Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Pierre Mamboundou en danger de mort’

Auteur/Source: · Date: 19 Août 2008
Catégorie(s): Politique

Pierre MamboundouLe président de l’Union du Peuple Gabonais (UPG, opposition), Pierre Mamboundou, a révélé le 8 août à Libreville « les preuves » d’un complot savamment organisé visant, selon lui, à l’élimination physique de sa personne. Une élimination qui devait avoir lieu le « 15 » ou le « 17 août 2008 », en pleine commémoration de la fête de l’indépendance. Pierre Mamboundou est certain que ses jours sont comptés.

Au cours d’une conférence de presse qu’il a animé le 8 août à Libreville, le président de l’Union du Peuple Gabonais (UPG) a révélé qu’un complot visant son élimination physique était en préparation. Celle-ci devait intervenir entre le 15 et 17 août 2008.

Pour appuyer ses propos, Pierre Mamboundou a lu un extrait de l’édition du 14 juillet du journal La Démocratie qui évoque la préparation de cette élimination : « Le président de l’Union du Peuple Gabonais est désormais leur cible privilégiée au point où, pendant les mois de juin et juillet 2008, nous avons constaté l’intensification des réunions préparatoires à son assassinat physique… Des groupes ont été mis en place pour réfléchir et saisir toutes les opportunités qui se présenteront pour assassiner Pierre Mamboundou ».

Selon Pierre Mamboundou, les commanditaires de son assassinat se seraient réunis les 6, 21 et 29 juin 2008 ainsi que les 5 et 24 juillet de la même année dans certains quartiers de Libreville. Notamment à Louis, Glass, Aéroport de Libreville, Nationale I, PK9 et PK12. « Ils ont choisi les dates du 15 et 17 août 2008 pour accomplir leur forfait ».

Le député de Ndéndé a d’ailleurs précisé que des escadrons de la mort ont récemment fusillé au pistolet silencieux une Toyota VX de couleur blanche pensant qu’il s’agissait de son véhicule.
Le leader de l’UPG estime que ses adversaires politiques veulent l’éliminer afin de prendre le pays en otage et éviter l’organisation des élections présidentielles libres et transparentes en 2012.
Son rapprochement avec le président de la république depuis quelque temps, a-t-il souligné, gène énormément les camarades politiques du président Omar Bongo Ondimba.

Il a saisi cette occasion pour appeler l’attention du chef de l’Etat sur l’urgence de lutter contre l’insécurité, afin que le gouvernement prenne des mesures pour assurer la sécurité des Gabonais sur toute l’étendue du territoire national.

Dans le même ordre d’idées, Pierre Mamboudou a demandé au gouvernement gabonais d’agir davantage pour la sécurisation des sièges des partis politiques ainsi que des leaders politiques. Car, rappelle-t-il : « Aucun homme politique, quelque soit son niveau de responsabilité, n’est à l’abri d’une attaque crapuleuse ».

Le leader de l’UPG a plaidé pour le renforcement des règles d’entrée des étrangers, lesquels constituent, selon lui, le bras séculier des assassinats des honnêtes habitants.
 


SUR LE MÊME SUJET
L’UPG décrète trois mois de deuil après la mort de Pierre Mamboundou
L’Union du peuple gabonais (UPG) a décrété trois mois de deuil pour tous ses partisans après le décès de son leader historique, Pierre Mamboundou survenu le 15 octobre dernier des suites d’une crise cardiaque. Cette décision fait suite à celle de ne pas prendre part aux législatives de décembre prochain pour des raisons déjà évoquées par Pierre Mamboundou de son vivant, notamment les conditions de transparence qui passeraient pour l’UPG, par l’introduction de la biométrie dans le processus électoral. L’UPG soutient que la biométrie est la meilleure garantie pour la tenue d’une élection propre, transparente et équitable. Pour ce parti de l’opposition, ...
Lire l'article
Après l’annonce du décès du leader de l’opposition gabonaise, Pierre Mamboundou dans la nuit du samedi 15 octobre à Libreville, l’agence de presse GABONEWS a sillonné les différents quartiers de la capitale gabonaise afin de recueillir les impressions du citoyen lambda. « Tout d’abord le président de l’UPG était réputé pour sa sagacité juridique, sa prolixité et bien évidemment pour sa rigueur morale et intellectuelle. Il était doté d’une culture politique et d’un sens de la dialectique qui en faisait un redoutable débatteur et un communiquant de bon niveau. La classe politique gabonaise perd là l’un des plus brillants de ses ...
Lire l'article
Pierre Mamboundou, visage de l'opposition gabonaise pendant 20 ans et ancien candidat à la présidentielle, est mort à l'âge de 65 ans, a annoncé le président Ali Bongo. Dans une déclaration lue à la radio d'Etat, le fils et successeur du défunt Omar Bongo a rendu lundi hommage à Pierre Mamboundou, un "patriote". Le communiqué lu par le porte-parole de la présidence parle d'une "énorme perte pour le Gabon". Selon un responsable de son parti Thomas Ibinga, la famille de Pierre Mamboundou a précisé qu'il avait succombé à une crise cardiaque. Fer de lance de l'opposition au Gabon pendant 20 ans, Pierre Mamboundou ...
Lire l'article
La Famille de Pierre Mamboundou Mamboundou, a officialisé, ce dimanche sur la télévision nationale (RTG1), son décès par un communiqué dont en voici l’intégralité : Les Clans Badjema et Dibamba , les familles de feu Mamboundou Jean et de Mboumba Elisabeth ont la profonde douleur d'annoncer aux parents, amis, connaissances, aux militants de l'Union du Peuple Gabonais, au Peuple gabonais, aux autorités gabonaises, aux autorités diplomatiques accréditées au Gabon, au peuple africain et au monde le décès de leur fils Pierre Mamboundou Mamboundou, Président de l'Union du peuple Gabonais et Député à l'assemblée nationale. Décès survenu dans la nuit du ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – L’opposant gabonais, Pierre Mamboundou, a déclaré lundi à Libreville devant des journalistes sur un ton ironique qu’il était ‘’wanted’’, c’est-à-dire, recherché par la police. ‘’Je suis wanted. Je suis recherché par la police’’, a lancé M. Mamboundou à l’endroit de la presse pendant qu’il quittait la salle où a été faite la déclaration des 17 candidats à l’élection présidentielle du 30 août dernier. Le leader de l’Union du peuple gabonais (UPG) n’avait plus apparu en public après la dispersion par les forces de sécurité et de défense d’un sit-in qu’observaient certains candidats devant l’entrée de la Cité de la ...
Lire l'article
Libreville, 21 août (GABONEWS) - Le candidat à la présidentielle de cette fin du mois pour le compte de la Coalition pour le Changement et la Restauration (ACR), opposition, Pierre Mamboundou, a décidé, ce vendredi soir, de supprimer le Sénat, Chambre haute du parlement, s’il arrivait au pouvoir. Dans l’émission « Le Débat » proposée par la télévision gabonaise dans le cadre du scrutin à venir, Pierre Mamboundou a estimé qu’il était « prématuré » pour le Gabon de disposer d’une chambre bicamérale (Sénat et Assemblée). Toutefois, monsieur Mamboundou, député, a reconnu : « qu’il n’y aucune disposition constitutionnelle qui prévoit la ...
Lire l'article
Libreville, 21 août (GABONEWS) - Le candidat à la présidentielle de cette fin du mois pour le compte de la Coalition pour le Changement et la Restauration (ACR), opposition, Pierre Mamboundou, a décidé, ce vendredi soir, de supprimer le Sénat, Chambre haute du parlement, s’il arrivait au pouvoir. Dans l’émission « Le Débat » proposée par la télévision gabonaise dans le cadre du scrutin à venir, Pierre Mamboundou a estimé qu’il était « prématuré » pour le Gabon de disposer d’une chambre bicamérale (Sénat et Assemblée). Toutefois, monsieur Mamboundou, député, a reconnu : « qu’il n’y aucune disposition constitutionnelle qui prévoit la ...
Lire l'article
Pierre Mamboundou, président de l’Union du Peuple Gabonais (UPG), chef de file de l’opposition a déclaré à la première chaîne de Radio Télévision Gabonaise (RTG1) que « face à la mort, nous devons mettre de côté les clivages politiques personnels » en présentant ce lundi soir ses condoléances au président de la République, Omar Bongo Ondimba et à sa famille à la suite du décès de la Première Dame du Gabon, Edith Lucie Bongo Ondimba. « Nous demandons au chef de l’Etat d’être fort. Nous pensions que la science aurait permis le rétablissement d’Edith Lucie Bongo Ondimba mais malheureusement les choses ...
Lire l'article
Le président de l’Union du Peuple Gabonais (UPG, opposition), Pierre Mamboundou, a révélé vendredi dernier à Libreville « les preuves » d’un complot savamment organisé visant, selon lui, à l’élimination physique de sa personne. Une élimination qui devrait avoir lieu le « 15 » ou le « 17 août 2008 ». Pierre Mamboundou est certain que ses jours sont comptés. Le président de l’Union du Peuple Gabonais (UPG) l’a révélé vendredi dernier à Libreville lors d’une conférence de presse très animée. Pour appuyer ses dires, le leader de l’UPG a lu à son auditoire un extrait de l’édition du 14 juillet ...
Lire l'article
Mamboundou, Mengara, Bongo
Dans un article bizarroïde intitulé "Pierre Mamboundou: Le Président de l’UPG, l’homme à abattre par le «Bongo Doit Partir, Gabon Nouveau » du Dr MENGARA", article sorti tout droit d'un esprit animé par la science-fiction, un certain Jean Félix MOULOUNGUI, ci-devant représentant et porte parole personnel de Pierre Mamboundou et de l'UPG, attaque le BDP-Gabon Nouveau et son président, le Dr. Daniel Mengara, qu'il accuse de chercher la "mort de Pierre Mamboundou". Aussi étonnant que cela puisse paraître, le fantasme de Monsieur Mouloungui le conduit à lancer pêle-mêle des accusations au rocambolesque le plus fantasmagorique, mélangeant patates et manioc, têtes ...
Lire l'article
L’UPG décrète trois mois de deuil après la mort de Pierre Mamboundou
Décès Pierre Mamboundou/ Micro-trottoir: « Pierre Mamboundou laisse un grand vide dans le système politique gabonais » selon de nombreux Librevillois
Mort de l’opposant gabonais Pierre Mamboundou
La famille de Pierre Mamboundou Mamboundou annonce officiellement son décès
Politique: Pierre Mamboundou se dit ’’wanted’’
Gabon: Présidentielle 2009 / « Le Sénat sera supprimé », Pierre Mamboundou
Gabon: Présidentielle 2009 / « Le Sénat sera supprimé », Pierre Mamboundou
Gabon: « Face à la mort, nous devons mettre de côté les clivages politiques personnels », Pierre Mamboundou (Opposition)
Gabon : qui veut la peau de Pierre Mamboundou ?
L’UPG s’attaque au BDP-Gabon Nouveau, accuse le mouvement de chercher la “mort” de Pierre Mamboundou


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 19 Août 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

2 Réponses à Gabon : Pierre Mamboundou en danger de mort’

  1. Jean de Dieu

    22 Août 2008 a 23:49

    mamboundou serait-il un poltron? Un opposant qui a peur de mourir pour la cause qu’il défend? Comme c’est pathétique. D’abord il a eu la frousse quand Omar a fait attaquer son siège. IL a du alors aller négocier avec Omar pour calmer le jeu, avait-il dit. Maintenant, c’est carément la paranoia. C’est-ce qui arrive quand on ne sait pas choisir son camp. D’un côté, les Gabonais n’en veulenet plus, de l’autre il devient l’esclave de Bongo puisque devenu sans famille. Mamboundou est vraiment foutu. Quelle déchéance!

  2. MOMBO NGOMA

    22 Août 2008 a 05:48

    Cela apparait comme un film americain de cowboys.Mamboundou doit savoir qu’en politique, meme dans son propre parti, lorsque quelqu’un devient genant, soit on le tu politiquement ou soit on le tu physiquement(confère les ménaces de BARAK OBAMA). En se rapprochant de OMAR BONGO , il s’attendait à quoi? c’est une non information! Bienvenue au pays des merveilles du PDG ! Un conseil: soit prudent et rapelle toi de cette parole de Mao : le pouvoir est au bout du fusil et en démocratie je dirai que le pouvoir est aux mains des sponsors politiques(lobbies). Un autre conseil : pour tuer tes ennemis(pas physiquement) ,tu peux faire d’eux tes amis disait un président americain. Bonne chance!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*