Socialisez

FacebookTwitterRSS

La police démantèle un réseau de trafic de crânes au Gabon

Auteur/Source: · Date: 16 Juil 2008
Catégorie(s): Divers

Une opération de la police du Gabon a permis de démanteler un réseau de malfaiteurs qui vendaient apparemment des crânes humains aux fabricants de médicaments et d’amulettes traditionnels.

Les huit suspects ont été appréhendés la semaine dernière dans ce pays d’Afrique centrale, relativement à la vente de neuf crânes humains et d’un fémur.

Les policiers ont commencé à rechercher les malfaiteurs quand plusieurs familles vivant dans la capitale, Libreville, ont rapporté que les corps de leurs proches avaient été déterrés ou leurs tombes dérangées.

Le leader présumé du réseau, Jean Martin Moussavou, a affirmé aux journalistes que son groupe vendait des crânes aux fabricants de médicaments et d’amulettes traditionnels depuis 2004.

Il a expliqué que ses complices et lui pénétraient dans les cimetières la nuit pour y dérober les crânes.

Les crânes étaient ensuite réduits en une poudre que les guérisseurs utilisent pour fabriquer des potions et amulettes qui, croient-ils, confèrent force et puissance.
 


SUR LE MÊME SUJET
La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) a mis fin mercredi dernier démantelé un réseau de fraudeurs de compteurs d’eau et d’électricité par le canal d’un branchement direct sur "une torsade" dans le 1er arrondissement de Libreville. La supercherie a été révélé à l’entreprise par des habitant des "Trois quartiers" qui se sentait lésés pendant d’autres dans leur voisinage jouissaient de façon frauduleuse de la gratuité de l’eau et de l’électricité. Informés de la situation, les responsables de cette société ont dépêché une équipe, dans le but de s’en quérir de réaliser une enquête en procédant par la vérification des ...
Lire l'article
Les pays membres de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC), ont entamé mercredi, à Libreville, l’élaboration d’un réseau d’information commerciale pour la région sous région. Le réseau va concerner pour son lancement quatre (4) pays pilotes, notamment le Gabon, le Cameroun, et les deux Congo qui ont admis de mettre à la disposition de ce réseau des informations en provenance des chambres de commerce de leurs pays. Les experts regroupés pour trois jours vont définir la plateforme devant abriter les statistiques du commerce dans la région, les données des entreprises et les profils des marchés des pays membres ...
Lire l'article
Les éléments de l’antenne du Woleu-Ntem (Nord) de l’Office Central de Lutte Anti-drogue (OCLAD) ont récemment démantelé un important réseau de producteurs et de trafiquants de cannabis, a-t-on appris ce vendredi de source bien informée. C’est au village Avazok, situé dans le canton Woleu, à une cinquantaine de kilomètres d’Oyem, que les éléments des forces de police ont découvert plusieurs hectares de terre dédiés à la culture du cannabis. « 3200 pieds » répartis sur « trois champs », apprend –t-on. Les « cultivateurs », quatre femmes assistées de leurs conjoints, ont été arrêtés le 11 janvier dernier ...
Lire l'article
Une demi-dizaine de hors la loi qui s’illustraient depuis longue date dans le vol de carburant à Lambaréné (Moyen-Ogooué), viennent d’être mis sous l’éteignoir par les agents de police du 2e arrondissement après de minutieuses enquêtes, a constaté le correspondant de GABONEWS. De l’avis des enquêteurs, ce réseau, « puissamment » organisé, possédait des ramifications qui s’étendaient jusqu’à Libreville et Port-Gentil. Aussi, en aval, leurs fournisseurs en carburant sont-ils apparus être des chauffeurs, transporteurs de camions citernes et des convoyeurs en bateaux remorqueurs en provenance de la capitale économique, Port-Gentil. Ironie du sort, c’est à la suite d’une brouille avec ses complices que ...
Lire l'article
Le Centre des Nations Unies pour les Droits de l’Homme et la Démocratie en Afrique Centrale organise à Libreville du 5 au 6 mai prochain, à l’intention des communicateurs membres du réseau Gabonais des journalistes pour les droits de l’homme, un séminaire d’introduction aux droits de l’homme dont le but est de leur donner une connaissance de base des droits de l’homme. Ce séminaire qui s’étend sur deux jours permettra à ces hommes des média de bien mener leurs reportages sur les droits de l’homme. Le réseau est composé autant des journalistes des média privés que publics, écrits, audio et visuels.
Lire l'article
La représentante en Afrique centrale du Centre des nations unies pour les Droits de l‘homme et la démocratie (CNUDH), Marie Evelyne Petrus Barry, a exhorté jeudi soir à Libreville les journalistes gabonais regroupés au sein d’un réseau à dynamiser leurs activés pour plus de visibilité sur le plan local. La concertation a permis d’échanger sur les modalités de fonctionnement, d’animation du réseau des journalistes gabonais et sa collaboration avec le centre afin de renforcer leurs performances pour la promotion et la protection des Droits de l’homme au niveau national. Marie Evelyne Petrus Barry a tenu à clarifier les journalistes sur ...
Lire l'article
Deux faussaires de nationalité nigériane ont été interpellés par la Police judiciaire samedi à Libreville, alors que l’un d’eux venait d’effectuer des achats avec ces faux billets dans une épicerie du quartier « Poste d’Akébé », dans le 3ème arrondissement de la capitale. Les deux présumés faussaires, M. Okonkwo et M. Awassi, âgés d’environ trente ans, ont été pris la main dans le sac et seraient membres d’un grand réseau basé au Nigeria. « Nous recevons les coupures des faux billets du Nigeria, et nous ne faisons que les écouler au Gabon », a déclaré M. Okonkwo. Même si ces deux personnes ont ...
Lire l'article
La Police judiciaire a procédé à l’arrestation, le 14 juillet à Libreville, de neuf personnes impliquées dans un trafic de crânes et ossements humains qui provenaient de la profanation de tombes au cimetière de Mindoubé. Depuis quatre ans, ces individus profanaient des sépultures au cimetière de Mindoubé à Libreville, en extrayaient des crânes et ossements qui leur rapportaient entre 100.000 et 300.000 francs Cfa l’unité. La Police judiciaire de Libreville a mis aux arrêts, le lundi 14 juillet à Libreville, neuf personnes impliquées dans un trafic de restes humains. A l’origine du démantèlement de ce "marché", trois personnes ont été arrêtées ...
Lire l'article
Un réseau de faussaires spécialisés dans la falsification de pièces d’identité, de passeports et de documents administratifs a récemment été démantelé par la police judiciaire avec l’arrestation le 19 mai dernier à Libreville de gabonais ainsi que de ressortissants camerounais et nigérians grâce à l’échec d’une de leur escroquerie. Les éléments de la Police judiciaire ont mis la main le 19 mai dernier sur les commanditaires d’un réseau de détournements de fonds publics par la falsification de pièces d’identité et de documents administratifs. Les faussaires mis en causes sont des ressortissants gabonais, camerounais et nigérians, à la tête desquels le gabonais Pierre ...
Lire l'article
Le ministre des Travaux publics, des infrastructures et de la construction, le général Flavien Nzengui-Nzoundou a entamé vendredi, une visite du réseau routier de la Direction régionale sud-ouest, qui intervient plus de deux semaines après celle effectuée dans la direction régionale sud-est (DRSE) et celle du nord-ouest (DRNO), avec comme objectif, de prendre connaissance de l’ensemble du réseau routier national, plus précisément des routes de la Ngounié et de la Nyanga, en vue d’une prise des décisions et d’initiatives, qui permettraient d’améliorer leur état, en établissant un constat sur le terrain, quant à l’état d’avancement du programme de construction des ...
Lire l'article
La SEEG démantèle un réseau de fraudeur d’électricité à Libreville
Élaboration d’un réseau d’information commerciale pour l’Afrique centrale
Woleu-Ntem: l’OCLAD démantèle un important réseau de producteurs de cannabis
Moyen Ogooué : Un réseau de revendeurs de gaz-oil au noir démantelé à Lambaréné
Gabon: Les journalistes du réseau gabonais des Droits de l’homme en formation du 5 au 6 mai à Libreville
Gabon: Le CNUDH appelle au dynamisme le réseau des journalistes gabonais
Gabon: 9 millions de francs CFA en faux billets appréhendés par la Police judiciaire
Un réseau de trafiquants de crânes et ossements humains dans la nasse
Gabon : Un réseau de faussaires dans la nasse de la Police judiciaire
Gabon: Le ministre des Travaux publics poursuit l’inspection du réseau routier national


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 16 Juil 2008
Catégorie(s): Divers
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*