Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Société : Les commerçants abandonnent le nouveau marché de Franceville

Auteur/Source: · Date: 30 Juin 2008
Catégorie(s): Economie

Les commerçants de Franceville, transférés, il y a près d’un mois, au nouveau marché, ont abandonné leurs étals et regagné le quartier commerçant habituel de Poto’s, a constaté le correspondant de l’AGP.

Pour nombreux d’entre eux, le nouveau marché est mal situé et ne favorise pas l’épanouissement des affaires.

Il n’y a pas suffisamment de box et l’espace est petit, a expliqué M. Diallo.

La zone étant moins fréquentée par les populations et les super marchés se trouvant au quartier commerçant de Potos, les vendeurs et vendeuses de la ville ont jugé bon de regagner Potos.

Le marché de Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué, a été inauguré en février 2006 par le général Idriss Ngari, alors ministre des travaux publics, en compagnie de l’équipe municipale de l’époque.

Selon certaines indiscrétions, la proximité avec la maison des pompes funèbres serait l’une des raisons pour lesquelles les commerçants rechignent à s’installer dans leur nouveau cadre. 


SUR LE MÊME SUJET
A quelques jours de la célébration de la Journée des Panthères du Gabon, prévue le 4 juin prochain sur le territoire national et à quelques mois de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN Orange 2012) par le Gabon et la Guinée Equatoriale, la commercialisation des maillots de l’équipe nationale, a du mal à décoller, selon certains commerçants installés au marché de Mont-Bouët, le principal de la capitale gabonaise, a constaté GABONEWS. Les commerçants qui ont pourtant compris la nécessité de mettre en valeur l’équipe nationale gabonaise, qui recevra les autres équipes qualifiées pour la phase finale ...
Lire l'article
Les commerçantes exerçant au marché du PK8, encore appelé « marché banane », situé au kilomètre 8, dans le sixième arrondissement de la capitale Gabonaise, interpellent vivement les autorités municipales et gouvernementales à fournir davantage d’efforts pour les doter d’un marché digne, répondant aux normes de salubrité et par ailleurs hygiénique, GABONEWS. « Nous attirons une fois encore l’attention des autorités compétentes, afin qu’elles pensent à nous. Nous sommes fatiguées des promesses qui ne voient toujours pas le jour, et nous continuons malheureusement à exercer dans des conditions déplorables, dans la poussière et la boue, à la merci des ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) - Le retour des commerçants Nigérians sur le site abritant l'ancienne Gare routière de Libreville a provoqué mercredi un tollé chez leurs collègues Gabonais, rapporte l'AGP. L'organisation du commerce sur ce site, situé près de Mont-Bouët, principal marché de la capitale gabonaise, avait été interdite, selon une décision municipale mardi. Plusieurs commerçants (Nigérians, Gabonais, Ghanéens) ont été appelés à quitter les lieux pour s'installer à l'intérieur du marché. Cette mesure qui concernait tous les commerçants n'a pas été respectée par les vendeurs Nigérians, lesquels ont réinvesti le site, provoquant un tollé chez les commerçants gabonais, selon des journalistes de l'AGP. ...
Lire l'article
Libreville, 21 août (GABONEWS) - Depuis l’incendie qui a ravagé le marché Mont-Bouët de Libreville, dans le 3ème arrondissement, il y a quelques jours, force est de constater le retour à la physionomie d’antan, avec de nombreux commerçants qui ont désormais pris d’assaut l’ancienne Gare routière. En effet, à l’ancienne gare routière, les commerçants qui exercent à ciel ouvert exposent des victuailles de tout genre à même le sol. Une situation d’autant plus déplorable qu’il en va de la santé de la population gabonaise qui se ravitaille dans ce lieu. Un autre aspect non négligeable est celui de l’insécurité. Cet esplanade qui ...
Lire l'article
Les commerçants de la commune de Ntoum, à une heure de route de la capitale gabonaise, continuent de bouder le nouveau marché municipal mis à leur disposition il y a plus de dix ans par la mairie, a constaté sur place un journaliste de GABONEWS. Construit il y a plus de dix ans, le marché municipal de Ntoum, qui offre pourtant toutes les garanties de sécurité n’a jamais rencontré l’adhésion des marchandes et marchands, malgré les campagnes de sensibilisations menées par les autorités municipales. Estimant que l’emplacement de ce « nouveau » n’offre aucune visibilité à leur activité et à leurs produits, ...
Lire l'article
Le maire de la commune de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane a trouvé vendredi à Libreville, des places provisoires aux nombreux commerçants déguerpis récemment dans les différentes artères de la capitale gabonaise en vue de reprendre aisément leurs activités commerciales. Au cours d'une visite d'inspection de ces différents sites, près de 500 commerçants exerçant leurs activités sur l'ancienne Gare routière (3ème arrondissement de Libreville) non loin du marché de ''Mont-Bouet'' (le plus grand marché de la capitale) ont aménagé des espaces à l'intérieur dudit marché. Par contre, ceux du Pk 5 et de Rio dans le 3e arrondissement, l'édile de Libreville ...
Lire l'article
Plusieurs compatriotes ayant érigé habitations et commerces aux abords de la voie principale de Franceville sont sommés de déguerpir par les autorités municipales dans un communiqué diffusé sur les ondes de radio Masuku, le décrochage local de radio Gabon (RTG1). Des équipes à pieds s’emploient à marquer avec des croix rouges toutes les constructions jugées anarchiques sommées de déguerpir. Une opération de déguerpissement forcé sera engagée dans environ 45 jours contre tous les éventuels résistants, annonce le communiqué. Le critère du choix des futurs déguerpis n’a pas été clairement défini dans le communiqué. Cependant, au vu des habitations et commerces marqués, les moins nantis ...
Lire l'article
Les commerçants de Ntoum, à environ 40 km de Libreville, rechignent à vendre au marché municipal de la ville, à cause de l'insalubrité qui y règne, a constaté lundi le correspondant local de l'AGP. ''Il y a trop de saleté dans ce marché. Si les autorités veulent qu'on y retourne, il faut qu'elles commencent par boucher les flaques d'eau, enlever les ordures qui traînent partout et qu'elles aménagent l'espace'', a déclaré Prisca, une jeune vendeuse de poisson. ''On ne vend pas bien quand on reste dans ce marché. Les clients fuient la saleté et les odeurs'', a ajouté une autre commerçante. Les ...
Lire l'article
Le marché municipal de la ville d’Oyem, capitale provinciale du Woleu-Ntem, dans le Nord du Gabon, est finalement opérationnel, les étales et autres boxes de cet espace commercial ont été officiellement remis aux commerçants, le week-end dernier, par le gouverneur de province Gustave Meviane, qui a tenu à rassurer les occupants sur le non paiement des taxes municipales durant les mois de juin et juillet, une décision très saluée par les principaux concernés, en l’occurrence les femmes commerçantes. Longtemps boudé par les commerçants, du fait de sa délocalisation, du centre ville (place de la foire), à un quartier périphérique, le nouveau ...
Lire l'article
Gabon: Le marché communal de Ntoum toujours déserté par les commerçants
Bâtit au début des années 90, aux normes actuelles et modernes de construction des édifices servant de marchés municipaux au Gabon, celui de la ville de Ntoum, à près de 42 kilomètres de Libreville, dans le département du Komo-Mondah, attend toujours et en vain, de potentiels occupants, entre autres, les commerçantes et commerçants qui préfèrent étaler leurs produits à même le sol, au grand carrefour de la ville, en dépit des risques encourus avec l’intense trafic routier qui a lieu sur ce tronçon de la route nationale N°1, a constaté GABONEWS. Inaugurée le 30 septembre 1993, le marché de ...
Lire l'article
Commercialisation des maillots des Panthères du Gabon: un marché mitigé ‘’pour le moment’’, selon les commerçants
Société / Les commerçantes du « marché banane » du PK8 veulent d’un marché salubre
Société : Tollé chez des commerçants de la gare routière de Libreville
Gabon: L’ancienne Gare routière à nouveau pris d’assaut par les commerçants
Gabon: Les commerçants de la commune de Ntoum boudent toujours le marché municipal
Gabon: Société : Le maire de Libreville trouve des espaces aux commerçants déguerpis
Gabon: Société : Plusieurs personnes sommées de déguerpir des abords de la voie principale de Franceville
Gabon: Les commerçants de Ntoum boudent le marché municipal
Gabon: Les commerçants de la ville d’Oyem regagnent finalement le nouveau marché municipal
Gabon: Le marché communal de Ntoum toujours déserté par les commerçants


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 30 Juin 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*