Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Le bois de chauffe et le charbon de bois très sollicités ces derniers temps à Libreville

Auteur/Source: · Date: 8 Sep 2008
Catégorie(s): Société

De nombreuses femmes et mères de familles de Libreville se trouvent obligées de recourir au bois de chauffe et au charbon, très indispensable surtout en cette période de pénurie de gaz butane, ceci en vue de faire cuire les aliments pour les repas, en dépit de nombreux risques liés à la santé auxquels elles sont exposées.

« Je suis obligé de prendre du charbon en bonne quantité, que j’utilise à l’aide d’un barbecue pour faire la cuisine, avec tout ce que cela comporte comme complications, étant donné que le gaz est en manque ces derniers temps. C’est vraiment le seul moyen pour pouvoir faire manger ma petite famille », a expliqué Rose, mère de famille, habitant de Nkembo.

D’autres femmes par contre préfèrent le bois de chauffe, du fait de son action rapide sur la cuisson des aliments; mais s’exposent par conséquent aux effets néfastes causés par la fumée inhalée.

Par ailleurs, les vendeurs de charbon et de bois sont très confortés par cette situation qui leur permet de réaliser de bons chiffres d’affaires, avec une demande sans cesse croissante ces temps, sachant que le bois et le charbon sont vendu à partir de 500 francs CFA les petits paquet de mois de 1 kg. 


SUR LE MÊME SUJET
Une usine de transformation du bois de la Société nationale des bois du Gabon (SNBG), jusque-là spécialisée dans la commercialisation des grumes, est en cours de construction dans la zone portuaire d’Owendo, dans la banlieue sud de Libreville, a constaté l’AGP. Lundi dernier, le président Ali Bongo Ondimba s’est rendu sur le site pour se rendre compte de l’état d’avancement du chantier, exécuté en collaboration avec la société italienne Cremona, spécialisée dans la fabrication des outils de transformation du bois. L’usine de transformation du bois de la SNBG entre dans le cadre de l’industrialisation de la filière bois ...
Lire l'article
La première session du Conseil Franco-Gabonais des Affaires s’est tenue à Libreville ce lundi 10 mai à la Chambre de commerce de Libreville. Elle a été recommandée par le "Plan d’action pour la mise en œuvre d’un partenariat stratégique entre la République gabonaise et la République française (2010-2014) " signé le 24 février lors de la visite du président français au Gabon. A l’issue de cette 1ère session, le représentant des investisseurs français au Gabon, Didier Lespinas, a accordé une interview à Gaboneco.com. Il brosse le menu de la rencontre, le traitement prochain de la dette intérieure et confirme l’échéance ...
Lire l'article
Le pays africain n’exporte plus de bois vers la France, qui emploie 497 salariés dont 235 à Lisieux. Le gouvernement gabonais a interdit l’exportation de bois en grumes, depuis le début de l’année. Les salariés lexoviens « dérouleront toujours le bois en provenance d’autre pays, comme la République démocratique du Congo ou la Guinée Équatoriale », rassure François Wu, directeur général de Plysorol. La mesure prise par le gouvernement gabonais vise à accélérer l’industrialisation de la filière et la production nationale, pour faire face à la concurrence. Le bois est l’une des richesses naturelles les plus importantes du Gabon.
Lire l'article
Déclarée depuis quelques jours, la pénurie de gaz butane contraint plusieurs foyers vivant à Libreville et dans ses environs, à l’utilisation du charbon de bois et du bois de chauffe pour la cuisson des aliments, a-t-on constaté. Cette pénurie qui s’était fait ressentir au niveau des stations services,le week-end écoulé,a progressivement atteint les revendeurs de quartiers,pénalisant ainsi les populations au point de les obliger à se tourner vers d’autres moyens. La Société Gabonaise d’Entreposage des produits pétroliers(SGEPP)déclare ne connaître aucune difficulté à son niveau qui expliquerait cette carence.
Lire l'article
C’est un véritable bras de fer qui est en train de se jouer entre les groupes John Bitar & Co. et Honest Timber pour la reprise de l’entreprise française Plysorol, numéro un européen du contreplaqué, actif au Gabon et en France. Le bras de fer devrait trouver son terme demain vendredi 27 mars, à partir de 10 heures, au Tribunal de Lisieux. (Voir notre Blog Bois tropicaux : www.sequencemedia.com/africablog ) Filiale du groupe portugais Saone, leader mondial des panneaux à base de bois, Plysorol, qui emploie quelque 500 salariés au Gabon et 472 en France à Lisieux, son siège social, à ...
Lire l'article
À l’approche de la rentrée des classes au Gabon fixée au 6 octobre prochain, de nombreux parents d’élèves font déjà recours aux livres et autres manuels scolaires de seconde main. Un comportement qui s’explique par le coût jugé élevé pour la plupart des livres neufs vendus dans les grandes librairies de la capitale gabonaise. « Les ouvrages inscrits au programme par les chargés de cours des lycées et collèges, à l’état neuf sont quelquefois très chers. Alors on fait comme on peut pour les avoir », a déclaré un parent d’élèves à l’ancienne gare routière de Libreville. Exposés et vendus dans des ...
Lire l'article
Après plus d’un mois de pénurie de gaz butane à Libreville, la situation commence à se normaliser, avec le ravitaillement, lundi, en quantité limitée des stations service de la capitale gabonaise. Ainsi, depuis dimanche soir, plusieurs ménages dans la capitale gabonaise ont pu s’acheter une bouteille de gaz au prix normal de 5.625 francs CFA, après plusieurs semaines de rupture. Un début de solution qui résulterait des engagements pris de commun accord entre les responsables du groupement pétrolier professionnel (GPP) et le ministère gabonais des Mines dans le but de soulager les ménages. Pour les populations, notamment les mères de familles « le ...
Lire l'article
De nombreux jeunes prennent d’assaut les marchés, les ports, où se vend le poisson, pour proposer leurs services aux acheteurs. Leur travail consiste à écailler le poisson et à le découper, facilitant ainsi la tâche aux consommateurs. Un véritable réseau s’est constitué autour des points de vente de poissons, allant de la vente au transport de la marchandise. Depuis quelques temps, les écailleurs de poisson ont le vent en poupe. Nul ne peut acheter du poisson, sans chercher du regard le jeune homme « à la machette ». Agés de 25 à 30 ans, ces jeunes ont su s’imposer ...
Lire l'article
Le surcharge, les portières ouvertes, les vieux pneus, et même l’état calamiteux des routes de la capitales gabonaise et celles de ses environs, ainsi que les nombreux accidents de circulation qui ont eu lieu ces derniers temps, additionnés au non respect du code de la route et à la vétusté des véhicules servant de transport en commun, inquiètent désormais les usagers de ces transports urbains qui craignent pour leur vie, au regard du dangers constant qu’ils bravent à longueur de journée, a constaté GABONEWS. S’il y a des phénomènes qui sont à décrier, l’un d’eux est précisément celui ...
Lire l'article
A Libreville, les « Fast-foods », (restaurants rapides), sont plus que jamais appréciés par les Librevillois du fait de la rapidité des services qui y sont rendus, mais seule fausse note, les risques de santé demeurent, malgré les contrôles qui y sont souvent effectués par les agents de l’Hygiène publique. Beaucoup fréquentés, ces lieux sont de plus en plus accepter par les populations. Même si le service offert est rapide et pratique, il reste que du point de vue sanitaire, les « Fast foods » seraient à l'origine de plusieurs maladies, souvent mortelles, selon des sources hospitalières. Dans la capitale gabonaise, ...
Lire l'article
La SNBG construit une usine de transformation du bois dans une banlieue de Libreville
Gabon : «Il faut laisser le temps au temps, et à la machine de se mettre en place» (Didier Lespinas)
Pas de bois du Gabon pour Plysorol
Gabon: Gabon/Pénurie de gaz : de nombreux ménages font à nouveau recours au charbon de bois et au bois de chauffe
Affaire Plysorol : John Bitar montre de quel bois il se chauffe !
Gabon: Rentrée scolaires 2009 / les ouvrages scolaires de seconde main très sollicités par les parents d’élèves
Gabon: Le gaz butane refait peu à peu surface à Libreville
Gabon: Ecailleur de poisson, une activité très prisée par les jeunes dans les marchés à Libreville
Gabon: Transport urbain: le non respect du code et les accidents graves de ces derniers temps inquiètent les usagers à Libreville
Gabon: Les Fast-foods à la gabonaise très appréciés du fait de la rapidité du service, mais les risques de santé demeurent


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Sep 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*