Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Vers la création d’un Centre de valorisation des déchets

Auteur/Source: · Date: 4 Sep 2008
Catégorie(s): Environnement

Le Conseil des ministres de jeudi présidé par le chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba, a mis en place une Commission technique interministérielle en vue de proposer au gouvernement des solutions idoines pour la construction d’un Centre de valorisation des déchets.

Rappelons que cette structure sera érigée par la Société gabonaise de valorisation des ordures ménagères du Gabon (SOVOG) et les populations riveraines ont commencé à grogner contre leur déguerpissement de la zone.
 


SUR LE MÊME SUJET
La Société de valorisation des ordures du Gabon (SOVOG) a depuis 2000 l’exclusivité du marché des ordures de la capitale gabonaise. Avec 30 bennes et 2000 bacs à ordures déployés dans la ville, elle gère en moyenne 500 tonnes d’ordures ménagères par jour, soit 180 000 tonnes par an, sans pour autant libérer Libreville du diktat des « tas d’ordures ». La Société de valorisation des ordures du Gabon (SOVOG) est face à un défi de taille, en finir avec les «tas d’ordures» de la capitale gabonaise tout en offrant aux déchets un nouveau destin. La convention liant la SOVOG et ...
Lire l'article
Brossette nettoyage vient d’acquérir un banaliseur de traitement de déchets biomédicaux. Grace à cette acquisition, la filiale de la Société de valorisation des ordures du Gabon (SOVOG) marque un pas décisif dans la conquête du marché de traitement des déchets biomédicaux. La société Brossette nettoyage, spécialisée dans l’assainissement, a procédé le 8 septembre à la présentation du mode de fonctionnement de son nouveau banaliseur, acquis pour le traitement par broyage et stérilisation des déchets biomédicaux. Cet outil permet de transformer par système de broyage et de stérilisation, des déchets de classe 1 en classe 2 (ordures ménagères). Il ...
Lire l'article
Le site d’"Ogoumié" d’une superficie de 88 hectares dans le département du Komo-Mondah a été déclaré d’utilité publique afin d’y construire le centre de valorisation des déchets (CVD), selon le communiqué ayant sanctionné les travaux du conseil des ministre de jeudi dernier. Un deuxième site toujours à ‘’Ogoumié’’ a été également déclaré d’utilité publique pour reloger les populations de Pointe-Claire. En outre, la construction d’un centre de valorisation des déchets viendra soulager la décharge de Mindoubé actuellement très saturée. On rappelle que la Société de valorisation des ordures du Gabon (SOVOG) dont la mission initiale était le recyclage se borne exclusivement à la ...
Lire l'article
Communiqués de Presse
A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition Ci-dessous, lisez le Communiqué de presse ayant marqué le lancement de la Coalition du Refus le 18 janvier 2009 Communiqué de Presse COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Suite aux arrestations arbitraires dont de dignes membres de la société civile gabonaise ont fait ...
Lire l'article
La principale société de ramassage d'ordures ménagères au Gabon, (SOVOG), a récolté environ 700 tonnes de déchets ménagers à Libreville, depuis la fête de la Saint sylvestre (31 décembre -1er janvier), rapporte vendredi le service de communication de l'entreprise. "Nous avoisinons les 700 tonnes d'ordures", a affirmé, Sanie Bitou, chargée de la communication jointe au téléphone par un journaliste de GABONEWS. Selon Mme Bitou, cette hausse s'explique « qu'en période de fêtes les gens effectuent beaucoup d’achats. Ce qui génère beaucoup de déchets ». La SOVOG ramasse quotidiennement près de 400 tonnes de déchets ménagers dans la capitale gabonaise. ...
Lire l'article
La Société de valorisation des ordures ménagères (SOVOG) compte mettre un plan spécial de collecte des ordures ménagères à l'occasion des festivités marquant la commémoration de l'indépendance, a annoncé mardi le directeur de l'Exploitation, Guy Martin Biyogho. Ce dispositif prendra en compte tous les quartiers de la ville même ceux qui présentent les grosses difficultés d'accès. Selon ce responsable, pour cette période du 17 août, la SOVOG souhaite que les populations respectent « le bon geste », comme l’indique le slogan de la dernière campagne de communication qui consiste à déposer les ordures ménagères dans les bacs entre 18 et 21 heures. La ...
Lire l'article
Le gouvernement a décidé de réviser la convention qui lie l’Etat gabonais à la Société de Valorisation des Ordures Ménagères au Gabon (SOVOG), nonobstant les conclusions et les recommandations formulées par un audit, rapporte vendredi le communiqué final du Conseil des ministres. SOVOG a fait l’objet jeudi d’une attention particulière au cours du Conseil des ministres dont le communiqué final paru vendredi rapporte que « La Vice-Premier ministre en charge de l’Environnement, du Développement durable et de la Protection de la Nature, Georgette Koko, a présenté au conseil « l’Audit sur les capacités opérationnelles de la SOVOG, qui vise à ...
Lire l'article
Les salariés de la Société de valorisation des ordures ménagères du Gabon (SOVOG), ont annoncé mardi à Libreville, la suspension de leur mouvement de grève engagé depuis le 7 février dernier, après le versement par la direction générale de cette société d'une somme de 324 000 000 FCFA à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Selon le directeur général de la SOVOG, Traoré Mantion, "cette grève était légitime mais je déplore le comportement de mon personnel qui fait la grève sans un préavis alors que je travaille chaque jour avec les délégués du personnel ". Les agents de la ...
Lire l'article
La direction générale de la Société de valorisation des ordures ménagères du Gabon (SOVOG), aurait versé une bagatelle de 324 000 000 francs CFA à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Du coup les salariés ont annoncé mardi à Libreville, la suspension du mouvement de grève engagé depuis le 8 février dernier. En vue d’éviter les amoncellements des ordures dans la ville, le directeur général de cette société exhorte les autorités municipales à être les premiers policiers de la ville. Il a par ailleurs souligné qu’il y avait une campagne de sensibilisation sur les heures de dépôt d’ordures et les ...
Lire l'article
Depuis quelques années, les autorités municipales de Libreville ont confié la mission de collecte et de gestion des ordures ménagères à la Société de valorisation des ordures ménagères (SOVOG). Pour ce qui est des ordures industrielles, il reviendrait aux entreprises elles- mêmes de signer directement des contrats avec les prestataires de la place, spécialisés dans ce domaine, pour aboutir à une gestion efficace de ces déchets qui encombrent certains coins de la capitale. Selon les termes du contrat signé avec l’Hôtel de ville de Libreville, la SOVOG a pour mission exclusive le ramassage des ordures ménagères. C’est dire que les opérateurs ...
Lire l'article
Gabon : Le défi de la valorisation des ordures
Gabon : Brossette Nettoyage s’attaque aux déchets biomédicaux
Le site d'”Ogoumié” choisi pour la construction d’un centre de valorisation des déchets
Communiqués de Presse
Gabon: Environ 700 tonnes de déchets ménagers récoltés depuis la Saint Sylvestre
Gabon: La SOVOG met un plan spécial de collecte pour le 17 août
Vers la révision de la convention qui lie l’Etat à SOVOG
Suspension du mouvement de grève à la Société de valorisation des ordures ménagères
Gabon: Le versement de 324 000 000 francs CFA à la CNSS suspend la grève des agents de la SOVOG
Gabon: Environnement / Gestion des ordures industrielles à Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Sep 2008
Catégorie(s): Environnement
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*