- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Gabon: Loisirs: le quartier commercial, lieu de tous les « excès » le samedi à Tchibanga

Le quartier commercial de Tchibanga est une ruelle très animée du chef lieu de la province de la Nyanga (sud) que les jeunes investissent en grands nombre pour leurs délires le week-end, notamment lesamedi, jour particulier pour faire la fête et se détendre.

Le quartier commercial de Tchibanga doit bien son nom aux espaces commerciaux installés sur la voie principale dudit quartier.

Cette place qui s’étend environ sur 3 km, prend d’autres apparences le samedi et particulièrement en soirée, avec l’animation jusqu’à l’aube où bars, troquets, bistros et boites de nuit assemblés de part et d’autre de la route électrisent les l’allée aux sons de toutes les musiques.

De 17 heures à l’aube, la rue appartient aux jeunes. Comme dans tous les lieux d’ambiance où règne une cacophonie exceptionnelle, les espaces valent chers et les bars débordant de clients occupent sans se soucier des règles de sécurité, une bonne partie de la chaussée.
En matière de musique, le répertoire sonore participe beaucoup dans le choix du bar par le client.

Le succès de ce quartier est du à l’atmosphère féerique. Les prix des boissons sont abordables pour tous les portefeuilles afin que chacun y trouve son compte.

Dans les bars, malgré l’étroitesse des pistes de danse, les danseurs qui peuvent à peine exhiber leurs pas dans un environnement étouffé par la chaleur, ne se préoccupent pas de la qualité du cadre. « La seule chose qui compte c’est de s’amuser et c’est tout », lance Annie et ses copains noyées dans l’ambiance du samedi alors que la pendule marque à peine 17 heures et 30 minutes.

Outre l’alcool et la musique, des barbecues et des restaurants de fortunes jouent également leur partition devant les bars. Dans cet amalgame, les clients se succèdent devant les étales de viandes ou de poisson grillé pimenté pour atténuer les consommations exagérées de vin.

Le week-end, l’affluence est multipliée par deux au quartier commercial de Tchibanga. Les jeunes viennent de tous les départements de la province pour y faire la fête. Dans cette atmosphère, les bagarres sont monnaie courante.
 


SUR LE MÊME SUJET
Tchibanga, 1er septembre (GABONEWS) - Un jeune homme de nationalité gabonaise, habitant le quartier Ibanga dans la ville de Tchibanga (Sud-ouest) s’est donné la mort dans la nuit de dimanche à lundi par suicide, a constaté GABONEWS. Il s’agit exactement de Tayson Ngoma, une trentaine d’années révolues, qui a décidé d’écourter sa vie par suicide après voir passé sérieusement à tabac sa propre maman qui se retrouve actuellement sans dents. Selon les avis des témoins recueillis sur les lieux, il ressort que ce compatriote se trouvait dans un état d’ivresse suffisamment avancé voire incontrôlé. C’est pourquoi, ayant mesuré ...
Lire l'article [1]
Le quartier Château, dans le 1er arrondissement de Tchibanga (Sud-Ouest), fait face depuis quelques semaines aux graves inondations causées par les pluies diluviennes qui s’abattent sur la ville. Selon les populations de ce quartier créé en 2002, les inondations qui perturbent actuellement la circulation des usagers proviendraient du fait que les voies de communication ne disposent pas de canalisations censées favoriser l’évacuation des eaux. Cet état des lieux a amené les populations de la contrée à interpeller la Municipalité de Tchibanga pour qu’une issue favorable soit trouvée à leur calvaire.
Lire l'article [2]
Des sujets congolais et béninois qui s’adonnaient au grand dam de la population locale à la vente illégale des produits pharmaceutiques à Tchibanga (sud-ouest) viennent d’être appréhender par la Brigade de recherches de la localité. Deux Congolais et cinq Béninoises viennent d’être pris la main dans le sac par les éléments de la Brigade de recherches de Tchibanga en flagrant délit de commercialisation des produits pharmaceutiques en provenance du Congo Brazzaville. Après l’arrestation de ces derniers, ils ont été entendus par le commandant de la Brigade de recherches de Tchibanga. Ils ont avoué les faits qui leurs sont reprochés avant de souligner ...
Lire l'article [3]
La mairie de Libreville a procédé ce lundi à la destruction de l’espace commercial situé à l’ex gare routière de la capitale gabonaise.Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’opération dénommée« Libérons les trottoirs pour que la circulation soit fluide », lancée depuis le début de ce mois par les agents de la municipalité, visant à débarrasser la ville de tous les marchés anarchiques et autres étals qui encombre les trottoirs et grands carrefours. Selon le maire de la commune de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, cette opération va permettre à la mairie de mieux contrôler l’activité commerciale au marché de ...
Lire l'article [4]
A Tchibanga dans la capitale provinciale de la Nyanga (sud), plusieurs maisons sont abandonnées par leurs propriétaires pour « échapper », à ce qui semble, aux sortilèges des attaques mystiques qui hanteraient des centaines d’habitations à travers les deux arrondissements de la commune de la capitale provinciale de la Nyanga. Selon les populations de Tchibanga, le phénomène dure depuis des années. Dans la ville, plusieurs maisons sont abandonnées dans les hautes herbes pour les mêmes raisons. La majorité de ces habitations ont été construites pendant la période coloniale. Beaucoup de jeunes cadres originaires de Tchibanga, résidant à Libreville, ont ...
Lire l'article [5]
Les chefs de quartiers et notables de la commune de Tchibanga se disent optimistes et confiants quant au développement harmonieux de leur contrée. Le budget alloué aux fêtes tournantes, ainsi que les projets de construction et d’aménagement d’infrastructures routières font naître de l’espoir. Un espoir partagé par de nombreux nynois. S’expliquant en sa double qualité de chef de quartier d’Ingara (1er arrondissement) et porte parole de la chefferie des quartiers de la commune de Tchibanga, Agnès Kimbandji, s’est réjouit de l’action politique de développement insufflée dans la province de la Nyanga par le Président de la République, Omar ...
Lire l'article [6]
Les reliefs de sud – ouest du Gabon notamment de la province de la Nyanga en général et de son chef lieu, Tchibanga, en particulier offrent une vue naturelle remarquable entre les montagnes et les vastes étendues de plaine. La ville se dresse sur toute sa splendeur, faisant la fierté de ses habitants. Ville créée vers les années 1905 par des missionnaires en prospection, Tchibanga, offre une vue spectaculaire par voie aérienne. Avec plus de 10.000 habitants, la ville de Tchibanga, est divisée en deux arrondissements de plusieurs quartiers. Le premier arrondissement est la vitrine de Tchibanga. Il rassemble la ...
Lire l'article [7]
A Tchibanga dans la Nyanga (sud), le commerce chez les jeunes engendre plus que par le passé des revenus consistants avec la célébration dans cette localité de la fête nationale, a constaté l’envoyé spécial de GABONEWS. Le jeune Ngoma yannick, élève en vacance et réparateur de portables affirme que les recettes sont désormais plus importantes que d’habitude. « Pendant la période scolaire, je pouvais gagner entre 5 et 10.000 francs CFA par jour. Mais depuis le premier août ma recette journalière a doublé voire e triplée », a déclaré, Ngoma, ajoutant que : « les fêtes tournantes qui n’arrivent pas tous les ...
Lire l'article [8]
23 élèves de la 6è promotion dénommée « Mathias Otounga Ossibadjouo », du nom du directeur général de la Caisse de stabilisation et de péréquation, en fin de formation au lycée professionnel commercial de Libreville, ont reçu lundi, au lycée Technique Omar Bongo de la capitale gabonaise, leur parchemin du Brevet d’études professionnelles du tertiaire (BEPT), au terme des années de formation dans les filières de secrétariat bureautique et comptabilité gestion. Crée en 1978, le Lycée professionnel commercial situé dans la commune d'Owendo à 25 Km du centre ville, a déjà formé depuis sa création et a placé sur le marché ...
Lire l'article [9]
Belle et charmante au départ, la commune de Port Gentil qui dispose de plusieurs espaces de loisirs parmi lesquels les parcs municipaux érigés un peu partout dans la ville représentent de véritables lieux d’attraction qui ne peuvent passer inaperçus aux yeux des visiteurs venus pour la première dans la capitale économique du pays. Placés sur le front de mer à l’ancien port, au carrefour Léon – Mba, derrière la tribune de la place de l’indépendance, sur la voie principale du quartier Tobia …, ce sont de véritables chefs d’œuvres réalisés par la municipalité auxquels s’ajoutent des espaces privés conçus par des ...
Lire l'article [10]
Gabon: Un jeune homme se suicide au quartier Ibanga à Tchibanga
Gabon: Inondations de grande envergure dans le quartier Château de Tchibanga
Gabon: Les vendeurs illégaux de médicaments appréhendés à Tchibanga
Gabon: Lutte contre l’insalubrité: la mairie procède à la destruction de l’espace commercial de l’ex gare routière
Gabon: Fait de société / A Tchibanga, des maisons abandonnées seraient habitées par des esprits
Gabon: Les chefs de quartiers de Tchibanga rêvent d’une ville développée
Gabon: Eco – Tourisme: Tchibanga, une ville entre montagnes et plaines
Gabon: Fête de l’Indépendance 2008: les jeunes débrouillards de Tchibanga se frottent les mains
Gabon: 23 élèves du Lycée professionnel commercial de Libreville décrochent leur BEPT
Gabon: Environnement / A Port Gentil, espaces de loisirs et de divertissements: de véritables lieux d’attractions qui ne passent pas inaperçus