Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Vie chère: le gouvernement réussit à canaliser l’inflation

Auteur/Source: · Date: 17 Juil 2008
Catégorie(s): Société

La directrice de la Consommation à la direction générale de la Concurrence et de la consommation (DGCC), Pepercy Ogouliguende a indiqué, jeudi, que le gouvernement a réussi à canaliser la hausse des prix.

Selon la directrice de la Consommation, la grande satisfaction du gouvernement gabonais vient du fait que le marché intérieur a continué à être alimenté correctement, et même mieux que par le passé avec une hausse des prix plus qui s’est stabilisée.

Elle a par ailleurs indiqué que le prix de certains produits est fixé par leur service et aucun container ne peut sortir du Port d’Owendo sans l’accord de la DGCC.

Sur le marché, les prix sont restés les mêmes depuis la hausse et 1 litre d’huile raffinée oscille entre 1200 et 1500 francs CFA au lieu de 1000 franc CFA, souligne une mère de famille au marché Mont Boët de Libreville.

On rappelle que depuis plusieurs mois, les prix des produits de première nécessité ont grimpé au Gabon. Du lait à l’huile, en passant par la sardine, le sucre ou la tomate, tout a été revalorisé sur le marché alors que le pouvoir d’achat du citoyen est resté sans changement.
 


SUR LE MÊME SUJET
Le directeur général de la concurrence et de la consommation (DGCC), Pierre Guy Boudianguela, a commercé avec les opérateurs économiques, le 22 septembre dernier, de la rétention des stocks par certains importateurs et grossistes, entraînant par conséquent une pénurie artificielle des produits sur le marché et donc une hausse injustifiée des prix de détail. Les opérateurs économiques de la capitale gabonaise ont été sensibilisés, le 22 septembre au cours d’une séance de travail animée par Pierre Guy Boudianguela, directeur général de la concurrence et de la consommation (DGCC), sur les questions se rapportant à la pénurie artificielle et à ...
Lire l'article
La Direction générale de la concurrence et de la consommation (DGCC), a retiré de la vente à Libreville, 1125 tubes de dentifrices impropres à la consommation, à l’issue d’une opération menée sur le terrain à la suite à une plainte déposée par l’Association des français de l’étranger. Le retrait de ces produits du circuit commercial met en difficulté l’entreprise Colgate Gabon, importatrice officielle des dentifrices incriminés. Selon Colgate Gabon, il s’agirait d’une fausse alerte circulant sur internet depuis 2009. Pour sa part, la DGCC entend intensifier sa lutte contre les opérateurs véreux qui s’adonnent à introduire des produits contrefaits ...
Lire l'article
Comme l’avait annoncé la Direction générale de l’économie en janvier, les prix à la consommation connaissent effectivement une hausse en 2011. Depuis quelques semaines, les prix des produits alimentaires de première nécessité, tels que le lait, l’huile, la farine ou encore le sucre, connaissent effectivement une hausse significative. Les prévisions de la Direction générale de l’économie dans son rapport "Tableau de bord : situation 2009 et perspectives 2010-2011", se sont avérées justes concernant la hausse des prix à la consommation en 2011. Il a été, en effet, enregistré ces dernières semaines, à Libreville notamment, une augmentation des prix ...
Lire l'article
Après la réduction du prix du gaz butane à 5450 francs CFA, le gouvernement continue son bonhomme de chemin contre la cherté de la vie au Gabon. Le 6 janvier il annoncé la réduction du taux de TVA sur certains produits. Le ministre de l’Economie, Magloire Ngambia, a annoncé le 6 janvier à travers un communiqué lu à la télévision nationale, la baisse de la TVA sur plusieurs produits de première nécessité. «En application du protocole d’accord signé le 27 août 2010 entre le gouvernement de la République gabonaise et les centrales syndicales des travailleurs, il est porté à la ...
Lire l'article
La Direction générale de la Concurrence et de la Consommation (DGCC) a détruit mercredi en banlieue de Libreville, sur la nationale 1, trente (30) tonnes de riz avariés saisie dans une entreprise d’importation. La destruction de ces produits a eu lieu sur la nationale 1 dans un site qui devrait rester secret, selon les responsables de la DGCC, afin d’empêcher les populations environnantes à venir les extirper et se ravitailler. Ce riz qui a été mouillé à cause des inondations qui ont eu lieu dernièrement dans la zone industrielle d’Owendo (Banlieue sud de Libreville) appartient à une entreprise indienne mondiale, spécialisée ...
Lire l'article
Une importante quantité de produits contrefaits, de marques Lotus, présentant par conséquent des risques énormes sur la santé, ont été déversé sur le marché local par des opérateurs économiques véreux, indique mardi les responsables de la Direction générale de la Concurrence et de la consommation (DGCC). Au cours de ses missions de contrôle et de fouille, les agents de la direction générale de la concurrence et de la consommation (DGCC) ont pu saisir d’importants stocks de marchandises qui étaient déjà mises en vente par certains opérateurs économiques illégaux et véreux. Ainsi, la DGCC recommande plus de vigilance de la part des consommateurs, ...
Lire l'article
Plusieurs manifestants, dirigés par les femmes commerçantes du marché central de la capitale gabonaise, ''Mont Bouet'', unis pour la circonstance comme un seul homme, ont procédé récemment à une gigantesque marche de protestation en vue de dénoncer, unanimement, la surenchère qui accentue la hausse des prix du poisson, orchestrée par les commerçants grossistes asiatiques exerçant dans les différents marchés de la capitale, a constaté GABONEWS. Ces femmes ont pris d'assaut les couloirs, les allées du marché, munies d’assiettes vides sur lesquelles elles frappaient en scandant « On veut manger, on veut manger, on veut manger ». Le mouvement s'est ...
Lire l'article
Plus de 200 Gabonais de la coalition des ONG contre la vie chère ont organisé samedi, à Libreville, une marche de protestation, la troisième du genre en moins s’une semaine, contre l'augmentation des prix des denrées de première nécessité. Cette marche de protestation est la troisième du genre en moins d'une semaine, après les précédentes qui ont été dispersés par les forces de l'ordre. Combattre la vie chère est l'objectif de la "Coalition contre la vie chère" soutenue par certaines ONG. La Coalition contre la vie chère demande au gouvernement de réduire la TVA sur les produits de consommation courante et la suppression ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a pris, jeudi dernier, une série de mesures fiscales et budgétaires afin de lutter contre la flambée des prix des denrées de première nécessité. Dans ce pays pétrolier, les associations et les Ongs sont descendues dans les rues de la capitale gabonaise cette semaine pour protester contre la cherté de la vie et la faim. Mais la manifestation a été réprimée. L’Etat gabonais a suspendu pour une période de six mois les droits et taxes à l’importation des produits de consommation courante tels que l’huile, le poisson, le lait et la farine. La TVA a été suspendue ...
Lire l'article
La coalition des ONG contre la vie chère a décidé de passer à la vitesse supérieure, en s’établissant à la place de la paix, ceci après l’interruption par les forces de l’ordre de la marche pacifique de protestation contre la vie « chère », organisée par les deux organisations non gouvernementales, qui attendent un signal fort de l’Etat, face à la hausse des prix, a constaté GABONEWS. En effet, à la place de la paix, la manifestation attire de nombreux curieux: les hommes et les femmes brandissent des paniers vides et animent les lieux à l’aide d’objets de toutes ...
Lire l'article
Gabon : La DGCC en guerre contre la hausse spéculative des prix
Plus de 1000 tubes de dentifrices de mauvaise qualité retirés de la vente à Libreville
Gabon : Hausse des prix des produits alimentaires de première nécessité
Gabon : Mesures “émergentes” contre la vie chère
Gabon: 30 tonnes de riz avariés détruits par la DGCC à Libreville
Gabon: Consommation / Des produits contrefaits sur le marché local
Gabon: Vie chère: les femmes commerçantes du marché ” Mont Bouet” protestent contre la flambée des prix du poisson
Gabon: Troisième marche, en moins d’une semaine, contre la vie chère à Libreville
Gabon : le gouvernement dévoile son plan de bataille contre la faim et la vie chère alors que la tension monte au sein de la
Gabon: Société: Coalition des ONG contre la vie chère: après la marche, le sit-in


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Juil 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*