Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le gouvernement renforce la promotion des exportations

Auteur/Source: · Date: 30 Août 2008
Catégorie(s): Economie

Dans le cadre de la politique de diversification de l’économie nationale, le Conseil des ministres a adopté le 28 août à Libreville un projet de loi portant création et organisation de l’Agence de promotion des exportations (APEX). Présenté par le ministre du Commerce, Paul Biyoghe Mba, ce projet de loi devrait permettre de renforcer le cadre normatif relatif au commerce extérieur et d’assurer une promotion et une protection accrue des produits gabonais sur le marché international.

La création d’une nouvelle structure pour le renforcement de l’économie exportatrice du Gabon a été approuvée par le gouvernement le 28 août dernier. Sur proposition du ministre du Commerce et du Développement industriel en charge du NEPAD, Paul Biyoghe Mba, le gouvernement a adopté en conseil des ministres le projet de loi portant création et organisation de l’Agence de promotion des exportations (APEX).

Le texte présente ce nouvel organe comme un établissement public à caractère industriel et commercial placé sous la tutelle technique du ministère du Commerce et sous la tutelle financière du ministère des Finances.

L’APEX comprend un Conseil d’administration bipartite qui regroupe l’administration publique et les représentants des opérateurs économiques privés, une direction générale et une agence comptable.

Dans le cadre du renforcement du cadre normatif pour l’amélioration de l’environnement des affaires au Gabon, cette nouvelle structure sera chargée de favoriser le développement continu et durable des exportations gabonaises de toute nature et de tout volume.

L’agence fonctionnera sur fonds propres ainsi que sur les ressources provenant du budget de l’Etat, des contributions des entreprises et associations professionnelles, des contributions des organismes partenaires nationaux et internationaux et le cas échéant des dons et legs sont envisageables.

Les opérations comptables de l’APEX seront soumises à la Cour des comptes et un commissaire aux comptes certifiera chaque année les comptes de l’agence.

Le personnel de la structure sera composé d’agents du secteur public et du secteur privé justifiant d’une expérience avérée dans le domaine du commerce, des services ou de l’industrie. Les opérateurs économiques devraient également jouer un rôle important dans le fonctionnement et la gestion de la structure.
 


SUR LE MÊME SUJET
Lors de l’audience solennelle de la Cour des Comptes vendredi dernier à Libreville, 12 nouveaux comptables publics ont prêté serment. Saisissant la balle au bond, Gilbert Ngoulakia, premier président de cette institution, a indiqué la désignation de ces impétrants par le Gouvernement souligne la volonté de ce dernier à promouvoir la Bonne Gouvernance. A-t-on appris de source proche de la Cour des Comptes. Ce serment, a-t-il dit, ne doit pas être considéré comme une simple régularisation de la situation administrative. Il est question d’un engagement dont le non respect expose aux sanctions prévues à cet effet par les textes législatifs et ...
Lire l'article
Les zones d’ombres des exportations d’armes françaises vers l’Afrique
Par Pierre Boisselet Le gouvernement français a présenté le 26 octobre son rapport annuel sur les exportations d’armes au Parlement. Mais celui-ci ne fait pas toute la lumière sur ses clients africains. C’est avec des armes françaises neuves que les fidèles de Mouammar Kaddafi ont combattu l’insurrection : 88,4 millions d’euros de matériel militaire ont été livré l’année dernière à la Libye (un record avec ce pays depuis 5 ans), d’après un rapport au Parlement pour l’année 2010 publié le 26 octobre. Si Paris assure conditionner ses exportations d’armes au « respect des droits ...
Lire l'article
Les exportations ont augmenté au Gabon de 65,4%, passant de 2805,5 milliards de FCFA en 2009 à 4641,2 milliards de FCFA en 2010, selon la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC). Selon la BEAC, cette performance a été essentiellement impulsée par les exportations en valeur des produits agroalimentaires et de la pêche (+60% : 133 milliards de FCFA), du pétrole (+80% : 3918,6 milliards), du manganèse (+113,1% : +165,1 milliards) et du bois débité (+55,1% : + 151,2 milliards). En revanche, les exportations des bois en grumes se sont repliées de 51% environ, soit 137,1 milliards de FCFA, ...
Lire l'article
Un atelier en vue de favoriser les exportations vers les Etats-Unis d'Amérique, organisé par le ministre Gabonais du Commerce, de l'Economie, de l'Industrie et du Tourisme, en collaboration avec l'Ambassade des Etats-Unis au Gabon, le centre Ouest-Africain pour le commerce et la chambre du commerce, d'industrie du Gabon, s'est ouvert le 10 juin dernier à Libreville, en présence de plusieurs partenaires au développement. Le Gabon ayant adhéré à l'AGOA (Loi sur la Croissance et les Opportunités en Afrique ) depuis l'an 2000, le constat sur le terrain démontre que la balance commerciale avec les États-Unis n'a véritablement pas évolué, à ...
Lire l'article
Un accord cadre pour la création d’un master «Génie industriel» a été signé le 26 janvier à Libreville entre le secrétaire général du ministère gabonais de l’Enseignement supérieur, Bertrand Mbatchi, et le président de l’Université française Jean Monnet de Saint-Etienne, Khaled Bouabdallah. Cet accord entre dans le cadre du renforcement de la coopération pédagogique et scientifique entre l’Université des Sciences et Techniques de Masuku (USTM), l’Ecole normale supérieure d’enseignement technique de Libreville (ENSET) et l’Université Jean Monnet de Saint Etienne, pour aider le Gabon à s’arrimer aux nouveaux standards internationaux de l’enseignement supérieure. La coopération franco-gabonaise dans le domaine de ...
Lire l'article
La Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG), a signé le 6 novembre avec le gouvernement gabonais deux nouvelles conventions de partenariat pour l’alternance et l’apprentissage professionnel des jeunes. Le renforcement du cadre de cette coopération devrait permettre à l’entreprise de former une main d’œuvre spécialisée constituant une base de recrutements potentiels de ressources humaines qualifiées, et pour les jeunes de s’enrichir d’une expérience en entreprise en parallèle de leur cursus scolaire pour faciliter leur insertion professionnelle.Pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes sur le marché du travail, le gouvernement à enrichi le cadre de sa coopération avec la Société d’exploitation du Transgabonais ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais vient d’adhérer à la Convention de Bonn «Gorilla» pour le renforcement du cadre normatif de la protection des gorilles et de leur habitat sur le territoire national. Le Gabon est le sixième Etat de l'aire concernée à adhérer à cet accord dont les termes prendront effet à compter du 1er novembre prochain. Cet accord bénéficie de la collaboration d’une trentaine d’Etats et du soutien des agences de l’ONU et de nombreuses ONG pour garantir la survie de cette espèce en voie de disparition en Afrique centrale et de l’Ouest. Le Gabon s’est récemment joint à la Convention de ...
Lire l'article
Les agents du ministère des Petites et moyennes entreprises (PME) et des Petites et moyennes industries (PMI) se sont réunis le 23 septembre dernier pour marquer la relance du Fond d’aide et de garantie (FAGA) aux PME et de l’agence de promotion PromoGabon, dont les activités étaient gelées depuis 2003 en raison de dysfonctionnements internes. Après les dysfonctionnements qui ont empêché depuis 2003 le fonctionnement effectif des structures de promotion des PME et PMI, les agents du ministère du PME etPMI se sont réunis le 23 septembre à Libreville pour expliquer les nouvelles procédures de légalisation des PME et PMI et ...
Lire l'article
A l'occasion du lancement le 25 août dernier de la session de formation de la 3e promotion d'éco gardes pour la surveillance des aires protégées, le ministre du Tourisme, Idriss Ngari, a procédé à la dotation d'un important lot d'équipements pour le travail de terrain des éco gardes. Le renforcement des capacités de surveillance dans les 13 parcs nationaux du pays devrait permettre de valoriser les aires protégées dans le cadre de la politique de diversification de l'économie gabonaise. Pour relever les défis du développement du secteur du tourisme et valoriser le riche patrimoine naturel gabonais, le gouvernement a doté ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres de jeudi en présence du Chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba, a adopté un projet de loi portant création et organisation de l'Agence de Promotion des Exportations ( APEX) en vue de renforcer le dispositif actuel en matière des affaires. Selon le communiqué final du Conseil des ministres, « cette nouvelle structure vient opportunément renforcer le dispositif actuel en matière d'amélioration de l'environnement des affaires qui constitue pour le gouvernement une priorité ». Ainsi, selon ce rapport, « le personnel de l'APEX sera composé d'agents du secteur public et du secteur privé justifiant d'une expérience avérée dans ...
Lire l'article
Gabon : La Cour des comptes pour la promotion de la Bonne Gouvernance
Les zones d’ombres des exportations d’armes françaises vers l’Afrique
Les exportations en hausse au Gabon de 65% en 2010
AGOA: De nouvelles stratégies pour favoriser les exportations vers les Etats-Unis
Gabon : La France renforce sa coopération universitaire
Gabon : Le gouvernement renforce la formation en alternance avec la SETRAG
Gabon : Le gouvernement renforce la protection des gorilles
Gabon : La promotion des PME/PMI prend un nouveau départ
Gabon : Le gouvernement renforce la surveillance des parcs nationaux
Gabon: Economie / Vers la création de l’Agence de promotion des Exportations au Gabon


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 30 Août 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*