Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon An-48 : Makokou se réveille sous un jour de fête, malgré la torpeur enregistrée jusque-là

Auteur/Source: · Date: 17 Août 2008
Catégorie(s): Société

La ville de Makokou, chef-lieu de la province de l’Ogooué-Ivindo (Nord-est), s’est réveillée ce dimanche sous un jour de fête, malgré la quasi torpeur constatée jusqu’à présent sur elle, a constaté le correspondant local de l’AGP.

Des drapeaux tricolores vert, jaune et bleu, représentant l’emblème national, ont été enfin accrochés samedi en fin d’après-midi sur des bâtiments le long des rues de certains quartiers, notamment au Quartier central, qui donne sur le centre ville, et ce dimanche matin sur la tribune officielle.

Ces drapeaux viennent rappeler le 17 août et redonnent un air de fête à la ville. A la place de l’indépendance où vont se dérouler dans quelques heures les manifestations officielles, la mise en place matérielle est en train d’être effectuée sous la supervision des administrations locales.

Des soldats de la 3ème Région militaire sont en train d’y arriver, en prévision du défilé de bientôt, a constaté l’AGP.

Une bonne partie de la population, a encore constaté l’AGP, se rend pour le moment au culte du dimanche. Et nul doute, aux environs de 11 heures locales (10 heures GMT), heure de la fin de la première prière, la place des fêtes commencera à faire son plein.

Pour ce qui est des manifestations officielles, le programme prévoit l’arrivée du gouverneur de l’Ogooué-Ivindo à la tribune officielle à 10 heures 25, après celle des autres autorités et personnalités administratives, civiles, militaires, religieuses, élus locaux, dignitaires et autres officiels.

S’ensuivra l’exécution de l’hymne national, puis la revue des troupes et la séance de décorations. Le défilé militaire et civil interviendra dans l’ordre suivant : gendarmerie nationale, forces armées gabonaises, forces de polices nationales, sécurité pénitentiaire, eaux et forêts, anciens combattants, éclaireurs et scouts, sportifs, services administratifs, délégations communales, associations féminines, groupes socioculturels, colonies étrangères, entreprises privées et un défilé motorisé clôturera cette phase des festivités.

A partir de 12 heures 15, des danses folkloriques auront lieu à la place des fêtes. A 13 heures, une réception sera offerte par le préfet central de l’Ivindo, Vincent de Paul Ivala sur billet d’invitation. A 15 heures, le programme prévoit des danses et de l’animation populations dans les quartiers. A 21 heures, le gouverneur et son épouse offriront un dîner sur billet d’invitation, lequel sera suivi d’une soirée récréative. 


SUR LE MÊME SUJET
La journée officielle de lancement de la campagne électorale pour les élections législatives du 17 décembre prochain a été marquée par un calme total dans les endroits publics et populaires de la ville de Mouila, capitale provinciale de la Ngounié dans le centre sud du Gabon. Au siège provincial du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) dans le centre-ville, au premier arrondissement, l’ambiance était à l’image des jours ordinaires. Le secrétaire provincial, Fidèle Pango était présent avec l’ensemble de ses collaborateurs demandant à la presse de faire preuve de patience pour obtenir le programme des meetings qui devrait être lancé jeudi ...
Lire l'article
Le Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de l'Immigration et de la Décentralisation, Jean François Ndongou, a exigé, lors de la réunion de travail qu’il a eu vendredi, en soirée, au siège de l’institution avec les responsables des églises dites de « réveil » de s’organiser en Fédération en vue de la mise en place, très prochaine, du Conseil National Inter–religieux au Gabon. Un délai de deux mois pour se conformer aux exigences du gouvernement a été donné à hommes d’église, exerçant dans l’individualité. « Dans un délai de deux mois, il faudrait que je puisse connaître la liste des fédérations, ...
Lire l'article
Vingt quatre médailles du travail ont été décernés vendredi à Makokou, chef-lieu de la province de l’Ogooué-Ivindo (Nord-est), à l’occasion de la célébration de la fête du travail, rapporte samedi le correspondant de l’AGP. Une seule employés a reçu la médaille d’or, illustrant au moins trente ans de travail, 9 la médaille d’argent (au moins 20 ans de travail) et les autres se sont vue honorés de la médaille de bronze totalisant au moins 10 ans de travail. Ce sont les agents de la mairie qui ont été les plus nombreux parmi les récipiendaires, suivi de deux agents du service agricole et ...
Lire l'article
Les populations de Mouila, capitale provinciale de La Ngounié (centre-sud), où s’est déroulée le 16 Août dernier la première partie des manifestations de la fête de l’Indépendance, déclarent dans l’ensemble être satisfaites de l’organisation de celle-ci. « La fête s’est bien déroulée: sans incident, ni accident. Les groupes culturels ont bien animé et les populations sont très accueillantes », affirme Dominique Mingongué, habitant de Mouila. Pour Christévy, élève en vacances à Mouila sa ville natale, « dans l’ensemble, la fête a été belle et le défilé impressionnant. Toutefois, déplore-t-elle, « il y a un petit goût d’inachevé dans la mesure où, ...
Lire l'article
La première partie des festivités marquant l’anniversaire de l’accession du Gabon à la souveraineté internationale, abritée par la ville de Mouila, capitale provinciale de la Ngounié (sud), s’est achevée sur une note de satisfaction générale. Constat d’ordre général, au regard de la mobilisation de l’ensemble des populations et surtout de la fièvre et de l’effervescence qui ont régné dans la commune de Mouila avant, pendant et après les manifestations officielles. C’est une ville propre et parée aux couleurs nationales, avec dans les rues des banderoles aux messages appelant à l’unité et à la concorde, pour certains, ou à l’effigie ...
Lire l'article
Le gouverneur de l’Estuaire, Nzé Thomas Debouillons, en lieu et place du président de la République, Omar Bongo Ondimba, à Mouila, a dirigé dimanche, sur la Place de l’Indépendance, les festivités du 17 août à Libreville, notamment, le défilé civil et militaire et a procédé aux décorations. En effet, les festivités de Libreville ont été marquées par une série de décorations et surtout par le défilé civil et militaire en présence des élus locaux et de certains grands officiers nationaux tels que : le général des Forces armées, Honoré Oléry, commandant en chef de la Gendarmerie nationale. Aussi, la société civile ...
Lire l'article
L’édile de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane, a organisé dans les locaux de l’Hôtel de ville, une manifestation où étaient conviés ces collaborateurs et les riverains de la capitale gabonaise, a constaté GABONEWS Après le défilé militaire et de la société civile, déroulé à la place des fêtes, Jean François Ntoutoume Emane a convié ses collaborateurs et une frange de la société civile à prendre part au dîner qu’il a offert à l’hôtel de ville. Pour l’organisateur, c’est pour répondre à l’appel du président de la République, qui a souhaité inscrire ce 48ème anniversaire de l’accession du Gabon à la souveraineté ...
Lire l'article
Le défilé militaire et civil marquant la première phase de la célébration de la fête de l'Indépendance du Gabon, a débuté ce samedi aux environs de 11 heures 30 locales (10 heures 30 GMT) à Mouila, en présence notamment du président Omar Bongo Ondimba, a constaté le correspondant local de l'AGP. Les troupes, essentiellement composées des forces de police nationale et de la sécurité pénitentiaire, sont venues spécialement de Libreville, mêlées aux contingents de la 6ème région militaire de Mouila, avec un peloton de la gendarmerie nationale. Mais avant la parade militaire, le chef de l'Etat a procédé à la décoration de ...
Lire l'article
Le 1er adjoint au maire de la commune de Makokou, capitale provinciale de l’Ogooué – Ivindo (nord – est), Etienne Mveang Nzoghé, a été placé sous mandat de dépôt vendredi pour s’être apparemment rendu coupable d’agression sur des agents de la direction provinciale de l’urbanisme en plein exercice de leur travail. Les faits remonte au 16 juillet dernier aux alentours de 9 heures, indique la source. Selon la même source, ce jour - là, Etienne Mveang Nzoghé (maire), aurait non seulement déplacé des bornes posées sur un terrain supposé lui appartenir, mais aurait également agressé les agents de la direction provinciale de ...
Lire l'article
L'Union du Peuple gabonais (UPG, opposition), de Pierre Mamboundou, a célébré lundi dans la capitale gabonaise son dix-neuvième anniversaire; une cérémonie au cours de laquelle une seule allocution a été prononcée, notamment par le président de cette formation politique, qui a placée cet événement sous le signe de la consolidation des acquis et de la mobilisation pour les échéances futures. Le leader de l'UPG a insisté lors de cette manifestation sur la nécessité de l'implantation du parti sur toute l'étendue du territoire national afin qu’il puisse disposer de meilleures assises dans l'avenir. Ce parti compte aujourd'hui sept (7) députés élus à Libreville, ...
Lire l'article
Pas de meeting à Mouila au premier jour de la campagne électorale
Le ministre de l’Intérieur exige des églises dites de « réveille » une organisation en fédération
Gabon: 24 médailles du travail décernées à Makokou à l’occasion de la fête du travail
Gabon: Fête de l’Indépendance 2008/ Les Molvillois globalement satisfaits de la fête
Gabon: Fête de l’Indépendance 2008 / Mouila réussit « sa fête »
Gabon: Fête de l’Indépendance 2008: Nzé Thomas Débouillon dirige les festivités à Libreville
Gabon: Fête de l’indépendance: l’édile de Libreville célèbre le 48ème anniversaire sous le signe de l’Unité nationale
Fête de l’indépendance du Gabon : le défilé a débuté à Mouila
Gabon: Le 1er adjoint au maire de la commune de Makokou placé sous mandat de dépôt
Gabon: L’UPG fête son dix-neuvième anniversaire sous le signe de la consolidation des acquis


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Août 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*