Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Crise du Bois / L’Atelier sur la conjoncture économique de la filière en 2008 entre la tutelle et les opérateurs économiques reportée sine die

Auteur/Source: · Date: 8 Août 2008
Catégorie(s): Economie

Prévue vendredi matin dans l’auditorium du ministère de l’Economie forestière, des Eaux, de la Pêche et de l’Aquaculture, la réunion entre le gouvernement et les opérateurs économiques intervenant dans le secteur du Bois au Gabon, et à laquelle ont été également conviés les Organisations non gouvernementales, autour du titulaire de ce département ministériel, Emile Doumba, a été reportée sine die, a fait savoir le secrétaire général dudit ministère, Michaël Adandé, aux participants présents dans cette enceinte.

D’après le secrétaire général, cette décision de report est une demande expresse de son ministre bloqué à l’intérieur du pays, à cause vraisemblablement d’un « problème technique » de l’avion de la compagnie privée 2AG, dans lequel ce dernier devait embarquer aux environs de dix heures en matinée pour regagner la capitale gabonaise un peu moins d’une heure après.
Dans l’arrière-pays, précisément à Koula Moutou, où le ministre se trouvait encore malgré lui, M. Doumba y a effectué une tournée interprovinciale d’inspection des Concessions forestières. Objectif :

S’assurer que le respect des dispositions contenues dans le Code forestier, est enfin une réalité dans les chantiers, où les opérateurs économiques, aussi bien les traditionnels partenaires économiques dans ce secteur du Bois que les nouveaux exploitants forestiers violent allègrement les normes en matière de politique de reboisement en particulier, minimisent la lutte contre le braconnage, à côté du fait qu’ils refusent de plus en plus à accorder la priorité aux nationaux en matière d’emplois, même précaires.

A ce propos, un Conseiller du ministre, a laissé entendre que mis à part la province de l’Ogooué Lolo, dernière étape de son périple, le ministre de l’Economie forestière, des Eaux, de la Pêche et de l’Aquaculture s’est auparavant rendu dans l’Ogooué Ivindo et le Woleu Ntem. « Partout, il y a brandi la carotte et le bâton » a-t-il expliqué en précisant que ceux des Opérateurs économiques coupables de manquements graves risquent des lourdes sanctions pouvant aller jusqu’au retrait du Permis d’Exploitation forestière.

Enfin, on note que cette réunion entre le gouvernement et Opérateurs économiques en présence des ONGs, programmée justement dans le cadre des activités de l’Observatoire Economique de la filière Bois, coïncide avec la crise qui frappe ce secteur.
Résultat : les ventes à l’export de grumes reculent fortement (- 10,2%) actuellement, les exportations de bois ouvrés connaissent une stagnation (+ 2,45%), les recettes de la filière bois diminuent de 6,93%, les droits et taxes de sorties perçues sur les grumes reculent de 11,02% et la fiscalité en amont recule de 14%.

Dans ce contexte morose, la tutelle avait donc prévu de faire un point global de conjoncture au 1er semestre 2008, pour mettre en perspectives l’évolution des exportations des grumes, faire comprendre davantage les enjeux de l’industrie du bois et convaincre nécessairement les partenaires de s’acquitter sans exclusive de la fiscalité forestière.


SUR LE MÊME SUJET
Le coordonnateur général de la Zone économique spécial (ZES) de Nkok (27 km à l’est de Libreville), Théophile Ogandaga, a présenté, en début de semaine, à Port-Gentil, les tenants et aboutissants de ce projet aux opérateurs de la filière bois de la deuxième ville du pays, a rapporté, ce mardi, la télévision nationale (RTG1), dans son édition de 20h. A ses interlocuteurs, Théophile Ogandaga a rappelé que , dans le cadre de la valorisation du bois( un des secteurs stratégiques pour l’Afrique du Gabon dans l’après-pétrole), la ZES sera principalement dédiée à la maitrise de la ...
Lire l'article
Le délégué provincial du commerce de l’Ogooué Lolo, Anges Loundou Tsoumbou, a procédé en mars dernier à une opération de recensement des opérateurs économiques exerçant dans cette province, rapporte jeudi le correspondant de l’AGP. L’opération a touché tous les types d’opérateurs dans le but de leur établir la carte de commerce. ‘’J’ai initié cette mission par rapport à la nouvelle réglementation en vigueur,a-t-il dit, précisant que sa mission vient du constat fait sur l’usine de formation du bois au chantier le Roy Gabon située dans le département de l’Offoué Onoye qui, selon lui, est en arrêt de fonctionnement. Il a également constaté ...
Lire l'article
En vue d’examiner les conséquences de l’interdiction d’exporter les grumes et étudier les mesures d’accompagnement de cette décision, un forum sur la gestion forestière au Gabon a été organisé du 15 au 17 février dernier à Libreville. Ayant rassemblé tous les acteurs du secteur, les travaux ont débouché sur la nécessité d'adoucir l'interdiction d'exportation des grumes en janvier 2010 et ont notamment recommandé un calendrier progressif jusqu'en 2012. Réunis autour du thème «bilan de la gestion forestière au Gabon et perspectives pour la valorisation des produits forestiers», plus de 500 experts représentant les administrations impliquées, les opérateurs privés de la ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghé Mba, a confirmé l'interdiction d'exporter le bois en grumes, tout en promettant des mesures d'accompagnement lors d'un forum sur la gestion forestière à Libreville. "Nous devons engager immédiatement l'industrialisation de la filière du bois", et l'interdiction d'exporter le bois en grumes (arbre abattu, mais resté brut avec son écorce, ndlr), décidée en novembre, en "est le moyen", a affirmé à l'AFP le Premier ministre en quittant le forum lundi 15 février à Libreville.. "Il y a aura des mesures d'accompagnement sur le plan législatif, fiscal, douanier, économique. Il faudra aider les opérateurs économiques de la ...
Lire l'article
La Commission interministérielle de suivi des mesures de sortie de crise de la filière bois a tenu une réunion le 13 mars dernier à Libreville pour dresser le bilan de leurs travaux sur les moyens de redresser ce secteur durement touché par la crise. La concertation des différents acteurs de ce secteur qui interviennent notamment dans le transport et la logistique des grumes a permis d’adopter des mesures incitatives susceptibles de permettre aux opérateurs du secteur de surmonter la baisse de la demande extérieure induite par la récession économique mondiale. Face aux dommages collatéraux engendrés par la dégradation de ...
Lire l'article
Les opérateurs économiques ont sollicité lundi auprès du ministre des PME et PMI, Vincent Essono Mengué, l'allégement des impôts et autres taxes similaires pour optimiser l’accroissement des entreprises. Cette suggestion des opérateurs économiques a été présentée au ministre en charge de ce secteur lors de sa visite sur certains sites. Ces derniers ont également formulé le vœu de réadapter l'ensemble des textes officiels codifiant le fonctionnement de leurs entreprises. Pour le ministre, cet appel (au bénéfice des PME et PMI gabonaises) à l'aide doit être inscrit dans le registre des urgences du gouvernement. Cette tournée de Vincent Essono Mengué a pour objectif de ...
Lire l'article
Le secteur bois dans la province de l’Ogooué-Lolo (sud-est) est victime de la crise financière internationale, notamment dans le département de Mulundu où trois sociétés, Bonus Alvarez, EGG (Exploitation gabonaise de grumes) et CORAWOOD sont particulièrement touchées, depuis le début du mois de novembre, a confié vendredi à Lastourville, l’inspecteur départemental du travail, Françoise Bitsotsi.... Selon Mme Bitsotsi, Bonus Alvarez et EGG sont déjà en train de procéder à la compression des employés de la catégorie de contractuel dont les contrats sont à durée déterminée, tandis que les agents embauchés sont au chômage technique du fait que le marché du ...
Lire l'article
Le ministre de l’Economie forestière, Emile Doumba, a réuni, le 1er décembre dernier à Libreville, les acteurs privés et publics de la filière bois du Gabon en vue de faire le point sur la santé du secteur et les moyens de prévenir les répercussions de la dégradation des marchés occidentaux sur les exportations nationales. Les techniciens du ministère de tutelle ont dressé un bilan inquiétant de la filière gabonaise du bois, dû notamment à la baisse de la demande européenne et asiatique. Tandis que les opérateurs économiques ont affiné cette analyse en dressant un panorama de leurs activités respectives. Face ...
Lire l'article
Un atelier sur la conjoncture économique de la filière bois au Gabon pour la création d’un ‘’Observatoire’’ s’est ouvert ce lundi à Libreville. Le ministre de l’Economie forestière, des eaux, de la pêche et de l’Aquaculture, Emile Doumba, a fait remarqué qu’entre 2006 - 2007 « le pays a connu une forte croissance de la valeur ajouté (progression de 22% passant de 190, 9 milliards de F CFA en 2006 à 232,9 milliards de FCFA en 2007». « Ceci est marqué par une embellie relevant de l’augmentation des recettes d’exportation (de 262,2 milliards de FCFA en 2006 se sont situées à ...
Lire l'article
L’Agence de Régulation des Télécommunications (ARTEL) a tenu une réunion ce mardi à son siège de Libreville avec le Comité de l’interconnexion, dont les opérateurs économiques y affiliés en vue de réguler les tarifs des télécommunications, le partage des infrastructure et le catalogue d’interconnexion. Pour le président du Conseil de Régulation, Marius Fougues, « il est souhaitable que dans le cadre de la concertation permanente entre l’ARTEL et les opérateurs économiques, des solutions idoines soient trouvées aux problèmes qui se posent de manière récurrente dans le secteur des télécommunications ». Car, a-t-il ajouté « l’objectif principal est d’assurer un meilleur ...
Lire l'article
Les opérateurs de la filière bois, à Port-Gentil, édifié sur le bien-fondé de la Zone économique spécial (ZES) de Nkok
Une opération de recensement des opérateurs économiques de l’Ogooué-Lolo bouclée
Gabon : Deux ans de sursis pour industrialiser la filière bois ?
Gabon: Vers l’industrialisation de la filière bois ?
Gabon : La filière bois s’organise pour sortir du bourbier
Gabon: PME – PMI: les opérateurs économiques sollicitent l’allégement des impôts
Gabon : La filière bois de l’Ogooué-Lolo frappé par la crise financière internationale
Gabon : La filière bois perd des billes
Gabon: Economie forestière : vers la création d’un Observatoire économique de la filière bois au Gabon
Gabon: L’ARTEL poursuit ses concertations avec les opérateurs économiques

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Août 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*