- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Gabon : Les personnels de santé en pourparlers sur la prime de logement

En grève depuis le 27 août pour réclamer l’augmentation de la prime de logement, les médecins et infirmiers de Libreville ont suspendu leur mouvement de protestation le 1er septembre pour entamer des négociations avec le ministère de la Santé. Le personnel de santé, qui assurait un service minimum pendant la cessation de travail, a annoncé la possibilité d’une reprise de la grève sans préavis si leurs revendications n’étaient pas satisfaites par la tutelle.
Infirmiers et médecins de Libreville ont réinvestit les structures de santé le 1er septembre, après 4 jours de cessation de travail pour revendiquer une hausse de leur rémunérations et de leurs primes de logement proportionnellement à la hausse du coût de la vie dans la capitale gabonaise.

La grève déclenchée le 27 août dernier a été suspendue pour entamer les négociations avec le ministère de la Santé sur ce cahier des charges qui est sur la table de la tutelle depuis 2003.

«Le mouvement peut reprendre à tout moment», a avertit Innocent Tomo, en sa qualité de porte-parole des trois plus importants syndicats de personnel de la Santé.

Suite à l’inefficience des mesures prises par le ministère de tutelle, malgré le délai de 20 jours qu’ils avaient accordé à la tutelle au début du mois, les agents de la Santé étaient entrés en grève le 27 août dernier pour réclamer la révision à la hausse effective de leur prime de logement.

L’arrêté ministériel du 25 août dernier qui était censé arrimer la prime de logement à la hausse du coût de la vie stipulait qu’un médecin devait percevoir une prime de logement de 150 000 francs CFA, un infirmier confirmé 100.000 francs CFA et les membres des autres catégories 50 000 francs.

La centrale syndicale avait estimé fin août dernier que malgré l’arrêté ministériel du 25 août, cette prime ne serait «une fois de plus» pas versée aux ayants droits, indiquant à l’issue d’une assemblée générale du personnel de ce département, au centre hospitalier de Libreville, qu’un «service minimum» de soins serait toutefois assuré dans les hôpitaux durant le mouvement de grève.

La prime de logement du personnel de la Santé stagne à 45 000 francs CFA depuis de nombreuses années alors que les prix des logements ont considérablement augmenté dans la capitale gabonaise avec la crise du logement.

Les syndicats ont enfin rappelé avec insistance qu’un infirmier gabonais ne touchait qu’un salaire mensuel d’environ 135 000 francs CFA.

Le cahier des charges des personnels de la Santé est sur le bureau de la tutelle depuis 2003, où la situation économique difficile n’avait pas permis aux autorités d’accéder à toutes les revendications de infirmiers et médecins gabonais.

La ministre Angélique Ngoma avait annoncé la tenue prochaine d’une réunion interministérielle présidée par le Premier ministre et impliquant les départements des Finances et de la Santé mais avertit que cette mesure ne pourrait être prise en compte qu’à partir de l’exercice budgétaire 2009.

Mais les agents avaient refusé cette proposition et exigé que des mesures favorables à leur situation soient prises. Selon les syndicats, la grève peut reprendre sans préavis si les négociations avec la tutelle achoppent encore, et pourrait être étendue à l’ensemble des établissements hospitaliers de l’intérieur du pays.
 


SUR LE MÊME SUJET
La prime d’aide au logement revue à la hausse au Gabon
Lors du conseil des ministres délocalisé de Mouila, capitale provinciale de la province de la NGOUNIE qui s'est tenu en octobre 2011, le Président de la République Ali bongo ondimba avait promis de rehausser la prime de logement pour les agents de l'Etat selon les catégories. Les fonctionnaires gabonais qui attendaient de voir la mise en application de cette mesure visant à revoir la grille salariale notamment sur la prime d'aide au logement sont heureux de ce que le Chef de l'Etat a tenu sa promesse. Le Président de la République, dans son propos avait fait la promesse de la mise en ...
Lire l'article [1]
Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a annoncé jeudi à Mouila chef-lieu de la province de la Ngounié (sud), l’harmonisation de l’allocation de logement des agents de l’Etat dès janvier 2012. ‘’Les registres spéciaux déjà en vigueur et consacrant des allocations plus élevées des agents publics seront revus à la baisse pour être harmonisés avec l’ensemble des autres fonctionnaires’’, a déclaré le chef de l’Etat lors de la conférence de presse ayant sanctionné les travaux du 8ème conseil des ministres délocalisé. Désormais, a dit Ali Bongo Ondimba, la prime de logement pour les agents de la catégorie A sera plafonnée à ...
Lire l'article [2]
Les agents du Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS) ont salué le versement de la prime de servitude qu'ils réclamaient depuis plusieurs mois en menaçant de reprendre leur mouvement de grève. Privés de cet acquis depuis plus de quatre mois, les agents fédérés au sein du Syndicat national des personnels de la santé (SYNAPS), viennent d'entrer en possession de leurs primes de servitude, dont le versement effectif constituait l'un des principaux points de revendications des agents qui avaient observé une grève record de janvier à mai dernier. Le versement de cette prime par la tutelle devrait mettre du baume sur l'ecchymose ...
Lire l'article [3]
Le personnel de santé regroupé au sein du Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS) a durcit son mouvement de grève entamé depuis plus de trois mois au lendemain de la décision du gouvernement de payer la prime de servitude et de risque sanitaire (appelée prime hospitalière par les grévistes), a-t-on constaté. Depuis lundi, les malades du Centre hospitalier de Libreville (CHL) sont livrés à eux-mêmes suite à la décision du SYNAPS de suspendre le service minimum qu’il observait. Le service ‘’sensible’’ de l’hémodialyse qui était jusqu’à présent exempté est touché par le mouvement depuis lundi. 122 patients de ce service qui ...
Lire l'article [4]
Le Ministre de la Santé publique, le général d’armée Idriss Ngari, a ordonné ce dimanche à l’ensemble des personnels de Santé à « reprendre immédiatement le travail » dans toutes les structures sanitaires du pays, selon un communiqué parvenu au desk de GABONEWS. Le communiqué rappelle que « depuis le 12 janvier 2009, les agents du secteur Santé observent un mouvement de grève déclenché par le Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS) pour réclamer les paiements des primes de logement et hospitalière ». « Les différentes négociations menées par le Ministre de la Santé avec l’appui du Premier Ministre, ...
Lire l'article [5]
Le gouvernement gabonais a revu à la hausse la prime de logement pour le personnel de santé, a-t-on appris lundi à Libreville auprès du secrétaire général par intérim du syndicat national du personnel de santé (Synaps), Bernard Mouyaga, joint au téléphone par l'AGP. ''Vous savez, le 25 janvier 2009 était la date butoir qui a fixé en commun accord avec le gouvernement. Il n'y a plus lieu de parler de mouvement de grève. Ce qui reste à faire c'est de poursuivre les négociations pour d'autres points inscrits dans le cahier de charges'', a-t-il souligné. Selon lui, si cette fois-ci, ce changement a ...
Lire l'article [6]
Le Syndicat national du personnel de santé (SYNAPS) en grève depuis plus d'une semaine au Gabon, a affiché sa satisfaction face à l'augmentation de la prime de logement accordée par le gouvernement. Cependant, il évoque des points d'ombre, a précisé le secrétaire général par intérim du syndicat Bernard Mouyaga. « Il reste encore des points d'ombre dans notre cahier de charges. Mais nous sommes ouverts aux négociations avec la tutelle », a déclaré M. Mouyaga. « Nous réaffirmons notre engagement de dénouer la grève si le gouvernement promet de tout régler ; notamment, le souci de la couverture vaccinale qui est ...
Lire l'article [7]
Le Syndicat national des personnels de Santé (SYNAPS) au Gabon a appelé ce lundi à une grève générale pour amener les autorités à prendre en considération leurs revendications d’ordre salarial, a appris la PANA de source officielle. Le SYNAPS avait déposé un préavis de grève au cabinet du Premier ministre gabonais, Jean Eyeghe Ndong, depuis le 18 décembre dernier. Le Secrétaire général du SYNAPS, Serge Mickala Moundounga, a déclaré ce lundi que le gouvernement ne s’occupait pas bien de l’agent public permanent ou non permanent du secteur de la Santé, "qui est l’acteur principal de toute politique sanitaire orientée vers les populations". "La ...
Lire l'article [8]
Réunis en assemblée générale le 6 août dernier à l’Ecole nationale d’action sanitaire et sociale (ENASS) près de 400 agents du secteur ont voté pour un prolongement de 20 jours du préavis de grève annoncé il y a une semaine. Le 31 juillet dernier, la coalition syndicale des agents du secteur sanitaire avait été reçue par la ministre de tutelle, Angélique Ngoma, pour aborder le cahier des charges des agents, notamment l’indemnité de logement promise depuis 2003. Un répit de 20 jours a été donné au ministère de la Santé pour accéder aux revendications des agents du ...
Lire l'article [9]
La coalition gabonaise des syndicats de la santé a déposé mercredi à Libreville un préavis de grève de 14 jours, à compter de ce jour (mercredi), pour réclamer l'octroi d'une indemnité de logement. La coalition dénonce l'exclusion du personnel de santé sur le projet de construction de 1500 logements au regard des clauses entre l'Etat et la société immobilière adjudicataire. Pour la coalition, les mauvaises conditions de logement ont un impact sur les prestations fournies par le personnel de santé. Selon le président de la coalition, Valère Edzang, passé le délai du 6 août prochain, date butoir du préavis, la coalition entrera en ...
Lire l'article [10]
La prime d’aide au logement revue à la hausse au Gabon
Ali Bongo Ondimba annonce l’harmonisation de la prime de logement pour les fonctionnaires dès 2012
Gabon : Les personnels de santé empochent leurs primes
Gabon: Le personnel de santé durcit la grève, après l’annonce du paiement de la prime de servitude
Gabon: Santé: le Gouvernement appelle les personnels de santé à « une reprise immédiate » des activités
Santé : Le gouvernement augmente la prime de logement des agents de la santé publique (Syndicat)
Gabon: Satisfaction du SYNAPS après l’augmentation de la prime de logement
Grève des personnels de Santé au Gabon
Gabon : Le personnel de la Santé réclame l’indemnité de logement
Gabon: La coalition des syndicats de la santé dépose un préavis de grève de 14 jours