Socialisez

FacebookTwitterRSS

Politique : La Cour constitutionnelle déclare irrecevable la requête du candidat de l’UPG

Auteur/Source: · Date: 22 Août 2008
Catégorie(s): Politique

La présidente de la Cour constitutionnelle, Marie-Madeleine Mborantsuo, a déclaré vendredi à Libreville, irrecevable la requête introduite par le candidat de l’Union du peuple Gabonais (UPG, opposition), Bonaventure Nzigou Manfoumbi, pour l’annulation de l’élection locale du 27 avril dernier dans le 3ème arrondissement de Libreville.

Mme Mbourantsouo a déclaré ” irrecevable” la requête introduite par Bonaventure Nzigou Manfoumbi contre l’élection des listes conduites par Jean Boniface Assélé du Centre des libéraux réformateurs (CLR, majorité), Laure Olga Gondjout du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) et Laurent Angue Mezui du Rassemblement pour le Gabon (RPG, majorité) dans le 3ème arrondissement de la capitale gabonaise pour non respect des procédures.

M. Nzigou Manfoumbi s’est toutefois déclaré indigner de ce rendu, en affirmant qu’une fois de plus la Cour constitutionnelle avait donné raison à ceux qui violent perpétuellement la loi et mettent en péril la paix sociale.

Dans le département du Woleu à Oyem, Joseph Essono Ndong du RPG s’est, quant à lui, désisté après avoir demandé l’annulation de l’élection des listes du PDG et du Mouvement africain pour le développement (MAD) de l’ex-ministre Pierre Claver Zeng Ebome.

La Cour devra par ailleurs délibérer à une date ultérieure les recours en annulation dans le 1er arrondissement de Libreville, à Lambaréné dans le moyen-Ogooué (centre) et Oyem dans la province du Woleu-Ntem (nord).

L’élection locale du 27 avril 2008 a vu le PDG l’emporter avec plus de 1500 conseillers, suivi de l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGD), 160 conseillers et qui prenait part pour la première fois à ce type de scrutin local. 


SUR LE MÊME SUJET
55 des 472 candidatures validées le 17 novembre dernier par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), en vue des élections législatives du 17 décembre prochain, font depuis trois jours, l’objet d’un examen minutieux des juges de la Cour constitutionnelle. Selon une source proche de la Cour constitutionnelle, il s’agirait de dossiers incomplets pour la plupart d’entre eux et de litiges relatifs aux inscriptions sur les listes. Aux dires de ce dernier, il apparait clairement que le nombre des candidatures validées par la CENAP pourrait être revu à la baisse au terme du processus d’examen qui s’achève ce ...
Lire l'article
La Cour constitutionnelle rejette la requête du gouvernement en vue du report des législatives
La Cour constitutionnelle a rejeté vendredi, la requête du gouvernement sur l’éventualité du report des élections législatives prévues avant la fin de l’année 2011, pour vice de forme. ‘’En l’état actuel de la législation en vigueur qui ne mentionne la biométrie nulle part pour ainsi traduire en actes normatifs l’accord politique du 9 mai 2011, et en l’absence au dossier d’un quelconque élément attestant de l’exécution des opérations relatives à l’application de la biométrie, il n’y a lieu à évocation ni d’un cas de force majeure, ni de report des élections des élections législatives en vue du ...
Lire l'article
La présidente de la cours constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo a rejeté la requête introduite par le syndicat de l’éduction nationale (SENA) contre le ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur (…), Séraphin Moundounga jugeant l’arrêté portant création, organisation et fonctionnement de la Commission administrative paritaire des secteurs éducation, formation et de la recherche constitutionnellement conforme. Le Syndicat de l’éduction nationale (SENA) avait déposé une plainte au lendemain d’un arrêté portant création, organisation et fonctionnement de la Commission administrative paritaire des secteurs éducation, formation et de la recherche. Cette requête contre le ministre de l’Education nationale a finalement été rejetée par ...
Lire l'article
Politique : La présidente de la Cour constitutionnelle exige une révision de la constitution et la loi électorale
La présidente de la Cour constitutionnelle du Gabon, Marie-Madeleine Mborantsuo a exigé jeudi, à Libreville, à l’occasion de la rentrée solennelle de la haute juridiction, la révision de la constitution et de la loi électorale. Mme e Mborantsuo, après observation de plusieurs lacunes dans la constitution et dans les lois qui forment le code électoral, a sollicité en urgence le toilettage de la norme fondamentale, les normes du cadre électoral et celles qui régissent l’organisation du pluralisme politique. La présidente de la Cour constitutionnelle a notamment constaté des lacunes sur la norme fondamentale. ‘’Il y a la mise en œuvre des prescriptions de ...
Lire l'article
.
La rentrée solennelle de la Cour constitutionnelle est prévue pour le jeudi prochain à son siège provisoire de la Sablière au nord de Libreville, a appris mardi l’AGP de source autorisée. Selon la source, le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba assistera au début officiel des activités de cette haute juridiction pour l’exercice 2010. Durant l’année 2009, la Cour constitutionnelle a eu une activité intense, notamment la gestion du contentieux électoral issue des élections sénatoriales, la mise en branle des mécanismes constitutionnels après l’annonce du décès du président Omar Bongo Ondimba. C’est la Cour constitutionnelle qui avait fait prêté serment à la présidente ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – La Cour constitutionnelle a validé vendredi, la victoire d’Ali Bongo Ondimba, candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) de l’élection présidentielle anticipée de dimanche dernier au Gabon. La haute juridiction a ainsi confirmé les résultats rendus publics la veille par le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou après leur centralisation par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), l’organe chargé de l’organisation et de la supervision du scrutin. Ali Bongo Ondimba a été élu avec 41,73% suivi d’André Mba Obame qui s’est classé 2ème avec 25,88% et Pierre Mamboundou arrivé en troisième position avec 25,22% des suffrages. Selon ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – La présidente de la Cour constitutionnelle du Gabon, Marie-Madeleine Mborantsuo a récusé lundi à Libreville, la rumeur faisant état de sa démission de ses fonctions. Dans ne entretien téléphonique à l’AGP, Mme Mborantsuo a déclaré qu’elle reste présidente de la Cour constitutionnelle et qu’elle entend assumer pleinement ses fonctions jusqu’à la fin de son mandat qui s’achève en 2012 tel que le prévoit la loi. La juge constitutionnelle a par ailleurs ajouté qu’elle attend que la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) publie les résultats provisoires du scrutin présidentiel entériné par le ministère de l’Intérieur afin que la ...
Lire l'article
Donnant suite au contentieux électoral des dernières élections locales, la Cour constitutionnelle a rendu, en son audience du vendredi 22 août 2008, son verdict sur quatre des huit affaires qu’elle avait à traiter : Aucun requérant n’a eu gain de cause et les autres dossiers seront mis en délibéré sine die. En son audience du vendredi 22 août 2008, la cour constitutionnelle de la République Gabonaise s’est prononcée sur quatre des huit recours en annulation introduits au terme du processus électoral des municipales du 27 avril dernier. Trois des affaires rendues concernent le 3è arrondissement de Libreville : Les recours ...
Lire l'article
Bonaventure Nzigou Mamfoumbi, tête de liste de l’Union du peuple gabonais (UPG) au 3ème arrondissement de Libreville lors des locales d’avril dernier, a déclaré, vendredi matin, au sortir de l’audience, être « amère » face à la décision de la Cour constitutionnelle qui a jugé son recours en annulation irrecevable, a constaté GABONEWS. L’ancien dirigeant de boxe, aujourd’hui très actif sur le terrain politique, a estimé, devant les médias, que la décision de la Cour constitutionnelle était plutôt « politique » et par conséquent son sentiment, affirme-t-il, ne peut être qu’ « amère ». « C’est vrai qu’il y a eu ...
Lire l'article
La Cour Constitutionnelle du Gabon vient, à travers un communiqué, daté du 30 janvier dernier, de balayer la requête que les partis de l'opposition y avaient déposé le 21 janvier dernier en vue de l'introduction de la biométrie dans la confection du fichier électoral. Ce qui relance l'opération de révision des listes électorales. A travers un communiqué rendu public le 30 janvier dernier, le ministère de l'Intérieur a annoncé la reprise des opérations de révision des listes électorales, conformément à la dernière décision de la Cour Constitutionnelle. La révision des listes électorales a été suspendue le 22 janvier dernier du fait de ...
Lire l'article
Politique / Législatives 2011 : 55 recours en examen à la Cour constitutionnelle
La Cour constitutionnelle rejette la requête du gouvernement en vue du report des législatives
La Cour constitutionnelle rejette la requête du syndicat de l’éducation nationale
Politique : La présidente de la Cour constitutionnelle exige une révision de la constitution et la loi électorale
Politique : La rentrée de la Cour constitutionnelle prévue jeudi
Politique-présidentielle: La Cour constitutionnelle valide la victoire d’Ali Bongo Ondimba
Politique : La présidente de la Cour constitutionnelle récuse une rumeur faisant état de sa démission
Gabon : La Cour constitutionnelle dit le droit
Gabon: Contentieux électoral 2008 / Bonaventure Nzigou Mamfoumbi (UPG, opposition) « amère » face à la décision de la Cour constitutionnelle
Gabon : La Cour Constitutionnelle balaye la requête de l’opposition


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 22 Août 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*