Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: 7ème salon international du livre: Libreville, nouvelle capitale des Lettres et Arts

Auteur/Source: · Date: 26 Juin 2008
Catégorie(s): Culture,Société

Le VII è salon international du livre de Libreville s’est ouvert jeudi en présence du premier ministre, Jean Eyeghe Ndong, accompagné du président d’honneur de cet événement, vice-premier ministre en charge de la Culture, de la Refondation, et des Droits de l’homme, Paul Mba Abessole, et du hôte, président de l’Assemblée nationale du Gabon, Guy Nzouba-Ndama, du directeur de l’Institut Cheikh Anta Diop et des Edition l’Harmattan-Gabon, Pr. Grégoire Biyogho, avec pour but de vulgariser la culture du livre, puissant moyen de développement, mais aussi avec un dessein avoué de faire de Libreville, la nouvelle capitale africaine des lettres et des arts, a constaté GABONEWS

La cérémonie d’ouverture a été ponctuée par le mot du vice président du salon, directeur adjoint de l’Institut Cheikh Anta Diop (ICAD) de Libreville, Auguste Eyene, qui a entretenu l’assistance sur « l’an 15 de l’ICAD (1993-2008), une contribution à l’histoire intellectuelle et scientifique du Gabon ». Ensuite, s’en est suivi la leçon inaugurale du président du salon du livre, directeur de l’Institut Cheikh Anta Diop et des Editions l’Harmattan-Gabon, Pr. Grégoire Biyogho dont le thème portait sur « le Gabon comme pays du livre: dire et redire le sens du verbe, lire avec Jacques Derrida », tout en espérant « faire du Gabon un grand pays des libertés ».

Le tour est venu au recteur de l’Université Omar Bongo (UOB), Fidèle Nzé Nguema, de saluer le projet du Salon du livre et de l’Harmattan-Gabon qui porte des fruits conséquents au niveau de la forte production des auteurs qui ont été édités. « J’apprécie l’idée du salon. Elle va faire de Libreville un acropole du livre et des Arts », a déclaré le vice – premier ministre en charge de la Culture, Paul Mba Abessole.

C’est le premier ministre, Jean Eyeghe Ndong, qui a ouvert ce salon du livre, tout en « encourageant d’ores et déjà le Pr. Grégoire Biyogo, ainsi que tous les invités à travailler dans la sérénité ». En relevant également que « cette vision d’un nouvel ordre du livre pour favoriser l’entente entre les citoyens et pour raconter l’histoire de notre pays qui est déjà devenu une plate-forme diplomatique, une terre où la paix est négociée, repensée, comme l’enjeu de la coopération entre les Etats, est impulsée par le Chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba ». 


SUR LE MÊME SUJET
La 3ème édition du festival culturel international des arts et de la parole dénommée ‘’Dire en fête ‘’ débute lundi prochain au Centre culturel français (CCF) de Libreville, a annoncé, jeudi, le directeur du CCF, Emmanuel Vaslain, au cours d’une conférence de presse. Slammeurs, chanteurs, conteurs, poètes, écrivains, photographes en provenance de France, du Cameroun et du Mali sont attendus dans la capitale gabonaise pour participer à cette manifestation de six jours, a indiqué M. Vaslain. La quasi-totalité des slammeurs gabonais, notamment Eyo Slam, Alef D’py, Régis Divassa, sera présente à cette 3ème édition du festival qui sera marquée par la ...
Lire l'article
Un salon international de la médecine traditionnelle, le premier du genre organisé au Gabon, se tiendra à Libreville du 5 au 15 juin 2011, afin notamment de développer et promouvoir cette médecine et présenter à la communauté internationale le savoir-faire du pays en la matière. Organisé par le gouvernement gabonais, le salon doit également favoriser les échanged d’expériences entre praticiens, souligne un communiqué officiel publié à l’issue d’un l’atelier de normalisation de la médecine traditionnelle tenu du 29 au 31 mars dans la commune du Cap Estérias, au nord-ouest de Libreville. Organisé par l’association gabonaise des tradi-praticiens avec ...
Lire l'article
A la faveur de sa participation au Salon International de l’Agriculture, du 27 février au 7 mars prochain à Paris (France), le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD) présentera ses travaux sur « l’intensification écologique », a-t-on appris ce samedi par communiqué parvenu à la rédaction de GABONEWS. Après que les experts de l’environnement aient constaté l’aspect néfaste de l’agriculture artificielle, qui recoure intensivement aux pesticides, à des quantités d’eau importantes, qui privilégie la monoculture et nécessite des moyens d’exécution que ne possèdent pas les pays les moins nantis, le besoin de penser une ...
Lire l'article
L’ écrivaine gabonaise Sylvie Ntsame, par ailleurs présidente de l’Union des écrivains du Gabon (UDEG) a inauguré mercredi, à Libreville, sa maison d’édition dénommée Les Editions Ntsame. La création de cette maison répond au souci de rendre visible le livre sur le terrain et d’amener les lecteurs au s’intéresser au Livre. ’’J’ai donc voulu apporter ma petite pierre à l’édifice pour qu’un flot important de productions locales soit publié’’, a déclaré Mme Ntsame, affirmant que cette maison vient contribuer à la promotion de la culture Gabonaise à travers le livre. Après la phase des civilités, la fondatrice a situé l’assistance sur la ...
Lire l'article
Chers compatriotes, Bienvenue sur la page de la Nouvelle Constitution Gabonaise Sur cette page, nous attendons, dès le 12 juin, vos réactions et propositions sur la mouture de nouvelle Constitution gabonaise que vos frères et sœurs de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National ont produite à Bruxelles les 30 et 31 mai 2009. Nous voulons vos suggestions d’amélioration en amont de la Tournée Internationale de la Réforme que nous planifions, tournée au cours de laquelle nous nous rendrons dans vos villes et pays de résidences aux fins de venir discuter de la Réforme constitutionnelle que nous avons commencée avec vous. ...
Lire l'article
Le 4e salon national de l’invention et de l’innovation technologique (SANIIT), cadre d’échange et promotionnel pour les inventeurs Gabonais, s’est ouvert lundi et se poursuit ce mardi à l’immeuble Arambo à Libreville. Le salon qui a été lancé en 2004 par le Centre de propriété intellectuelle du Gabon (CEPIG), se tient tous les ans. Il constitue un cadre de rencontre et d’échanges entre inventeurs, chercheurs, institutions financières et entreprises. Le cadre permet de faire connaître au public les fruits de la recherche, les nouvelles inventions et procédés de fabrication, de favoriser les transferts de technologie par les contrats de licence ...
Lire l'article
La 7ème édition du Salon International du Livre s’est achevée vendredi dernier à Libreville à l'issue de deux jours d'exposition, de conférence, de débats, et de lectures poétiques qui ont attiré grand monde dans le hall de l’Assemblée nationale. Quelque, 15 exposants, uniquement des écrivains gabonais, ont organisé cette année ce Salon international du Livre sous le thème "Fête de la lecture" dans la perspective de réconcilier le grand public avec le livre. Guy Nzouba Ndama, s'exprimant au nom du Parlement, a dit que c'est avec un réel plaisir que l'Assemblée Nationale a accepté d'abriter la réflexion qui, pendant deux jours, ...
Lire l'article
Le 7e Salon international du livre a été ouvert le 26 juin dernier dans la capitale gabonaise par le chef du gouvernement, Jean Eyeghe Ndong, devant de nombreuses personnalités politiques et scientifiques. Organisé par l'Institut Chekh Anta Diop (ICAD) et les éditions Harmattan-Gabon, cette septième édition avait pour ambition de poser les bases d’un renouveau intellectuel et scientifique dans ce pays. La culture du livre est mise à l’honneur dans la capitale gabonaise avec la 7e édition du Salon international du Livre qui s’est ouverte les 26 et 27 juin dans la salle Paul Indjendjet Gondjout du Palais ...
Lire l'article
Lors du 7ème salon international du livre qui s'est ouvert jeudi à Libreville, la capitale gabonaise, la corporation des écrivains gabonais a réclamé au gouvernement une « véritable politique du livre » pour mieux vulgariser et implanter la culture de la lecture et du livre dans le pays. Selon le vice président du 7ème salon du livre, Auguste Eyene, une bonne politique du livre au Gabon présentera une image positive de la réalité des écrivains gabonais. Pour lui, les décideurs doivent tout mettre en place pour promouvoir le livre et la culture de la lecture. « Le gouvernement doit prendre des initiatives ...
Lire l'article
A l’occasion du 7ème salon international du Livre de Libreville, organisé par les Editions l’Harmattan- Gabon et l’Institut Cheikh Anta Diop, le président de l’Assemblée nationale, président d’honneur de ce salon, Guy Nzouba-Ndama a rappelé que son engagement et celle de l’Institution dont il a la charge est une « façon de féliciter tous les auteurs des nouvelles publications parues » et de montrer qu’il est « particulièrement sensible à l’effort des compatriotes qui travaillent dans des conditions pas toujours adaptées et qui, cependant, parviennent à produire des œuvres de bonne facture ». « Lorsque des citoyens viennent à se lire ...
Lire l'article
Début lundi prochain au Gabon de la 3ème édition du festival international des arts et de la parole
Premier salon international de la médecine traditionnelle au Gabon en juin prochain
« L’intensification écologique » au menu du Salon international de l’agriculture
Une nouvelle maison d’édition du livre au Gabon
Nouvelle Constitution du Gabon
Gabon: Ouverture du 4ème salon de l’invention à Libreville
Gabon: Clôture à Libreville du 7ème salon du livre
Gabon : Libreville vulgarise la culture du livre
Gabon: Débat autour du livre, les écrivains gabonais veulent une « véritable politique »
Gabon: 7ème Salon international du livre: prime à “l’effort”


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 26 Juin 2008
Catégorie(s): Culture,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*