Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Politique: le président du PSD boycotte l’élection et qualifie le nouveau maire « d’inexpérimenté »

Auteur/Source: · Date: 28 juil 2008
Catégorie(s): Politique

Le président du Parti social démocrate (PSD, majorité), Pierre Claver Maganga Moussavou, a boycotté le vote du maire de la commune de Mouila et a qualifié le maire élu d’ « inexpérimenté » pour gérer la capitale provinciale de la Ngounié.

Cette élection a faillie ne pas se tenir suite au retrait, à deux reprises de Pierre Claver Maganga Moussavou et des partisans du PSD en vue de contester les six procurations présentées par l’alliance PDG, ADERE et UPG ainsi que le président de séance, Frédéric Mounanga, qu’il a qualifié d’ « incompétent».

Le choix de Frédéric Mounanga à la tête du bureau de l’élection était basé sur son âge. La loi électorale stipule que le président de séance doit être le conseiller le plus âgé et que son secrétaire, le conseiller le moins âgé de tout le conseil, tous non candidat.
Le même président de séance avait déjà présidé la session de l’élection du maire démissionnaire, Alfred Mabika et du maire du deuxième arrondissement de la commune de Mouila.
N’ayant pas trouvé satisfaction, Maganga Moussavou, a décidé de boycotter l’élection en arrachant toutes les procurations et l’urne qu’il a gardé jusqu’à la fin du scrutin.

Malgré les sommations des forces de sécurité, Maganga Moussavou, et les siens qui n’ont participés à l’opération du vote ont regagné leur quartier général (QG), avec le matériel électoral et les procurations, entravant ainsi le bon déroulement du scrutin qui a eu lieu plusieurs heures après.

Pour le président du PSD, « Comment peut-on ridiculiser Mouila en mettant quelqu’un qui ne va pas être à la hauteur ? », s’est interrogé le conseiller Maganga Moussavou, furieux ajoutant que : « Ce sont les conseillers qui ne sont pas de Mouila qui gaspillent cette ville ».
Sur 14 votants, le candidat du PDG, Christian Kombila, a obtenu la totalité des voix, soit un pourcentage de 100%, issue de la coalition avec l’ADERE (majorité) et l’UPG (opposition).
 


SUR LE MÊME SUJET
M. Frédéric Afar Ipouka a été élu à la présidence du conseil départemental de la Mougalaba, qui a pour chef-lieu Guiétsou, petite localité à 96 km au sud-ouest de Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié, dans le sud du Gabon. M. Afar Ipouka, qui a recueilli 60% des suffrages des 15 conseillers départementaux qui constituaient le collège électoral, à l’issue du scrutin supervisé par le préfet Eric André Zué, succède au Dr Florent Moudouma Malégui, démissionnaire. Le nouveau Président du conseil départemental de la Mougalaba, tout comme son prédécesseur est membre du Parti Social Démocrate (PSD) de Pierre Claver ...
Lire l'article
Favorable à la concertation politique de jeudi autour du Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, le président du Parti Social Démocrate (PSD, centre) Pierre Claver Maganga Moussavou, a lancé ce mercredi, un appel à l’endroit des leaders et responsables des partis politiques à prendre part à cette rencontre d’échange sur des questions liées entre autres à la biométrie et pouvant garantir des élections transparentes dans notre pays. Lors d’un point de presse mardi, Pierre Claver Maganga Moussavou, qui s’est dit favorable à cette rencontre pour débattre des questions tournant autour de la biométrie en vue de garantir des élections transparentes ...
Lire l'article
Le leader du Parti social démocrate (PSD), Pierre Claver Maganga Moussavou a, réaffirmé samedi dernier à Mouila l’encrage de sa formation politique au sein de la majorité présidentielle. M. Maganga Moussavou s’exprimait ainsi lors d’un compte rendu de ses activités parlementaires au personnel de santé en service à Mouila. Outre l’éclaircissement du positionnement de son parti, le député de la commune de Mouila s’est prononcé sur le budget de l’Etat pour l’exercice 2010 voté le week-end dernier par le Parlement. A ce sujet, M. Maganga Moussavou a apprécié le montant alloué, dans ce budget à l’investissement (900 milliards de FCFA sur un peu ...
Lire l'article
Le 2ème maire adjoint de la commune de Mouila, Hyanice Bigouagou- Diloussa est en rupture de bancs avec le maire principal qu’il accuse ‘’d’une gestion trop centralisée’’, a constaté l’AGP. M. Bigouagou- Diloussa, ne répond plus activités initiées par le maire, Christian Kombila Kombila, une attitude qui engendre un malaise au sein de l’institution municipale. La crise serait partie depuis le 18 décembre dernier que le 2ème adjoint au maire ne prend plus part aux réunions des responsables municipaux convoquées par l’édile de la cité. Il lui reprocherait de changer les décisions prises de manière collégiale. C’est le cas du camion prévu initialement ...
Lire l'article
PORT-GENTIL (AGP) – Le maire adjoint du 1er arrondissement de la ville de Port-Gentil, Moussa Bomangoye Akameyong, a affirmé mardi que Jules André Ndjambé, maire de la cité pétrolière, n’a jamais été démis de ses fonctions. ’’Pour constater la démission d'un maire, il faut sa mort ou alors sa propre démission qui doit être entérinée par le conseil municipal’’, a déclaré M. Bomangoye Akameyong dans un entretien à l’AGP, en réponse à une rumeur née à la suite d’une information distillée par le chaîne d’information Africa 24 pendant la récente campagne électorale. ’’La démission d'un maire ne se fait pas de ...
Lire l'article
Le maire du 1er arrondissement, Alphonse Moussavou Doukaga a jugé mercredi au cours d’une réunion d’information de ‘’scabreuse’’ la gestion du maire de la commune de Mouila, Christian Kombila Kombila, rapporte vendredi le correspondant local de l’AGP. M. Moussavou Doukaga a qualifié la gestion administrative, financière et sociale du maire de la ville de scabreuse, car selon lui, il y a beaucoup de choses qui ne vont pas dans le bons sens, sept mois après la mise en place du conseil municipal. A travers cette dénonciation, M Moussavou Doukaga, interpellait son supérieur à rectifier sa manière de gérer la cité, pour ne ...
Lire l'article
Programme Meeting de Paris
PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE PDF du Programme: Cliquez ici pour obtenir le programme provisoire en format PDF. COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Réunion du 20, 21 et 22 février 2009 HOTEL IBIS (Situation de l'établissement ) PARIS ALESIA MONTPARNASSE 49 ...
Lire l'article
Christian Kombila, candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), a été élu lundi, maire de la commune de Mouila sur fond de contestations du Parti social démocrate (PSD, majorité) et succède à Alfred Mabicka Mouyama (démissionnaire). Sur 14 votants, le candidat du PDG, Christian Kombila, a obtenu la totalité des voix, soit un pourcentage de 100%. Le scrutin a été présidé à l’ouverture comme à la clôture par le Gouverneur de la province de la Ngonié, Michel Mouguiama. C’est au terme de 6 heures d’horloges que le Gouverneur de Province est revenu dans la salle pour la proclamation des résultats ayant ...
Lire l'article
Le gouverneur de la province de l'Estuaire, Nzé Thomas Debouillon, préside ce vendredi prochain à Kango à 100 km de Libreville, la cérémonie solennelle d'installation du nouveau maire de cette ville, Pierre Nzé Ona et celle du président du conseil départemental du komo, Bruce Koumba Tengo. Cette cérémonie d'installation des nouveaux élus de la localité se déroulera en présence des personnalités politique, administrative et militaires, sans oublier de nombreux parents, amis et connaissance, indique-t-on. Les populations de Kango, avant cette prise de fonction de ces deux responsables, espèrent qu'au terme de leur mandat de 5 ans, ils pourront être comptables des actes ...
Lire l'article
Politique : Le nouveau maire de Libreville prête serment lundi prochain
Le maire de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane, nouvellement élu, prêtera serment lundi prochain devant la Cour constitutionnelle et le nouveau bureau du conseil municipal de Libreville, a appris l'AGP vendredi de source municipale. Initialement prévue pour le 3 juin dernier, la prestation de serment de M. Ntoutoume Emane avait été reportée à une date ultérieure en raison d'un calendrier ''très chargé''. Elu le 23 mai dernier à une large majorité de 83 voix sur 98 votants, soit 81,34% des suffrages, M. Ntoutoume Emane était le candidat officiel présenté par le Parti démocratique gabonais (PDG, au pourvoir) pour occuper la tête de la ...
Lire l'article
Nouveau président du Conseil départemental de la Mougalaba
Concertation politique autour du Chef de l’Etat: le président du PSD appelle à une participation totale
Le leader du PSD réaffirme son encrage dans la majorité présidentielle
Le 2ème maire adjoint en rupture de bancs avec le maire de Mouila
Politique : le maire de Port-Gentil est toujours en fonction, selon le maire adjoint du 1er arrondissement de la capitale économique
Gabon: Ngounié/Municipalité : Le maire du 1er arrondissement juge la gestion du maire de la commune de Mouila de ’’scabreuse’’
Programme Meeting de Paris
Gabon: Locales 2008 à Mouila/ Christian Kombila élu maire de la commune
Gabon: Politique : Installation ce vendredi à kango du nouveau maire
Politique : Le nouveau maire de Libreville prête serment lundi prochain


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading ... Loading ...

Auteur/Source: · Date: 28 juil 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

2 Réponses à Gabon: Politique: le président du PSD boycotte l’élection et qualifie le nouveau maire « d’inexpérimenté »

  1. bibalou

    29 juil 2008 a 03:39

    et la boucle est bouclee.
    Triste, tres triste…quelle honte.
    et qui voulait on sacrifier..Ah TA Mba, tu es une lumiere

  2. le patriote

    28 juil 2008 a 20:47

    à Mouila, l’UPG a soutenu le candidat du PDG qui a été élu à 100%. faut il encore parler de trahisson pour l’UPG de MAmboundou, surement pas. c’est désormais, à notre grand regret et deception, un parti de la majorité présidentielle. il faut maintenant qu’ils assument celà. la touche finale, ce sera l’entrée au gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>