Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Un service minimum assuré suite à la fermeture du service des urgences du CHL (DG CHL)

Auteur/Source: · Date: 18 Juil 2008
Catégorie(s): Santé

Un service minimum sera assuré suite à fermeture pendant trois mois du service d’urgence du Centre hospitalier de Libreville, le plus grand hôpital du Gabon, apprend on ce vendredi du directeur général de l’institution, Max Limoukou.

Selon M. Limoukou, un tri après audition sera fait à l’accueil de malades et les moins affecté seront orientés vers des spécialistes et les médecins généralistes se chargeront des autres cas.

”Une prise en charge totale du malade sera assurée sur place, de même qu’un lieu d’accueil, un bloc opératoire et deux salles de réanimation, une pour les urgences pédiatriques et l’autre pour les urgences de l’adulte”, a-t-il souligné.

Le DG du CHL, a annoncé jeudi la fermeture temporaire du service d’urgence de l’institution en vue des travaux de réhabilitation d’un département devenu étroit pour le nombre de patient qu’elle reçois en moyenne.

Le CHL reçois en moyenne un millier de malades par jour, un médecin urgentiste pour 100 patients. 


SUR LE MÊME SUJET
Le service minimum est légèrement réinstauré dans quelques services au Centre Hospitalier de Libreville (CHL), la plus grande unité de soins du Gabon, malgré l'appel à la reprise des autorités, lancé notamment à la direction générale de l'institution, a constaté vendredi, un reporter de l'AGP. La plupart des services étaient toujours fermés au passage de notre reporter, à l'exception de la neuro-cardiologie, de l'endocrinologie, du Centre de Traitement Ambulatoire (CTA), de l'hémodialyse et des consultations externes en traumatologie. '' Nous assurons le service minimum ici, et nous consultons tout le monde. Les cas qui doivent être opérés sont envoyés à l'hôpital militaire, ...
Lire l'article
Le gouverneur de la province de la Nyanga (Sud), Rufin Moutéssayigoué a appelé vendredi, à Tchibanga, les leaders religieux à exhorter leurs fidèles infirmiers actuellement en grève à observer le service minimum comme l’exige les principes de droit de grève au Gabon. Le premier responsable de l’administration de la province s’exprimant au cours d’une rencontre avec les responsables religieux (prêtres, pasteurs, prophètes et autres évangélistes) a tenu à exprimer son indignation face à la paralysie observée dans le système de santé public du fait de la grève déclenchée depuis le 12 mars dernier. A cette occasion, M Moutéssayigoué a demandé aux ...
Lire l'article
L’antenne provinciale du Syndical national du personnel de la santé (SYNAPS/Ngounié (sud)) réunie en Assemblée générale mercredi à l’ancien hôpital, dans le premier arrondissement, a décidé de la suspension du service minimum mis en place le samedi 17 janvier dernier au centre hospitalier régional de Mouila. Cette interruption du service minimum pénalisera, pour l’essentiel, le plus grand établissement hospitalier public de la province de la Ngounié. « Cette arrêt total de travail n’est que l’application de la décision édictée par le secrétariat national représenté par Serges Mickala Moundanga après l’Assemblée générale du 26 janvier à Libreville », a déclaré la porte ...
Lire l'article
Le bureau provincial du Syndicat national des personnels de Santé (SYNAPS) pour la Ngounié, réuni mercredi après-midi à Mouila, en assemblée générale extraordinaire a décidé de suspendre le service minimum jusque-là observé, suite au mot d'ordre de grève lancé lundi par le bureau exécutif àLibreville. Cette décision qui doit s'étendre sur l'ensemble des établissements sanitaires publics des départements de la province de la Ngounié, est consécutive, selon le document de déclaration de la suspension du service minimum remis à la presse, à ''la négligence et au manque de considération pour le personnel de Santé'' par le gouvernement de la République à ...
Lire l'article
Les personnels de santé de l'hôpital régional Paul Moukambi de Koulamoutou assurent le service minimum, malgré l'appel à la grève illimitée sans service minimum, lancé par le syndicat national des personnels de Santé (SYNAPS), a constaté le correspondant permanent de l'AGP. Ce service minimum assuré depuis le début de la grève des personnels de la santé, le 12 janvier écoulé continue d'être assuré aux urgences où infirmiers et infirmières de garde des différents services, chirurgie, pédiatrie, médecine, interviennent tous, selon la nature de l'affection, ainsi qu'à la maternité où des femmes en travail sont encore reçues. ''Nous sommes là en attendant le ...
Lire l'article
Dans un entretien accordé à la presse nationale, le Directeur général du Centre hospitalier de Libreville (CHL), le Dr Max Limoukou, expliquant la fermeture de certains services de l’hôpital a révélé mardi que: « Le Centre hospitalier de Libreville reçevait plus de 2000 malades par jour et plus de 300 mille patients par an». Lors de cet entretien demandé par la presse locale et internationale, le Directeur général du CHL a sollicité l’indulgence et la compréhension des patients au sujet de la fermeture de certains services de l’hôpital pour des raisons de réhabilitations pour les uns et d’extension ou de ...
Lire l'article
L'Hôpital de coopération Sino – gabonaise situé au quartier Belleville II (3ème arrondissement), sera ouvert aux malades les samedis pendant toute la journée et les dimanches jusqu'à 12 heures locales, a annoncé le communiqué final du Conseil des ministres de jeudi. Selon ce communiqué final, les patients pourront bénéficier dans cette structure de toutes les consultations ainsi que des examens de laboratoire et de radiologie. Cette décision salutaire est due à la fermeture pour une durée de trois du service des urgences du Centre hospitalier de Libreville, (CHL) pour cause des travaux de réhabilitation. Dans cet hôpital sino-gabonais, environ 10 000 consultations sont ...
Lire l'article
Depuis la fermeture des urgences du Centre hospitalier de Libreville, jeudi dernier, pour cause de travaux de réhabilitation, les dispensaires et autres cabinets de santé de la capitale gabonaise affichent complet au point d’être débordés par les malades. Les conséquences de la fermeture des urgences du Centre hospitalier de Libreville se font déjà ressentir auprès des populations, ces dernières sont obligées de se rabattre du coté des dispensaires et autres centres de santé privés malgré le coût des consultations parfois élevé. Pour les personnels soignant du centre de santé de Glace, ette situation donne du travail supplémentaire. « Voyez-vous, moi je recevais en ...
Lire l'article
Les services des urgences du Centre l'hospitalier de Libreville, (CHL) seront fermés aux patients à compter de ce mercredi pour les travaux d'agrandissement. La vétusté des locaux et le non renouvellement du matériel médical sont les causes de la fermeture de ce service le plus sollicité de cette structure hospitalière. La durée des travaux n'a pas été déterminée. Le Centre hospitalier de Libreville (CHL), structure de référence dans le domaine de la Santé publique, la plus grande et la première structure sanitaire au Gabon a un service des urgences qui accueille plus de 100 patients par jour. Ses structures démodées sont en réfection ...
Lire l'article
Le Centre Hospitalier de Libreville (CHL), communément appelé (Hôpital général), l’un des plus vieux et plus grand centre hospitalier du pays, frappent aujourd’hui par la vétusté de ses bâtiments, quand bien même en réfection, et la lenteur de ses services, notamment les urgences où une lenteur notoire est constatée, laissant parfois des patients mourir par manque de premiers soins et par négligeance au vue de tous; une situation qui exaspère et pousse les malades et les populations à interpeller les responsables du secteur de la Santé publique pour apporter des solutions idoines en vue de redonner son lustre à ce ...
Lire l'article
Gabon: Léger service minimum au CHL
Gabon: Nyanga : Le gouverneur appelle les leaders religieux à exhorter leurs fidèles infirmiers à observer le service minimum
Gabon: Fin du service minimum au Centre régional hospitalier de Mouila
Gabon: Santé: Le service minimum suspendu dans les hôpitaux de la Ngounié
Gabon: Santé : Les personnels de santé de l’hôpital régional de Koulamoutou assurent le service minimum
Gabon: Santé: Le CHL reçoit plus 2000 patients / jour et plus 300 mille patients l’an
Gabon: L’hôpital Sino – gabonais en service samedi et dimanche
Gabon: Les Centres de santé de Libreville débordés par l’affluence des malades
Gabon: Les services des urgences du Centre hospitalier de Libreville désormais fermés aux patients
Gabon: Les patients du CHL dénoncent la lenteur du service des Urgences et interpellent les pouvoirs publics


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 18 Juil 2008
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*