Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Eyeghe Ndong rappelle l’Administration à l’ordre

Auteur/Source: · Date: 16 Sep 2008
Catégorie(s): Politique

Les hauts fonctionnaires de l’Administration publique du pays ont été convoqués le 15 septembre à Libreville par le Premier ministre, Jean Eyeghe Ndong, qui a sévèrement mis en cause le comportement des responsables de l’administration dans les lourdeurs et les dysfonctionnements enregistrés dans l’appareil public. A quelques mois du bilan de la feuille de route du gouvernement, le Premier ministre a tenu à impliquer l’ensemble des hauts cadres de l’Administration dans la réalisation des objectifs inscrits dans le document cadre de la politique de l’Etat.
La démarche inédite du chef du gouvernement a sonné comme un clairon dans les rangs de l’Administration publique. Convoqués le 15 septembre dernier à l’immeuble Arambo, annexe du ministère des Finances, les hauts fonctionnaires de l’appareil public gabonais ont été mis en garde sur les dérives qui grippent les rouages du service public.

Les secrétaires généraux, les commissaires généraux, les directeurs généraux, les inspecteurs généraux et leurs adjoints respectifs étaient présents à cette convocation du Premier ministre, Jean Eyeghe Ndong, qui a inscrit les responsables de l’administration dans le prolongement du gouvernement de missions. «Le gouvernement a une politique que l’Administration a le devoir de s’approprier» a expliqué le Premier ministre.

«Si pour ce qui le concerne le gouvernement doit assumer ses responsabilités, pour ce qui concerne l’Administration, il est clair également que les conséquences doivent être tirées au regard des comportements des uns et des autres» a déclaré le chef du gouvernement.

Outre les lourdeurs du cadre normatif et la complexité des structures, le premier ministre a dénoncé avec virulence le clientélisme, l’affairisme, la corruption, le népotisme et la politisation à outrance à tous les niveaux de l’appareil public.

«L’Administration sans qu’elle soit seule coupable de ces insuffisances, porte à coup sûr en elle sa part de responsabilité (…) [elle joue] un rôle d’interface entre l’Etat puissance publique d’un côté et les administrés, autrement dit les usagers de l’autre» a affirmé le chef du gouvernement.

«L’Administration publique que vous servez a une mission d’intérêt général, elle ne peut fonctionner efficacement que dans le respect des valeurs fondamentales que sont, outre la compétence technique, la loyauté, l’intégrité, l’impartialité et la considération, autrement dit le respect dû à l’administré et à la hiérarchie» a ajouté monsieur Eyeghe Ndong.

«Vous avez librement décidé de vous mettre à la disposition de l’Administration. (…) [qui] est d’abord et avant tout une institution organisée au service de tous les citoyens» a martelé le chef du gouvernement.

Pour pallier les insuffisances et les lourdeurs administratives qui sont autant de freins au développement du pays, le Premier ministre a rappelé aux hauts fonctionnaires qu’ils sont sensés être «des cadres de conception, (…) pas des simples agents d’exécution des tâches de routine».

«Ce qui importe c’est d’alléger les circuits de travail sans qu’il soit nécessaire de réviser la loi. Ce qui importe c’est la pratique de procédures d’urgence qui sont monnaie courante dans l’Administration» a enfin recommandé Jean Eyeghe Ndong.

Ce rappel à l’ordre des responsables de l’Administration publique intervient à quelques mois du bilan de la feuille de route du gouvernement en décembre prochain, où les ministres devront rendre des comptes sur la réalisation des missions qui leurs étaient imparties.

Le Premier ministre a ouvert ce 16 septembre l’atelier de validation du Plan d’action du programme national de bonne gouvernance, qui doit «marquer l’engagement résolu de notre pays pour une gestion efficace et moderne» a expliqué le chef du gouvernement. 


SUR LE MÊME SUJET
Libreville commémore dès le 22 juin prochain, la 12e journée africaine de l’administration et du service public sous le thème national «Quelle administration au service du citoyen ?». A cette occasion, le ministère du Budget a notamment prévu une conférence-débat autour de la qualité des prestations publiques, ainsi que des stands d’exposition des administrations ouverts au public. La journée africaine de l’administration et du service public, sera célébrée au Gabon les 22 et 23 juin prochain. Pour cette 12e édition, le ministère gabonais du Budget a retenu le thème «Quelle administration au service du citoyen ?», pour rappeler ...
Lire l'article
L'ex-Premier ministre et candidat indépendant à l’élection présidentielle du 30 août, Jean Eyéghé Ndong s’est déclaré le 15 août, à l’occasion de sa première sortie officielle, comme le candidat « du courage » à ce futur scrutin. « Il faut du courage en politique et je crois que je l’ai ce courage. J’ai démissionné de mes fonctions de Premier ministre pour dire non quand cela ne va pas », a déclaré M. Eyéghé Ndong devant une foule en liesse venue au gymnase Président Bongo soutenir leur « champion » à cette élection présidentielle.

Le dernier Premier ministre de feu le Président ...
Lire l'article
Libreville, 15 août (GABONEWS)- Le candidat indépendant à l’élection présidentielle du 30 août, Jean Eyeghe Ndong, qui a pour credo « la justice sociale », a également proposé le changement par les réformes lors de son premier meeting de campagne tenu à l’ancienne place de l’indépendance de Libreville, devant un public clairsemé. « Le changement c’est la réforme dont je parle. Chacun doit le faire à son niveau, pas seulement le président. Nous devons répartir équitablement le fruit de notre richesse et c’est cela la justice sociale ; augmenter les allocations familiales » a-t-il déclaré. En revenant sur le ...
Lire l'article
Le Premier ministre, Jean Eyeghe Ndong, 2e vice-président du Parti démocratique gabonais (PDG), vient de présenter ses démissions officielles au gouvernement, ainsi qu'au parti, ce 17 juillet pour se porter candidat en indépendant à l'élection présidentielle. Il est le 11e candidat en lice pour la place du chef, et la seconde candidature indépendante issue des rangs du PDG. Il n'aura pas fallu longtemps à la fissure du bloc électoral du PDG pour se transformer en brèche. Le 2e vice-président du parti, chef du gouvernement depuis décembre 2006, Jean Eyeghe Ndong, a présenté sa candidature en indépendant à l'élection présidentielle. Monsieur Eyghe ...
Lire l'article
A l’occasion du Conseil des ministres tenu le 22 janvier dernier à Libreville, le chef du gouvernement, Jean Eyéghé Ndong, a exhorté son équipe à concrétiser les grands chantiers de leurs départements respectifs. A cet effet, un groupe de travail a été mis en place pour la coordination de l’action gouvernementale et la facilitation des procédures de décaissement des budgets selon les projets prioritaires. Après les résultats peu concluants du gouvernement «de missions», Jean Eyéghé Ndong parviendra-t-il à des avancées concrètes avec sa nouvelle équipe «d’ouverture» ? Comme pour chaque nouvelle équipe gouvernementale, le Premier ministre a exhorté ses collègues ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais a rendu public mercredi dans la nuit, la composition du nouveau gouvernement de mission qui compte 48 ministres (sans le PM) contre 42 dans la précédente équipes. Selon M. Eyeghe Ndong, le gouvernement est caractérisé par la présence des hommes neuf, et aura pour principale mission, d’appliquer le programme de société du président de la République sous lequel il avait réélu en novembre 2005. Premier ministre : Jean Eyeghe Ndong, Vice-premier ministre, ministre de l’environnement de la protection de la nature et du développement durable, Georgette Koko (ancienne) Vice-premier ministre, ministre de la Culture, des arts, de l’éducation populaire, ...
Lire l'article
Devant la pression des enseignants qui réclament la régularisation sans délais de leurs situations administratives, le Premier ministre, Jean Eyéghé Ndong, a convoqué une importante réunion le 21 octobre au ministère de la Fonction publique pour remettre en question le fonctionnement du guichet unique. Au terme des travaux, le chef du gouvernement a assuré que le guichet unique allait redoubler d’efforts à compter de ce jour pour régulariser dans l’urgence au moins les trois quarts des dossiers des agents de l’Education nationale.Une profonde remise en question de l’appareil administratif a été engagée le 21 octobre dernier à Libreville, où le ...
Lire l'article
Le premier ministre, Jean Eyeghé Ndong, a procédé vendredi à Libreville à l’installation des ministres qui ont fait nouvellement leur entrée dans l’équipe gouvernementale ou qui ont changé d’attributions lors du réaménagement ministériel intervenu mardi dernier. Les ministres concernés sont : Blaise Louembé (Economie et Finances), Fabien Ovono Ngoua (Ministre délégué auprès du ministre du Commerce), Alexis Boutamba ministre délégué auprès du ministre des Petites et moyennes entreprises, de l’économie sociale et de la lutte contre la pauvreté et Norbert Diramba (ministre délégué auprès du ministre des Travaux publics, nouveau). Le ministre Norbert Diramba, qui réintègre le gouvernement, a déjà occupé le ...
Lire l'article
Gabon : Eyeghé Ndong défend sa « feuille de route » devant les députés
A la demande des élus de l'Assemblée nationale, le Premier ministre, Jean Eyeghé Ndong, a présenté le 12 juin dernier les grands axes et la portée de sa feuille de route, pilier du gouvernement de missions dont les retombées sont au cœur des préoccupations nationales. Le chef du gouvernement a dévoilé aux députés les projets prioritaires entrepris par les différents ministères, avant que les présidents des différents groupes parlementaires émettent leurs remarques et critiques respectives sur l'avancement des projets de développement pour le Gabon. A deux mois du bilan d'étape de sa mise en œuvre le 28 ...
Lire l'article
Le premier ministre gabonais, Jean Eyeghé Ndong, a procédé mercredi matin, dans la salle inter - ministérielle de Libreville, aux installations des ministres effectuant pour la première fois, leur entrée au sein du cabinet gouvernemental, constitué par décret présidentiel le 28 décembre dernier, a constaté GABONEWS.  En tout, le chef du gouvernement qui a été reconduit dans ses fonctions, a procédé aux installations de sept nouveaux ministres sur la quarantaine qui compose la nouvelle équipe du cabinet « Jean Eyeghé Ndong III ». Au rang de ministre, dans l'ordre, le Premier ministre a installé: le général Flavien Nzengui - Nzoundou (ministre des ...
Lire l'article
Gabon : Vers une administration dévouée au citoyen ?
Gabon : Jean Eyéghé Ndong à l’assaut du Palais
Gabon: Présidentielle 2009: Jean Eyeghe Ndong propose « le changement par les réformes » pour son premier meeting
Gabon : Jean Eyeghe Ndong quitte la barge du PDG
Gabon : Eyéghé Ndong veut du concret
Gabon: Politique : Le gouvernement “de mission” dirigé par Jean Eyeghe Ndong
Gabon : Eyéghé Ndong au front de la lenteur administrative
Gabon: Jean Eyeghé Ndong installe les nouveaux ministres dans leurs fonctions
Gabon : Eyeghé Ndong défend sa « feuille de route » devant les députés
Gabon: Installation des nouveaux ministres du cabinet « Jean Eyéghé Ndong III » à Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 16 Sep 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Gabon : Eyeghe Ndong rappelle l’Administration à l’ordre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*