Socialisez

FacebookTwitterRSS

Société : Des artistes gabonais s’associent pour lutter contre la maltraitance des mineurs

Auteur/Source: · Date: 24 Juin 2008
Catégorie(s): Société

Le groupe de Rap gabonais ”Hayoë” ou ”Hay’oe”, en collaboration avec plusieurs artistes nationaux, organise du 28 juillet au 15 août prochains, une série de sept concerts à l’intérieur du pays, pour sensibiliser les populations sur le phénomène de la maltraitance des enfants.

Au cours de cette tournée, dénommée ”Vakenscen”, le ”Mythique Hayoë” sera accompagné de plusieurs artistes connus sur la scène musicale gabonaise, dont Landry Ifouta, Espérance Ngaba, Kaki Disco, La Fuente, Franck Baponga, tous du groupe Eben, ainsi que le groupe Movaizaleine.

Selon les organisateurs, l’objectif visé est de sensibiliser les populations gabonaises sur un sujet d’actualité qui révolte les citoyens gabonais : la maltraitance dont sont victimes les enfants.

”Il y a plusieurs causes de maltraitance, mais ces causes n’ont pas les mêmes valeurs”, a souligné Massassi, leader du groupe de Rap Hayoë lors d’une conférence de presse.

Soutenus par le Club de réflexion des artistes et animateurs du Gabon (Craag), le Cap 9 et l’association Casbo, ces artistes entendent à travers cette tournée conscientiser les décideurs et les politiques sur ce phénomène qui prend une proportion inquiétante dans le pays.

Depuis 2002, le Gabon, en tant que pays d’accueil, a renforcé sa législation en vue d’enrayer le trafic et l’exploitation économique et sexuelle des enfants. Deux textes ont été promulgués, le premier concernant la révision du Code pénal pour réprimer sévèrement ce trafic et le second visant à interdire le travail des mineurs.

Mais malgré cette volonté affichée par les gouvernants, soulignent les observateurs, le Gabon n’a pas enregistré assez de progrès importants dans le respect des droits de l’enfant.

Dans le pays, notent les artistes, il ne se passe pas un seul jour sans qu’un enfant n’ait été victime de viol, sévices, meurtre et autres abus, souvent à des fins politiques.

C’est pourquoi, le groupe Hay’oe entend à travers cette tournée rompre avec la langue de bois et indexer sans détour le silence des politiques sur les faits commis sur des mineurs au profit des opportunités personnelles. 


SUR LE MÊME SUJET
Un comité de vigilance de la lutte contre la traite des enfants a été mis en place samedi dernier à Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué (centre), a appris l'AGP. Lors de la cérémonie officielle organisée à cette occasion, le ministre du Travail (…), Maxime Ngozo Issondou, a indiqué que la traite des enfants est un fléau qui mobilise la Communauté internationale désireuse de garantir une meilleure protection des enfants. Au niveau du gouvernement, cette volonté s’illustre par plusieurs signes forts, notamment la ratification d’instruments internationaux, une législation nationale appropriée et la création des structures spécifiques, a-t-il dit, ...
Lire l'article
La Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National a publié mercredi 10 juin son « Plan de Paix et de Réconciliation Nationale » pour le Gabon, un plan de paix que la Coalition définit comme une Proposition de Paix et de Réconciliation Nationale à l’endroit du Gouvernement, des Institutions et des membres de la société civile et politique gabonaise. La publication de ce « Plan de Paix » de 21 pages fait suite au meeting de la Coalition à Bruxelles les 30 et 31 mai 2009, meeting au cours duquel les membres de la Coalition ont planché pendant deux jours ...
Lire l'article
Chers compatriotes, Bienvenue sur la page de la Nouvelle Constitution Gabonaise Sur cette page, nous attendons, dès le 12 juin, vos réactions et propositions sur la mouture de nouvelle Constitution gabonaise que vos frères et sœurs de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National ont produite à Bruxelles les 30 et 31 mai 2009. Nous voulons vos suggestions d’amélioration en amont de la Tournée Internationale de la Réforme que nous planifions, tournée au cours de laquelle nous nous rendrons dans vos villes et pays de résidences aux fins de venir discuter de la Réforme constitutionnelle que nous avons commencée avec vous. ...
Lire l'article
Norbert Epandja, artiste compositeur arrangeur gabonais et président du "syndicat des artistes", a été, de l'avis des spécialistes de la question des droits d'auteurs au Gabon, le grand absent des journées portes ouvertes qui ont été organisées les vendredi 28 et samedi 29 novembre derniers à Libreville par l'Agence de Promotion Artistique et Culturelle du Gabon (ANPAC). Auteur de deux chansons bien connus sur le répertoire de la musique gabonaise : « Mon pays des jeunes » en 1979 et « Moanda ville des oiseaux et ville des amoureux » en 1989, Norbert Epandja était considéré jusqu'à ce que se ...
Lire l'article
L’initiatrice de la caravane de la lutte contre la maltraitance des enfants, Aimée Délia Belouni, a, au terme d’une tournée de sensibilisation deux mois (du 28 juin au 29 août), rondement menée à l’intérieure du pays avec des artistes locaux, déclaré ce mercredi que : « La tournée a été une réussite totale ». Dressant le rapport de la tournée, Aimée Délia Bélouni, a rappelé le contexte du départ de la tournée. « Les enfants, ont vécu une année noire. On n’a assisté à plusieurs cas de viol, d’incestes caractérisés dans les familles par les fougues des belles mères envers les enfants ...
Lire l'article
La caravane du Cercle des artistes et animateurs du Gabon (CRAAG), en tournée nationale de sensibilisation contre la maltraitance des enfants, a marqué une escale à Mouila, capitale provinciale de la Ngounié avant les festivités commémorant le 17 août. Les artistes de ce collectif auxquels se sont joints quelques noms de Mouila ont donné un « show » à la « Place des Fêtes » de la ville construite à cheval sur le fleuve Ngounié. Après le passage des artistes locaux, les stars confirmées ont pris le relais. Ainsi, Landry Ifouta, Espérance Ngaba, Omar Défunzu, Serge Abessolo, le groupe ...
Lire l'article
La présidente du Club de réflexion des artistes et animateurs du Gabon (GRAAG), Aimée Délia Bélouni, dans une interview accordée mardi, envisage de déposer une pétition auprès de responsables des institutions politiques du pays en vue d’amener le pouvoir public à prendre des sanctions envers les auteurs de crimes perpétrés contre les enfants. La pétition qui sera signée conjointement par les responsables du CRAAG, du CASBO et de CAP 9, structures initiatrices de la caravane sur la maltraitance des enfants vivant au Gabon sera adressée à la fois aux présidents de l’Assemblée nationale, du Sénat, de la Cour constitutionnelle, du Conseil ...
Lire l'article
Après trois concerts de sensibilisation consécutivement à Lambaréné, Bitam et Oyem, la caravane contre la maltraitance des enfants vivant au Gabon est momentanément interrompue faute de moyens financiers. La caravane contre la maltraitance des enfants « connaît une panne sèche », selon Alexandre Kouaraga, membre du Comité de pilotage. « Nous avons lancé la caravane, mais le financement tarde à venir. Heureusement que certains fils du pays, animés de bonne volonté, nous ont secouru. A Lambaréné, nous avons bénéficié du soutien de certaines personnalités de la localité ainsi qu’à Oyem et Bitam », a-il- affirmé avant d’ajouter que la caravane va marquer ...
Lire l'article
Libreville a célébré le 26 juin dernier la Journée mondiale contre la drogue avec de nombreuses manifestions, des conférences, des exposés et des missions de sensibilisation contre la consommation et le trafic de drogues. A cette occasion, le président de l'association gabonaise de lutte contre la toxicomanie "Agir pour le Gabon", Alphonse Louma, a appelé à la mise en place d'une réelle politique des pouvoirs publics pour lutter efficacement contre le trafic de drogues et la recrudescence de sa consommation dans nos sociétés. A l'instar de la communauté internationale, le Gabon a célébré le 26 juin dernier la Journée ...
Lire l'article
La présidente du Club de réflexion des artistes et animateurs du Gabon (CRAAG), Aimée Délia Bélouni, a, au cours d’une entrevue accordée mercredi à GABONEWS, annoncé que la structure qu’elle dirige entreprend dès samedi, par Lambaréné (centre du Gabon) une tournée de sensibilisation contre la maltraitance des enfants avec une brochette d’artistes et de journalistes ayant pour but de conscientiser les parents sur l’importance de protéger et de préserver l’élite de demain. Selon la présidente du Craag, la tournée baptisée « Vakenscen » sera sanctionnée par sept concerts et, est prévue de s’achever le 15 août prochain à ...
Lire l'article
Comité de Vigilance à Lambaréné pour lutter contre la traite des enfants
Plan de Paix
Nouvelle Constitution du Gabon
Gabon: Société – ANPAC : le syndicat des artistes gabonais absent lors des journées portes ouvertes
Gabon: société : « La tournée a été une réussite totale », Aimée Délia Béloumi (présidente du CRAAG).
Gabon: La caravane de lutte contre la maltraitance des enfants fait escale à Mouila
Gabon: Maltraitance des enfants: le CRAAG veut déposer une pétition auprès des autorités
Gabon: La caravane contre la maltraitance des enfants en panne de financement
Gabon : La société civile demande plus d’engagement pour lutter contre la drogue
Gabon: Maltraitance des Enfants: le CRAAG en campagne dans le pays, Lambaréné première étape


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Juin 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*