Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Ngoma implique la femme africaine dans la réalisation des OMD

Auteur/Source: · Date: 4 Août 2008
Catégorie(s): Afrique,Société

A l’occasion de la célébration de la Journée panafricaine de la femme le 31 juillet, la ministre chargée de la Promotion de la femme, Angélique Ngoma, a sensibilisé la population sur la place et le rôle des femmes dans le processus de «paix, de sécurité et de stabilité économique» en Afrique. Elle a appelé les femmes à s’impliquer dans la réalisation des OMD d’ici 2015, conformément aux résolutions du 9e congrès de l’Organisation panafricaine de la femme (OPF).

A travers la «lutte contre le VIH/Sida» et «les femmes et les Etats-Unis d’Afrique», les communications ont permis d’impliquer les femmes africaines

La femme africaine était à l’honneur le 31 juillet dernier à Libreville où le département ministériel en charge de la Promotion de la femme a animé une importante conférence sur la place et le rôle des femmes dans le processus politique et de développement africain.

C’était à l’occasion de la célébration sur le continent de la Journée panafricaine de la femme. Angélique Ngoma a rappelé pour commencer que les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) stipulent qu’il n’y a pas de développement possible sans la prise en compte de la dimension genre.

«Il ne peut y avoir de démocratie ni de développement sans la participation actives des femmes au processus de gouvernabilité et de confection des politiques publiques. Par conséquent, il est urgent que le genre soit intégré de façon prioritaire à tous les plans, dans toutes les politiques et les programmes de développement que réalisent aussi bien les gouvernements, que les organismes internationaux, la société civile en général et les organisations féminines en particulier» a affirmé madame Ngoma.

Pour Angélique Ngoma, cet objectif est celui de la Conférence des femmes africaine. En effet, «la conférence des femmes africaines, devenue depuis 1974 Organisation panafricaine des femmes (OPF), poursuit inlassablement son combat en vue de l’émancipation de la femme, pour la soustraire de toutes sortes d’oppressions, mais surtout de la pauvreté.

Cet objectif passe également par la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD). Pour atteindre les OMD d’ici 2015, un accent particulier doit être mis sur la pandémie du VIH/Sida, et les violences dont sont victimes les femmes dans certains pays africains» a expliqué Angélique Ngoma.

Cette préoccupation a d’ailleurs été reprise par l’une des deux intervenantes qui ont animé cette conférence aux cotés de madame Ngoma, à travers deux sous thèmes:

Dans le contexte des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), adopté le 8 septembre 2000 à New York, par les chefs d’Etats et de gouvernements de 191 pays, dont le Gabon, le département en charge de la Promotion de la Femme a choisi comme sous thèmes : «lutte contre le VIH/Sida» et «les femmes et les Etats-Unis d’Afrique».

Intervenant sur le thème des «femmes et Etats-Unis d’Afrique», Marie Louise Enie a exhorté les femmes africaines à «participer à un développement de l’emploi féminin. Elles pourraient s’inspirer mutuellement de leurs expériences dans l’agriculture et les petits métiers pour augmenter leur autonomie et leur pouvoir d’achat tout en faisant un apport substantiel dans l’économie des pays. Ce qui implique par ailleurs davantage de responsabilité économique».

«Elles peuvent se mobiliser pour expliquer, dans la mise en place d’une médiation, et trouver des solutions aux conflits. Elles pourraient également développer activement, en fonction des exigences et des besoins des pays, des échanges de toutes sortes et sous diverses formes entre les organisations et les groupements non gouvernementaux» a conclu la conférencière.

Ces débats ont permis de situer l’implication des femmes africaine dans le processus de développement politique, social et économique du continent et d’engager une réflexion au sein de la société civile sur l’évolution des statuts de genre dans les sociétés africaines.  


SUR LE MÊME SUJET
A l’occasion de la célébration le 8 mars dernier de la Journée mondiale de la femme, la ministre gabonaise en charge de la Promotion de la femme, Angélique Ngoma, a procédé à l’ouverture officielle de l’atelier de validation du 6e rapport sur l’application par le Gabon de la Convention sur l’élimination des discriminations à l’égard des femmes (CEDEF). Ces travaux doivent permettre aux femmes cadres et acteurs de la société civile de valider cet état des lieux des avancées réalisées par le pays dans l’application des recommandations de la charte internationale des droits de la femme. Célébrée le 8 ...
Lire l'article
Le Centre national d'appui aux associations féminines du Gabon (CENAF) a remis le 17 février une importante dotation de matériel informatique au ministère de la Promotion de la femme d’une valeur de près de 9 millions de francs CFA. Ce matériel est destiné au renforcement des actions sur le terrain pour l’autonomisation de la femme gabonaise et son épanouissement social. Les agents de la Direction générale du ministère de la Promotion de la femme ont reçu le 17 février dernier à Libreville une importante dotation d'équipements informatiques du Centre national d'appui aux associations féminines du Gabon (CENAF). En partenariat avec le ...
Lire l'article
A l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la femme rurale, le ministère des Affaires sociale chargé de la Promotion de la Femme a organisé le 16 octobre à Libreville un atelier de restitution de l’étude menée en 2007 sur l’écoulement des produits vivriers à Lébamba. Les fruits de cette étude de terrain a permis aux participants d’identifier le potentiel humain et les domaines d’activités clés pour développer l’activité agricole des femmes rurales dans le cadre de la lutte contre la pauvreté et des objectifs de sécurité alimentaire. La Journée mondiale de la femme rurale a permis au ...
Lire l'article
La journée mondiale de la femme rurale célébrée sous le thème " Les changements climatiques, les femmes rurales agissent ", a été présidée samedi dans la commune d’Owendo par le premier ministre, Jean Eyeghé Ndong.Commémorée chaque 15 octobre, le thème de la journée mondiale de la femme rurale de cette année qui est célébrée en différée au Gabon, offre l’occasion de mettre en lumière le rôle des agricultrices dans la lutte contre le réchauffement de la planète. L’évènement donne l’occasion à la femme rurale d’évaluer son potentiel agricole afin de mieux contribuer à l’accroissement de l'autosuffisance alimentaire du pays. L'implication socio - ...
Lire l'article
La journée mondiale de la femme rurale sera célébrée en différée à Libreville, a annoncé mercredi Angélique Ngoma, ministre des Affaires sociales, de la Famille, chargé de la Promotion de la femme dans son discours de circonstance.Les raisons de ce report n'ont pas été communiquées à la presse. Cette année, cette Journée est célébrée sous thème: « Journée mondiale de la femme rurale: Changement climatique: les femmes rurales apportent des solutions ». « Les solutions aux changements climatiques doivent être de nature durable. La seule façon de parvenir à une action durable à long terme est d'associer les femmes à tous les ...
Lire l'article
La journée panafricaine de la femme édition 2008, a été commémorée jeudi à Libreville sous le thème « Paix, sécurité et stabilité économique » en présence du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, chargé de la Famille et de la Promotion de la femme, Angélique Ngoma. « Malgré les nombreux efforts consentis par l’Etat et les partenaires au développement, les pesanteurs socioculturelles continuent de freiner la marche des femmes vers l’autonomisation et l’implication effective à la prise de décision. C’est pourquoi, la conférence des femmes africaines, devenue depuis 1974, l’organisation panafricaine des femmes (OPF), poursuit inlassablement son combat en ...
Lire l'article
Au cours d’une interview exclusive accordée vendredi à GABONEWS au Centre Culturel Français, la jeune étoile montante du cinéma gabonais âgée de 24 ans, master en études cinématographiques et audiovisuelles à l’Université de Michel de Montaigne Bordeaux 3 en France, et des stages de perfectionnement aux Etats-Unis, a déclaré s’être investi dans la réalisation d’un court métrage intitulé « Le Divorce », fait pour être visionné en salle, et dans les festivals, dont la production est assurée par le ministère français des affaires étrangères, le centre national de la cinématographie du Gabon (CENACI), et SLOGF Pictures, dans le but de ...
Lire l'article
Inciter les femmes du monde à devenir des citoyennes responsables dans leur domaine d'activité respectif et favoriser la réflexion et le dialogue entre les femmes, telles sont les attributions de l'association internationale «Africa femme performance», qui a procédé le 21 mai dernier à l'installation du bureau de Libreville. Une délégation de l’association internationale «Africa femme performance» est en séjour au Gabon où ses membres ont procédé le21 mai dernier à l’installation d’une antenne locale à Libreville. Présidé par Suzy Biyoghe, le bureau local d'Africa femme performance composé de 7 membres assurera des missions de conseil, de formation, de ...
Lire l'article
Gabon: Journée nationale de la femme: consultations juridiques gratuites pour sensibiliser les femmes sur leurs droits
Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, chargé de la Famille et de la Promotion de la femme, Angélique Ngoma, a procédé vendredi dans l’enceinte de la halte garderie de Lalala, au lancement de la consultation juridique gratuite en vue d’apporter un appui essentiel aux femmes dans la promotion et la défense de leurs droits, a constaté GABONEWS. La famille qui était en effet, le lieu de protection par excellence de l’individu, est devenue le lieu d’expérimentation toutes sortes de comportements déviants. Toutes formes de violence y sont désormais perpétrées (violence domestiques, violences sexuelles, viols, incestes…) et ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de la famille, de la protection de l'enfance, et de la promotion de la femme, Angélique Ngoma, a invité lundi à Libreville la femme gabonaise à s'affranchir des complexes et préjugés pour s'assurer un avenir prospère. "La femme gabonaise doit se former à tous les niveaux, connaître ses droits et devoirs au sein de la société, prendre une part active aux différents débats, afin d'en mesurer les enjeux", a déclaré Mme Ngoma, dans son discours prononcé à l'occasion de la journée nationale de la femme. Pour le ministre Ngoma, la lutte contre la pauvreté commande que les femmes s'investissent ...
Lire l'article
Gabon : Ngoma chapeaute le suivi de l’application des droits de la femme
Gabon : 9 millions de F.CFA de la CENAF à la promotion de la femme
Gabon : Ngoma veut booster le potentiel agricole des femmes rurales
Gabon: Journée mondiale de la femme rurale célébrée à Owendo
Gabon: La Journée mondiale de la femme rurale célébrée en différée à Libreville
Gabon: La Journée panafricaine de la femme célébrée sous le signe de la « Paix, sécurité et stabilité économique » au Gabon
Gabon: Art / Cinéma: Manouchka Kelly Labouba première femme gabonaise à s’investir dans la réalisation d’un film de fiction
Gabon : Africa femme performance se déploie à Libreville
Gabon: Journée nationale de la femme: consultations juridiques gratuites pour sensibiliser les femmes sur leurs droits
Gabon: Le ministre de la famille invite la femme gabonaise à s’affranchir des complexes et préjugés


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Août 2008
Catégorie(s): Afrique,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*