Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Les Gabonais boudent la qualité de l’eau et dénoncent le silence de la SEEG

Auteur/Source: · Date: 9 Sep 2008
Catégorie(s): Société

Hier lundi, les abonnés de la Société d’Energie et d’eau du Gabon (SEEG), forcés de consommer une eau colorée, ont dénoncé la qualité de cette eau et le « silence coupable observé par l’entreprise ».

« Nous avons bu hier lundi une eau sale, bourrée de graine de sable sans savoir pourquoi », a indiqué Henriette Menié, mère d’une importante famille et cliente de la SEEG.

Pour cette dernière, la mauvaise qualité de l’eau serait à l’origine de la diarrhée chez ses bambins.

« Que se passe –t-il au juste ? Pourquoi on ne nous dit rien sur les coupures d’eau et d’électricité et même sur la qualité de cette eau qui devient rougeâtre d’un moment à l’autre? », s’est interrogée une riveraine du Centre ville.

En effet, à côté de l’eau, la capitale gabonaise a passé près de 5 heures dans la nuit de dimanche à lundi sans électricité, et dans la journée, la fourniture en eau a été interrompue.

A ce sujet, les populations commencent à s’insurger contre les prestations de l’unique société de distribution d’eau et d’électricité du pays.

« Il faut que la SEEG assume ses responsabilités. Si elle ne peut pas couvrir le pays toute seule, elle n’a qu’à le déclarer et le gouvernement prendra des mesures nécessaires. Mais, pour le moment, il fait que nous soyons dédommagés, il y a trop dommages dus à ces délestages en désordre », a déclaré un autre habitant du Centre ville.

On rappelle qu’au Gabon, la SEEG, détient le monopôle de la distribution d’électricité et d’eau.  


SUR LE MÊME SUJET
Dans le cadre de la co-organisation de la CAN 2012, annonce un communiqué de la Société d’Eau et d’Electricité du Gabon (SEEG), cette entreprise a été sollicitée par le Ministère gabonais en charge de l’Energie et des Ressources Hydrauliques, afin de l’accompagner dans tous les projets eau et électricité des sites officiels (Stades de compétition et d’entraînement, villages et hôtels sportifs, centres médicaux, etc.) liés aux besoins de cet événement sportif. A ce jour, tous les sites ont été alimentés. Mais au-delà de cette mission, la SEEG a engagé de « sa propre initiative » des travaux de renforcement et de ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a sommé la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) de présenter un plan de rattrapage pour le renouvellement des équipements à réaliser sur cinq ans, rapporte le communiqué final ayant sanctionné le conseil des ministres réuni mercredi à Libreville, autour du président Ali Bongo Ondimba. La décision fait suite aux conclusions de l’audit comptable et tarifaire, financier et technique de la convention de concession signée par le gouvernement gabonais avec la SEEG en 1997. Effectué par le Cabinet Deloitte Gabon, l’audit, dont les conclusions ont été portées à la connaissance du gouvernement, a relevé ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres de ce mercredi a pris acte des conclusions de l’audit comptable de la Société d’Energie et d’eau du Gabon (SEEG), effectué par le cabinet Deloitte-Gabon, et a fait un certains nombres d’observations avant d’y apporter des additifs. Sur présentation du Ministre de l’Energie et des Ressources Hydrauliques, Régis Immongault, le Conseil des ministres a pris acte de l’audit comptable et tarifaire, financier, technique de la convention de concession avec la SEEG. Selon le ministre de l’Energie, l’audit a révélé aussi bien des points positifs que négatifs parmi lesquels « des défaillances du concessionnaire à maintenir et à renouveler ...
Lire l'article
Electricité de France (EDF) a acquis la moitié des parts (51%) détenue depuis 1997 par Veolia dans sa filiale gabonaise de la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG), a appris l'AGP EDF a racheté 25% des parts de Veolia pour un montant de 975 milliards de FCFA, a indiqué une source proche de la SEEG. La Commission de l’Union européenne (UE) a notifié en début de semaine la transaction autorisant l’acquisition en commun, par Electricité de France (Edf) et Veolia, de 51% du capital de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG). Au directoire de la SEEG, on ...
Lire l'article
L’Union européenne n’a rien eu à redire sur le rachat de la moitié des 51% des parts de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), détenus par Veolia Environnement SA. La Commission européenne a validé ce 25 janvier le contrôle conjoint de la SEEG par les deux groupes. La Commission européenne a autorisé ce 25 janvier la prise de contrôle commune de la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) par Veolia Eau et Electricité de France (EDF), via l'acquisition en commun de la société Veolia Water India Africa, actuellement exclusivement contrôlée par Veolia Eau. ...
Lire l'article
Suite à la suspension des négociations avec la direction de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), le Syndicat des personnels du secteur eau et électricité (SYPEG) a décidé le 15 novembre de durcir la grève démarrée le 8 novembre. Démarrée le 8 novembre à Libreville, la grève de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) arpente paisiblement la voie du statu quo. Toute chose qu’indique un communiqué du Syndicat des personnels du secteur eau et électricité (SYPEG) de la SEEG, lu le 15 novembre au siège social de la SEEG par le président du syndicat, René Mbélé. «Au ...
Lire l'article
Les agents de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) ont déclenché une grève générale illimitée, lundi à Libreville, à l’appel du Syndicat des personnels du secteur eau et électricité (SYPEG), pour dénoncer notamment leurs mauvaises conditions de travail, a constaté un journaliste de l’AGP. Le SYPEG, qui dénonce aussi la mauvaise gestion de l’entreprise, annoncé qu’un service minimum est observé depuis le début de la grève, lundi, conformément au code du travail gabonais. Selon le syndicat, la prestation ‘’exécrable’’ des sous-traitants sur les ouvrages est responsable de la mauvaise qualité de service dans toutes les exploitations ...
Lire l'article
Les agents de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) fédérés au sein du Syndicat des personnels du secteur eau et électricité (SYPEG) ont déposé auprès de leur hiérarchie un préavis de grève générale qui prendra effet le 8 novembre prochains. Une situation délicate pour la filiale du groupe Véolia, qui accuse déjà d’énormes carences dans la production et la distribution d’eau et d’électricité. Les interruptions prolongées et répétées de la distribution d'électricité et d’eau qui marquent la capitale gabonaise ces dernières semaines pourraient s’intensifier dans les prochains jours. Réunis autour du Syndicat des personnels du secteur ...
Lire l'article
Invité à Paris pour prendre part aux festivités de la fête nationale française ce 14 juillet, le président gabonais, Ali Bongo, s’est entretenu la veille avec une délégation du Groupe Electricité de France (EDF). Il s’agissait d’étudier des pistes de coopération entre Véolia et EDF pour le renforcement des capacités de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG). Présent dans la capitale française pour assister au défilé du 14 Juillet dans le cadre de la fête nationale de la France, le président gabonais en a profité pour s’entretenir le 13 juillet avec le PDG du Groupe Electricité de ...
Lire l'article
Quelques médias nationaux ont tiré à boulet rouge, mardi sur l'unique Société d'eau et d'énergie du pays « SEEG », suite à la récente coupure d'électricité intervenue dans la nuit de dimanche à Lundi dernier, ayant occasionné des dégâts importants à Libreville et ses environs. « La SEEG viole la convention avec l'Etat gabonais », titre le quotidien gabonais « L'Union », un an et quelques mois après les délestages du mois de février 2007. Selon le journal, le groupe français « Veolia » n'arrive pas toujours à assurer de façon permanente, continue et régulière la fourniture de l'électricité au grand dam ...
Lire l'article
Gabon : La SEEG mobilisée pour la CAN 2012
La SEEG sommée de présenter un plan de renouvellement de ses équipements sur cinq ans
Le Conseil des Ministre se saisit de l’audit de la SEEG et apporte des additifs
EDF dans le capital de la SEEG
Gabon : L’UE dit oui au contrôle de la SEEG par Véolia et EDF
Gabon : Le ton monte à la SEEG
Grève générale illimitée à la SEEG
Gabon : La SEEG dans le noir
Gabon : Ali Bongo au chevet de la SEEG ?
Gabon: Les médias nationaux tirent à boulet rouge sur la SEEG


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 Sep 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*