Socialisez

FacebookTwitterRSS

UA : Jean Ping à Khartoum pour des discussions sur les accusations de la CPI

Auteur/Source: · Date: 5 Août 2008
Catégorie(s): Afrique

Le président de la Commission de l’Union africaine, Jean Ping, est en visite au Soudan où il devrait s’entretenir avec le président Omar Hassan El-Bechir et d’autres responsables du gouvernement des questions relatives aux accusations de crimes de guerre et de génocide formulées par la Cour pénale internationale (CPI) à l’encontre du chef de l’Etat soudanais.
Le président de la Commission de l’Union africaine (UA) est depuis le 3 août à Khartoum, pour le faire le point avec les autorités soudanaises sur les accusations de la CPI à l’encontre du président soudanais.

M. Ping est accompagné de l’ambassadeur Ramtane Lamamra, le Commissaire de l’UA pour la paix et la sécurité.

Selon l’UA, les discussions seront axées sur l’application de la disposition du communiqué adopté le 21 juillet 2008 par le Conseil de paix et de sécurité de l’UA ainsi que celle de la résolution adoptée par le Conseil de sécurité de l’ONU le 31 juillet 2008.

L’UA a demandé au Conseil de sécurité de l’ONU de reporter à 12 mois la procédure de la CPI contre Al-Béchir. L’UA et l’ONU ont renouvelé leur mission commune au Darfour pour une période d’un an et pris des mesures pour son renforcement.

La CPI a requis le 14 juillet l’arrestation du président soudanais Omar el-Béchir pour génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre au Darfour, la région ouest du Soudan en proie depuis des années à une instabilité qui s’est traduite par des milliers de morts et personnes déplacées.

Loin de faire l’unanimité, surtout au sein des pays de l’UA et du monde arabe, la décision de la CPI a ravivé d’un cran la tension sur le terrain et qui est loin de retomber. Plusieurs organisations humanitaires qui travaillent au Darfour craignent pour leur sécurité.

C’est le cas de l’ONG française Médecins Sans Frontières (MSF) qui a annoncé avoir été obligée d’évacuer son personnel de Tawila et de Shangil Tobaya, dans le Nord du Darfour (Soudan), après une série de violents assauts contre son équipe. Elle laisse derrière elle 65 000 civils sans aide médicale.

Ces dernières semaines, les équipes MSF de Tawila et Shangil Tobaya ont été victimes de deux attaques identiques. Des hommes sont entrés dans la maison MSF la nuit, menaçant le personnel avec des armes à feu. Des objets de valeur et de l’argent, dont les salaires du personnel local, ont été volés.

«Suite à ces violentes attaques, nous avons été contraints de suspendre nos activités et d’évacuer toutes nos équipes de Tawila et Shangil Tobaya», explique Monica Camacho, chef de mission MSF au Darfour. «Cette décision difficile prive la population de toute assistance médicale. Mais sans un minimum de garanties quant à la sécurité et au respect du personnel humanitaire, il était impossible, pour nos équipes, de continuer à travailler »
Le conflit au Darfour, où s’affrontent forces gouvernementales appuyées par des milices arabes et mouvements rebelles, a fait jusqu’à 300.000 morts, selon l’ONU et quelque 10.000 selon Khartoum.
 


SUR LE MÊME SUJET
Politique africaine - Le Gabon a exprimé son soutien sans faille à son ancien ministre des Affaires étrangères, Jean Ping, pour obtenir un second mandat à la tête de la Commission de l'Union africaine (UA). 'La candidature de M. Ping, telle que soumise par le Gabon, bénéficie de l'appui des autorités gabonaises, au plus haut niveau', a déclaré à la presse l'ambassadeur du Gabon en Ethiopie et auprès de l'UA, André William Anguile. Il dément ainsi des informations selon lesquelles M. Ping ne pourrait pas être candidat à sa propre succession faute de soutien de son pays. «Je n'accuse aucun pays d'avoir ...
Lire l'article
Accusations de Bourgi : Jean-Marie Le Pen saisit la justice
L'ex-président du Front national Jean-Marie Le Pen a saisi jeudi la justice contre les accusations de Robert Bourgi sur un financement de sa campagne électorale de 1988 par des fonds occultes provenant du Gabon, a-t-on appris de source judiciaire. M. Le Pen a saisi le tribunal de grande instance de Paris d'une citation directe pour diffamation à l'encontre de M. Bourgi. Il demande 100.000 euros de dommage et intérêts. Aucune date n'a encore été fixée pour l'audience, a précisé cette source. Après avoir mis en cause Jacques Chirac et Dominique de Villepin, Robert Bourgi, conseiller officieux pour l'Afrique de Nicolas Sarkozy, avait ...
Lire l'article
Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), le Docteur Jean Ping, fera le bilan du mandat 2008 - 2011 de l'institution dont il à la charge, au cours d'une conférence de presse sur le thème « Union africaine : les défis de l'avenir », ce mercredi après-midi au Grand Palais Cours la Reine-Perron Alexandra III, dans le 8è arrondissement de Paris, indique un communiqué dont une copie est parvenue à GABONEWS - Paris. Selon le communiqué, l'ex ministre gabonais des Affaires étrangères fera également le point sur la place de l'Afrique sur la scène internationale (revendication des sièges permanents ...
Lire l'article
Candidat à sa propre succession à la tête de la Commission de l'Union africaine (UA), Jean Ping s’est entretenu le 3 août dernier à Libreville avec le président gabonais, Ali Bongo, dont il a le soutien. Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Jean Ping, s’est entretenu le 3 août à Libreville avec le président gabonais, Ali Bongo, pour évoquer sa succession à la tête de l'institution continentale. «Je remercie le président Ali Bongo Ondimba pour avoir envoyé des émissaires dans les principaux organisations régionales afin de soutenir ma candidature», a déclaré le patron l’UA à la sortie ...
Lire l'article
Après les différents événements qui se sont déroulés sur le continent, dans les pays tels Madagascar, Côte d’ivoire, Tunisie, Egypte et aujourd’hui la Lybie, et les interventions tardives, parfois hasardeuses et éparses des dirigeants africains en tête desquelles le président de la Commission de l’Union Africaine (UA), le Gabonais Jean Ping, à qui la Radio France internationale (RFI) a consacré quelques minutes d’antenne dimanche 26 juin 2011, à quelques jours du 17ème Sommet de l’UA à Malabo (Guinée Equatoriale), l’on est en droit de se poser des questions quant à la pertinence de son action à la tête de l’Organisation ...
Lire l'article
Actuellement à Paris, où il tente une médiation entre les deux parties impliquées dans la crise en Libyenne, le président de la Commission de l’Union africaine (UA) s’est exprimé sur le cas de la Libye. Dans cette interview accordée le 23 mars à RFI, Jean Ping revient largement sur la résolution 1973 des Nations Unies en faveur de l’intervention militaire au pays du Guide libyen. Il évoque également la tenue d’un sommet sur la Libye le 25 mars à Addis-Abeba. Samedi dernier à Nouakchott, le comité de l’Union africaine a appelé la cessation immédiate des hostilités en Libye. Est-ce que ...
Lire l'article
L’Union africaine (UA) n’est pas restée insensible à la situation politique actuelle au Gabon. Dans le communiqué ci-après, la Commission africaine appelle notamment les différents acteurs politiques à la responsabilité et à la retenue. La Commission africaine a pris connaissance avec surprise et préoccupation de l’annonce faite, le 25 février 2011, par M. André Mba Obame. Cette annonce, qui intervient 17 mois après la tenue, le 30 août 2009, de l’élection présidentielle, en présence d’observateurs internationaux, est de nature à porter préjudice à l’intégrité des institutions légitimes, ainsi qu’à menacer la paix, la sécurité et la ...
Lire l'article
Les retards enregistrés dans la publication de la liste électorale des législatives partielles dans la circonscription d’Omboué, dans l’Ogooué-Maritime, pourraient contraindre la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) à reporter l’élection du successeur de Jean Ping à ce siège. Initialement prévu pour le 21 septembre prochain, le vote pourrait être reporté en raison du délai de décaissement des fonds nécessaires à l’organisation du scrutin. Quatre jours après l’ouverture de la campagne électorale dans la circonscription d’Omboué, pour le siège laissé vacant par Jean Ping suite à son élection à la présidence de la Commission de l’Union Africaine, la Commission électorale ...
Lire l'article
Elu à la tête de la Commission de l'Union africaine (UA) le 1er février dernier, le gabonais Jean Ping enregistre son baptême de feu : Le problème zimbabwéen pour lequel il revient d'une mission en Afrique australe et à propos duquel il a déclaré, le 7 mai à Arusha (Tanzanie), que le devoir du gouvernement zimbabwéen est d’assurer la sécurité de ses citoyens. Ouverte le mardi 6 mai dernier à Arusha en Tanzanie, la 11è session extraordinaire du Conseil exécutif de l’UA était essentiellement consacrée à au projet d'intégration africaine. La crise zimbabwéenne y a également été évoquée, même si ...
Lire l'article
Combien l’élection de Jean Ping à la tête de la commission africaine a-t-elle coûté au contribuable gabonais’
Nous avons tous applaudi l'élection de Jean Ping à la tête de la commission Africaine. Il remplace à ce prestigieux poste le charismatique Alpha Oumar Konaré. "Le chinois de Bongo" comme on le surnomme dans certains milieux diplomatiques brille par sa connaissance des arcanes de la diplomatie africaine. C'est lui qui était au four et au moulin au Darfour, en Centrafrique, en Angola, aux deux Congo, c'est encore lui qui a été victime il y a quelques année d'un vol d'une importante somme d'argent dans un hôtel parisien, pour quelle mission' Personne ne l'a su. Au delà de sa valeur intrinsèque ...
Lire l'article
Union Africaine: Le Gabon soutient Jean Ping pour un 2nd mandat
Accusations de Bourgi : Jean-Marie Le Pen saisit la justice
Jean Ping fait le bilan du mandat de la Commission de l’UA ce mercredi à Paris
Gabon : Les pistons d’Ali Bongo pour la réélection de Jean Ping
A Malabo pour le 17ème sommet de l’UA, Jean Ping sera aussi le centre des débats
Crise libyenne : Jean Ping parle
Gabon : Jean Ping calme le jeu
Gabon : Vers un report du scrutin pour la succession de Jean Ping à Omboué
Union africaine : Le Gabonais Jean Ping prend son baptême de feu sur la crise zimbabwéenne
Combien l’élection de Jean Ping à la tête de la commission africaine a-t-elle coûté au contribuable gabonais’


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Août 2008
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*