Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Aviation : L’aéroport international de Franceville sous la gestion de l’Asecna

Auteur/Source: · Date: 30 Juin 2008
Catégorie(s): Economie

L’aéroport international El Hadj Omar Bongo Ondimba de Mvengué (environ 20 Km au Sud-Ouest de Franceville), a été confirmé dans sa gestion dès janvier 2008, par l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et Madagascar (Asecna), a rapporté le week-end dernier Radio Masuku (locale).

Une mission conjointe Asecna/Etat gabonais a été conduite à Franceville par le représentant de l’agence au Gabon, Pascal Oyougou en vue de faire un inventaire des agents qui partent de la gestion nationale pour les activités communautaires, les bâtiments et autres infrastructures.

Cette mission avait aussi pour objectif de dresser un procès verbal de transfert de propriété de façon que les infrastructures répertoriées ne soient plus sous la charge de l’Etat gabonais mais de l’Asecna.

’’La condition d’éligibilité c’est la mise en conformité avec les normes de l’organisation de l’aviation civile internationale (OACI). Le Gabon s’est efforcé de mettre cet aéroport sous ces normes. Au titre des activités communautaires, on voit la qualité des services rendus sur la plate-forme de l’aéroport’’, a indiqué Pascal Oyougou.

Lors de la réunion statutaire des pays membres de l’Asecna tenue à Yaoundé en 2001, il a été convenu que chaque pays membre devait avoir trois aéroports confiés aux activités communautaires, Mvengué est donc le troisième après ceux de Libreville et Port-Gentil.

Le passage de l’aéroport de Franceville sous la norme OACI devra à terme créer de nouveaux emplois, pense-t-on.

L’Asecna a été créé le 12 décembre 1959 à Saint Louis du Sénégal par les chefs d’Etats et de gouvernements issus des ex-fédérations de l’Afrique équatoriale française (AEF), de l’Afrique équatoriale française (AOF) et de l’île de Madagascar.

Elle compte 17 membres et la France, et a son siège à Dakar au Sénégal. Elle a pour mission d’éviter le morcellement de l’espace aérien à l’heure où les avions vont de plus en plus vite, de plus en plus haut et de plus en plus loin.

Dans le cadre d’une activité coûteuse, celle qui consiste à assurer la sécurité de la navigation aérienne, il s’agit également d’unir les moyens financiers, les capacités matérielles et humaines afin de parvenir au meilleur coût ; et pour les jeunes Etats, de réaliser ensemble quelque chose de grand, d’œuvrer en commun au même but.

L’Agence est chargée de la conception, de la réalisation et de la gestion des installations et services ayant pour objet la transmission des messages techniques et de trafic, le guidage des aéronefs, le contrôle de la circulation aérienne, l’information en vol, la prévision et la transmission des informations dans le domaine météorologique, aussi bien pour la circulation en route que pour l’approche et l’atterrissage sur les aérodromes communautaires. 


SUR LE MÊME SUJET
Le ministre gabonais des transports, Rémy Ossélé Ndong, a inauguré le nouvel aéroport vendredi à Moanda, dans la province du Haut-Ogooué (sud-est), apprend-on samedi de source officielle. ’’L’ouvrage cadre avec la nouvelle politique du gouvernement dont l’objectif sectoriel, en l’occurrence, vise à concrétiser le programme de réhabilitation et de modernisation de nos principaux aéroports’’, a souligné M. Ossélé Ndong. Il a noté que la compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) spécialisée dans l’exploitation du manganèse, réaffirme à travers cette réalisation, sa volonté de contribuer au développement des infrastructures profitables aux populations gabonaises, soulignant que ce nouvel aéroport concourt à la promotion des activités ...
Lire l'article
L’Agence pour la sécurité et la Navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) a lance ce lundi un appel d’offres international pour la réalisation sur fonds propres d’un audit comptable et financier des comptes annuels des activités aéronautiques nationale du Gabon. Le dossier d’appel d’offres peut être retiré dès ce jour contre paiement non remboursable de la somme de 150 000 francs CFA (Cent cinquante mille francs CFA) à la Représentation de l’ASECNA auprès de la République gabonaise - Service paierie Article 10 - Boite Postale 2252 Libreville - Gabon- Tél. (241) 732104 et (241) 733114 - Télécopie : (241) ...
Lire l'article
« Cette révision était une nécessité, parce que la Convention datait de 36ans », Jacques Courbin, Président du Conseil d’Administration de l’ASECNA Situant les avantages que va apporter la nouvelle feuille de route de l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA), scellée ce mercredi dans la capitale gabonaise par tous les 18 Etats membres de l’Agence, Jacques Courbin, Président du Conseil d’Administration de cette institution a appuyé que «cette révision était une nécessité parce que la Convention datait de 36ans ». « Nous avons créé un statut international afin que l’Agence devienne une organisation ...
Lire l'article
L’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) a célébré le week-end dernier à Franceville sa journée sous le signe de l’ouverture aux étudiants Gabonais de l’université des sciences et techniques de Masuku (USTM), rapporte mardi l’AGP. « Le but de cette mission à l’USTM était d’informer les étudiants des carrières scientifiques et technologiques sur les opportunités qu’offre le secteur de l’aviation civile dans le monde du travail. Ces jeunes arrivent à une échéance où ils doivent faire un choix de vie. Il était donc important pour nous qu’ils n’ignorent pas le secteur de l’aviation civile », a expliqué Dominique Oyinamono, directeur général ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat Bongo Ondimba a récemment reçu à Libreville une délégation de l’entreprise de Bâtiment et de travaux publics (BTP) français Bouygues Bâtiments pour baliser le lancement des travaux du nouvel aéroport de Libreville, qui pourrait être effectif courant 2009. Cette séance de travail a principalement permis au directeur commercial Afrique de l’entreprise, Jacques Bergeaud, d’affiner l’offre émise en 2006 par sa société selon les nouvelles spécifications apportées par l’équipe technique en charge du projet. Dans le cadre du suivi des grands chantiers de développement des infrastructures du pays, le président Bongo Ondimba a récemment reçu à Libreville ...
Lire l'article
Situé à une vingtaine de kilomètres au Sud Ouest de Franceville, l'aéroport international de Mvéngué est le troisième du pays à être confié à l'Agence pour la sécurité et la navigation aérienne (ASECNA) qui régit le trafic aérien en Afrique subsaharienne et Madagascar. Ce changement de tutelle a été rendu possible grâce à l'application des normes de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) depuis janvier 2008 dans cet aéroport. Après l’aéroport international Léon Mba de Libreville et celui de Port-Gentil, l’aéroport international de Mvengué, à Franceville, vient de rejoindre la houlette technique de l’Agence pour la sécurité et la navigation ...
Lire l'article
Les centres régionaux de l'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et en Madagascar (ASECNA), sont tombés d'accord pour la mise en place d'une sécurité aérienne « plus étendue », afin d'éviter les risques de collusions d'avions, à l'issue d'une réunion tenue dans la capitale gabonaise, du 22 au 23 mai dernier, a constaté GABONEWS. Ces centres régionaux qui regroupent le Congo Brazzaville, Douala (Cameroun), Libreville (Gabon), Malabo, (Guinée-Equatoriale), et Soa tomé, devront maximiser la recherche permanente de l'efficacité afin d'éliminer les contraintes qui limitent la capacité des espaces aériens. En outre les centres régionaux ont décidé dans ...
Lire l'article
Une réunion des centres de coordination régionaux de l'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) s'est ouverte jeudi à Libreville en vue de trouver des solutions, appropriées aux problèmes de gestion du trafic aérien qu'ils rencontrent dans leur espace commun. La réunion de coordination des services de la circulation aérienne s'inscrit dans le cadre de la mission première de l'ASECNA notamment, assurer la sécurité dans l'espace aérienne. Pour le représentant de l'ASECNA au Gabon, Pascal Oyougou, la situation économique aériennes est très difficile et impose aux fournisseurs de services, la recherche permanente de l'efficacité afin ...
Lire l'article
Les centres de coordination régionaux de l'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et en Madagascar (ASECNA), regroupant le Congo-Brazzaville, le Cameroun, le Gabon, Malabo, la Guinée-Equatoriale et du Soa tomé, se retrouvent ce jeudi dans la capitale gabonaise en vue de trouver des solutions appropriées aux problèmes de gestion du trafic aérien qu'ils rencontrent dans leur espace commun, a appris GABONEWS. La réunion de coordination des Airs trafic service (ATS), qui se déroule du 22 au 23 mai, s'inscrit dans le cadre de la mission première de l'ASECNA notamment, assurer la sécurité dans l'espace aérienne. La ...
Lire l'article
Construit dans la province du Haut Ogooué (Sud est), l’aéroport international de Mvengué, situé à plus de 25 kilomètres de la commune de Franceville est désormais en perte de vitesse, due à la disparition de la compagnie aérienne nationale, Air Gabon, dont l’absence a entraîné une rareté du trafic aérien dans cette province. En atterrissant à l’aéroport international de Mvengué, le voyageur est d’abord frappé par la vétusté des installations, due à leur sous exploitation, ensuite par la rareté des mouvements d’avions dans une province en perte de vitesse économique, consécutive à la fermeture de certaines industries minières. Selon Daniel, un ...
Lire l'article
Un nouvel aéroport dans le sud-est du Gabon
Gabon : L’ASECNA lance un appel d’offres international pour réaliser un audit comptable
ASECNA: « Cette révision était une nécessité, parce que la Convention datait de 36ans », Jacques Courbin
Haut-Ogooué-aviation : L’ANAC célèbre sa journée sous le signe de l’ouverture aux étudiants Gabonais de l’USTM
Gabon : Le début des travaux du nouvel aéroport de Libreville prévu en 2009
Gabon : L’aéroport de Franceville passe sous la tutelle de l’ASECNA
Gabon: Gestion du trafic aérien: L’ASECNA d’accord pour une sécurité « plus étendue »
Gabon: ASECNA: La gestion du trafic aérien en toile de fond de la Réunion de Libreville
Gabon: Les centres régionaux de l’ASECNA examinent à Libreville la gestion du trafic aérien
Gabon: Transport aérien: Mvengué, un aéroport international en perte de vitesse


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 30 Juin 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*