- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Gabon: Lutte contre la pauvreté: Le FIDA bientôt dans la province du Woleu – Ntem

Le conducteur du Fond international de développement agricole (FIDA), Dieudonné Moundounga Moundounga, a annoncé ce vendredi à GABONEWS que l’organisme qu’il dirige au niveau du Gabon, a choisi la province du Woleu – Ntem (nord), pour lancer ses activités dans sa phase expérimentale, avec une période d’essaie de six ans.

Le Fond international de développement agricole (FIDA) est une unité du programme national de développement agricole et rural (PNDAR), qui a une nouvelle vision du développement agricole et rural, consacrant un nouveau modèle de financement de l’économie agricole et rurale.

Sa vision est centrée sur un système d’aides publiques orienté vers les exploitations agricoles et les ménages ruraux dont le fonctionnement est régi par des mécanismes institutionnels mêlant des fonds de régulation, des organismes d’assurance, des organismes bancaires, des organisations professionnelles et des institutions de développement.

Au Gabon, explique, le conducteur du programme, le choit d’une province situé au nord n’est pas fortuite.

« L’agriculture dans le septentrion est plus développée que dans n’importe quelle province du pays », a déclaré, Dieudonné Moundounga Moundounga.

Dans un premier temps, fait savoir, M. Moundounga Moundounga, les premiers financements seront orientés vers les petits paysans. La banane, l’arachide et le manioc vont constituer les filières prioritaires.

« Notre objectif reste cependant, la réduction significative de la pauvreté, à travers le développement des filières porteuses d’espoir », estime Dieudonné Moundounga Moundounga, appelant les jeunes à s’approprier les métiers de la terre.

Tout comme le PNDAR, l’objectif stratégique du FIDA est en définitive, l’amélioration durable de la sécurité alimentaire du Gabon à travers: l’accroissement de la vitalité de l’économie agricole et rurale, la consolidation du rôle primordial de l’agriculteur en tant qu’acteur économique porteur de projets, la réduction des disparités régionales par la promotion et le développement des activités à caractère économique, social, culturel et environnemental.

Mieux, le FIDA est une banque d’aide au développement qui a pour vocation d’aider financièrement, comme bailleur de fonds et organisateur, le développement agricole et rural dans les pays en développement.

Il se donne pour mission de combattre la faim, la malnutrition et la pauvreté par l’amélioration des moyens et des techniques agricoles et par la création et la modernisation des activités agricoles ou commerciales en milieu rural, moyennant des projets de micro finance gérés au niveau local.

Le FIDA conduit régulièrement à bien des projets en collaboration avec, entre autres la Banque mondiale, le PNUD, le PAM et la FAO.

Après l’étape expérimentale du Woleu – Ntem, les paysans des autres provinces, bénéficieront à leur tour de l’appui du FIDA pour développer leurs différents projets agricoles. 


SUR LE MÊME SUJET
Placée sous le patronage de la Première Dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, la Journée mondiale du Commerce équitable a été célébrée lundi dernier au Gabon, sous le sceau de « commerce équitable au service des populations gabonaises ». A-t-on constaté. Les manifestations ont été marquées à Libreville, par une exposition des opérateurs économiques du secteur de l’artisanat et par une conférence-débat sur « la sensibilisation et la promotion des enjeux du commerce équitable au Gabon ». On n’est pas sans savoir que Sylvia Bongo Ondimba est résolument engagée dans la lutte contre la fracture sociale et la précarité. C’est dans cette ...
Lire l'article [1]
Le représentant du président du Fonds International de Développement Agricole (FIDA), Mohamed Beavogui, a, lors de la cérémonie d’ouverture du 6ème forum régional du FIDA déclaré que « le taux de croissance annuelle du secteur agricole est passé de 2,3% dans les années 80 à plus de 5% en 2010 », en présence du ministre gabonais de l’Agriculture, Raymond Ndong Sima. Les assises de Libreville qui se tiennent sous le thème « Rendre les petites exploitations d’Afrique de l’Ouest et du Centre plus productives et plus rentables », voient la participation de plus 250 acteurs du développement rural de ...
Lire l'article [2]
Le vice-président du comité national de pilotage et de suivi des activités du Projet de développement agricole et rural (PDAR) du Woleu-Ntem, M. Barthélémy Bongo Akanga Ndjila, s'est déclaré satisfait par l'état d'avancement des projets en cours de réalisation dans cette province située dans le nord du Gabon. "Nous sommes satisfaits du travail que nous venons de toucher du doigt", a déclaré M. Bongo Akanga Ndjila, à l’issue d’une visite de cinq jours (2 au 6 août) dans les différents sites où sont exécutés des micro-projets de production de banane et de manioc ainsi que des germoirs. Il a pu ainsi ...
Lire l'article [3]
L’Institut gabonais d’appui au développement (IGAD) va prendre le relais du Projet de développement agricole et rural (PDAR) dans la province du Woleu-Ntem, dans le nord du Gabon, a appris l’AGP. ‘’Nous allons achever nos activités en 2014’’, a déclaré le directeur du PDAR, Dieudonné Moundouga Bouanga, qui a justifié le choix porté sur l’IGAD par le fait que cette ONG possède déjà une longue expérience sur le terrain dans les filières manioc, banane et arachide. L’IGAD a même déjà eu à travailler dans la province avec le PDAR, un projet financé par le Fonds international de développement ...
Lire l'article [4]
Le projet de développement agricole et rural (PDAR) qui bénéficie de l’appui du Fonds international de développement agricole (FIDA), va financer 34 projets agricoles dans la province du Woleu-Ntem, dans le nord du Gabon, a appris l’AGP. Soumis par les organisations paysannes partenaires du PDAR, les 34 projets ont été retenus, vendredi dernier à Oyem, chef-lieu de province, par la Commission technique d’approbation des microprojets des filières (CTAMF). Présidée par le président par intérim de la commission, Jean Médard Ngamba, chef d’inspection des pêches et de l’aquaculture du Woleu-Ntem, la réunion du CTAMEF a tenu compte notamment de ...
Lire l'article [5]
Le nombre de jeunes filles en grossesse est en nette augmentation dans les lycées, les collèges et même les écoles primaires d’Oyem, chef-lieu de la province du Woleu-Ntem, dans le nord du Gabon, attestant de la persistance des rapports sexuels non protégés, en dépit des opérations se sensibilisation, menées dans le cadre de la lutte contre le SIDA. ‘’Nous avons eu à faire des sensibilisations au CES public deux fois et au lycée d’Etat une fois, mais la mobilisation n’était pas au rendez-vous’’, a confié le médecin chef du Centre de traitement ambulatoire (CTA) d’Oyem, le Dr Sylvain ...
Lire l'article [6]
La station provinciale de la première chaîne de radiotélévision gabonaise (RTG1) dans le Woleu Ntem (nord), "Radio 9", a demandé le soutien du Fonds international pour le développement agricole (FIDA), pour bénéficier d'un équipement pouvant lui permettre d'arroser toute la province, a appris l'AGP. "Avec la CAN en vue, nous avons beaucoup à faire et c'est pourquoi nous avons sollicité l'aide du PDAR-FIDA", a déclaré, lundi à Oyem, le directeur de la station, Louis Ndounga Motoualombe, à l'occasion de la visite d'une délégation conjointe du FIDA et du Programme de développement agricole et rural (PDAR) dans les locaux de Radio 9. ...
Lire l'article [7]
OYEM (nord), (AGP) - Tout au long de la semaine dernière, le FIDA (fonds international pour le développement agricole) à travers son projet de développement agricole et rural (PDAR) dans le woleu-ntem, a lancé le programme de distribution des nouvelles boutures de manioc, à haut rendement, aux habitants d'une dizaine de villages regroupés du département du woleu. Il s'agit des villages Sougoudzap-ville, Elop, Bissok-Centre, Mekak-Bil Ossi, Mbabo, Mba-Assegma, Zeng Egong et Assok Medzeng. La distribution concerne une nouvelle variété des semences qui va doubler la production de manioc par hectare de terrain cultivé, capable de résister aux maladies du terroir qui menaçaient ...
Lire l'article [8]
Libreville, 30 aout (GABONEWS) – La télévision Nationale a débuté la publication des résultats très partiels de la présidentielle anticipée à tour unique organisée ce dimanche avec en course 17 prétendants à la magistrature suprême. Il apparaît ainsi sous réserve d’homologation de la Commission Electorale Nationale Autonome et Permanente (CENAP), que : Deux candidats, le porte-étendard du Parti Démocratique Gabonais (PDG), Ali Bongo et l’indépendant André Mba Obame, sortent du lot dans la localité de Bitam dans la province du Wolem Ntem, sans que les écarts entre leur nombre de voix respectifs ne soient considérables. Néanmoins, l’indépendant André Mba ...
Lire l'article [9]
L’Association gabonaise des œuvres sociales (AGOS) a récemment convoqué une assemblée générale à Oyem, dans la province du Woleu-Ntem, pour statuer sur les demandes de financement des opérateurs économiques de la province pour le développement de micro projets commerciaux ou agricoles visant à relancer l’activité socio économique locale. Lutter contre le chômage et l’exode rurale en soutenant la micro finance en province est au titre des principaux objectifs de l’association gabonaise des œuvres sociales, qui s’est récemment réunie en assemblée générale à Oyem, chef lieu du Woleu-Ntem, pour examiner la vingtaine de demandes de financements adressées à l’association par des opérateurs ...
Lire l'article [10]
Gabon : Le commerce équitable, un levier de lutte contre la pauvreté
« Le taux de croissance annuelle du secteur agricole est passé de 2,3% dans les années 80 à plus de 5% en 2010 », Mohamed
PDAR-FIDA : le comité national de pilotage satisfait de l’exécution des projets dans le nord du Gabon
L’IGAD va prendre le relais du PDAR dans la province du Woleu-Ntem
Le PDAR/FIDA va financer 34 microprojets dans la province nord du Gabon
Les grossesses précoces en hausse en milieu scolaire dans la province du Woleu-Ntem
Demande de soutien de la station provinciale de la RTG1 à Oyem au FIDA
Gabon-agriculture: Le FIDA distribue de nouvelles semences de manioc
Gabon: Présidentielle 2009 / Tendances dans la localité de Bitam dans la province du Woleu Ntem
Gabon : L’AGOS soutient les micro projets dans le Woleu-Ntem