Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Ouverture des sessions parlementaires / Radembinot Coniquet se réjouit de l’instauration des fêtes tournantes

Auteur/Source: · Date: 2 Sep 2008
Catégorie(s): Politique

Selon René Radembinot Coniquet, président du Sénat, les sénateurs souhaitent que « les objectifs de développement poursuivis à travers l’instauration des fêtes tournantes, tels que définis et réaffirmés par le Président de la République, soient maintenus afin que le Gabon aille toujours de l’avant ».

Pour ce 48è anniversaire de l’Indépendance du Gabon célébré cette année à Mouilla et Tchibanga, le peuple et les institutions gabonaises ont célébré l’unité, la paix et la concorde sur toute l’étendue du territoire national.

A cet effet, René Radembinot Coniquet a affirmé lors du discours d’ouverture que « les festivités qui se sont déroulées dans l’enthousiasme et le calme ont permis aux populations, venues également des autres provinces que celles de la Ngounié et de la Nyanga, de partager ces moments de réjouissance populaire. Un témoignage de plus à l’Unité Nationale ».

Par ailleurs, il a déclaré : « mes collègues sénateurs et moi-même soutenons entièrement l’appel lancé par le président de la République demandant, je cite « …que chaque institution, chaque administration, chaque citoyen fournisse les efforts attendus pour avancer… », fin de citation ».

« Dans un monde en compétition permanente, il est évident que de nombreux défis sont à relever. Parmi ceux-ci, celui du développement économique et social. Et le projet des fêtes tournantes doit permettre un développement significatif et progressif, à travers les travaux d’aménagement sur toute l’étendue du territoire national », a-t-il conclu.
 


SUR LE MÊME SUJET
Alors que le président Ali Bongo vient d’annoncer que «la lumière sera faite sur la gestion des fêtes tournantes» en vue de sanctionner les auteurs des malversations y relatives et qu’un rapport d’audit a récemment été commandé à la Direction générale du contrôle financier, on découvre qu’un audit réalisé du 27 octobre 2009 au 15 avril 2010, et dont les conclusions sont disponibles, font état d’un flou de 26 milliards dans les transactions entre le Trésor public et la BGFIBank. Pourquoi donc ce rapport d’audit n’est-il pas pris en compte ? Face aux populations de Lambaréné (Moyen-Ogooué), le président Ali ...
Lire l'article
Accompagné des membres de la commission de suivi et évaluation de « Lambaréné 2009 », le député de la commune, Richard Auguste Onouviet a fait le tour des ouvrages encore en construction dans le cadre des fêtes tournantes 2009. La tournée du député de Lambaréné visait un double objectif : faire le bilan des travaux et rassurer les populations mais surtout les chefs d’entreprises sur le décaissement complet des budgets alloués à cet effet. La fin de la session parlementaire a donné l’opportunité à Richard Auguste Onouviet de faire le Saint Thomas, en compagnie d’une importante délégation constituée des ...
Lire l'article
Le chef du gouvernement, Jean Eyeghé Ndong, a procédé le 20 mai à Port-Gentil au lancement officiel des travaux de construction des infrastructures publiques retenues dans le cadre de la célébration des fêtes tournantes 2009 dans les provinces du Moyen-Ogooué et de l’Ogooué-Maritime. 7 milliards de francs CFA ont été alloués cette année aux travaux prioritaires dans la capitale économique. Après Lambaréné dans le Moyen-Ogooué, c’est à Port-Gentil que le premier ministre, Jean Eyeghé Ndong, a procédé à l’inauguration officielle des chantiers du 17 août. En visite éclair dans la capitale économique, le chef du gouvernement a lancé les travaux de ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais Jean Eyéghé Ndong doit se rendre ce vendredi à Lambaréné (centre) pour lancer les travaux de construction des infrastructures publiques liées à la célébration de la fête de l'indépendance du Gabon, le 17 août, dont les provinces du Moyen-Ogooué et de l'Ogooué-maritime abriteront les manifestations cette année, selon un communiqué lu jeudi soir à la télévision publique (RTG 1). Le Gabon fête son indépendance le 17 août de chaque année, de façon rotative dans neuf provinces du pays. Des routes, bâtiments et autres édifices publics sont réalisés dans les provinces sélectionnées à cette occasion. Malgré les fonds régulièrement ...
Lire l'article
Les membres du comité de pilotage de la prochaine édition des fêtes tournantes se sont récemment réunis à Port-Gentil pour faire le point sur les projets qui seront réalisés dans la province de l’Ogooué-Maritime, qui organisera cette année les fêtes tournantes avec la province du Moyen-Ogooué. Sous la direction du vice-premier ministre en charge du Contrôle d’Etat, Honorine Dossou Naki, les participants ont notamment retenu des projets d’aménagement routiers ainsi que des projets de construction de logements. Les responsables politiques, administratifs et les cadres de la province de l'Ogooué-Maritime se sont récemment réunis à Port-Gentil, sous la direction du vice-premier ...
Lire l'article
En sa qualité de première responsable politique provinciale, le vice-premier ministre en charge du Contrôle d’Etat, Honorine Dossou Naki, a procédé le 19 janvier dernier à une tournée de repérages dans la commune de Port-Gentil pour préparer les fêtes tournantes 2009. Avec Lambaréné, la capitale économique est l’élue cette année pour la célébration de la fête du 17 août prochain, dans le cadre de laquelle la ville doit bénéficier d’un budget spéciale pour la construction des infrastructures économiques et sociales. A huit mois de l’échéance, le vice-premier ministre en charge du Contrôle d’Etat, Honorine Dossou Naki, s’est rendue le 17 ...
Lire l'article
Gabon: Fête de l’Indépendance 2008 / Les fêtes tournantes et leurs retombées
Les villes de Mouila et de Tchibanga abritent la deuxième série des fêtes tournantes, six ans après l’institution de ces festivités. Pour la célébration du 48ème anniversaire de l’accession du Gabon à la souveraineté internationale, ces deux villes accueillent des hôtes de marque, en tête desquels le président de la République, Omar Bongo Ondimba, arrivé samedi matin à Mouila. Hormis le caractère festif de ces rencontres, la priorité demeure l’embellissement des villes et l’initiation de grands travaux pour le développement du pays. Initiées en 2002, les fêtes tournantes marquant la célébration de l’accession de notre pays à la souveraineté internationale ont été ...
Lire l'article
Mouila, la capitale provinciale de la Ngounié, accueille conjointement avec la ville sœur et voisine, Tchibanga, chef-lieu de province la Nyanga , l’édition 2008 des « Fêtes tournantes de l’indépendance ». La ville de Mouila peut d’ores et déjà se féliciter pour la réalisation de bon nombre de chantiers actuels et à venir, qui font aujourd’hui sa fierté. Selon certains connaisseurs, pour parler des grandes réalisations des fêtes tournantes de l’indépendance, il est nécessaire d’effectuer un voyage dans le passé. En effet, repartir 37 ans en arrière, lorsque la ville de Mouila « Mangondo » abrita les festivités du 17 ...
Lire l'article
Les ressortissants de la province du Moyen Ogooué (centre) s’activent depuis plusieurs semaines, avec comme chef de fil, le ministre Richard Auguste Onouviet, président du comité de pilotage, pour donner un cachet particulier à la fête nationale que leur province abritera pour la seconde fois, après 2003, avec cette fois, un budget en baisse de 17 milliards 500 millions de francs CFA, contre 25 milliards à l’édition précédente; cette rencontre a ainsi permis de plancher dernièrement, des heures durant, sur les esquisses de projets de développement et d’intégration qui pourraient figurer parmi les priorités du gouvernement, lors de la fête ...
Lire l'article
Le gymnase communal de Mouila (450 km de Libreville), qui abrite souvent les manifestations culturelles ou sportives à l’instar de la traditionnelle Coupe nationale de handball « Challenge Pierre-Claver Maganga Moussavou », est l’une des illustrations des retombées sociales des fêtes tournantes du 17 août, commémorant l’accession du Gabon à la souveraineté internationale, organisées depuis quelques années dans chaque province du pays en vue de hâter son processus de développement, a constaté GABONEWS. Même si dans l’ensemble, beaucoup s’accordent à dire que le bilan de ces fêtes rotatives paraît mitigé, il n’en demeure pas moins qu’elles ont favorisé la ...
Lire l'article
Gabon : BGFIBank et les 26 milliards des Fêtes tournantes
Gabon : Onouviet sur les chantiers de fêtes tournantes
Gabon : Eyeghé Ndong lance les travaux des fêtes tournantes à Port-Gentil
Gabon: Le Premier ministre à Lambaréné pour le début des travaux des ”fêtes tournantes”
Gabon : Dossou Naki peaufine les projets des fêtes tournantes
Gabon : Dossou Naki en repérages pour les fêtes tournantes de Port-Gentil
Gabon: Fête de l’Indépendance 2008 / Les fêtes tournantes et leurs retombées
Gabon: Les grandes réalisations des « Fêtes tournantes de l’Indépendance »
Gabon: Fêtes tournantes 2009: 17 milliards 500 millions de Francs cfa pour le Moyen Ogooué
Gabon: Gymnase communal de Mouila, le bienfait des fêtes tournantes du 17 août


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 2 Sep 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*