Africa N° I »
Gabon: Communication : Le CNC suspend toute activité d’impression d’une imprimerie et met en demeure la ”Radio Emergence” et le journal ”L’ombre”
Gabon: RFI offre un récepteur satellite à la Radio éducative « Emergence » de Libreville
Gabon: Les programmes de la Radio télévision gabonaise chaîne 2 modifiés