Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Les commerçants de Nialy opposent une farouche résistance au ministère des TP

Auteur/Source: · Date: 21 Juil 2008
Catégorie(s): Société

Les commerçants de « Grand Nialy » au quartier Beau séjour (5 arrondissement de Libreville), ont opposé lundi, une farouche résistance au ministère des Travaux publics, qui accompagné des forces de l’ordre procède à leur déguerpissement sur cette place publique.

Les occupants des lieux qui n’entendaient pas céder aux injonctions du ministère des Travaux publics ont opposé une résistance farouche aux forces de l’ordre déployées en grand nombre pour canaliser d’éventuels les dérapages.

Selon les agents du ministère de Travaux publics, cette opération permettra de faire passer une route secondaire qui partira du carrefour Nialy pour sortir au PK9.

Pour manifester et protester les ordures ont été déversées sur les voies. Les manifestants se sont ensuite dirigés vers la mairie.

Rappelons que l’opération de déguerpissement s’est déroulée en présence des autorités de la mairie du 5ème arrondissement. 


SUR LE MÊME SUJET
Les commerçants installés anarchiquement au carrefour de la SNI, dans la commune d’Owendo, au sud de Libreville, opposent actuellement une résistance à la décision de la municipalité, qui les a invités à déguerpir et à libérer les trottoirs dans l’optique de l’aménagement de cette zone. Installés au carrefour, à l’entrée de la cité SNI d’Owendo, ces commerçants qui ont été maintes fois sommés par la municipalité de quitter les lieux, se sont à nouveau installés, nonobstant les risques auxquels ils sont exposés. Ils sont pour la plus part situés à proximité d’une voie d’intense circulation. Ces commerçants réclament à cet effet un ...
Lire l'article
Les autorités municipales de Libreville ont lancé une vaste opération de déguerpissement des opérateurs économiques et autres commerçants qui occupent illégalement les abords des principales artères de la ville pour exercer leurs activités, a constaté GABONEWS. Cette opération qui s’inscrit déjà dans la durée entre dans le cadre de la recherche des solutions pour l’embellissement de la ville, quelques mois avant le coup d’envoi de la Coupe d’Afrique de football (CAN 2012) que le Gabon va co-organiser avec la Guinée Equatoriale. « Cette opération vise à rendre la ville un peu plus propre dans la mesure où le Gabon, notamment Libreville va ...
Lire l'article
Le Syndicat des agents du secteur du bâtiment et des travaux publics (SASBTP) ont annoncé le 29 septembre, à l'issue d’une assemblée générale, de la poursuite de leur mouvement de grève entamé le 13 juillet dernier jusqu'à la satisfaction totale de leurs revendications. Le 24 septembre dernier, le ministre de tutelle, Flavien Nziengui Nzoundou, avait exhorté les agents à la reprise du travail au regard des avancées enregistrées dans la satisfaction de l'essentiel de leurs revendications. Malgré le vibrant appel du 24 septembre du ministre des Travaux publics pour la reprise du travail, les agents de son département ont annoncé le ...
Lire l'article
LIBREVILLE, (AGP) - Le maire de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, est descendu ce jeudi à l'ancienne gare routière de la ville pour relancer l'opération de déguerpissement des commerçants qui occupent anarchiquement l'espace, a constaté l'AGP. Il y a environ six mois une opération similaire avait été lancée pour déguerpir les commerçants qui vendaient à même le sol, obstruant l'entrée du marché de Mont-Bouët, en bordure des chaussées, avec tous les risques que représente le passage des véhicules. ''L'ancienne gare routière est réservée pour des travaux d'aménagement, ce grand espace n'est pas pour les commerçants'', a répété M. Ntoutoume Emane aux ...
Lire l'article
Le ministère des Travaux publics a déclenché ce jeudi à Libreville une guerre contre les épaves de voitures disséminées dans la capitale gabonaise, dans l’optique de rendre fluide la circulation routière et de lutter contre l’insalubrité. « A partir de 17h, le tronçon Melen- Gare routière est quasi impraticable. Vous pouvez mettre plus de 2h pour parcourir une distance de 200m », s’est plaint l’un des agents en mission. Durant un mois, « l'enlèvement se fera gratuitement. Mais dès la fin de la campagne, le transport sera à la charge du propriétaire du véhicule. Les contrevenants devront payer une amende », ...
Lire l'article
Les commerçants de Libreville, qui ont organisé lundi dans la capitale gabonaise une marche de protestation contre la destruction des « marchés spontanés » par la Mairie, ont exigé des pouvoirs publics un dédommagement de leurs marchandises détruites lors des opérations. Les commerçants affirment avoir perdu toutes leurs marchandises au cours de ces actions de destruction, et ajoutent qu’ils ont également enregistré des blessés graves dans leur camp. « Nous avons tout perdu, nous n'avons plus rien à vendre, qu'allons nous devenir ?», s'est interrogée la présidente du Syndicat des commerçants (SYNACOM), Jeanne Lemandou. « Nous voulons tout simplement être dédommagés par ...
Lire l'article
Réunis au sein du Syndicat national des commerçants (SYNACOM), des commerçants ont marché ce lundi à Libreville, de l'ancienne gare routière au palais de la Présidence de la République, en signe de protestation contre la destruction jugée « abusive » des marchés spontanés. « Nous ne sommes pas contre la destruction des marchés, mais nous voulons des sites pour vendre », a scandé Mme Jeanne Lemandou, la présidente du SYNACOM, qui a déploré la soudaineté de l’action. « Nous n'avons pas été avertis », a-t-elle affirmé. Les commerçants ont demandé l'ouverture de négociations avec le Maire de Libreville qui, selon une ...
Lire l'article
Les femmes commerçantes déguerpies récemment par l'opération coup de point de la mairie de Libreville, reviennent peu à peu sur les lieux en procédant une novelle fois à l'occupation anarchique du Rond point et du feu tricolore de Nzeng-Ayong dans le 5ème arrondissement. « Nous ne pouvons pas rester simplement à la maison car la majorité des femmes que nous sommes ici, a des charges », a déclaré l’une des femmes commerçantes. « On ne fait pas un bras de fer avec les autorités de la mairie, mais on déplore leur manière de faire. Avant de nous chasser, il fallait d'abord ...
Lire l'article
Deux unités constituées de gendarmes et de policiers envoyés par la mairie de Libreville ont empêché mercredi, les commerçants de réinvestir l’ex gare routière dans le deuxième arrondissement de Libreville où ils exerçaient jusqu’à lundi dernier, a constaté l’AGP. Des gendarmes anti-émeutes ont dressé en fin de matinée un cordon de sécurité allant du collège Bessieux à l’ancienne base de la société de transport Barbier (Sorbonne). Aucun véhicule ne pouvait circuler sur cet axe, a-t-on remarqué. Sur les lieux, des éléments des forces de l’ordre dispersaient les commerçants qui tentaient de reconstituer leurs étals bravant ainsi l’autorité municipale. Interrogée par l’AGP, une couturière ...
Lire l'article
Les populations du PK6 et PK7, installées le long de la nationale 1 ont été priées de plier bagages dans le cadre du projet du ministère des Travaux Publics sur l'agrandissement de la route. Le projet de déguerpissement des populations de PK6 et 7 installées depuis des décennies sur la route nationale, suscitent des mécontentements. Pour les populations : « pas de déguerpissement sans dédommagement, car après ici nous irons vivre où ? » S'est inquiète un habitant de ce quartier. Pour le Général Flavien Nzengui Nzoundou, ministre des travaux publics « Nous devons agrandir la route, afin d'éviter les embouteillages de tous ...
Lire l'article
Les commerçants du carrefour SNI d’Owendo opposent une résistance à la décision de la mairie
Société / Les commerçants aux abords des rues sommés de déguerpir
Gabon : Les hommes de Nziengui Nzoundou font de la résistance
Gabon-mairie: des commerçants de l’ancienne gare routière déguerpis à nouveau
Gabon: Le ministère des Travaux publics en lutte contre les épaves de voitures à Libreville
Gabon: Les commerçants déguerpis des marchés spontanés exigent leur dédommagement
Gabon: Les commerçants marchent pour protester contre les actions de la Mairie de Libreville
Gabon: Les commerçants regagnent peu à peu le Rond point et le feu tricolore de Nzeng-Ayong
Gabon: Social : Les forces de l’ordre empêchent les commerçants de l’ex gare routière de réinvestir les lieux
Gabon: Tension entre les populations du PK7 de Libreville et le Ministère des TP, suite au projet de déguerpissement


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 21 Juil 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*