Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Après la 4ème édition « Grande Nuit de la musique » à Libreville, les Librevillois se livrent

Auteur/Source: · Date: 25 Août 2008
Catégorie(s): Société

Le public Librevillois et certains artistes se sont exprimés par rapport à l’investissement consenti pour l’organisation des quatre éditions de l’événement culturel dénommé la « Grande Nuit de la musique », organisée par la Fondation Albertine Amissa Bongo et IrisCom International.

Selon Popa Stéphane, 24 ans, étudiant vacancier, c’est un événement capital du fait qu’il permet de faire découvrir aux artistes américains, européens et même africains, le Gabon qui était toujours mal connu de l’étranger. C’est donc une occasion favorable pour la promotion des richesses culturelles du Gabon.

Pour Lola Nestor, 29 ans, artiste en herbe, « dans un pays où, il manque des salles de spectacles professionnelles, des droits d’auteurs, des centres culturels gabonais, on pourrait capitaliser tous ces millions de francs déversés comme cachet aux artistes américains, et à tout ceux qui ont défilé en spectacle ici, pour la construction de ces édifices culturels ».

« Ce qui est plus déconcertant, c’est que les artistes locaux sont traités avec légèreté au regard des cachets qui leur sont attribués comparativement à ceux réservés aux internationaux. C’est donc à croire que cet événement est une plate forme d’enrichissement pour les artistes venus d’ailleurs », déclare un observateur de la scène culturelle gabonaise.

Pour certains qui relèvent le côté humanitaire de cet événement, ils soulignent également que c’est trop d’argent dépensé pour des résultats jamais connus.

« Ce serait mieux si on pouvait directement redistribuer cet argent aux personnes qui en ont vraiment besoin », indique Josué, un étudiant.
 


SUR LE MÊME SUJET
La 9ème édition du festival Gabao démarre, jeudi prochain à Libreville, a annoncé, au cours d’une conférence de presse, M. Jules Kamdem, l’organisateur de la manifestation qui va enregistrer la participation d’artistes nationaux et internationaux tels que Danielle Eog du Cameroun, Idylle Mamba de Centrafrique, Tina du Gabon... "Seront également de la partie les meilleurs Slameurs du Gabon, le groupe de Rap gabonais Movaizhaleine, Youssoupha, un artiste de la République démocratique du Congo (RDC) établi en France, Kôba, Kifra-l et Fang du Gabon, ainsi que bien d’autres artistes et musiciens", a ajouté M. Kamdem. "Cette 9ème édition du Festival Gabao va ...
Lire l'article
L'association J-Bag donne du 27 avril au 10 mai prochain, la 4ème édition du festival international de danse ''Akini-a-Loubou'', au Centre culturel français de Libreville, a-t-on constaté. Le président de J-Bag (Juste Bouger Artistiquement au Gabon), Sandrin Lekongui, joint par téléphone, a affirmé qu'il est ''toujours animé par la volonté de favoriser le développement professionnel des danseurs et la diffusion de la danse contemporaine en Afrique''. ''Je lance à nouveau le défi de réunir des danseurs d'horizons divers pour des échanges chorégraphiques, lors de spectacles et de sessions d'ateliers'', a-t-il annoncé, ajoutant que '' Les danseurs gabonais seront autour de leurs collègues ...
Lire l'article
La quatrième édition du Festival international de danse contemporain « Akini à Loubou », a débuté ce lundi au Centre culturel français (CCF) de Libreville. L’événement est organisé par l’Association « Juste bouger artistique du Gabon (JBAG ») en partenariat avec le CCF et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Jusqu’au 9 mai prochain, le programme prévoit des ateliers de formation, des projections cinématographiques et des spectacles de danse contemporaine avec les compagnies venues du Bénin, Cameroun, Congo-Brazaville, Mali, RDC, et Haïti. Pour cette édition, « un accent particulier sera mis sur le hip hop, car la pratique de cette danse requiert ...
Lire l'article
La diva Adja Soumano et la cantatrice Dialou Damba du Mali sont arrivées ce mardi à l’aéroport Léon Mba de Libreville pour prendre part au « Grand Sumu », un événement culturel d’intégration qu’organisent le 6 février prochain à la Cité de la démocratie le Label Ogooué et la chaîne de télévision panafricaine Africable. La communauté malienne vivant au Gabon a envahi l’aéroport de Libreville et l’hôtel où sont logées les deux artistes. Le « Grand Sumu » est une émission télévisée avec une forte tonalité traditionnelle où les griots et les cantatrices s’expriment. A Libreville, il s’agira aussi de célébrer l’intégration ...
Lire l'article
La Grande Nuit de la musique, festival de toutes les musiques au Gabon, a tenue toutes ses promesses dans la nuit de samedi au stade annexe de Libreville, avec plus de 60 artistes nationaux et internationaux qui ont presté sur la même scène pour le plaisir de plus de 30.000 spectateurs. Démarré en débuté de soirée, le spectacle s’est étalé sur toute la nuit jusqu’aux environs de 6 heures du matin. Pour les spectateurs qui ont fait le déplacement du stade annexe, à l’instar de Carla, jeune Librevilloise de 18 ans « c’est un podium de rêve », assure –t- ...
Lire l'article
La 4ème édition de la « Grande Nuit de la musique », organisée par la Fondation Albertine Amissa Bongo et IrisCom international s’inscrit désormais comme une plate forme musicale internationale, mais également comme une tribune d’expression de la diversité culturelle. Cet événement culturel qui a la particularité de réunir autour d’une même scène des artistes locaux, entre autres, Patience Dabany, Kaki Disco, Bertrand Epepe, Movaizhaleine, Baponga, ceux d’Afrique, à l’exemple de Fally Ipoupa, Lokua kanza, et ceux du monde à l’exemple des rappeurs Kerry James, Oxmo Pucino, du Guadeloupéen, Jacob Desvarieux, des américains, Fat Joe etc. reste un moment fort de ...
Lire l'article
L’artiste américain de renommée internationale, Fat Joe, a galvanisé semedi, le public qui a fait le déplacement du stade annexe de Libreville à l’occasion de la Grande Nuit de la musique. « Fat Joe est trop fort, c’est mon idole. Je sui très content d’être ici et de pouvoir le voir. Le savoir au Gabon est une joie immense pour moi », a lancé un fan de l’artiste. L’artiste a donc bercé ses nombreux fans du Gabon avec des titres comme Make it rain, Shit Is Real, The crack attack, Fuck 50…, pendant environ 30 minutes de « show pour ...
Lire l'article
Le festival de toutes les musiques au Gabon, dénommé la « Grande Nuit de la musique », est désormais perçu comme un des plus grand moment de célébration de la culture en Afrique, selon l’artiste Mokobe du groupe de Rap français 113. En effet, la fondation Amissa Bongo et Iris-com internationale s’organisent chaque année à faire prester au moins une grande pointure de la musique mondiale, à Libreville au Gabon, aux côtés des artistes africains et gabonais, le tout pour le plaisir des habitants du Gabon. Aussi, ce festival donne chaque année, l’occasion aux différents artistes de découvrir le Gabon. ...
Lire l'article
La Fondation Albertine Bongo Amissa Bongo et Iris Com international annoncent au 23 août prochain, au stade annexe de Libreville, la 4ème édition de la Grande nuit de la musique. Cette soirée que les organisateurs annoncent très belle, enregistrera à ce qui semble le meilleur de la scène musicale gabonaise, ainsi que des talents internationaux à l’instar de Jacob Desvario et même les membres du group Bisso Na Bisso, et bien d'autres. Elle réunira plus de 50 artistes musiciens (locaux et étrangers confondus). Comme à l'accoutumée, le folklore gabonais ne sera pas en reste avec les participations d'artistes faisant dans le ...
Lire l'article
Pierre Claver Akendégué (PCA) a galvanisé le public du Centre culturel français (CCF), samedi dernier à l’occasion de la fête de la musique, aux côtés des artistes des deux générations (nouvelle et ancienne) tels que: Annie Flore Batchellelys, Tina ou le rap engagé au féminin, Mauvaizhaleine, Nadège Mbadou, la nouvelle étoile du zouk gabonais, Omar Ben Salas le roi de Port-Gentil, sans oublier Nanhet; les anciens quant à eux, étaient représentés par: le Prince Martin Rompavet, Hilarion Nguema, Damas. Ce grand concert organisé à l’occasion de la fête de la musique, a reçu un écho favorable de la part de la ...
Lire l'article
Début jeudi prochain à Libreville de la 9ème édition du festival de musique Gabao
Gabon: 4ème édition du festival international de danse ”Akini-a-Loubou” du 27 avril au 10 mai à Libreville
Gabon: La 4ème édition du Festival international de danse contemporain a débuté ce lundi à Libreville
Gabon: Les Divas de la musique malienne, Adja Soumano et Dialou Damba à Libreville pour le Grand Sumu
Gabon: La Grande Nuit de la musique tient toutes ses promesses à Libreville
Gabon: Culture: « Grande Nuit de la musique », plate forme d’expression de la diversité culturelle
Gabon: L’américain Fat Joe galvanise le public de la Grande Nuit de la musique à Libreville
Gabon: Les artistes internationaux fiers de participer à la 4ème édition de la nuit de la musique
Gabon: La Grande nuit de la musique à Libreville le 23 août prochain
Gabon: La fête de la musique: « PCA » de la musique gabonaise a galvanisé le public du CCF


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 25 Août 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*