Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: UA/ Laure Olga Gondjout au conclave des ministres des Affaires étrangères Charm el-Cheikh, le Sommet des chefs d’Etats (30 juin-1er juillet) mobilise

Auteur/Source: · Date: 26 Juin 2008
Catégorie(s): Afrique

Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration régionale, Laure Olga Gondjout est en route pour Charm el-Cheikh, en Egypte, où se tient vendredi la réunion des chefs de la diplomatie des cinquante trois Etats membres de l’Union africaine, en prélude au XIè Sommet des chefs d’Etats et de gouvernement de l’Organisation panafricaine prévu du 30 juin au 1er juillet, dans la plus huppée des stations balnéaires de la mer Rouge.

Au menu de ce grand rendez-vous des dirigeants du continent, le premier du tout nouveau président de la Commission de l’Union africaine (UA), le diplomate gabonais Jean Ping, et dont le thème est dans l’air du temps, à savoir « Réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) en matière d’eau et d’assainissement », figurent les conflits au Darfour, en Somalie, au Tchad et à la frontière tchado-soudanaise, les derniers développements à l’Est de la RDC, le Burundi, les tensions permanentes entre l’Erythrée et l’Ethiopie.

Selon un diplomate à Addis Abeba, siège de la Commission de l’UA, bien que l’ordre du jour de cette Conférence au Sommet ne prévoit pas officiellement de se pencher sur la situation actuelle au Zimbabwé, en attente du second tour de la présidentielle, et où règne un climat politique présenté comme étant particulièrement préoccupant, après le premier tour à l’issue duquel l’opposant pro-occidental Morgan Tsvangirai (MDC) est arrivé en tête avec 47, 9% des suffrages des électeurs.

De façon spectaculaire, ce dernier a devancé à la surprise générale le président sortant, Robert Mugabé (Zanu-PF, 43,2%), héros de l’indépendance et aujourd’hui en conflit ouvert avec les occidentaux depuis sa réforme agraire de redistribution aux nationaux des terres arrachés aux Blancs, lancée en 2000 et suivie d’initiatives législatives marquées de cette même volonté, par exemple la loi d’ingénisation de l’économie, laquelle prévoit que toutes les compagnies étrangères doivent céder 51% de leur capital à l’Etat ou à des partenaires privés zimbabwéens de l’économie. De même qu’une autre loi, concernant la main mise de l’Etat sur le secteur minier pose problème.

Autant d’éléments, en un mot, qui ont contribué à jeter de l’huile sur le feu et à alourdir l’atmosphère politique à Hararé autour de cette élection présidentielle, qui place en définitive l’Union africaine face à l’obligation de prendre ses responsabilités au regard de ses conséquences imprévisibles, à l’instar des violences xénophobes intervenues en Afrique du Sud, dans la foulée du vaste mouvement de milliers de zimbabwéens fuyant leur pays pour échapper aux affrontements post-électoraux.

En fait, cette crise qui a nécessité que le président de la Commission de l’UA, Jean Ping, se rende à Hararé en équipage renforcé avec son Commissaire aux affaires politiques, Joiner Dolly (Gambie) et son Commissaire à la Paix et à la Sécurité, Ramtane Lamamra (Algérie), pour y rencontrer le président Robert Mugabé surtout, ainsi que d’autres acteurs du processus électoral, à la demande du président en exercice de l’UA, le tanzanien Jakaya Kikwete, va certainement s’imposer aux chefs de la diplomatie africaine à Charm el-Cheikh. De même qu’aux chefs d’Etats et de gouvernement de l’Union africaine. Pressés, à ce propos, de rompre le mutisme et d’adopter enfin une position claire, à la fois consensuelle et adhésive.
 


SUR LE MÊME SUJET
Le ministre de la Communication, de la Poste et de l’Economie Numérique, Laure Olga Gondjout, a devisé, ce mercredi, à Libreville, avec le Directeur général de la zone Afrique centrale de la Banque africaine de développement (BAD), J. Mohammed Gharbi, aux fins de renforcer la coopération entre les deux parties, a constaté GABONEWS. L’échange qui s’est tenu dans le cadre de la revue du portefeuille de projets de la BAD au Gabon a permis aux deux personnalités d’explorer également les nouvelles possibilités de coopération entre le département ministériel en charge de la communication et la première source de ...
Lire l'article
Donnant écho à la levée de boucliers consécutive à l’annonce d’un arsenal de restrictions imposées aux journalistes par les autorités gabonaises à la veille du scrutin présidentiel du 30 août 2009, la ministre de la Communication, Laure Olga Gondjout, a rencontré la presse internationale, le 28 août, en vue préciser les conditions de travail des journalistes le jour du vote et apaiser les inquiétudes et les tensions. © Gaboneco - La ministre de la Communication, Laure Olga Gondjout Laure Olga Gondjout, ministre de la Communication et porte-parole du candidat Ali Bongo ...
Lire l'article
Laure Olga Gondjout, ministre de la Communication et porte-parole du candidat Ali Bongo Ondimba, a reçu l’ensemble de la presse internationale présente au Gabon en vue de la couverture de l’élection présidentielle du 30 août prochain. "Le Figaro", "Le monde", "L’Humanité", "Africa international", RFI, 3 A Télésud, RFO, Equinoxe TV, France 3, Africa 24, l’Agence Chine nouvelle et quelques organes de presse locaux étaient présents à cette rencontre. Il s’agissait pour la ministre de la Communication de préciser l'annonce faite, le 27 août, par le gouvernement gabonais qui stipulait que les bureaux de vote ne seront accessibles aux journalistes ...
Lire l'article
La question de relance de la Radio panafricaine « Africa N°1 » a été au centre des entretiens, ce lundi à Libreville, entre le ministre gabonais de la Communication, Laure Olga Gondjout et l'Ambassadeur de Libye au Gabon, Abdel Hakim Alchérif, a constaté sur place un journaliste de GABONEWS. « La radio est en bonne santé. C’est vrai qu'il y a de petits problèmes de budget et d’actionnaires. Mais tout cela va trouver des solutions », a déclaré l'Ambassadeur Libyen. « Les deux pays mettent tout en œuvre pour voir cette Radio se remettre en marche », a indiqué ...
Lire l'article
Le nouveau ministre gabonais de la Communication, des postes, des télécommunications et des nouvelles technologies de l’information, Laure Olga Gondjout, a regagné officiellement ce département après avoir été ministre des Affaires étrangères pendant près de huit mois. La passation de charge pour la deuxième fois entre le ministre sortant, le général Jean Boniface Assélé et Mme Gondjout s’est déroulée en présence des cadres du ministère de la Communication. Le retour de Mme Gondjout à ce ministère où elle avait été responsable pendant près de deux mois, intervient au lendemain du léger remaniement ministériel intervenu mardi dernier. Son prédécesseur quant à lui a été ...
Lire l'article
Laure Olga Gondjout a passé le témoin, jeudi à l’Hôtel du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration régionale de Libreville, à Paul Toungui qui la remplace dans ce ministère après le remaniement ministériel du mardi 7 octobre dernier. La passation sobre et solennelle s’est faite en présence des membres du cabinet ministérielle, ainsi que des média. Prenant la parole, Laure Olga Gondjout qui quitte les Affaires étrangères pour le ministère de la Communication n’a pas manqué de mots pour qualifier le dynamisme et les compétences de son successeur, tout en l’invitant à compter sur le ...
Lire l'article
Nommée à la tête de la diplomatie gabonaise en février dernier pour succéder à Jean Ping élu à la tête de l'Union Africaine (UA). Laure Olga Gondjout précise dans une interview accordée au site www.afriquecentrale.info, les axes de la diplomatie gabonaise. Elle se prononce sur le rôle des femmes dans la diplomatie d'Etat et revient sur la polémique née des investissements chinois en Afrique, contre lesquels s'est érigé le président français Nicolas Sarkozy dans son discours à l'ONU le 23 septembre. Vous avez été nommée ministre au début de cette année, quel changements dans la diplomatie gabonaise? Laure Olga Gondjout : Même ...
Lire l'article
Laure Olga Gondjout, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération , de la Francophonie et de l’Intégration régionale, qui prend part, en lieu et place du président de la République , Omar Bongo Ondimba, empêché, à la Xè Session ordinaire des Leaders et Chefs d’Etat de la Communauté des Etats sahelo-sahariens (CEN-SAD), auquel le Gabon participe en tant que pays observateur, a eu mercredi matin, en marge dudit sommet, un tête à tête avec Abdoulaye Bio Tchane, successeur du président Thomas Yayi boni à la tête de la Banque Ouest Africaine de développement (BOAD), au cours duquel ils ont échangé ...
Lire l'article
Chaque année, et ce depuis 1963, la Journée de l'Afrique, en hommage aux Accords de l’Organisation de l'Unité Africaine (OUA), organisée cette année sous le thème « atteindre l’Objectif du millénaire pour le développement relatif à l’eau et à l’assainissement », est l'occasion de réfléchir sur les perspectives du continent, de faire le point des problèmes qu'il connaît et de saluer les progrès qu'il a accomplis dans tous les secteurs et sur tous les plans; c’est d’ailleurs pour répondre à ce contexte que dans son allocution circonstancielle, la ministre gabonais des Affaires étrangères, de la Coopération, Francophonie et de l’Intégration ...
Lire l'article
Un remaniement technique du gouvernement est intervenu, lundi, au Gabon au lendemain de l'élection de l'ancien vice Premier ministre, en charge des Affaires étrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l'Intégration régionale, Jean Ping, au poste de président de la Commission de l'Union africaine, et est notamment marqué par la nomination d'un nouveau chef de la diplomatie, en la personne de Laure Olga Gondjout, précédemment ministre de la Communication, des Postes, des Télécommunications et des Nouvelles Technologies de l'Information. Le décret présidentiel annonçant ce remaniement technique du gouvernement, a été lu en direct sur la RTG1, lors du principal ...
Lire l'article
La BAD chez Laure Olga Gondjout en vue du renforcement de la coopération
Gabon : Laure Olga Gondjout rassure la presse internationale
Gabon : Laure Olga Gondjout rassure la presse internationale
La situation d’Africa N°1 évoquée par Laure Olga Gondjout et l’Ambassadeur de Libye au Gabon
Gabon: Politique : Laure Olga Gondjout regagne la Communication après huit mois aux Affaires étrangères
Gabon: Laure Olga Gondjout passe le témoin à Paul Toungui aux Affaires Etrangères
Gabon : Laure Olga Gondjout explique les axes de la diplomatie gabonaise
Gabon: Laure Olga Gondjout en tête à tête avec le président de la BOAD
45ème Journée de l’Afrique: Laure Olga Gondjout réitère la ferme volonté du Gabon à réaliser les OMD
Gabon: Remaniement du gouvernement: Laure Olga Gondjout nouveau chef de la diplomatie gabonaise


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 26 Juin 2008
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*