Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Une ONG anti-corruption corrompue

Auteur/Source: · Date: 1 Août 2008
Catégorie(s): Société

La révélation dans la presse locale et sur internet de relevés bancaires du procureur général du Gabon, Bosco Alaba Fall, ont valu des ennuis aux militants anti-corruption locaux. Selon ces militants, les documents publiés révèlent des mouvements suspects portant sur des centaines de milliers de dollars. Le procureur n’a pas réagi publiquement à ces accusations.

“Il doit démissionner et faire lalumière sur les mouvements d’argent sur son compte”, a déclaré Marc Ona, dirigeant local de l’organisation Publish What You Pay, une ONG internationale luttant pour la transparence financière dans les secteurs pétrolier, gazier et minier.
 


SUR LE MÊME SUJET
Nouveau traitement Innovant Anti VIH-Sida “IMMUNOREX-DM28” du Gabonais Donatien MAVOUNGOU
Le comité scientifique de l 'Institut I.I.D.S.R.S.I (Institut International pour le Développement et le Soutien à la Recherche Scientifique Innovante), présidé par le Pr. Jean Claude CHERMANN (Virologue & co-découvreur du virus VIH), a décidé à l'unanimité de soutenir en 2012 le programme de recherche du Professeur Gabonais Donatien MAVOUNGOU (Biochimiste - Directeur du CRPH de Libreville - Gabon (Centre de Recherche sur les Pathologies Hormonale) sur ses travaux relatifs à l'élaboration d'une nouvelle approche thérapeutique anti-VIH dénommée : IMMUNOREX - DM28. A l'occasion de cette réunion internationale du comité en date du 12 décembre à Paris, le Pr. Mavoungou ...
Lire l'article
Le Secrétariat de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) vient de dépêcher à Libreville, Monsieur Albert Yama Nkounga, ancien fonctionnaire de l’ONU et actuellement « Consultant indépendant », en vue d’examiner avec la Commission Nationale de Lutte Contre l’Enrichissement Illicite (CNCLEI) les progrès enregistrés dans ce domaine et recueillir les recommandations de la partie gabonaise à propos de la création d’un réseau des Institutions Anti-corruption de l’Afrique centrale. M. Yama Nkounga séjournera dans la capitale gabonaise du lundi 28 au 30 novembre et aura ainsi plusieurs séances de travail avec ...
Lire l'article
Le président du Gabon, Ali Bongo, était en visite vendredi à la Maison Blanche, où son homologue américain Barack Obama l’a invité à protéger les droits de l’Homme et à mettre en place des actions contre la corruption dans son pays. Barack Obama qui a reçu jeudi son homologue Ali Bongo à la Maison Blanche a pressé le président Gabonais de "prendre des mesures audacieuses pour éradiquer la corruption" dans son pays et de "réformer le système judiciaire afin d'assurer la protection des droits de l'homme". "Le ...
Lire l'article
Jeudi noir et un collectif anti-colonial manifestent contre Ali Bongo Ondimba, à Paris
Les forces de l'ordre ont repoussé lundi sans ménagement une trentaine de militants du collectif "Jeudi Noir" et du réseau "Sortir du colonialisme", qui tentaient d'occuper un bâtiment à Paris appartenant, selon les manifestants, à l'Etat du Gabon. Tous les manifestants été interpellés pour une "vérification d'identité", selon la préfecture de police. Cette action a été menée alors que le président Nicolas Sarkozy recevait lundi son homologue gabonais Ali Bongo Ondimba. Les forces de l'ordre ont pénétré dans les lieux, un ancien hôtel particulier situé 51 avenue de l'Université, dans le VIIe arrondissement de Paris, lundi peu avant 13h, a-t-on constaté sur ...
Lire l'article
Dirigeants politiques suspectés, hommes d’affaires peu scrupuleux, citoyens rançonnés... La lutte contre ce fléau est loin d’être gagnée dans les pays subsahariens. Un constat partagé par Transparency International, qui vient de publier son rapport mondial. Son goût immodéré pour les chaussures italiennes a bien failli lui coûter très cher. Mais finalement, l’ancien président zambien Frederick Chiluba, poursuivi pour corruption et détournement de fonds publics, a été relaxé le 17 août par la justice de son pays. Après cinq années de procédure, le ministère public n’a pas réussi à prouver la culpabilité de l’accusé, qui risquait jusqu’à cinq ans de prison ferme ...
Lire l'article
L’annonce de la victoire d’Ali Bongo à la présidentielle a déclenché une vague de contestations et de violences dans la capitale et en province. Des actes de violence qui ont visé en premier lieu des intérêts français : Le consulat de France a été incendié, des stations-services du groupe pétrolier Total ont été saccagées. Pourquoi la France semblerait-elle être dans le collimateur des manifestants ? Dans l’analyse que nous vous proposons aujourd’hui, Noël Kodia, écrivain et critique littéraire, nous éclaire sur cette question. Il montre comment l’élection d’Ali Bongo sonne comme la continuité de la nébuleuse Françafrique même si la ...
Lire l'article
La mairie de Libreville a procédé ce jeudi au démarrage de l’opération « Anti-épaves », sur la voie expresse. De nombreuses épaves ont été débarrassées ce matin sur la voie expresse par les véhicules grues appartenant à la mairie de Libreville. L’opération devrait s’étendre sur l’ensemble de la capitales où sont abandonnées ces voitures qui perturbent considérable la circulation et créent également l’insalubrité. Au total, 2.700 épaves avaient été recensées par les agents de la mairie lors de la première phase qui consistait à recenser et à informer les différents propriétaires d’épaves qui avilissent les rues de la capitale, en les invitant ...
Lire l'article
Une employée de banque gabonaise a été condamnée jeudi à 6 mois de prison ferme et la banque à 533.000 euros de dommages et intérêts pour "violation de secret professionnel" dans le cadre d'une affaire liée à des accusations de corruption contre un procureur. L'employée, Marlène Rapontchombo, en détention préventive depuis juillet 2008 et congédiée depuis son incarcération, a été condamnée à six mois de prison ferme et 250.000 FCFA (380 euros) d'amende, "à payer dans les deux mois", selon son avocat, Me Bertrand Homa Moussavou. Mme Rapontchombo, qui conteste les faits, avait été arrêtée après la divulgation sur internet, dans la ...
Lire l'article
Jeudi 8 janvier l’association Survie a organisé une manifestation pour dénoncer l’arrestation de plusieurs représentants d’organisations de la société civile gabonaise qui alertaient l’opinion sur la corruption du régime d’Omar Bongo. Le rassemblement a eu lieu devant l’hôtel particulier du président Bongo situé au 4 rue de la Baume dans le 8ème arrondissement de Paris. La mobilisation a réuni une trentaine de militants dont un bon nombre de Survie Paris et de la Cellule Françafrique. Des slogans et des banderoles dénonçaient la corruption du pouvoir gabonais et le rôle central de la françafrique. On pouvait ainsi lire sur les banderoles ...
Lire l'article
L’association Survie, extrêmement préoccupée par la nouvelle de l’arrestation de plusieurs représentants d’organisations de la société civile gabonaise dénonçant la corruption du régime d’Omar Bongo, tient à condamner cette tentative d’intimidation à leur égard et appelle les autorités gabonaises à procéder à leur libération immédiate. D’après les informations relayées en fin de semaine dernière par des organisations françaises et africaines, les forces de sécurité gabonaises ont arrêté le mercredi 31 décembre 2008 Grégory Gbwa Mintsa, plaignant gabonais dans l’affaire des biens mal acquis en France par des chefs d’Etat africains (dont Omar Bongo), Marc Ona Essangui, Président de l’ONG Brainforest et ...
Lire l'article
Nouveau traitement Innovant Anti VIH-Sida “IMMUNOREX-DM28” du Gabonais Donatien MAVOUNGOU
Un expert de la CEA à Libreville dans l’optique de créer un réseau des institutions anti-corruption en Afrique centrale
Barack Obama exhorte Ali Bongo à lutter contre la corruption au Gabon
Jeudi noir et un collectif anti-colonial manifestent contre Ali Bongo Ondimba, à Paris
Gabon/ Afrique : les nouveaux visages de la corruption
L’après-présidentielle gabonaise : pourquoi un sentiment anti-français ?
Gabon: Démarrage effectif à Libreville de l’opération « Anti-épaves »
Gabon: une banque et une employée condamnées après des accusations de corruption
Solidarité avec les militants anti-corruption arrêtés au Gabon
Gabon: Coup de filet contre les militants anti-corruption


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 1 Août 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Gabon: Une ONG anti-corruption corrompue

  1. bobo

    5 Août 2008 a 09:52

    bosco toi le zoro du gabon , te voila déchu ,villipendé par tous . le gabon ne méritait pas ça , mais bon se sont les choses du pays

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*