Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Changement des statuts des deux syndicats de Gabontélécom

Auteur/Source: · Date: 3 Sep 2008
Catégorie(s): Société

Le Syndicat des professionnels des télécommunications (SYPROPOSTEL), et le Syndicat national des télécommunications (SYNATEL), de Gabontélécom, ont changé les statuts ce mercredi pour se muer en association.

Le changement des statuts du SYPROPOSTEL et du SYNATEL a été décidé au cours d’une Assemblée générale des ex – agents de Gabontélécom convoquée ce mercredi.

Selon, Jonas Lingombé et Charlotte Mensah, les objectifs poursuivis resteront inchangés.

« Le changement des statuts trouve sa raison dans le fait que nous ne sommes plus agents de Gabontélécom », a expliqué Jonas Lingombé, ex – secrétaire général du SYPROPOSTEL.

Dans cet optique, quatre commissions ont été crées sur place pour mettre en place le bureau devant dirigeant l’association des déflatés et des ex – agents de Gabontélécom et de sa filiale Libertis.

On rappelle que 800 agents de Gabon Télécom et de Libertis ont été licenciés par leurs employeurs pour des raisons de crise économique. Mais ces derniers ont posés plusieurs conditions liées aux payements de leurs droits dont une bonne partie a été résolue grâce à l’implication personnelle, du Chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba.
 


SUR LE MÊME SUJET
Pour circonscrire l'embrasement du front social, le nouveau gouvernement a décidé le 19 octobre de serrer la vis au niveau de la réglementation de l'exercice du droit syndical. Au titre des nouvelles mesures décrétées, le gouvernement brandit l'incompatibilité de l'exercice d'un emploi à la fonction publique et de responsabilités dans un syndicats, le contrôle des assemblées générales syndicales ou encore le non paiement des jours de grève. Face à un front social très menaçant à l'aurore de son mandat, le nouveau chef de l'Etat a initié un chapelet de mesures lors du Conseil des ministres du 19 octobre visant à réglementer ...
Lire l'article
Le Secrétaire général du Syndicat des Agents des Télécommunications (SYNATEL), Bonjean Immongault, qui a annoncé la suspension de la grèves qu’ils observeraient en appelant ce mercredi à la reprise dès jeudi 6 août 2009, des activités à Gabon-Télécom, a par ailleurs déclaré que « cette grève n’est pas levée, elle est suspendue », dans une interview exclusive accordée mercredi soir à GABONEWS. « Les négociations vont continuer, les discussions vont se poursuivre, les conclusions interviendront à la fin du mois d’août, précisément le 30 », a déclaré Bonjean Immongault. « Au terme de ces conclusions, il va falloir entrer dans l’étape du ...
Lire l'article
Le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), Antoine Dangouali Yalanzele, a nié lundi la grève annoncée il y a plus de deux semaines par le SYNA-CNSS et le syndicat Hippocrate, deux syndicats de ladite entreprise. M. Dangouali Yalanzele qui s'exprimait au cours d'une conférence de presse, a éclairé l'opinion sur le mouvement de grève lancé le Syna-CNSS et Hypocrate, dirigées respectivement par Mme Ontsia et le Dr Mbot. Selon lui, Mme Ontsia et Dr Mbot qui sont responsables des syndicats, ne doivent pas parler au nom de la CNSS, étant donné qu'elles étaient exclues au cours de la ...
Lire l'article
La grève de la coalition des syndicats du secteur de la santé au Gabon a été suspendu a annoncé le porte parole du syndicat, Innocent Tomo, au cours d'une déclaration de presse tenue lundi à Libreville. La coalition affirme que les négociations avec la tutelle vont bon train. Ainsi, il appelle l'ensemble des agents dans le pays à une reprise du travail. On rappelle que les agents de la santé réclament la revalorisation de leur prime de logement, restée stagnante depuis les décennies malgré les nombreux mouvements d'humeur et les interpellations pacifiques.
Lire l'article
Les 746 agents de Gabon Télécom concernés par la seconde vague de licenciements acceptent finalement la proposition de 24 mois de salaire d’indemnité transactionnelle décidée par le chef de l’Etat. Pourtant, ils avaient catégoriquement refusé le 16 juillet cette proposition et revendiquaient 40 mois comme leurs collègues licenciés en 2006. C'est peut-être le début de la fin de turbulences qui accompagnent cette entreprise depuis sa privatisation en 2001. Les syndicats de Gabon Télécom ont finalement accepté le plan social que leur avait proposé le président de la République début juillet. Celui-ci leur octroi 24 mois de salaire d’indemnités ...
Lire l'article
Les 800 agents de Gabon Télécom sur la liste de licenciement, réunis en Assemblée générale mardi à Libreville, ont refusé la proposition d'indemnité de 24 mois de salaire transactionnelle décidée par l'Etat gabonais. Ces derniers estiment que ce chiffre est peu par rapport aux 120 mois qu’ils avaient demandé à l'Etat gabonais, afin de favoriser les agents qui ont un salaire moyen et les plus jeunes. A cet effet, ils sollicitent l'intervention personnelle du chef de l'Etat, Omar Bongo Ondimba, pour qu'il puisse revoir cette décision avant qu'ils ne signent le document mis à leur disposition. Le syndicat national des télécommunications (SYNATEL) et ...
Lire l'article
Les 746 agents de Gabon Télécom sur la sellette dans le cadre de la seconde vague de licenciements ont refusé le 16 juillet dernier la proposition de 24 mois de salaire d’indemnité transactionnelle décidée par le chef de l’Etat. Les négociations entre les syndicats et le comité de privatisation s’enlisent depuis mars dernier en raison de la réduction de l’indemnité transactionnelle par rapport aux déflatés du premier social de 2006 qui avaient obtenu 40 mois de salaire d’indemnité. Les syndicats de Gabon Télécom campent sur leurs positions face à la décision du chef de l’Etat d’octroyer 24 mois de salaire d’indemnités ...
Lire l'article
Le Premier ministre, Jean Eyeghé Ndong, a rencontré vendredi en milieu de journée, à l’immeuble Arambo, les 800 agents de Gabon Télécom et de sa filiale de téléphonie mobile « Libertis », menacés de licenciement – économique pour leur transmettre le message d’espoir du chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba. Assisté des ministres de la Communication, des Postes, des Télécommunications et des Nouvelles technologies de l’information, Jean Boniface Assélé et Jean – François Ndongou, du Travail, de l’Emploi et de la Prévoyance sociale, le Premier ministre, Jean Eyeghé Ndong a annoncé aux agents, visiblement surexcités, la volonté du chef de ...
Lire l'article
Les agents de Gabon Télécom et de sa filiale Libertis, fédérés au sein du Syndicat des professionnels des Postes et Télécommunications (SYPROPOSTEL) ont réclamé le 10 juillet dernier le versement d’une prime transitionnelle aux agents déflatés dans le cadre du plan social de privatisation. Le gouvernement gabonais et l’acquéreur, Maroc Télécom, avaient signé le 7 novembre 2007 un protocole d'accord dit de "partenaire stratégique", qui impliquait notamment la mise en œuvre par l’Etat gabonais d’un nouveau plan social en concertation avec les partenaires sociaux. Le président du Syndicat des professionnels des Postes et Télécommunications (SYPROPOSTEL), Guy Jonas Lingombe, a exhorté ...
Lire l'article
Gabon: Le gouvernement veut s’investir davantage dans le redressement de GabonTélécom
Le gouvernement gabonais réuni en conseil des ministres jeudi à Libreville compte s'impliquer pleinement pour favoriser le redressement définitif de GabonTélécom, a appris GABONEWS. Selon le porte-parole du gouvernement, René Ndemezo' Obiang, cette implication est la condition « nécessaire pour le développement de l'emploi et pour la création de richesses dans ce secteur d'activité ». Le gouvernement gabonais s'est également félicité de la décision prise par le Conseil d'administration de GabonTélécom de faire procéder au « nécessaire ajustement des effectifs pour être conforme aux standards internationaux du secteur télécommunication ». C’est à ce titre qu’il a signé le 7 novembre ...
Lire l'article
Gabon : Le gouvernement durcit le cadre juridique pour les syndicats
Gabon: « Cette grève n’est pas levée, elle est suspendue », (Bonjean Immongault, Secrétaire général du SYNATEL)
Gabon: Société : Le DG de la CNSS nie la grève annoncée par deux syndicats
Gabon: Suspension de la grève de la coalition des syndicats de la santé
Gabon : Les agents de Gabon Télécom acceptent 24 mois de salaire
Gabon: Les agents de Gabon Télécom boudent les 24 mois de salaire proposé par l’Etat gabonais
Gabon : Les syndicats de Gabon Télécom discutent la décision présidentielle
Gabon: Le Premier ministre devise avec les agents de Gabon Télécom menacés de licenciement
Les agents de Gabon Télécom sur le pied de guerre
Gabon: Le gouvernement veut s’investir davantage dans le redressement de GabonTélécom


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 3 Sep 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*