Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le CENAREST récompense la recherche appliquée

Auteur/Source: · Date: 29 Juil 2008
Catégorie(s): Science

Le hall du Palais Léon Mba de l’Assemblée nationale à Libreville a accueilli le 26 juillet dernier les 16 postulants au prix de la recherche du CENAREST qui y ont exposés leurs inventions respectives. Au terme des délibérations, le jury a décerné la médaille d’or à Jean Daniel Mbega, pour sa publication du Guide de détermination des poissons du bassin inférieur de l’Ogooué.
Quelles inventions sont les plus innovantes et les plus pertinentes pour la société gabonaise actuelle ? C’est la question qui a été soumise au jury du prix de la recherche du CENAREST qui a départagé le 26 juillet les 16 postulants au titre du gabonais qui aura su identifier et pallier, par le fruit de ses recherches, un problème prioritaire au sein de la société gabonaise.

Installés dans le hall du Palais Léon Mba de l’Assemblée nationale à Libreville, les 16 postulants ont exposés leurs inventions et avancées respectives aux membres du jury composé de 17 membres et présidé par Marie Hélène Matébo, directeur général du Centre internationale des civilisations bantoues (CICIBA).

Au terme des délibérations, six d’entre eux ont été récompensés pour le fruit de leurs recherches, dont deux femmes et quatre hommes, qui devraient recevoir les financements nécessaires à l’approfondissement ou au développement de leurs recherches.

La médaille d’or a été décernée à Jean Daniel Mbega, qui a réalisé le Guide de détermination des poissons du bassin inférieur de l’Ogooué. «Je crois que cette récompense est aussi une récompense pour la recherche scientifique au Gabon» a déclaré le gagnant de ce premier prix de la recherche gabonaise.

Trois médailles d’argent ont été décernées respectivement à monsieur Ekomy Ango, inventeur du fumoir moderne, Auguste Ndoutoume Ndong pour une publication sur l’amélioration de la production du caoutchouc, et Hugues Calixte Eyi Ndong pour la domestication des champignons comestibles du Gabon.

Le prix d’encouragement a été décerné à Larissa Bingoma, qui avait proposé un semeur à pédale. Le prix du public et la médaille de bronze ont été remis à Marie Louise Rondi, qui a mis au point un médicament traditionnel à plusieurs propriétés.

Plusieurs autres postulants ont reçu des diplômes de reconnaissance pour leur participation active à cette première édition du prix de la recherche du CENAREST et leurs recherches dans leurs domaines respectifs.

«Nous avons là l’illustration de ce que peuvent faire les chercheurs gabonais» a déclaré le président de l’Assemblée nationale, Guy Nzouba Ndama, déplorant que souvent, «les gabonais ont l’habitude, même la classe dirigeante, de se demander à quoi sert la recherche scientifique ? On entend parler du CENAREST mais on se demande s’il sert à quelque chose».

Monsieur Nouba Ndama a par ailleurs expliqué qu’ «il y a deux aspects de la recherche scientifique. La recherche fondamentale, qui est pour faire progresser les connaissances qui sont nécessaires au développement de la société. Il y a aussi le recherche appliquée, celle qui répond à un besoin sociétal».

Le prix CENAREST permettra au bénéficiaire de développer ses recherches pour aboutir à une application accessible aux populations. Certains lauréats ont toutefois émis des réserves sur le suivi de cette démarche au-delà de cette récompense, dans le soutien matériel et financier de leurs recherches.

Le coordonnateur scientifique de la recherche au CENAREST, Louis Joseph Mboula, avait précisé lors du lancement de ce prix le 11 juin dernier, que «le prix CENAREST de la recherche scientifique et technologique a pour ambition première de décloisonner le savoir et d’encourager la recherche au Gabon en lui offrant une audience élargie.

Il s’agit de créer une dynamique d’échange entre les acteurs de la recherche au Gabon, puis instaurer un débat d’idées permanent autour des chercheurs et leurs savoirs, encourager les chercheurs à aborder leurs recherches sur les problèmes liés au développement du Gabon ainsi que les grands problèmes du monde contemporain»


SUR LE MÊME SUJET
Le Centre international des recherches médicales de Franceville (CIRMF) et Centre national de la recherche scientifique et technologique (CENAREST) viennent de signer une convention de coopération dans le cadre de la recherche scientifique. Ces recherches doivent s'orienter notamment vers l'écologie de la santé ou encore les maladies émergentes. Dans le cadre de la dynamisation de la recherche scientifique dans le pays, le Centre international des recherches médicales de Franceville (CIRMF) et le Centre national de la recherche scientifique et technologique (CENAREST) ont récemment signé une convention de recherches. Cette entente qui vise à booster la recherche scientifique dans plusieurs domaines, a été ...
Lire l'article
Le commissaire général du Centre national de recherche scientifique et technologique (CENAREST) M. Daniel Franc Idiata, sous l'égide du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et du Développement technologique, a procédé au lancement du ''Prix Omar Bongo Ondimba de la recherche'', rapporte vendredi à Libreville le quotidien L'Union. Selon les organisateurs, poursuit la source, ce prix vise à stimuler les rencontres et les échanges entre le public néophyte et un milieu d'experts sur la question de la recherche et de l'innovation. Mieux, il permettra de créer un espace d'échanges, de promotion, de vulgarisation et de collaboration entre les lieux ...
Lire l'article
Une mission des techniciens du commissariat général à la recherche scientifique et technique du CENAREST, composée de cinq personnes et conduite par M. Paul Obiang Angwé, séjourne actuellement en Ogooué-Ivindo pour jauger l'impact socio-économique direct ou indirect de l'exploitation forestière sur les populations locales. Selon M. Obiang Angwé, il s'agit d'abord de voir dans les villages, les rapports existant entre les exploitants forestiers et les habitants afin d'endiguer les conflits qui peuvent naître entre les deux parties d'une part, et de se pencher sur les limites des permis et les forêts à usage coutumier d'autre part. Cette mission prendra fin vendredi ...
Lire l'article
Une mission des techniciens du commissariat général à la recherche scientifique et technique du CENAREST conduite par M. Paul Obiang Angwé, séjourne actuellement en Ogooué-Ivindo où elle jauge l’impact socio-économique direct ou indirect de l’exploitation forestière sur les populations locales. Selon M. Obiang Angwé, il s’agit d’abord de voir dans les villages, les rapports existant entre les exploitants forestiers et les habitants afin d’endiguer ensuite les conflits qui peuvent naître entre les deux parties d’une part et de se pencher sur les limites des permis et les forêts à usage coutumier d’autre part.
Lire l'article
Le Comité national d’éthique pour la recherche (CNER) a été installé le 27 février par le chef du gouvernement au siège du Centre national de recherche scientifique et technique (CENAREST). Ce nouvel organe de régulation doit veiller au respect de la dignité humaine, de sensibiliser la communauté scientifique sur les implications morales de la recherche. Les activités de recherches scientifiques au Gabon seront désormais soumises à un cadre éthique qui sera chargé de réguler les avancées scientifiques conformément aux principes éthiques, culturels et moraux. Le chef du gouvernement, Jean Eyeghe Ndong, a procédé le 27 février dernier au siège du Centre ...
Lire l'article
Le commissaire général du Centre national de la recherche scientifique et technologique (CENAREST), Daniel Franc Idiata a annoncé vendredi à Libreville, la création du prix Omar Bongo Ondimba pour la recherche scientifique et technologique doté de 50 millions de FCFA. Ce prix a été mis en place pour louer les efforts consentis par le président gabonais pour la promotion de la recherche scientifique, a indiqué M. Idiata, à l’occasion de la mise en place du comité national d’éthique. Le commissaire général de la principale structure de recherche scientifique et technologique du Gabon, tout en reconnaissant l’attention du gouvernement pour la recherche a ...
Lire l'article
Pour délimiter le cadre et déterminer les bases de la recherche scientifique au Gabon, le ministre de ce département ministériel, Albert Ondo Ossa, a fait adopter le 31 juillet par le gouvernement un projet de décret portant création d’un Comité national d’éthique de la Recherche scientifique. Un second décret a également été approuvé portant organisation de la Foire nationale pour la recherche, afin de stimuler et de présenter les activités des chercheurs gabonais. Au lendemain de la première édition du prix national du Centre national de la recherche scientifique et technique (CENAREST), le ministère de tutelle a entrepris de renforcer ...
Lire l'article
Le directeur du Concours « Prix CENAREST », Wenceslas Mamboundou a réaffirmé vendredi à Libreville, que la date de délibération de cette compétition reste inchangée, donc le 25 juillet prochain comme initialement annoncé et à laquelle prennent part 15 chercheurs gabonais. Ces chercheurs, répartit dans les domaines de la santé, de l'agriculture, de la découverte, de l'invention, de l'hygiène, de la publicité et la culture ont eu un mois pour apprêter leur recherche, présenté lors du Salon de l'invention. Pour les chercheurs, ce délai est jugé court. Le prix CENAREST est ouvert aux chercheurs de cette institution de recherche et aux ...
Lire l'article
Le Centre national de la recherche scientifique et technologique, (CENAREST) lance un prix de la recherche scientifique et technologique au Gabon, ouvert aux chercheurs de cette institution, aux enseignants chercheurs des universités gabonaises en activité et aux inventeurs nationaux qui font preuve de pertinence dans leurs travaux de recherche, a annoncé jeudi à Libreville, le Commissaire général de cette institution, Pr Daniel Franck Idiata. 15 candidats, chercheurs gabonais, ont été enregistrés et concourent dans des catégories répartient dans les domaines de la Santé, de l'Agriculture, de la Découverte, de l'Invention, de l'Hygiène, de la Publicité et la Culture, en vue de ...
Lire l'article
Le ministre de la Recherche scientifique et du développement technologique, le Pr. Albert Ondo Ossa a reçu en audience, mercredi matin, une délégation des acteurs du programme régional à vocation scientifique et agronomique, INNOBAP (Innovation variétales chez la banane Plantain) intégré au projet DURAS (Développement durable dans le système de recherches Agricoles au Sud), conduite par le coordonnateur régional, Kodjo Tomekpe et accompagnée par le Commissaire général du centre national de la recherche scientifique et technologique (CENAREST), Franck Daniel Idiata. Cette rencontre, selon Kodjo Tomekpe, a permis aux membres des projets INNOBAP/DURAS qui comprend le Gabon, le Cameroun, le Bénin et ...
Lire l'article
Gabon : Le CIRMF et le CENAREST s’unissent pour la recherche scientifique
Gabon: Lancement du ”Prix Omar Bongo Ondimba de la recherche”
Gabon: Présence d’une mission du commissariat général à la recherche scientifique du CENAREST
Gabon: Une mission du commissariat général à la recherche scientifique du CENAREST en inspection à Makokou
Gabon : Le Comité d’éthique de la recherche scientifique sur orbite
Gabon: Le commissaire général du CENAREST crée le prix Omar Bongo Ondimba pour la recherche scientifique doté de 50 millions de FCFA
Gabon : Ondo Ossa dote la recherche scientifique d’un cadre éthique
Gabon: Prix CENAREST: la délibération maintenue pour le 25 juillet prochain
Gabon: Le CENAREST lance un prix de la recherche scientifique et technologique au Gabon
Gabon: Les recherches sur la banane plantain dans la sous région présentées au ministre gabonais de la recherche scientifique

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 29 Juil 2008
Catégorie(s): Science
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*