- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Gabon : Hortefeux attendu demain à Libreville pour des concertations sur l’immigration vers l’UE

Le Ministre français de l’Immigration, Brice Hortefeux, est attendu le 16 septembre prochain à Libreville dans le cadre d’une tournée africaine restreinte destinée à l’élaboration des lois concertées sur l’immigration vers l’Union européenne. La France et le Gabon avaient conclu en marge d’une visite éclair du président Sarkozy à Libreville en juillet 2007, un accord sur la gestion concertée des flux migratoires et du co-développement.
Libreville sera la première escale du séjour africain du ministre français de l’Immigration, Brice Hortefeux, dans le cadre des concertations relatives aux dossiers sur l’immigration vers l’espace commun européen, notamment la controverse actuelle autour du projet de loi “directive retour” adopté par le Parlement européen pour faciliter les expulsions de l’UE.

Attendu dans la capitale gabonaise le 16 septembre prochain, monsieur Hortefeux doit s’entretenir le même jour avec le chef de l’Etat Bongo Ondimba, qui écourtera à cet effet sa visite privée au Maroc où il séjourne depuis le 11 septembre dernier.

Cette directive adoptée par le Parlement européen le 18 juin est un tour de vis de plus dans le processus de fermeture de l’espace européen. Son dispositif est destiné à traquer et rapatrier les sans- papiers. Les personnes rapatriées ne peuvent revenir dans les pays de l’UE qu’après une période de cinq ans.

L’un des points les plus controversé de ce projet de loi concerne l’autorisation d’expulsion des mineurs. Selon les statistiques de l’UE, plus de 200 000 immigrants illégaux ont été arrêtés dans cette zone pendant la première moitié de 2007 mais moins de 90 000 ont été expulsés.
En Europe, la France est la première destination des gabonais. Les deux pays avaient conclu en marge d’une visite éclair du président Sarkozy à Libreville en juillet 2007, un accord sur la gestion concertée des flux migratoires et du co-développement.

La France et le Gabon s’engagent par cet accord à délivrer dans le respect de la réglementation en vigueur des visas de court séjour à entrées multiples d’une validité d’au moins deux ans, afin de favoriser la circulation des personnes.

Mais ces accords avaient été violés à plusieurs reprises par la partie française, qui a anormalement tardé pour ratifier ces accords au Parlement. De nombreux étudiants gabonais en France ont été expulsés de manière intempestive et irrégulière par la France au cours de l’année 2008, entraînant les foudres de Libreville qui a appliqué les le principe de réciprocité aux français résidents au Gabon et aux postulants aux visas pour le Gabon.

«Le Gabon ne présente pas un risque migratoire important», avait pourtant déclaré le ministre Hortefeux, lors de la signature de l’accord avec le ministre gabonais des Affaires étrangères, à l’époque, Jean Ping, actuel président de la commission de l’Union africaine (UA).

La tournée africaine restreinte du ministre français de l’Immigration doit ensuite le conduire en Guinée Equatoriale et au Bénin pour aborder avec les autorités locales l’épineux dossier de l’immigration vers l’UE. 


SUR LE MÊME SUJET
Contentieux législatives: Le verdict attendu demain
Les délibérations des audiences publiques issues du contentieux né des législatives du 17 décembre dernier pourraient être connus ce mardi à la Cour Constitutionnelle. Ces délibérations de la gardienne des lois, interviennent après un processus d’auditions des différentes parties et leur comparution en audience publique. Il faut dire que sur les 45 dossiers de demande en annulation, la Cour Constitutionnelle pourrait juger une quarantaine irrecevable, les mobiles de cette irrecevabilité sont contenus dans l’article 72 de la loi organique de la Cour Constitutionnelle d’une part et dans l’absence de preuves d’autre part.
Lire l'article [1]
Le Premier ministre français, François Fillon, a entamé ce 14 juillet une tournée africaine qui le mènera successivement en Côte d'Ivoire, au Ghana et au Gabon, où il fait office de "VRP" des intérêts économiques français. Le chef de gouvernement, à la tête d'une délégation de chefs d'entreprises, sera à Libreville le 17 juillet prochain. François Fillon, Premier ministre de la République française, est attendu le 17 juillet prochain à Libreville pour une visite officielle. A la tête d'une délégation de chefs d'entreprises, le chef de gouvernement vient, selon la presse française, en "VRP" des intérêts économiques français. Cette visite ...
Lire l'article [2]
Le Président turc Abdullah Gül est attendu jeudi à Libreville pour une visite officielle de deux jours au Gabon au cours de laquelle il s’entretiendra avec son homologue gabonais Ali Bongo Ondimba du renforcement de la coopération entre la Turquie et le Gabon. Longtemps basées sur les échanges de correspondances, les relations diplomatiques entre les deux pays ont enregistré une évolution remarquable avec la nomination de deux Consuls honoraires du Gabon à Istanbul et Ankara. Dans le domaine bilatéral, la Turquie et le Gabon ont signé le 21 septembre 2000 à Libreville un accord général de coopération commerciale, ...
Lire l'article [3]
Le candidat de du mouvement, « Bongo Doit Partir (BDP) », Daniel Mengara, est attendu dimanche prochain à Libreville, pour la future présidentielle du 30 août 2009, a annoncé Edgard Moussavot, coordinateur national au cours d’un point de presse donné ce vendredi à Libreville. « A cette phase sensible de la vie de notre nation, il est important que nous ne nous trompions pas d’objectifs. Parce que ce dont il est question aujourd’hui, ce n’est ni la qualité, a nature ou les charmes des candidats, ce dont il est question, c’est du Gabon et des Gabonais », a déclaré ...
Lire l'article [4]
La présidente du Gabon par intérim, Rose Francine Rogombé, a débuté ce mardi à Libreville des concertations avec la classe politique gabonaise, les discussions doivent aboutir à la révision des listes électorales pour la présidentielle prochaine. Cette première phase des concertations concerne d’abord les partis de la majorité présidentielle, ensuite suivra les partis de l’opposition ce mercredi. Selon des sources proches du pouvoir, la révision des listes électorales, va obliger à repousser la présidentielle prochaine. Selon la Constitution, la présidente par intérim Mme Rogombé, investie le 10 juin dernier, dispose de 45 ...
Lire l'article [5]
Des concertations sont en cours au Gabon pour la formation d'un "gouvernement d'ouverture" souhaité par le Président Omar Bongo Ondimba, a annoncé jeudi à la télévision le Premier ministre Jean Eyéghé Ndong, dont l'équipe est accusée de "lenteurs" et de "lourdeurs". Des concertations sont en cours au Gabon pour la formation d'un "gouvernement d'ouverture" souhaité par le président Omar Bongo Ondimba, a annoncé jeudi à la télévision le Premier ministre Jean Eyéghé Ndong, dont l'équipe est accusée de "lenteurs" et de "lourdeurs". "Depuis quelques jours, je rencontre des personnalités politiques" dans le cadre de la formation de ce gouvernement d'ouverture, "un ...
Lire l'article [6]
Cela fait plusieurs jours que les défenseurs des sans-papiers tirent la sonnette d'alarme. Selon la Cimade et l'Association malienne des expulsés (AME), le gouvernement français exercerait des «pressions considérables et sans précédent pour que le Mali signe avec Brice Hortefeux, ministre français de l'immigration, (un) accord bilatéral de gestion concertée des flux migratoires». En substance, les termes de cet accord sont les suivants: la France entrouvrirait son marché du travail au Mali, celui-ci acceptant en retour qu'elle lui réexpédie ses ressortissants en situation irrégulière. Cette signature interviendrait en marge de la Conférence interministérielle euro-africaine sur la migration et le développement ...
Lire l'article [7]
Le ministre français de l'Immigration, Brice Hortefeux, est arrivé le 16 septembre à Libreville où il a été accueilli par la ministre des Affaires étrangers, Laure Olga Gondjout, avec qui il a eu un important entretien sur les questions d'immigration entre les deux pays. A l'issue de cette rencontre, le Gabon et la France se sont engagés à créer un comité de suivi composé des deux administrations compétentes respectives pour veiller à l’application de l’accord relatif à la gestion concertée des flux migratoires entre les deux pays. En visite de travail à Libreville depuis le 16 septembre dernier, le ministre français ...
Lire l'article [8]
Le ministre français de l'Immigration, de l'Intégration, de l'identité nationale et du Codéveloppement, Brice Hortefeux, a été reçu mardi à Libreville, par le chef de l'Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba. « Il y a un accord qui a été signé entre la France et le Gabon sur l'obtention des visas pour les étudiants, les travailleurs et les professionnels», a déclaré le ministre français. Au centre de cette visite de travail, la suppression des visas de court séjour pour les titulaires de passeports de service et l’instauration des visas de circulation de deux ans à entrées multiples pour des motifs économiques, professionnels, médicaux ...
Lire l'article [9]
La conférence des Nations Unies sur la biodiversité a été lancée le 19 mai à Bonn où sont réunis près de 200 gouvernements pour coordonner la lutte contre l'extinction des espèces dans le monde. D’ici une semaine, les participants devront juger s’ils sont parvenus à mettre en place les moyens nécessaires à l’objectif fixé en 2002 qui visait à ralentir le taux de disparition de la biodiversité d’ici 2010. Réunis depuis le 19 mai à Bonn, en Allemagne, pour la Conférence des Nations Unies sur la biodiversité, près de 200 gouvernements devront déterminer la semaine prochaine s’ils réussiront ou non ...
Lire l'article [10]
Contentieux législatives: Le verdict attendu demain
Gabon : François Fillon attendu à Libreville
Le président turc attendu jeudi à Libreville
Gabon: Daniel Mengara attendu dimanche à Libreville pour la présidentielle anticipée
Gabon : Ouverture des concertations à Libreville devant aboutir à la révision des listes électorales pour la présidentielle
Gabon : Eyéghé Ndong dans la fièvre de concertations pour le nouveau gouvernement
Le Mali ne veut pas faire de cadeau à Hortefeux
Gabon : Brice Hortefeux assure le suivi de l’immigration concertée
Gabon: Brice Hortefeux devise avec le président gabonais Omar Bongo Ondimba
Environnement : Comment sauvegarder la biodiversité pour assurer les ressources alimentaires de demain’