Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : L’Afrique du Sud évalue le potentiel agricole gabonais

Auteur/Source: · Date: 25 Juin 2008
Catégorie(s): Afrique,Economie

Le ministre de l’Agriculture, Faustin Boukoubi a reçu le 23 juin à Libreville une délégation d’hommes d’affaires Sud africains, conduits par l’ambassadeur de ce pays au Gabon, Jomoh Khasu, pour étudier le potentiel agricole gabonais. Cette réunion a permis de définir les perspectives de partenariat entre les deux pays pour permettre au Gabon de bénéficier de l’expertise sud africaine pour le développement du son agriculture.

Une délégation d’hommes d’affaires Sud africains a été reçue le 23 juin par le ministre de l’Agriculture, Faustin Boukoubi, pour étudier les axes d’une future coopération entre les deux pays pour le développement du secteur agricole gabonais.

Conduite par l’ambassadeur d’Afrique du Sud au Gabon, Jomoh Khasu, la délégation a étudié avec le ministre Boukoubi le potentiel agricole gabonais, ses forces et ses faiblesses, mais aussi les moyens à mettre en œuvre pour l’améliorer, le développer et le moderniser.

“Les terres appartiennent toutes à l’Etat et, en fonction des projets qui sont présentés par les investisseurs potentiels, l’Etat accorde ces terres là pour des périodes plus ou moins élevées, jusqu’à trente ans en cas de nécessité. Quelqu’un qui veut faire un potager n’a pas besoin de trente ans pour cette activité, mais en fonction de l’investissement qu’il peut faire, quelques décennies peuvent lui être accordées. Mais s’il fait de gros investissements dans le mobilier et autres, il peut demander à acquérir la terre sur laquelle il veut faire son activité”, a expliqué le ministre Boukoubi.

Ces échanges ont permis aux hommes d’affaires Sud africains de définir avec les autorités de tutelle les axes d’une future coopération en matière d’agriculture entre le Gabon et l’Afrique du Sud.

Face à la flambée des prix des produits agricoles, le Gabon est en quête de voies propices pour réduire sa dépendance alimentaire vis-à-vis de l’extérieur et s’assurer une autosuffisance alimentaire.

Dans le cadre de la politique de diversification de l’économie nationale, l’agriculture s’impose également comme un pilier du développement socio économique du pays pour lutter contre la précarité et le chômage.

“Toutes les personnes qui m’accompagnent aujourd’hui reconnaissent les qualités de l’agriculture gabonaise, au regard du rapport qui a été fait par le ministre de tutelle. Nous avons eu beaucoup d’informations qui vont nous aider durant notre séjour à Libreville et lors de notre retour en Afrique du Sud pour partager ces informations avec nos collègues”, a déclaré le chef de la délégation sud africaine au terme de la réunion.

Première puissance agricole du continent, l’Afrique du Sud dispose d’une filière agroalimentaire largement autosuffisante. L’agriculture sud africaine contribue à hauteur de 2,7 % au PIB et emploie 6% de la population active. Les terres agricoles s’étendent sur 122 millions d’hectares, dont 84 millions dédiées à l’élevage. 


SUR LE MÊME SUJET
Le gouvernement Gabonais par le biais du ministère de l’Agriculture ambitionne de mécaniser l’agriculture en vue d’une amélioration de la production agricole au Gabon. Pour le gouvernement, cette stratégie vise à sédentariser les populations agricoles en leur donnant les moyens de pratiquer une agriculture intensive et diversifiée, tout en renforçant leurs capacités dans la pratique de l’agriculture de conservation. L’analyse de la situation actuelle et des opportunités faite récemment au cours d’un atelier à Libreville a montré que la réussite de cette opération dépend des solutions apportés à un certain nombre de facteurs concourant à l’amélioration des conditions de travail des ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l’agriculture, Raymond Ndong Sima, a entamé une tournée dans les neuf provinces du pays pour procéder au lancement le Programme agricole de sécurité alimentaire de croissance (PASAC). M. Ndong Sima et sa délégation sont en route pour Tchibanga, chef-lieu de la province de la Nyanga (sud), après avoir séjourné lundi à Mouila, dans la province de la Ngounié (sud), et samedi dernier à Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué (centre), première étape de la tournée de lancement du PASAC. Ce programme se trouve au centre du ‘’Gabon vert’’, un des trois piliers de ...
Lire l'article
Développement et d’investissement agricole Gabon - Le directeur général de l’Institut gabonais d’appui au développement (IGAD), Christian Renardet, a annoncé le lancement au cours de cette année d'un Projet de développement et d'investissement agricole au Gabon (PRODIAG). L'IGAD est l’un des instruments sur lequel s’appuie l’Etat gabonais pour animer sa politique agricole. Son objectif est de contribuer de manière significative au renforcement de la sécurité alimentaire, à la réduction de la pauvreté et à l’amélioration de la part de l'agriculture dans le Produit intérieur brut (PIB) du pays. "L'IGAD apporte un encadrement technique aux créateurs de Petites et moyennes entreprises (PME) ...
Lire l'article
Le ministère de la l’Agriculture vient de valider le document de la Politique agricole commune de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (PAC-CEAAC). Ca y est, le Gabon s’est arrimé le 9 juin à la Politique agricole commune de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (PAC-CEAAC), en validant le document relatif à cette politique. Cette décision intervient au terme d’un atelier qui tenu dans la capitale gabonaise. La validation de ce document par le Gabon s’inscrit dans le cadre de sa contribution à l’élaboration de la politique menée par les 10 Etats de la CEEAC. Pour le ...
Lire l'article
Le ministre de l’Agriculture de l’élevage, de la pêche et de l’aquaculture, Raymond Ndong Sima, en collaboration avec l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), a offert jeudi dernier à Libreville, un lot de matériel agricole d’une valeur d’environ 24 millions de FCFA à plusieurs associations agricoles gabonaises spécialisées dans la culture du manioc. Le matériel agricole remis par le ministre de l’Agriculture était composé essentiellement de seaux, de machettes, de tronçonneuses, de haches et de houes. L’objectif visé par les responsables de ce département ministériel et la FAO est de contribuer à l’amélioration de la gestion de ...
Lire l'article
26 produits alimentaires issus de l’activité agricole, de l’élevage, de la pêche et de la chasse ont été déclarés exonérés de la TVA, selon le Code Agricole gabonais adopté par l’Assemblée nationale et le SENA le 10 décembre 2008, a-t-on appris lors de la conférence de presse organisée lundi à Libreville par le ministère de l’Agriculture. Cette liste concerne en grande partie, pour ce qui est des produits de l’élevage et de la pêche, les viandes de porc, de bœuf, de mouton, les volailles, les œufs, le poisson frais, congelé, fumé et salé. Pour ce qui est de l’agriculture, ...
Lire l'article
A l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la femme rurale, le ministère des Affaires sociale chargé de la Promotion de la Femme a organisé le 16 octobre à Libreville un atelier de restitution de l’étude menée en 2007 sur l’écoulement des produits vivriers à Lébamba. Les fruits de cette étude de terrain a permis aux participants d’identifier le potentiel humain et les domaines d’activités clés pour développer l’activité agricole des femmes rurales dans le cadre de la lutte contre la pauvreté et des objectifs de sécurité alimentaire. La Journée mondiale de la femme rurale a permis au ...
Lire l'article
A l’initiative du Conseil économique et social (CES), réunie en session ordinaire depuis le 2 septembre dernier autour du thème « L’autosuffisance alimentaire : un défi pour le Gabon», le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Faustin Boukoubi, a présenté mercredi aux la politique agricole du gouvernement gabonais. Dans sa plaidoirie, Faustin Boukoubi a présenté les axes fondamentaux de la politique agricole du gouvernement qui se résume par des missions de conception, de formation, d’encadrement et de contrôle. « Le ministère s’occupe désormais de ses missions régaliennes. Le ministère ne garantit plus la récolte agricole mais veille plutôt à la qualité ...
Lire l'article
Le ministre de l’Agriculture, Faustin Boukoubi, s’est rendu le 12 juillet à Ntoum, à une quarantaine de kilomètres de Libreville, pour constater l’état d’avancement des travaux engagés pour le Centre d’introduction, d’amélioration et de multiplication des espèces végétales. Ce centre a pour mission de mettre à la disposition des exploitants agricoles les semences et les plants optimaux pour soutenir le développement de l’agriculture gabonaise et en garantir la compétitivité. Le ministre de l’Agriculture est à la recherche des engrais pour faire germer et fructifier ses nombreuses initiatives et relancer ce secteur. Il s’est rendu le 12 juillet dernier sur le ...
Lire l'article
Le directeur des programmes de l’Institut gabonais d’appui au développement (IGAD), Sébastien Koumba, a exhorté vendredi, les jeunes promoteurs gabonais à plus de dynamisme, de courage et de volonté en vue du développement efficient du secteur agricole au Gabon, a constaté GABONEWS. Au cours d’un entretien accordé à GABONEWS, M. Koumba a déclaré que les jeunes s’impliquent davantage dans ce secteur à cause du chômage qui devient de plus en plus criard. Leur volonté et leur dynamisme en matière d’agriculture et d’élevage redonnent non seulement à l’IGAD une nouvelle vision d’encadrement mais aussi contribuent de manière efficiente à encourager ...
Lire l'article
Société / Mécanisation du secteur agricole au Gabon pour une amélioration de la production
Le ministre de l’agriculture à l’intérieur du pays pour lancer le programme agricole de sécurité alimentaire de croissance
Gabon: L’IGAD va lancer un Projet de développement et d’investissement agricole
Gabon : Libreville adhère à la Politique agricole de la CEEAC
Du matériel agricole pour dynamiser les associations
Gabon: 26 produits issus de l’activité agricole, de l’élevage, de la pêche et de la chasse exonérés de la TVA
Gabon : Ngoma veut booster le potentiel agricole des femmes rurales
Gabon: CES: Faustin Boukoubi présente la politique agricole du gouvernement
Gabon : Boukoubi à la recherche de l’excellence agricole
Gabon: L’IGAD exhorte les jeunes promoteurs gabonais à plus de dynamisme dans le secteur agricole


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 25 Juin 2008
Catégorie(s): Afrique,Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*