Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Ntoutoume Emane implique les taxis dans la lutte contre le Sida

Auteur/Source: · Date: 31 Juil 2008
Catégorie(s): Société

Le maire de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, a lancé le 29 juillet dernier l’opération de numérotation des taxis et véhicules de transports suburbains pour l’exercice 2008. Dans le cadre d’un partenariat avec l’OPDAS, les numéros de portières de ces véhicules afficheront désormais les messages de sensibilisation sur le VIH/Sida.
Les transports en commun de la capitale gabonaise seront mis à contribution dans la campagne nationale de sensibilisation contre la pandémie du VIH Sida. L’Hôtel de ville de Libreville vient de lancer son opération de numérotation des taxis et taxis bus de la commune. Pour cette année, les autocollants des numéros de taxi et muni bus serviront de support aux messages de sensibilisation sur le VIH/Sida.

Officiellement lancée le 29 juillet à l’Hôtel de ville de Libreville par Jean françois Ntoutoume Emane, cette opération est une initiative conjointe de la mairie de Libreville et de la section locale de l’Organisation des premières dames d’Afrique contre le Sida.

Pour le maire de Libreville, «cette cérémonie revêt un caractère symbolique de forte tonalité. On associe une opération d’administration municipale et des chantiers publics puisque les autocollants qui sont plaqués sur les taxis et les minibus renferment le symbole de la lutte contre la pandémie du Sida».

Au cours des 12 mois d’exercice de ces licences 2008, les populations de la capitale gabonaise pourront lire sur les taxis «Commune de Libreville», «Pour une ville propre», «Année 2008» et enfin «Préservons l’enfant à naître».

La secrétaire générale de L’OPDAS Gabon, Maïté Mapangou, a expliqué que «chaque année depuis 2005, à l’initiative de notre présidente Edith Lucie Bongo Ondimba, cette cérémonie de remise de vignettes, en partenariat avec la mairie de Libreville, est devenue pour nous un symbole du partenariat qui doit être réalisé entre le secteur associatif et les institutions ou le secteur privé. Nous ne nous rappellerons ici que deux chiffres, celui du taux de prévalence actuel au Gabon, qui est de 5,9%, et le nombre de personnes que cela représente, c’est-à-dire près de 80 000 personnes infectées par le VIH/Sida».

Principal moyen de transport en commun à Libreville, environ 3000 taxis circulent dans la commune de Libreville et diffuseront ce message de lutte contre le Sida. Les chauffeurs de taxis ont par ailleurs jusqu’au 31 décembre prochain pour régulariser leur situation auprès de l’Hôtel de ville de Libreville.

Ces derniers paient une taxe municipale de 80 000 francs CFA, 30 000 francs pour le numéro de portière et une patente qui varie de 205 000 à 405 000 francs CFA. Les chauffeurs des véhicules à usage suburbains, aussi appelés clandos, déboursent eux 15 000 francs CFA pour la banderole.


SUR LE MÊME SUJET
Les stations d’essence « Total » du pays sont désormais engagées dans la lutte contre le VIH/Sida par le moyen de la vente des préservatifs à moindre coût; fruit du partenariat qui les lient depuis lors à la Direction générale de la lutte et la prévention du VIH/Sida. Désormais disponibles dans toutes les stations « Total » du pays, les préservatifs, l’un des moyens efficaces de lutte contre le VIH/Sida, seront vendus à 300 et 200 francs CFA le paquet, selon la marque (Manix et Carrex). Il s’agit ainsi d’une campagne de proximité qui permettra aux usagers des automobiles de se ...
Lire l'article
Le plan opérationnel 2011 de lutte contre le SIDA dans la province de la Ngounié (sud) doit être validé à l’occasion d’un atelier de formation des coordonnateurs départementaux et des acteurs impliqués dans la lutte contre la pandémie, ouvert mardi à Mouila, le chef-lieu de province. Au cours de l’atelier de trois jours (12-14 avril) doit également être présenté le contenu du programme SIDA de la province pour la période 2008-2012, réaffirmé la dynamique opérationnelle de la prévention et de traitement de la mère à l’enfant et explicité le rôle d’un Centre de traitement ambulatoire (CTA). Il existe dans chaque province ...
Lire l'article
L’ Ambassadrice de l'UNESCO, l'artiste gospel Bénédicte Wora, a lancé, lundi dernier à Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié (sud), une caravane de lutte contre le VIH/SIDA et les infections sexuellement transmissibles (IST), dans les établissements scolaires de la localité, a constaté l’AGP. Deux semaines durant, Bénédicte Wora va se rendre dans les quinze écoles publiques et privées de Mouila pour tenter de briser les tabous entourant le VIH/SIDA et les IST, des maladies touchant une large partie de la population jeune. Lors de la première étape de l’école communale A, la chanteuse a estimé qu’il ...
Lire l'article
Un séminaire de formation sur la riposte des partenaires sociaux face au VIH/Sida a pris fin mercredi dernier à Libreville. Cette rencontre organisée par le ministère gabonais de la lutte contre le Sida a permis aux partenaires sociaux de mieux cerner les mécanismes de prévention en milieu de travail. Ils pourront dorénavant mener des activités d’éducation, d’information et de sensibilisation auprès des travailleurs de ce départemental ministériel. Selon le secrétaire général dudit ministère, Ismaël Ngouessi, le gouvernement gabonais reconnaît aussi le VIH et le Sida comme une question liée au lieu de travail. « Le lieu de travail est un endroit décisif ...
Lire l'article
Le séminaire de formation sur la lutte contre le Sida et les Infection sexuellement transmissibles (IST) qui se tenait à Libreville depuis un mois à l’initiative de l’ONG Lumière et du Fond des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) s’est achevé le 4 octobre dernier avec la remise des parchemins. Au total, ce sont 82 jeunes élèves qui ont reçu leurs diplômes de pair-éducateurs et ont fait le serment de sensibiliser dans leurs milieux scolaires et familiaux respectifs. Au terme de quatre semaines de formations, 82 jeunes pair-éducateurs ont reçu leurs diplômes symboliques le 4 octobre dernier à Libreville au cours d’une ...
Lire l'article
Les prix des fournitures scolaire en ce mois de septembre sont passés du simple au double dans les différentes surfaces commerciales de la capitale gabonaise en raison de la forte demande due à l’approche, à grandes enjambées, de la rentrée des classes fixée au 6 octobre prochain. " Souvent, je prépare le trousseau scolaire de mes deux enfants au mois d’août, car à cette période, les prix sont plutôt abordables et à la porté de toutes les bourses. Mais cette année, compte tenu des nombreux problèmes auxquels j’ai fais face, j’ai du attendre ce mois de septembre au cours duquel les ...
Lire l'article
L’opération «Vacances sans SIDA » initiée par le Comité provincial du Programme national de lutte contre le Sida (PNLS), destinée aux élèves des établissements primaires et secondaires de la ville de Tchibanga, vient de se terminer sur une note de satisfaction générale dans la capitale de la province de la Nyanga (Sud-Ouest). Les dix quartiers que compte la ville de Tchibanga ont été sensibilisés sur les questions relatives au Vih/Sida par les équipes déployées sur le terrain pour la cause. Selon le chargé de programme du Comité provincial du PNLS - Nyanga, Muth M’buoity Manguila, l’initiative « vacances sans Sida » consiste ...
Lire l'article
L’ambassadeur d’Italie au Gabon, Rafaele de Benedictis, a rencontré la ministre gabonaise en charge de la Lutte contre le Sida, maître Denise Mekam’ne, pour baliser les axes d’une nouvelle coopération italo-gabonaise en matière de lutte contre le Sida, les Infections sexuellement transmissibles (IST) et la tuberculose. Au lendemain de la présentation officielle du nouveau programme national de lutte contre le Sida pour la période 2008-2012, l’ambassadeur de l’Italie au Gabon, Rafaele de Benedictis, a rencontré, le 18 juin dernier, la ministre gabonaise en charge de la Lutte contre le Sida, maître Denise Mekam’ne, en vue d'un renforcement de la ...
Lire l'article
La présidente des femmes commerçantes du marché d’Akébé – plaine dans le 3ème arrondissement de la capitale Gabonaise, Germaine Eyang, a organisé jeudi, une causerie sur le VIH/Sida en vue de renforcer les capacités de ces femmes pour une lutte efficace contre cette pandémie. Pour madame Eyang, cette rencontre avait pour but essentiel d’informer les membres de cette association sur les différents modes de transmission du virus du sida et des moyens de prévention entre autres. Au cours de cette causerie, elle a fait la promotion du préservatif féminin et a expliqué les principes de son utilisation aux différentes mères encore ignorantes ...
Lire l'article
A son entrée en fonction, le nouveau maire de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane a souhaité ne pas prononcer un discours programme pour le quinquennat qui commence à l’Hôtel de Ville, toutefois il a laissé glisser, jeudi, certains axes forts de son action politique au cours de son mandat placé sous le sceau du rassemblement des forces vives de la commune, ainsi que politiques présentes au Conseil municipal, en particulier la « lutte contre l’incivisme » hissée au rang de priorité, d’autant que cette glissade qui s’est beaucoup accélérée parmi une frange considérable de concitoyens se vérifie au quotidien dans la ...
Lire l'article
Lutte contre le VIH / Sida: les stations d’essence du pays partenaires de la sensibilisation
Validation du plan opérationnel 2011 de lutte contre le SIDA dans la province de la Ngounié
Une ambassadrice de l’UNESCO lance une campagne de lutte contre le SIDA en milieu scolaire à Mouila
Gabon: Le ministère gabonais de lutte contre le Sida insère les partenaires sociaux dans le combat
Gabon : Les jeunes s’impliquent dans la lutte contre le Sida et les IST
L’opérateur de téléphonie mobile, Zain a scellé un partenariat avec la mairie d’Owendo en offrant environ 2000 autocollants pour l’immatriculation des taxis de la localité.
Gabon: Le Comité provincial de Lutte contre le Sida en campagne de sensibilisation
Gabon : L’Italie soutient Mekam’ne dans la lutte contre le Sida
Gabon: Les commerçants du marché d’Akébé – plaine se mobilisent dans la lutte contre le VIH/Sida
Gabon: Mairie: Ntoutoume Emane veut « l’ordre » à l’Hôtel de Ville, la « lutte contre la prolifération des marchés anarchiques » engagée

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 31 Juil 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*