Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le ministère des Finances paré pour une formulation des stratégies financières

Auteur/Source: · Date: 22 Juil 2008
Catégorie(s): Economie

Les travaux du séminaire atelier consacré à la formulation des stratégies financières à long terme pour le Gabon et destiné aux agents du ministère des Finances ont rendu leurs conclusions en termes de recommandations. L’objectif de ce séminaire ouvert du 7 au 18 juillet était de doter les agents de ce département ministériel des stratégies financières adaptées aux économies exportatrices et à l’instrumentalisation de la dette publique. Place maintenant à la formulation des politiques et stratégies adaptées à cet objectif.

Réformes structurelles, mises en œuvres des stratégies de croissance, stabilisation macroéconomique, les travaux du séminaire atelier sur la formulation des stratégies financières à long terme pour le Gabon ont été riches en recommandations.

Les agents du ministère des finances étaient réunis du 7 au 18 juillet dernier à l’immeuble Arambo, annexe du ministère des Finances sis au boulevard Triomphal, pour réfléchir à la définition de stratégies financières adaptées aux économies exportatrices et l’instrumentalisation de la dette publique.

En ouvrant les travaux, le ministre délégué aux Finances, Charles Mba Ekome, avait souhaité que ces travaux contribuent «à l’assainissement des finances publiques et à la préparation d’une gestion efficace et rigoureuse des finances publiques dans notre pays».

Présidés par le secrétaire général du ministère des Finances, Gustave Bongo, ces assises auront permis d’aboutir à certaines recommandations, qui devront servir de cadre à l’économie gabonaise.

Les séminaristes ont notamment mis en avant l’intensification des réformes structurelles en vue de développer le secteur non pétrolier. En parallèle de cette diversification de l’économie gabonaise, les participants ont également recommandé l’intensification des investissements productifs en mettant en œuvre sans délais la stratégie de croissance et de réduction de la pauvreté.

Un accent particulier a été mis sur la nécessité d’assurer la stabilité macroéconomique à court, moyen et long terme avec la maîtrise des soldes budgétaires en pétrole à partir de 2015.

“Désormais, les participants à l’atelier maîtrisent la méthodologie liée à la définition d’une stratégie financière à long terme garantissant le cap des finances publiques et du financement durable de notre développement, la définition d’une stratégie nationale d’endettement cohérente avec la politique économique et les objectifs en matière de réduction de la pauvreté, aux fins du renforcement de la cohésion des équipes en charge des questions financières autour de la stabilité des finances publiques et de la viabilité de la dette à moyen et long terme» a déclaré Gustave Bongo à la clôture des travaux.

Ce séminaire de spécialisation était co-organisé par le ministère des Finances, la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) et la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO). Avant de clore la session, les participants ont exhorté à l’application et au suivi des recommandations élaborées durant ces travaux.

Entre diversification de l’économie gabonaise et assainissement des finances publiques, le Gabon recherche de nouvelles stratégies financières pour préparer les échéances du tarissement des ressources naturelles. Avec le concours du pôle régional de formation à la gestion de la dette en Afrique du centre et de l’Ouest, ces travaux devraient permettre aux agents de la tutelle d’appréhender une gestion à long terme de dette publique, pour faciliter les effets de levier sur le développement.

Cette formation devrait enfin avoir permis une appropriation des techniques sur l’élaboration à long terme des projets macroéconomiques cohérents avec des cadres de dépense à moyen terme, l’élaboration de programmes d’action prioritaires et d’analyse de la viabilité de la dette face à des choix exogènes. 


SUR LE MÊME SUJET
Le président français, Nicolas Sarkozy a réaffirmé mardi soir, lors d'un entretien télévisé retransmis sur TF1, France 2 et Canal Plus, sa volonté de jeter les fondements d'un "nouveau système monétaire international" pendant la présidence française du G20 et d'avancer aussi vers une "taxation sur les transactions financières" pour aider au développement de l'Afrique. "On ne peut plus rester dans cette pagaille monétaire qui est extraordinaire. Il faut un nouveau système pour financer le développement de l'Afrique et j'entends que la France montre l'exemple sur la taxation des transactions financières ", a martelé le numéro un français. "Il est capital que ...
Lire l'article
Le cabinet international de notation de la gestion des finances publiques, Standard & Poor’s Ratings Services (S&P), vient de publier le carnet de note d’Ali Bongo, qui obtient un «B» sur le court terme et un «BB-» avec perspective stable sur le long terme. Malgré les grandes réformes d’assainissement engagées par le nouveau chef de l’Etat depuis près de cinq mois, les finances publiques semblent toujours stagner au grade «spéculatif» dans le classement du cabinet international de notation Standard&Poor’s Rating Services (S&P). La dernière publication confirme les notes «B» à court terme et «BB-» à long terme avec ...
Lire l'article
Le Conseiller en Communication du ministre de l’Intérieur, Jean Eric Nziengui Mangala, rendant public ce jeudi sur la premier chaîne de radio télévision nationale (RTG1), un communiqué émanant de ce ministère, dans le journal de 20 heures, a déclaré que « l’organisation de toutes réunions publiques est assujettie à l’autorisation préalable du ministère de l’Intérieur et non à une simple information ». « Au terme des dispositions de la loi du 8 juin 1960 sur les réunions publiques, l’organisation de toutes réunions publiques est assujettie à l’autorisation préalable de son département ministériel et non à une simple information », a-t-il indiqué. « ...
Lire l'article
PROJET DE LOI DE FINANCES POUR L'ANNEE 2009 PRESENTATION AU SENAT EXPOSE DES MOTIFS Monsieur le Président de la Commission des Finances, du Budget et des Comptes Economiques de la Nation;µ Vénérables Sénateurs. C'est au nom de Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, que j'ai l'honneur de soumettre à votre commission, pour examen et approbation, le projet de loi de finances de l'année 2009. Ce projet de loi, élaboré conformément aux dispositions de l'article 48 de la constitution et des articles 3 et 35 de la loi n° 4/85 du 27 juin 1985 relative aux lois de finances, est marqué par la poursuite de la ...
Lire l'article
Le ministère de l’Economie, des Finances, du Budget, de la Programmation des investissements, chargé de la privatisation a amorcé depuis lundi une enquête d’image pour l’amélioration de la qualité des prestations de ses services qui ne trouvent pas l’approbation des populations. Le but de cette opération est l’amélioration des prestations du service public au Gabon en général, de l’Economie et des Finances en particulier. « C’est bien beau de faire cette enquête. Mais le plus important n’est pas de la faire, mais d’appliquer ou de booster les insuffisances qui seront observées par la population », a déclaré M. Minsta F, citoyen ...
Lire l'article
Programme Meeting de Paris
PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE PDF du Programme: Cliquez ici pour obtenir le programme provisoire en format PDF. COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Réunion du 20, 21 et 22 février 2009 HOTEL IBIS (Situation de l'établissement ) PARIS ALESIA MONTPARNASSE 49 ...
Lire l'article
Le nouveau ministre gabonais de l’Economie, des Finances, du Budget et de la Privatisation, Blaise Louembé a officiellement pris ses fonctions jeudi, suite au remaniement du gouvernement du 7 octobre dernier. Le nouveau ministre a reçu les dossiers du département des mains de son prédécesseur, Paul Toungui, en présence des membres des cabinets entrant et sortant. Avant sa nomination au gouvernement Eyeghé Ndong III, Blaise Louembé assumait les fonctions de Trésorier Payeur général (TPG). Il hérite d’un ministère délicat et doit veiller à l’application de l’accord triennal conclu en 2007 entre l’Etat gabonais et le Fond monétaire international (FMI) devant aller jusqu’en 2010. Cet ...
Lire l'article
Les conférences budgétaires préparatoires de la loi des finances 2009 devant regrouper les Secrétaires généraux de tous les ministères du pays, ainsi que leurs adjoints directs s’ouvrent mardi à Libreville, a indiqué lundi, un communiqué du ministère gabonais de l’Economie et des Finances. Selon le communiqué, les travaux de ces conférences budgétaires s’effectueront en douze jours (du 29 au 9 août prochains). Organisées chaque année, les conférences budgétaires ont pour but de présenter et d'examiner les besoins financiers à venir de chaque département ministériel tenant compte du cadrage du DSCRP et des engagements conclus entre le Gabon et le Fonds ...
Lire l'article
Le ministre délégué aux Finances a ouvert ce 7 juillet à Libreville un atelier de formation de ses agents aux stratégies de développement adaptées aux économies exportatrices. Cet atelier organisé avec la collaboration de la Banque des Etats d'Afrique centrale (BEAC) et de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'ouest (BCEAO) vise à renforcer les connaissances théoriques des agents du ministère sur la gestion de la dette publique et l'instrumentalisation du commerce extérieur comme levier du développement. Entre diversification de l'économie gabonaise et assainissement des finances publiques, le Gabon recherche de nouvelles stratégies financières pour préparer les échéances ...
Lire l'article
A l’initiative de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) se tient du 7 au 18 juillet à Libreville, un atelier national sur la formulation des stratégies financières à long terme du Gabon. L’objectif de cet atelier vise à mettre à la disposition des cadres des administrations économiques et financières qui composent la chaîne de la dette et participent à la formulation des décisions économiques au Gabon. Selon la BEAC, l’atelier dispensera une formation complète sur les questions relatives à la formulation des stratégies de développement dans une économie exportatrice de ressources non renouvelables. L’atelier est également destiné à aider le ...
Lire l'article
France : Sarkozy pour une « taxation sur les transactions financières » pour aider au développement de l’Afrique
Gabon : Ali Bongo «peut mieux faire» en gestion des finances publiques
Gabon: « L’organisation de toutes réunions publiques est assujettie à l’autorisation préalable du ministère de l’Intérieur et non à une simple information », Communiqué du
Gabon: Projet de loi des finances pour l’année 2009: Présentation au Sénat
Gabon: L’enquête de la qualité des prestations du ministère de l’Economie et des Finances, vue par les gabonais
Programme Meeting de Paris
Gabon: Blaise Louémbé succède à Paul Toungui au ministère des Finances
Gabon: Des conférences budgétaires de la loi des finances 2009 mardi à Libreville
Gabon : Libreville à la recherche d’une gestion rigoureuse des finances publiques
Gabon : Atelier national sur la formulation des stratégies financières à long terme du Gabon


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 22 Juil 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*